Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Économie, Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CFG

Le gouvernement du Canada investit dans des projets visant à améliorer la santé du bassin du lac Winnipeg


GIMLI, MB, le 2 août 2018 /CNW/ - Le gouvernement du Canada est déterminé à protéger le patrimoine naturel du Canada, ce qui comprend la protection et le rétablissement de la santé des écosystèmes et de la qualité de nos ressources en eau douce, comme le lac Winnipeg.

Le lac Winnipeg est très important pour l'économie du Manitoba. Il génère des millions de dollars par l'intermédiaire de recettes dans les secteurs de l'hydroélectricité, des loisirs et de la pêche commerciale en eau douce. Il constitue également une ressource culturelle, sociale et économique de premier plan pour les peuples autochtones et les collectivités de son bassin.

Aujourd'hui, la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, a annoncé un financement de 3,8 millions de dollars, sur quatre ans, pour 23 nouveaux projets dans le cadre du Programme du bassin du lac Winnipeg. Ce programme comprendra des mesures visant à réduire la quantité excessive de nutriments, comme le phosphore, qui entrent dans le lac, il renforcera la collaboration dans l'ensemble du bassin et il appuiera la participation des peuples autochtones dans le domaine de l'eau douce. 

Il est important de souligner que ce financement aidera à atténuer l'excédent de phosphore dans le lac Winnipeg, qui constitue une des principales causes de la prolifération d'algues toxiques et nuisibles ayant une incidence négative sur la qualité de l'eau. Ces proliférations peuvent être aggravées par le réchauffement des eaux dû aux changements climatiques.

Bon nombre des 23 bénéficiaires de financement ont accompagné la ministre McKenna aujourd'hui, notamment la Fondation du lac Winnipeg et la Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba.

La Fondation du lac Winnipeg recevra 260 000 $, sur quatre ans, pour un projet de mobilisation de citoyens chercheurs visant à recueillir, analyser et communiquer des données pluriannuelles sur le phosphore pour appuyer des mesures ciblées. La Société protectrice du patrimoine écologique du Manitoba recevra 400 000 $, sur deux ans, pour la protection et la restauration de milieux humides dans le bassin du lac Winnipeg, ce qui comprendra la restauration de 60 hectares de milieux humides drainés et la protection de 660 hectares de milieux humides intacts.  

Le gouvernement du Canada a investi 25,7 millions de dollars dans le Programme du bassin du lac Winnipeg, une somme comprise dans le financement de 70,5 millions de dollars pour la protection de l'eau douce annoncé dans le budget de 2017. Le programme s'appuie sur les résultats des initiatives fédérales antérieures et utilise une approche mieux ciblée pour réduire la quantité de nutriments qui entrent dans le lac Winnipeg. Ces mesures font partie d'un effort global du gouvernement du Canada visant à faire avancer les travaux liés à la gestion de l'eau douce au Canada.

L'investissement dans la protection et la conservation de notre environnement naturel par l'intermédiaire d'initiatives comme le Programme du bassin du lac Winnipeg nous aide à mieux nous adapter aux changements climatiques, à renforcer notre économie axée sur la croissance propre et à protéger nos ressources en eau douce pour les générations à venir.

Citations

« Le gouvernement du Canada fait des investissements historiques dans la protection de la nature, y compris les ressources en eau douce comme le lac Winnipeg. Une eau propre est une ressource indispensable pour les Canadiens. Elle est essentielle à notre santé, à l'environnement et à l'économie. Le gouvernement du Canada est heureux de travailler avec des groupes environnementaux, les peuples autochtones et ses partenaires dans le but de collaborer avec les collectivités du bassin du lac Winnipeg et d'atteindre des résultats tangibles dans l'amélioration de la santé globale du lac. »
- Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Le lac Winnipeg, un autre grand lac du Canada, est une ressource importante pour les secteurs de la pêche en eau douce, du tourisme et de l'énergie au Manitoba. C'est en tirant parti des connaissances et de l'expertise de tous les intervenants du bassin que nous serons en mesure de restaurer la santé du lac Winnipeg et de faire avancer les travaux de gestion de l'eau dans l'Ouest canadien. »
- Terry Duguid, député de Winnipeg?Sud

Faits saillants

Liens connexes

Page Twitter d'Environnement et Changement climatique Canada

Page Facebook sur l'environnement et les ressources naturelles du Canada

 

SOURCE Environnement et Changement climatique Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...



Communiqué envoyé le 2 août 2018 à 11:43 et diffusé par :