Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Réaction de la FSQ-CSQ à l'OIIQ - « Couillard et Barrette doivent entendre le cri du personnel de la santé »



MONTRÉAL, le 26 févr. 2018 /CNW Telbec/ - « Le gouvernement ne peut plus faire la sourde oreille, ni parler des deux côtés de la bouche : il doit redonner au système les moyens financiers et humains, et la latitude organisationnelle pour mettre en oeuvre les solutions que nous proposons depuis de nombreuses années, notamment la stabilité des équipes. »

Telle est la réaction de la présidente de la Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ), Claire Montour, aux inquiétudes exprimées ce matin par la présidente de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), Lucie Tremblay, face à l'épuisement des infirmières et infirmiers et ses effets sur la qualité des soins et services.

« Quand une organisation plutôt prudente comme l'OIIQ est rendue à sonner l'alarme publiquement sur un sujet aussi délicat, ça donne une indication claire de la gravité de la situation. Notre réseau public de santé et de services sociaux traverse une crise sans précédent et c'est clair que le ministre Gaétan Barrette et son gouvernement sont dépassés par les événements qu'ils ont eux-mêmes créés par leurs décisions politiques », dénonce Claire Montour.

Des mesures urgentes à prendre

La présidente de la FSQ-CSQ croit que des mesures urgentes doivent être prises pour obtenir sans tarder des ratios professionnelles/patients sécuritaires et une réduction significative du temps supplémentaire.

« La FSQ-CSQ et ses syndicats sont actuellement présents aux tables de négociation nationales et locales. J'invite le gouvernement à démontrer qu'il prend la situation avec tout le sérieux qu'elle mérite et qu'il dépose les propositions nécessaires pour stabiliser les postes et les équipes de travail. Le gouvernement a beaucoup à faire pour rétablir la confiance du personnel », revendique Claire Montour.

Une vision étroite et affairiste à rejeter

Cette dernière prévient Gaétan Barrette et Philippe Couillard qu'ils doivent renoncer une fois pour toutes à essayer d'imposer au personnel de la santé plus de flexibilité et de mobilité.

« Leur vision étroite et affairiste de notre système public de santé nous a conduits sur le bord du précipice. Ils doivent le reconnaître et agir comme un gouvernement responsable en changeant d'attitude envers ses employés, et en lançant ce message clair aux directions des établissements : les infirmières, les infirmières auxiliaires et les inhalothérapeutes ont le coeur brisé. Donnons-leur des conditions de travail stables », conclut la présidente de la FSQ-CSQ.

Campagne du coeur brisé

Rappelons que la FSQ-CSQ a lancé une campagne d'appui au personnel de la santé en invitant les gens à porter le coeur brisé. À ce jour, près de 25 000 personnes ont répondu à l'appel de solidarité et les appuis ne cessent de se manifester.

Profil de la FSQ-CSQ

La Fédération de la Santé du Québec (FSQ-CSQ) représente plus de 5 000 infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes travaillant dans des établissements de tous les secteurs de la santé : centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS), centre hospitalier de réadaptation, centre de réadaptation en dépendance et Héma-Québec. Elle est membre de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) qui représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 dans le secteur public.

Twitter : @csq_centrale

 

SOURCE Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
Le Conference Board du Canada annonce la nomination de Pedro Antunes au poste d'économiste en chef. Il succède ainsi à Craig Alexander qui a quitté ses fonctions au printemps 2018.  « Je suis enchantée de nommer Pedro au...

à 12:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la députée d'Abitibi-Ouest, madame Suzanne Blais, au nom de la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle...

à 11:59
Après avoir atteint son objectif de financement initial de 250 000 $ pour le Fonds de la famille Lustig pour la recherche et l'utilisation thérapeutique du cannabis médical, le président du conseil et chef de la direction d'Origin House, Marc Lustig,...

à 11:32
Le comité exécutif de la Ville de Montréal a autorisé cette semaine l'octroi d'un montant de 1 314 900 $ visant le déploiement d'une équipe au sein du SPVM qui sera dédiée exclusivement à la lutte contre la contrebande du cannabis. Ce soutien...

à 10:51
L'évènement Smart City Summit & Expo (SCSE) 2019, le plus grand salon annuel d'Asie sur la ville intelligente, aura lieu à Taipei, Taïwan, du 26 au 29 mars. Organisé conjointement par le gouvernement municipal de Taipei, la Taiwan Smart City...

à 10:03
La députée de Marguerite-Bourgeoys et porte-parole de l'opposition officielle en matière de services sociaux, Mme Hélène David, a écrit au président de la Commission de la santé et des services sociaux pour proposer que la Commission se saisisse d'un...




Communiqué envoyé le 26 février 2018 à 11:40 et diffusé par :