Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Ententes financières, Politique intérieure

Québec octroie plus de 250 000 $ pour la mise en valeur de champignons ayant des utilisations pharmaceutiques potentielles


CHIBOUGAMAU, QC, le 18 juill. 2017 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 253 122 $ à l'organisme régional FaunENord, basé à Chibougamau, pour la réalisation d'un projet de mise en valeur des polypores, une famille de champignons de la forêt boréale aux propriétés pharmaceutiques très prometteuses. L'aide accordée permettra de dresser un inventaire des polypores, et d'approfondir les connaissances sur les activités biologiques de ces espèces, leur composition chimique et leur potentiel de culture en laboratoire. Le projet est réalisé en partenariat avec le Laboratoire d'analyse et de séparation des essences végétales (LASEVE) de l'Université du Québec à Chicoutimi.

Le député d'Ungava, M. Jean Boucher, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, et du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte?Nord, M. Pierre Arcand.

Il est déjà connu que certaines espèces de polypores visées par ce projet possèdent des propriétés anticancéreuses, anti-inflammatoires et antioxydantes. Les principes biologiques actifs et les molécules associés à ces espèces pourraient permettre la composition de produits pharmaceutiques et cosmétiques d'intérêt. Les polypores représentent donc un fort potentiel commercial, et leur développement s'inscrit comme un projet de diversification économique local et régional.  

Le coût total du projet est évalué à plus de 488 000 $. Une somme de 134 028 $ provient du Fonds conjoncturel de développement (FCD) du ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT). Pour sa part, la Société du Plan Nord (SPN) accorde un montant maximal de 95 094 $ par l'entremise du Fonds d'initiatives du Plan Nord (FIPN). Enfin, l'Administration régionale Baie-James, dans le cadre du Fonds de développement des territoires (FDT), soutient le projet à hauteur de 24 000 $.

Citations :

« Je suis très heureux d'annoncer une aide à FaunENord, une organisation reconnue dans la région. Son expertise et son apport au développement de projets de recherche, d'éducation, de sensibilisation et de mise en valeur liés à la faune et à la flore de la forêt boréale profiteront aux entreprises du Nord-du-Québec pour les années à venir. »

Jean Boucher, député d'Ungava et adjoint parlementaire du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

« Je me réjouis de la collaboration du gouvernement à ce projet. L'aide octroyée témoigne à nouveau de notre volonté de favoriser le développement économique de nos régions. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Ce projet de FaunENord s'inscrit parfaitement dans les objectifs du FIPN. La mise en valeur des polypores est un autre bel exemple de développement responsable des ressources naturelles du territoire du Plan Nord. En plus d'être avantageux économiquement pour les populations locales et régionales, le projet laisse entrevoir des bénéfices éventuels très prometteurs. »

Pierre Arcand, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Je suis très fier d'encourager des organismes tels que FaunENord qui mettent sur pied des projets de valorisation de la filière des produits forestiers non ligneux en Jamésie. La mise en valeur des polypores favorisera le développement d'un secteur d'activité important pour la région du Nord-du-Québec tout en contribuant à diversifier son économie. »

Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et ministre responsable de la région du Nord-du-Québec

Faits saillants :

Liens connexes :

Pour en savoir plus sur le FCD : http://www.mamot.gouv.qc.ca/developpement-territorial/programmes/fonds-conjoncturel-de-developpement-fcd/

Pour en savoir plus sur la SPN : http://plannord.gouv.qc.ca/fr/

Pour en savoir plus sur les activités du MAMOT et de la SPN, suivez-nous sur les médias sociaux :
/AffairesMunicipalesOccupationTerritoire/
/MAMOTQC
/PlanNord

 

SOURCE Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:21
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Région de la capitale nationale (Canada)Rencontres privées Le premier ministre s'entretiendra avec le chancelier d'Allemagne, Olaf Scholz. Ce document se trouve également à l'adresse :...

à 10:18
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Element Fleet Management Corp. 5.75% PR SER I Symbole TSX : EFN.PR.I Motif : En attente de radiation Heure de la suspension (HE) : 10 h 07 (HE) L'OCRCVM peut prendre la décision de...

à 10:00
Les Garanties collectives de la Sun Life lancent un nouveau programme d'aide aux employés (PAE) à l'intention de ses Clients du Canada. La nouvelle plateforme du PAE, accessible par le service Soins virtuels Lumino Santé, offre aux participants des...

à 09:00
Le programme de retour à Bay Street (RTBS)  de 2022 de WCM a connu une nouvelle année de succès, avec un total de 13 lauréates. RTBS est une collaboration à l'échelle de l'industrie qui permet aux femmes expérimentées de reprendre leur carrière sur...

à 08:03
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Snowline Gold Corp. Symbole CSE : SGD Les titres : Oui Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 07 h 50 L'OCRCVM peut prendre la...

à 08:00
L'Agence du revenu du Canada (Agence) annonce que Kamal Aissani, de Montréal, a été condamné le 29 juin 2022 au Palais justice de Montréal à une peine d'emprisonnement de neuf mois avec sursis et à une amende de 55 325 $. M. Aissani a plaidé coupable...



Communiqué envoyé le 18 juillet 2017 à 14:00 et diffusé par :