Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique environnementale, CPG

Le gouvernement du Québec consolide le réseau d'aires protégées dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue


VAL-D'OR, QC, le 8 août 2018 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec travaille à consolider le réseau d'aires protégées dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue, où il occupera officiellement 8,0 % du territoire. Aujourd'hui, il a annoncé son intention d'attribuer le statut de réserve de biodiversité, un statut permanent de protection, à cinq milieux naturels de la région, ajoutant du même coup 482 km2 à leur superficie totale.

C'est ce qu'a annoncé aujourd'hui la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon. Elle se trouvait à Val-d'Or en compagnie du ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, ainsi que du député d'Abitibi-Est, M. Guy Bourgeois

La région de l'Abitibi-Témiscamingue présente une richesse et une grande diversité sur le plan écologique. Tous ces territoires abritent une faune et une flore diversifiées, et leur répartition spatiale permet de protéger des échantillons variant de la sapinière à bouleau jaune à la sapinière à bouleau blanc.

Les cinq réserves de biodiversité qui deviendront permanentes sont les suivantes :

Les pourvoiries, zones d'exploitation contrôlée ou réserves fauniques qui sont situées dans l'une ou l'autre de ces aires protégées pourront poursuivre leurs activités de mise en valeur de la faune. En effet, de façon générale, les activités telles que la récréation, la chasse, la pêche et le piégeage sont permises dans ces aires protégées. Toutefois, aucune activité industrielle n'y est autorisée.

Citations :

« Notre gouvernement renforce ses acquis en matière d'aires protégées dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue et pour l'ensemble du Québec. La constitution de ces aires protégées permettra de préserver de manière permanente et dans leur état naturel cinq territoires d'une grande valeur écologique. Le Québec pose là un geste concret pour contribuer aux efforts internationaux de protection de la diversité biologique. Les générations futures pourront bénéficier des actions concrètes que nous menons aujourd'hui! »

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

« Par la désignation de ces aires protégées, notre gouvernement ajoute à la qualité de vie de toute la population, notamment celle des Premières Nations. Nous accordons une grande importance à la participation des communautés autochtones - qui possèdent des connaissances uniques et profondes du territoire qu'elles habitent - pour la mise en valeur des richesses naturelles du Québec. Je suis fier de faire partie d'un gouvernement qui veut atteindre ses objectifs en matière d'aires protégées, et je suis convaincu que c'est en poursuivant dans cette voie que nous bâtirons un avenir meilleur pour les prochaines générations. »

Geoffrey Kelley, ministre responsable des Affaires autochtones

« Dans la région, la nature est omniprésente, mais elle soutient un grand nombre d'activités. Il est donc important que certains milieux naturels y soient protégés intégralement. Cela assure une représentation des espèces typiques qu'on y retrouve dans le grand ensemble québécois, tout en garantissant aux générations futures qu'elles pourront profiter d'espaces exceptionnels où elles pourront, elles aussi, marcher, chasser, pêcher et observer les animaux, sans nuire à leur intégrité. »

Guy Bourgeois, député d'Abitibi-Est

Faits saillants :

Liens connexes :

Les plans de conservation des réserves de biodiversité peuvent être consultés dans le site Web du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à l'adresse suivante : www.mddelcc.gouv.qc.ca/biodiversite/reserves-bio/.

 

Sources :

Information :



Julien Marcotte
Attaché de presse
Cabinet de la ministre
du Développement durable,
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521?3911

Relations avec les médias
Ministère du Développement durable,
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991
Twitter



Chantal Gauvin
Attachée de presse
Cabinet du ministre responsable
des Affaires autochtones
Tél. : 418 643-3166




Sandra Ataman
Attachée politique
Bureau du député d'Abitibi-Est
Tél. : 819 824-3333


 

SOURCE Cabinet de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 mai 2019
L'industrie photovoltaïque (PV) chinoise accueille actuellement avec enthousiasme les activités orientées vers le marché, car la nouvelle politique que le pays a introduite l'année dernière a entraîné une nouvelle série de réaménagements industriels,...

17 mai 2019
La commission de l'environnement de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), a tenu aujourd'hui, à Montréal, la première journée des séances publiques de la consultation métropolitaine sur la modernisation de la gestion des matières...

17 mai 2019
L'industrie photovoltaïque (PV) de la Chine fait place à des activités commerciales axées sur le marché alors que la nouvelle politique du pays mise en place l'année dernière a donné lieu à une nouvelle ronde de remaniement au sein du secteur selon...

17 mai 2019
Bicester Village a reçu des invités VIP et la presse à l'occasion de l'inauguration de « Celebrating India », un nouveau magasin éphémère qui présente des créateurs et des marques rebattant les cartes du design et du stylisme indiens modernes, parmi...

17 mai 2019
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, fera une annonce concernant le secteur forestier à Edmonton. Un point de presse suivra l'annonce.   Date : Le mardi 21 mai 2019 Heure : 10 h (HAR) Lieu : Chambre de commerce...

17 mai 2019
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale du projet Énergie Saguenay, situé dans l'arrondissement de La Baie de la Ville de Saguenay, au Québec. L'Agence invite le public et les...



Communiqué envoyé le 8 août 2018 à 13:15 et diffusé par :