Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

L'assurance est essentielle à la mobilisation de capital à long terme pour une infrastructure résiliente aux risques climatiques : The Geneva Association



ZURICH, September 25, 2018 /PRNewswire/ --

Le secteur de l'assurance joue un rôle clé dans la suppression des risques d'infrastructure et la mobilisation d'un capital privé sur le long terme pour les projets résilients aux risques climatiques : tel est le consensus d'un éventail de décisionnaires et experts internationaux convoqués à Toronto par The Geneva Association, groupe de réflexion de premier plan dans le secteur de l'assurance.

     (Logo: https://mma.prnewswire.com/media/714100/Geneva_Association_Logo.jpg )

Le Forum consacré aux risques climatiques et d'événements extrêmes (Extreme Events and Climate Risk Forum) 2018 de The Geneva Association, co-organisé par Intact Financial et Sun Life, deux des plus grands assureurs du Canada, a rassemblé le 19 septembre des représentants officiels de l'ONU, de l'OCDE, de la Banque mondiale, des investisseurs institutionnels et des représentants du secteur de l'assurance. Les intervenants ont inclus Patricia Espinosa, secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations-Unies sur le changement climatique (CCNUCC), Joaquim Levy, directeur financier du Groupe de la Banque mondiale, Mami Mizutori, secrétaire générale-adjointe et représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la réduction des risques de catastrophe (UNISDR), Masamichi Kono, secrétaire général-adjoint de l'OCDE, des cadres dirigeants de compagnies d'assurance et cabinets de gestion d'actifs, ainsi que les ministres de l'Environnement du G7, qui ont participé par téléconférence depuis Halifax, au Canada.

Anna Maria D'Hulster, secrétaire générale de The Geneva Association, a déclaré : « Un investissement en infrastructure pourrait offrir aux assureurs une solution bien équilibrée avec des passifs à long terme et une diversification de portefeuille améliorée. Toutefois, à l'échelle mondiale, certains domaines manquent de clarté, notamment les politiques publiques, les instruments de financement et les méthodologies d'évaluation, entre autres facteurs, qui découragent les investisseurs institutionnels de s'engager dans le développement de leur affectation de capitaux en faveur de projets d'infrastructure. »

Maryam Golnaraghi, directrice des risques climatiques et des événements extrêmes de The Geneva Association, a commenté : « Dans de nombreux pays, presque aucune considération n'a été donnée à l'évaluation du risque climatique physique sur les projets d'infrastructure cruciaux et l'intégration de ce risque sur l'ensemble du cycle de vie des projets. Les investisseurs institutionnels requièrent un cadre réglementaire stable, un pipeline de projets de classe investissement, et un marché efficace. Les assureurs vie, en leur capacité de gestionnaires d'actifs à long terme, et les assureurs non-vie, avec leur expertise en évaluation des risques, tarification et transfert du risque, sont bien positionnés pour contribuer à relever ces défis. »

Les participants au forum ont insisté sur l'importance des réglementations et des politiques publiques à tous les niveaux du gouvernement, afin de faire de la résilience climatique un prérequis pour le cycle de vie des projets d'infrastructure. Les gouvernements jouent un rôle crucial dans la mise en oeuvre de mesures de réduction du risque telles que le zonage territorial afin d'éviter la construction dans les zones à haut risque, la mise à niveau et l'application des normes relatives à la construction, ainsi que la récupération et le maintien des infrastructures naturelles comme les terres humides. Les technologies émergentes mènent à des systèmes d'infrastructure « verts et intelligents » avec des profils de risque changeants qui doivent être évalués et affectés entre les gouvernements et le secteur privé. Par ailleurs, les investisseurs institutionnels doivent aborder les assureurs non-vie, afin de réduire les risques associés aux projets, améliorant ainsi les retours ajustés en fonction des risques et rendant les investissements d'infrastructure plus attractifs, selon la conclusion des participants au forum.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:46
Le premier ministre du Québec, M. François Legault, annonce une aide financière supplémentaire de 2 M$ à la Croix-Rouge, afin de soutenir les sinistrés durement touchés par la tornade survenue le 21 septembre dernier dans la région de Gatineau. Avec...

à 17:27
Le Conseil central du Montréal métropolitain-CSN a suivi, avec beaucoup d'attention, l'assermentation des nouveaux députés, ainsi que la formation du cabinet des ministres. Lors de son discours, le nouveau Premier ministre, François Legault, a...

à 16:26
L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur, rendra visite à un fabricant lié à l'accord conclu par le Canada, les États-Unis et le Mexique.   DATE: Le lundi 22 octobre 2018 HEURE: 11 h...

à 16:20
Reprise des négociations pour : Société : WATERFRONT CAPITAL CORPORATION; formerly 'Waterfront Capital Corporation' Symbole à la Bourse de croissance TSX : WFG.H; formerly 'WFG' Reprise (HE) : 09:30, le 22 octobre, 2018 L'OCRCVM peut prendre la...

à 16:18
Le ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, l'honorable Ahmed Hussen, annoncera les mesures d'aides offertes par le gouvernement du Canada aux nouveaux arrivants pour faire reconnaître leurs titres de compétences étrangers....

à 15:13
Dans le cadre de la marche solidaire pour la 29e édition de la Nuit des sans-abri, qui a eu lieu ce soir dans le centre-ville, l'élue responsable du développement social et communautaire, de l'itinérance, de la jeunesse, de la condition féminine et...




Communiqué envoyé le 25 septembre 2018 à 17:42 et diffusé par :