Le Lézard
Classé dans : Santé, Sports et loisir
Sujet : FVT

Debbie Lynch-White : porte-parole du défi cycliste Pédalez un peu, beaucoup, à la folie pour une 2e année consécutive!


MONTRÉAL, le 25 avril 2018 /CNW Telbec/ - La Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal (FIUSMM) est fière d'annoncer que la comédienne Debbie Lynch-White est, à nouveau cette année, porte-parole du défi cycliste Pédalez, un peu, beaucoup, à la folie ! qui aura lieu le jeudi 6 septembre prochain au Club de golf Pinegrove situé à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Madame Lynch-White travaillera de concert avec l'équipe de la fondation pour rallier les gens à la cause de la santé mentale et les faire participer en grand nombre : « J'invite tous ceux et celles qui désirent contribuer à briser les tabous qui persistent vis-à-vis les personnes qui vivent avec un trouble de santé mentale à venir pédaler avec moi le 6 septembre prochain. Il est vrai que des progrès ont été faits, mais je trouve que les gens ont encore trop peur d'en parler et j'éprouve le désir profond de participer à faire bouger les choses afin que ça change. »

Ensemble, on pédale pour la santé mentale!

Les adeptes du vélo, amateurs autant qu'aguerris, pourront choisir un parcours à la hauteur du défi qu'ils souhaitent relever puisque trois trajets sont proposés : 45, 65 ou 85 kilomètres. Les cyclistes de tous les niveaux sont donc les bienvenus et sont invités à s'inscrire individuellement ou à créer une équipe afin d'amasser des fonds.

La fondation est également heureuse que monsieur Richard Lupien, gestionnaire de portefeuille et premier vice-président à la Financière Banque Nationale, assure la présidence d'honneur de l'activité-bénéfice pour une cinquième année consécutive.

Les sommes recueillies lors de l'événement permettront à la FIUSMM d'améliorer les soins prodigués à la clientèle de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal en les soutenant dans leur parcours vers le bien-être, l'autonomie et le rétablissement.

Information et inscription : www.jepedalealafolie.ca 

À propos de la Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal

La FIUSMM s'engage à soutenir des projets cliniques et scientifiques qui ne visent plus uniquement à diminuer les symptômes de la maladie mentale et à traiter la clientèle, mais à assurer le rétablissement de la personne de façon à maintenir un lien solide avec sa communauté.

Pour plus d'informations sur la fondation : www.unpeubeaucoupalafolie.org 

 

SOURCE Fondation de l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean?François Roberge, tient à rappeler qu'il est très sensible à la situation vécue par les élèves et le personnel de l'école primaire des Découvreurs à LaSalle à la suite d'une fuite de...

17 jan 2019
Delta Pacific Seafoods procède au rappel de certains « Saumon atlantique fumé à chaud nuggets »  de marque Salmon Village parce que ce produit pourrait être contaminé par la bactérie Listeria monocytogenes. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit...

17 jan 2019
Winner Micro, une société de conception de circuits intégrés basée à Beijing, a récemment lancé sa nouvelle trousse de développement logiciel W600 pour système sur puce Wi-Fi de l'IdO. La nouvelle trousse prend en charge la compilation et le débogage...

17 jan 2019
C'est avec grande tristesse que la direction de l'entreprise Endoceutics annonce le décès de son président et fondateur, le docteur Fernand Labrie à l'âge de 81 ans. Diplômé de la Faculté de médecine de l'Université Laval...

17 jan 2019
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, procédera à une annonce importante concernant les soins et...

17 jan 2019
L'Agence du revenu du Canada (ARC) a annoncé que, le 17 janvier 2019, Kin Tung Fong d'Ottawa, en Ontario, a été condamné par la Cour de justice de l'Ontario, à Ottawa, à une peine d'emprisonnement avec sursis de deux ans moins un jour, y compris...



Communiqué envoyé le 25 avril 2018 à 05:30 et diffusé par :