Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, CFG

Le gouvernement du Canada travaille avec des partenaires sur un nouvel outil afin d'aider les élèves à en apprendre davantage sur la pollution plastique


OTTAWA, le 17 sept. 2018 /CNW/ - La pollution plastique est un grave problème mondial qui menace la santé de nos océans, de nos lacs et de nos rivières. Voilà pourquoi le premier ministre, Justin Trudeau, a lancé la charte internationale sur les plastiques dans les océans en juin dernier et a fait de la santé des océans et de la pollution plastique des priorités de sa présidence du G7 en 2018.

Les jeunes sont d'une importance cruciale dans la création d'un monde exempt de pollution plastique. C'est la raison pour laquelle le gouvernement du Canada s'est uni aujourd'hui aux organisations Ocean School, Ocean Wise, Sea Smart et Students on Ice ainsi qu'au mouvement UNIS afin de lancer une nouvelle trousse pédagogique sur les plastiques dans les océans destinée aux élèves canadiens. La trousse permettra de mobiliser des élèves et des enseignants de partout au pays afin qu'ils comprennent mieux le tort que font les déchets de plastique marins à nos océans et à l'environnement et qu'ils soient en mesure de trouver des solutions et de passer à l'action.

Ce matin, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a procédé au lancement de la trousse lors d'une discussion interactive en salle de classe organisée par le mouvement UNIS. La ministre a parlé du problème de la pollution plastique et de l'importance de ce nouvel outil éducatif, et elle a écouté les élèves exprimer leurs idées et leurs préoccupations au sujet de la gestion des déchets de plastique. Lors de la diffusion de la vidéo en direct, la ministre McKenna était en compagnie de Craig Kielburger, cofondateur du mouvement UNIS, une organisation caritative internationale qui renforce le pouvoir d'action des jeunes et qui est un partenaire dans la mise au point de la trousse. D'autres activités de lancement ont également eu lieu d'un océan à l'autre, soit à Halifax, à Gatineau, à Iqaluit et à Vancouver. 

Plus tard cette semaine, la ministre McKenna sera l'une des hôtes de la réunion des ministres de l'environnement, des océans et de l'énergie des pays du G7 qui se tiendra à Halifax, dont le thème sera axé sur le climat, les océans et l'énergie propre. La ministre McKenna a l'intention de faire progresser la Charte sur les plastiques dans les océans, chapeautée entre autres par le Canada, et de faire des avancées concrètes en vue de réduire la pollution plastique en collaboration avec ses homologues internationaux.

Pour les prochaines étapes, le gouvernement du Canada continuera de collaborer avec ses partenaires et les jeunes afin de créer ensemble un avenir sans déchets de plastique.

Citations

« Les jeunes sont une source d'inspiration dans le domaine de la protection de notre environnement. Renseigner les jeunes sur les problèmes environnementaux et les aider à y trouver des solutions est avantageux pour nous tous. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Ocean School est heureuse de collaborer avec Environnement et Changement climatique Canada et ses autres partenaires afin de permettre aux jeunes Canadiens de prendre des mesures pour lutter contre les plastiques marins. La trousse pédagogique sur les plastiques dans les océans est une excellente façon de tirer parti des ressources et de l'expertise canadiennes en matière d'éducation relative aux océans afin d'attirer l'attention sur les plastiques marins. Nous sommes ravis de contribuer à cette expertise et nous espérons poursuivre notre travail afin de forger une culture de durabilité et d'intendance des océans au Canada et partout dans le monde. »
- Boris Worm, directeur scientifique, Ocean School

« Le problème des plastiques dans nos océans est de plus en plus urgent. La bonne nouvelle est que grâce à des partenariats comme celui-ci avec Environnement et Changement climatique Canada et à la participation des jeunes partout au pays, nous avons une occasion concrète de réduire les répercussions des déchets marins sur nos cours d'eau. Les ressources qu'Ocean Wise et ses pairs ont créées serviront à instaurer un dialogue inestimable avec les futurs protecteurs de l'environnement. Nous espérons que ces efforts permettront d'assurer à ces élèves un monde où les océans sont sains et florissants. » 
- James Bartram, vice-président responsable de l'éducation et des jeunes, Ocean Wise

« Sea Smart inspire les jeunes et leur donne les moyens d'aimer et de protéger nos océans. Sea Smart utilise des approches novatrices axées sur les solutions pour enseigner aux jeunes quels sont les problèmes qui affectent les océans et comment nous pouvons contribuer à les régler en participant à des ateliers à l'école, à des programmes parascolaires et à des camps d'été. Nous sommes ravis de collaborer avec Environnement et Changement climatique Canada et nos partenaires en matière d'enseignement sur les océans afin de permettre aux jeunes partout au Canada de prendre des mesures pour lutter contre la pollution plastique dans les océans. »
- Elaine Leung (Ph. D.), fondatrice et directrice générale, Sea Smart

« En tant que pionnier mondial de l'organisation d'expéditions pédagogiques sur les océans dans les régions polaires, Students on Ice est déterminée à poursuivre ses 20 ans d'efforts visant à rapprocher les jeunes d'aujourd'hui des écosystèmes arctiques, antarctiques et mondiaux, et ce faisant, à développer chez eux la confiance et la capacité requises pour devenir des citoyens actifs qui trouvent des solutions à des questions complexes, comme la conservation des océans et les changements climatiques. Students on Ice est fière de collaborer avec Environnement et Changement climatique Canada et d'autres partenaires nationaux pour la mise au point de la trousse pédagogique sur les plastiques dans les océans. »
- Geoff Green, fondateur et président, Students on Ice Foundation

« Le mouvement UNIS est très heureux de collaborer avec Environnement et Changement climatique Canada pour mettre en évidence le problème de la santé des océans et des plastiques à usage unique, conformément à la Charte sur les plastiques dans les océans. En éliminant les obstacles habituels à l'apprentissage grâce à nos séances et à nos ressources interactives, nous sommes ravis de permettre aux jeunes Canadiens de partout au pays d'avoir accès à des ressources leur permettant de se renseigner sur des problèmes et de renforcer leurs compétences, tel qu'ils l'ont demandé. Nous sommes ravis d'organiser une discussion avec les jeunes à notre centre d'apprentissage mondial UNIS afin de permettre à des jeunes qui partagent les mêmes idées partout au pays de mieux connaître un problème qui les passionne. »
- Craig Kielburger, cofondateur du mouvement UNIS

Faits saillants

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles au Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:10
L'entreprise québécoise NI Corporation mettra gratuitement à la disposition de plusieurs écoles du Québec de l'équipement de récupération reconditionné destiné à la collecte des matières résiduelles. L'équipement permettra à celles-ci de réaliser...

à 15:00
L'adaptation aux changements climatiques coûte cher aux grandes villes du Québec, et la facture ne cessera d'augmenter au cours des prochaines années. Tel est le principal constat d'une étude inédite réalisée par le Groupe AGÉCO, avec la...

à 14:39
CleanEquity®, le forum de l'innovation en technologie durable, cofondé par Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco & Mungo Park, président d'Innovator Capital, a démarré le 13 mars. Le huitième Secrétaire Général des Nations Unies, Ban...

à 11:29
Le comité exécutif de la Ville de Montréal a entériné la décision de faire don des surplus de végétaux du Jardin botanique de Montréal aux organismes et sociétés partenaires qui en ont fait la demande et dans la limite des quantités disponibles....

à 09:00
Le secteur du biométhane connait un essor mondial. Plus de 1 000 unités de production seront bientôt en activité dans 34 pays, contre 720 fin 2017. Longtemps essentiellement européen, le secteur du gaz vert se mondialise indiscutablement. Depuis...

19 mar 2019
Le Grand Montréal se réjouit de l'investissement fédéral de 183 millions $ dans la Ligue des communautés canadiennes sobres en carbone (ou LC3*), une initiative qui aidera les villes à réduire leur empreinte carbone par la mise en oeuvre de solutions...



Communiqué envoyé le 17 septembre 2018 à 19:35 et diffusé par :