Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Publication du document présentant la démarche de création d'un ordre professionnel en ostéopathie : une étape charnière de franchie pour l'encadrement de l'ostéopathie



MONTRÉAL, le 6 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le Groupe de travail pour la création de l'Ordre professionnel des ostéopathes du Québec, oeuvrant sous l'égide de l'Office des professions du Québec (OPQ), a déposé hier son projet d'encadrement de la profession de l'ostéopathie. Ostéopathie Québec accueille avec enthousiasme ce document soumis à la consultation du milieu ostéopathique, étape charnière dans le processus de création d'un ordre professionnel.

Le document présente ce que pourrait être l'encadrement de l'ostéopathie au Québec, dont le champ de pratique, les activités réservées et partagées, ainsi que les conditions pour devenir membre de l'ordre.

«?De plus en plus de Québécois ont compris les bénéfices de l'ostéopathie qui est devenue incontournable dans l'offre des soins de santé. Je suis heureux de la publication de ce document et de la consultation menée auprès du milieu ostéopathique. À titre de plus grande association d'ostéopathes au Québec, nous allons assumer notre rôle de leader dans ce dossier et souhaitons que le processus permette la création d'un ordre le plus rapidement possible?», a déclaré le président d'Ostéopathie Québec, Marc Gauthier.

Rappelons que l'OPQ avait annoncé, en décembre 2014, le début de ses travaux en vue de recommander la création d'un ordre professionnel distinct, responsable d'encadrer la pratique de l'ostéopathie. À l'hiver 2015, l'Office a constitué le Groupe de travail dont les travaux ont culminé à la rédaction du document publié. 

Récemment, une pétition de quelque 19?000 signataires déposée à l'Assemblée nationale demandait au gouvernement du Québec de «?confirmer sans attendre son intention d'encadrer légalement la profession d'ostéopathe et de s'engager à ce qu'un ordre professionnel distinct pour les ostéopathes au Québec soit mis en place dans les plus brefs délais?». En réponse à cette pétition, la ministre de la Justice et responsable de l'application des lois professionnelles, Mme Stéphanie Vallée, a confirmé dans une lettre transmise récemment à Ostéopathie Québec l'intention du gouvernement de créer un ordre professionnel distinct. Se disant «?particulièrement interpellée par les enjeux de protection du public liés à la pratique de l'ostéopathie?», et reconnaissant que la profession est «?désormais largement répandue au Québec?», la ministre soutient dans sa lettre avoir bien entendu le message de la pétition déposée à l'Assemblée nationale. La lettre mentionnait notamment la tenue de consultations visant à «?concrétiser favorablement ce projet?».

À propos d'Ostéopathie Québec

Ostéopathie Québec est l'association regroupant le plus grand nombre d'ostéopathes au Québec et au Canada. Elle comprend environ 1?300 membres, soit plus de 75 % des ostéopathes en exercice. L'association vise 3 objectifs : attester de la formation des ostéopathes membres?; informer et protéger la population québécoise?; offrir des services professionnels à ses membres. Les membres d'Ostéopathie Québec ont complété avec succès un programme de formation répondant minimalement aux standards établis par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les exigences élevées d'Ostéopathie Québec font en sorte que seuls les programmes des écoles suivantes du Québec sont reconnus, soit celui du Collège d'études ostéopathiques de Montréal et de Québec et le Centre ostéopathique du Québec.

 

SOURCE Ostéopathie Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:10
Le Syndicat des travailleuses et travailleurs des centres d'hébergement privés de la région Saguenay-Lac-Saint-Jean (CSN) représentant les salariés de la Villa d'Alma a annoncé son intention de recourir à la grève à compter du 15 décembre 2018 à 0 h...

à 07:18
Chez plus de 80 000 patientes traitées en pratique courante, il est démontré que le test permet d’améliorer l’évolution de la maladie en identifiant plus précisément les patientes qui...

à 07:18
Dragonfly Therapeutics, Inc. (« Dragonfly » ou la « société »), a annoncé aujourd'hui avoir octroyé une licence pour deux médicaments candidats d'immunothérapie TriNKETtm à Celgene Corporation et ses sociétés affiliées (« Celgene ») pour 12...

à 06:49
En 2017, le marché chinois de la beauté et du maquillage représentait 361,6 milliards de yuans (environ 52,3 milliards de dollars USD), affichant un taux de croissance annuel composé de 9,5 % sur les dix dernières années. Ce taux a augmenté à un...

13 déc 2018
Dragonfly Therapeutics, Inc. (« Dragonfly » ou la « Société ») annonce aujourd'hui avoir délivré une licence à Celgene Corporation et ses sociétés affiliées (« Celgene ») relative à deux candidats-médicaments d'immunothérapie TriNKETtm pour une...

13 déc 2018
La députée d'Abitibi-Ouest, madame Suzanne Blais, a annoncé aujourd'hui la mise en place d'un appareil d'imagerie par résonance magnétique (IRM) à Amos. Cette initiative, attendue depuis longtemps par les usagers de la région, permettra une offre de...




Communiqué envoyé le 6 novembre 2017 à 14:25 et diffusé par :