Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, Première Nation, CFG

Les Premières Nations du Dehcho et le gouvernement du Canada annoncent la première d'une série de nouvelles aires protégées autochtones au Canada : l'aire protégée d'Edéhzhíe



FORT PROVIDENCE, NT, le 11 oct. 2018 /CNW/ - Les points de vue et les contributions des peuples autochtones sont essentiels pour comprendre et protéger notre environnement naturel. Le gouvernement du Canada travaille avec des communautés autochtones partout au Canada dans un esprit de réconciliation afin d'accroître la superficie de nature protégée d'un océan à l'autre.

L'Assemblée des Premières Nations du Dehcho a désigné l'aire protégée d'Edéhzhíe en tant qu'aire protégée autochtone, ce qui permettra d'assurer la protection des eaux et la conservation de la biodiversité et des habitats fauniques et de veiller à ce que la relation entre les Dénés du Dehcho et les terres d'Edéhzhíe soit maintenue pour les générations actuelles et futures, grâce à l'intendance, à la surveillance et aux activités culturelles menées par les Premières Nations du Dehcho.

Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, et la grande chef Gladys Norwegian ont salué la désignation de l'aire protégée d'Edéhzhíe lors d'une cérémonie tenue à Fort Providence, aux Territoires du Nord-Ouest. La ministre McKenna a annoncé que l'aire protégée d'Edéhzhíe sera la première d'une série de nouvelles aires protégées autochtones au Canada, qui seront établies en collaboration avec les peuples autochtones et financées par l'investissement historique que le gouvernement a prévu dans son budget de 2018 pour la protection de la nature.

La création des aires protégées autochtones aidera le Canada à lutter contre les changements climatiques et à respecter ses engagements en matière de protection de la nature et de la biodiversité, et elle est un exemple concret de la réconciliation en action avec les Autochtones. De plus, Environnement et Changement climatique Canada s'est engagé à faire de cette aire une réserve nationale de faune d'ici 2020 afin de venir appuyer les objectifs de conservation et d'intendance du Dehcho. L'aire protégée et la réserve nationale de faune d'Edéhzhíe sont financées à même l'investissement historique consacré à la nature prévu dans le budget de 2018.

En investissant dans les aires protégées autochtones, le gouvernement du Canada continue de collaborer étroitement avec les peuples autochtones afin de protéger les terres, les espèces et la biodiversité pour les générations futures.

Citations

« Notre gouvernement a fait un investissement historique dans la protection de la nature d'un océan à l'autre. En créant l'aire protégée et la réserve nationale de faune d'Edéhzhíe grâce au leadership des Premières Nations du Dehcho, nous protégeons un endroit très spécial au Canada, tout en travaillant en partenariat avec les peuples autochtones pour favoriser la réconciliation. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Pour notre peuple, Edéhzhíe est un endroit spécial et spirituel. En travaillant ensemble pour obtenir sa protection permanente, nous prenons des mesures avec le Canada pour renouveler notre relation de nation à nation et veiller à ce que les terres, les eaux et le mode de vie du Dehcho soient maintenus à Edéhzhíe pour les générations actuelles et futures. »
- Jonas Antoine, aîné des Premières Nations du Dehcho

Faits en bref

Produits connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 déc 2018
La ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et députée de Châteauguay, Mme MarieChantal Chassé, le représentant de la couronne Sud de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et maire de la Ville de...

16 déc 2018
La députée de Mercier et responsable solidaire en matière de transition économique et écologique, Ruba Ghazal, juge décevante la participation du Québec à la COP24 de Katowice en Pologne et demande à la ministre de l'Environnement, MarieChantal...

15 déc 2018
« On démontre aujourd'hui que le multilatéralisme donne des résultats lorsque vient le temps de lutter contre un problème mondial évident : les changements climatiques. Il y a presque trois ans jour pour jour, quelque 200 pays se sont réunis pour...

14 déc 2018
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, annoncera des mesures de soutien visant l'action climatique et l'efficacité énergétique en Ontario.   Activité :...

14 déc 2018
Effenco, un chef de file en mobilité durable et intelligente a recruté un investisseur majeur pour alimenter sa croissance rapide et l'expansion de son marché. Cet investissement de 6M$ de BDC fait partie d'un programme destiné au financement des...

14 déc 2018
Protéger la santé des océans est une priorité pour les Canadiens et le gouvernement du Canada. Nous avons une responsabilité collective de nous assurer que les poissons et leur habitat sont protégés pour les générations futures, et nous prenons cette...




Communiqué envoyé le 11 octobre 2018 à 15:12 et diffusé par :