Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujet : Actualité spéciale

Le projet Leach XPress est mis en service; Mountaineer XPress et Gulf XPress obtiennent les certificats de la FERC



HOUSTON, TEXAS--(Marketwired - 3 jan. 2018) - Communiqué ? TransCanada Corporation (TSX:TRP)(NYSE:TRP)(« TransCanada ») annonce aujourd'hui que son projet Leach XPress (« LXP ») a été mis en service le 1er janvier 2018 et que la Federal Energy Regulatory Commission (« FERC ») a délivré un certificat d'utilité publique pour ses projets Mountaineer XPress (« MXP ») et Gulf XPress (« GXP ») le 29 décembre 2017. Ces trois projets assureront des liaisons vitales entre les bassins d'approvisionnement en gaz naturel des Appalaches et les marchés américains en plein essor.

LXP consiste en la construction de 160 miles (257 km) de pipeline de 36 pouces de diamètre et de trois stations de compression ainsi qu'en l'exécution de modifications dans une station de compression existante. Ce gazoduc, qui représente un investissement d'environ 1,6 milliard de dollars américains, peut transporter approximativement 1,5 milliard de pieds cubes de gaz naturel par jour. Grâce à une liaison existante avec le réseau Columbia Gulf Transmission System de TransCanada et à son projet Rayne XPress (« RXP »), qui a été mis en service en novembre dernier, LXP facilitera l'acheminement d'un volume additionnel pouvant atteindre 1 milliard de pieds cubes par jour aux marchés d'approvisionnement du sud-est et de la côte du golfe du Mexique.

« L'exécution réussie de Leach XPress constitue une illustration parfaite de la stratégie nord-américaine de TransCanada, qui consiste à relier des bassins d'approvisionnement abondants et en croissance à des marchés désireux d'accéder à des sources d'énergie fiables et abordables, a déclaré Russ Girling, le président et chef de la direction de TransCanada. Il s'agit vraiment d'un gazoduc de premier ordre, que nous comptons exploiter de façon sûre, fiable et efficace pendant de nombreuses années au profit de nos clients. »

Au plus fort des travaux, LXP comptait près de 5 000 employés et sous-traitants.

L'examen exhaustif et l'approbation du MXP et du GXP par la FERC font suite à trois années de planification menées par les équipes chargées des projets chez TransCanada, ainsi qu'à plus de deux années d'activités de sensibilisation auprès des communautés et des propriétaires fonciers le long du tracé des projets. Une fois les approbations réglementaires restantes obtenues, TransCanada prévoit d'entreprendre les travaux de préparation et de construction de l'emprise pour les deux projets. La date de mise en service est prévue pour la fin de 2018.

« L'approbation de Mountaineer XPress et de Gulf XPress par la FERC nous permet de continuer à respecter notre engagement, c'est-à-dire la création de nouveaux débouchés pour nos clients en transportant le gaz de schiste de Marcellus et d'Utica vers les marchés clés aux États-Unis et ailleurs, a déclaré Stanley Chapman III, le vice-président exécutif de TransCanada et président des pipelines de gaz naturel pour les États-Unis. Nos équipes de projet sont prêtes à commencer la construction des deux projets. »

Les projets MXP et GXP consistent en un investissement conjoint d'infrastructure de 3,2 milliards de dollars américains. MXP permettra l'acheminement d'environ 2,6 milliards de pieds cubes par jour de gaz aux marchés du groupe TCO Pool et Leach du réseau Columbia Gas Transmission System grâce à la construction de 170 miles (274 km) de canalisation de 36 pouces et de trois nouvelles stations de compression et à la modernisation de trois stations de compression existantes. GXP, quant à lui, permettra le transport d'un volume d'environ 0,8 milliard de pieds cubes par jour vers les marchés d'approvisionnement du sud-est et de la côte du golfe du Mexique grâce à la construction de sept nouvelles stations de compression et à la modernisation d'une station de compression existante, sur le réseau Columbia Gulf de TransCanada.

Au plus fort de la construction, plus tard cette année, MXP et GXP devraient créer plus de 8 000 emplois. Ces deux projets sont soutenus par des ententes fermes de services de transport à long terme et à prix fixe. Leur conception, leur construction et leur exploitation s'articuleront autour de la sécurité et de la minimisation de l'impact environnemental.

TransCanada possède désormais des ordonnances de certification de la FERC pour tous les grands projets de développement dans les Appalaches associés à l'acquisition de Columbia Pipeline Group en 2016. À eux tous, ils représentent une part importante du portefeuille d'éléments d'infrastructure complémentaires de TransCanada et des projets de développement à court terme de 24 milliards de dollars canadiens de la société. Ces atouts devraient soutenir jusqu'en 2020 un taux de croissance annuel des dividendes des actions ordinaires de l'entreprise dans la limite supérieure des 8 à 10 % et, en 2021, de 8 à 10 % de plus.

Forte de plus de 65 années d'expérience, la société TransCanada est l'un des chefs de file dans les secteurs du développement responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, incluant des gazoducs et des oléoducs, ainsi que des installations de production d'énergie électrique et de stockage de gaz. TransCanada exploite l'un des plus grands réseaux de transport de gaz naturel qui s'étend sur plus de 56 900 miles, exploitant presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier d'Amérique du Nord. TransCanada est le plus important fournisseur de services de stockage de gaz et de services connexes du continent avec une capacité de stockage de gaz de 653 milliards de pieds cubes. Grande productrice d'électricité indépendante, la société TransCanada possède environ 6 100 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient une participation. TransCanada est également le promoteur et l'exploitant de l'un des principaux réseaux de transport par pipeline acheminant des liquides en Amérique du Nord, d'une longueur d'environ 3 000 miles, reliant les sources croissantes d'approvisionnement pétrolier à l'échelle du continent aux marchés et raffineries clés. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Consultez le site TransCanada.com pour en apprendre davantage ou suivez-nous sur les réseaux sociaux et 3BL Media.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse peut contenir certains énoncés prospectifs sujets à des incertitudes et à des risques importants (ces énoncés sont généralement accompagnés de mots comme « anticipe », « s'attend à », « croit », « pourrait », « aura », « devrait », « estime », « prévoit » ou d'autres termes similaires). Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent document visent à fournir, aux porteurs de titres de TransCanada et aux investisseurs éventuels, des informations relatives à TransCanada et à ses filiales, y compris l'évaluation, par la direction, des plans et des perspectives financières et opérationnelles futures de TransCanada et de ses filiales. Tous les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de TransCanada reposant sur les renseignements accessibles au moment de la formulation de ces énoncés et, par conséquent, ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les lecteurs sont invités à ne pas accorder une confiance excessive à ces énoncés prospectifs, fournis à la date de leur mention dans le présent communiqué de presse, et de ne pas utiliser les renseignements prospectifs ou les perspectives financières à d'autres fins que leur but. La société TransCanada n'est aucunement tenue d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif, sauf si la loi l'exige. Pour tout renseignement complémentaire sur les hypothèses présentées ainsi que sur les risques et incertitudes pouvant causer une différence entre les résultats réels et ceux prévus, veuillez vous reporter au rapport trimestriel aux actionnaires en date du 8 novembre 2017 et au rapport annuel 2016 de TransCanada, tous deux déposés sous le profil de TransCanada sur le site de SEDAR, à www.sedar.com, et auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, à www.sec.gov.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 déc 2018
ACWA Power, un des leaders mondiaux du dessalement d'eau et de la production d'électricité, a récemment collaboré avec ECOHZ, acteur clé du secteur de l'énergie qui propose des solutions globales en énergie renouvelable pour les entreprises, les...

11 déc 2018
Les chefs et élus des neuf communautés de la Nation Innue ont réaffirmé haut et fort que le projet éolien Apuiat est toujours vivant et doit impérativement se réaliser.  En effet, lors d'une rencontre annuelle de la Nation Innue qui a eu lieu hier,...

11 déc 2018
S. A. R. le Prince héritier a inauguré le parc énergétique avec des entreprises multinationales  Les investisseurs et les locataires ont signé des accords pour investir et établir des activités  L'Energy Park occupera un total de 50 kilomètres...

11 déc 2018
Special Ice, la plus importante entreprise du secteur des boissons au Ghana, a choisi REDAVIA, l'un des chefs de file mondiaux d'énergie solaire propre et rentable pour les communautés et les entreprises, afin d'établir sa première ferme solaire au...

10 déc 2018
L'expédition   de la deuxième livraison mensuelle de dérivés pétroliers Saoudiens au Yémen en vertu d'un décret royal Saoudien a commencé avec l'arrivée d'une livraison de diesel le 30 novembre et a été complétée avec l'arrivée de la livraison finale...

7 déc 2018
Venture Global LNG, Inc. annonce avoir établi une facilité de crédit-relais de 220 millions $ avec Morgan Stanley Senior Funding, Inc. et les prêteurs associés. Sous réserve de la réalisation des conditions habituelles précédentes, la totalité du...




Communiqué envoyé le 3 janvier 2018 à 07:33 et diffusé par :