Le Lézard

Shockwave infiltré par un virus

C'est malheureusement une première, un pirate informatique a réussi à introduire un virus dans le format de fichier multimédia le plus utilisé sur Internet, Shockwave.

Cependant, le virus ne fait aucune action fatale. Premièrement, les internautes qui visualisent les séquences multimédia réalisé avec Shockwave (ou Flash) ne reçoivent pas sur leurs ordinateurs le fichiers .SWF contenant les donnés. Donc, ils n'y sont pas vulnérables.

Les seuls possibles infection pourraient se produire chez les concepteurs de sites Web qui utilise ce logiciel pour créer du contenu multimédia. Une fois infecté, le virus s'intègre dans tous les fichiers .SWF présent sur l'ordinateur mais est actif seulement lorsque le créateur ouvre le fichier à l'aide du programme d'éditeur. Rien de néfaste ne survient cependant, un simple petit écran apparaît annonçant que le fichier est en cours de chargement et l'utilisateur peut choisir de jouer ou non à un petit jeu de casse-tête.

Si tous les virus étaient aussi amicaux que cela, la vie des informaticiens serait beaucoup trop facile. :-)

Publié le 2002-01-09 13:42:56 dans la catégorie Informatique par DuFF1

Source:
Cyberpresse.ca

Nouvelle précédente:
22 heures de musique sur un CD

Nouvelle suivante:
Shuuuttt! Napster est réouvert...