Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Ententes financières, CFG

Le gouvernement du Canada investit 80 millions de dollars dans le Centre pour la protection des végétaux


SIDNEY, BC, le 3 avril 2018 /CNW/ - L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) s'appuie sur les données scientifiques pour contribuer à la prise de décisions qui visent à protéger les ressources alimentaires, végétales et animales du Canada. C'est en soutenant les scientifiques incroyables de notre pays et en leur fournissant les installations dont ils ont besoin que nous renforçons le milieu scientifique et édifions un avenir meilleur.

Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, avec Anna-Mary Schmidt et André Levesque de l'ACIA au Centre pour la protection des végétaux à Sidney (Colombie-Britannique) (Groupe CNW/Agence canadienne d'inspection des aliments)

Aujourd'hui, l'honorable Lawrence MacAulay, le ministre canadien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, a annoncé un investissement de 80 millions de dollars pour remplacer le Centre pour la protection des végétaux de Sidney en Colombie-Britannique. Le Centre est un établissement de tests diagnostiques, de recherche et de quarantaine au sein de l'ACIA. Il comprend des laboratoires et des serres. Ces fonds, issus d'un engagement du budget de 2017, complimenteront les plus récents investissements fédéraux en science et en infrastructure de laboratoire proposés dans le budget de 2018. Ils témoignent également de l'engagement du gouvernement du Canada à faire avancer la science et la recherche et à appuyer l'innovation, et à la croissance économique.

Le développement de cet établissement de recherche sur les végétaux de classe mondiale offrira aux scientifiques et aux partenaires de l'ACIA des installations ultramodernes pour faire avancer la science des végétaux. Il est essentiel qu'ils aient les bons outils pour les aider à concevoir et à collaborer sur de nouvelles idées et possibilités de protéger et de stimuler le secteur agricole et agroalimentaire canadien, dans le cadre de l'objectif que s'est fixé le gouvernement d'atteindre les 75 milliards de dollars d'exportations agricoles et agroalimentaires d'ici 2025.

L'ACIA a collaboré de près avec le ministère de l'Agriculture de la Colombie-Britannique, un partenaire de longue date du Centre pour la protection des végétaux, ainsi qu'avec d'autres partenaires pour élaborer une vision et une analyse de rentabilité pour optimiser l'investissement dans l'établissement. Le Centre pour la protection des végétaux sera élaboré sur cinq ans en collaboration avec les membres de l'industrie, les gouvernements provinciaux et les partenaires universitaires. Il offrira des occasions aux collectivités locales, à la province et aux partenaires scientifiques de partout au pays.

Citations

« La science est l'élément central du programme du gouvernement pour créer de bons emplois dans le secteur agroalimentaire et assurer la croissance de la classe moyenne. Le nouveau Centre pour la protection des végétaux offrira un lieu aux chercheurs afin de faire avancer la science des végétaux et d'élaborer des solutions agricoles innovatrices pour les Canadiens et pour aider à la croissance économique. »

Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« Le réseau canadien d'accréditation des vignes (Canadian Grapevine Certification Network) est ravi de cet engagement renouvelé du gouvernement fédéral envers la santé et la recherche des végétaux. Nous nous attendons à ce que l'établissement modernisé de Sidney contribue grandement à l'atténuation de nombreuses maladies virales et d'autres pathogènes menaçant actuellement le secteur canadien de la vigne. Le répertoire de végétaux de première génération, combiné aux outils diagnostiques et à la recherche ultramodernes, rehaussera grandement la durabilité de nombreux secteurs agricoles au pays. »

- Hans Buchler, coordonnateur de recherche, British Columbia Wine Grape Council (Conseil du raisin à vin de la Colombie-Britannique) et président, Canadian Grapevine Certification Network (Réseau canadien d'accréditation des vignes)

« Nous applaudissons cet investissement du gouvernement fédéral, car il permettra aux éminents scientifiques de la Colombie-Britannique d'appliquer des technologies nouvelles, comme la génomique, à des questions agricoles critiques comme les pathogènes et les virus envahissants. Les marchés d'importation et d'exportation canadiens seront plus forts et plus compétitifs grâce à cet investissement. » 

- Pascal Spothelfer, président et chef de la direction, Génome Colombie-Britannique

Faits en bref

Liens connexes

Suivez l'ACIA sur les réseaux sociaux
Twitter : @ACIA_Canada /  @ACIA_Aliments /  @ACIA_Animaux

 

SOURCE Agence canadienne d'inspection des aliments


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:35
La Confédération des syndicats nationaux demande au gouvernement de donner suite à plusieurs des recommandations soumises par la coroner Géhame Kamel. Convertir les CHSLD privés, reconnaître le principe de précaution, augmenter le soutien à domicile...

à 17:15
NanoXplore Inc. (« NanoXplore » ou « la Société ») , une Société leader mondial dans le domaine du graphène, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le troisième trimestre clos le 31 mars 2022. FAITS SAILLANTS Les revenus de...

à 16:54
Reprise des négociations pour: Société : AXCAP VENTURES INC (anciennement : NETCOINS HOLDINGS INC.) Symbole CSE : AXCP (anciennement : NETC.X) Reprise (HE) : 09 h 30 5/17/2022 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter)...

à 16:18
Reprise des négociations pour : Société : Jabbo Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : JAB.P Les titres : Oui Reprise (HE) : 09 h 30 5/17/2022 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations...

à 16:07
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain félicite les 17 nouveaux récipiendaires de l'insigne de l'Ordre de Montréal, dont la nomination a été entérinée hier par le comité exécutif de la Ville. Plusieurs d'entre eux ont collaboré avec la...

à 16:00
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) et la FTQ-Construction annoncent que Me Anaïs Lacroix de la firme Latitude Management s'est vu confier le mandat de faire une enquête neutre, impartiale et indépendante sur les...



Communiqué envoyé le 3 avril 2018 à 17:45 et diffusé par :