Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Contract/Agreement, Product/Service

SpikImm annonce la signature d'une option de licence exclusive et d'un accord de collaboration avec la SATT Conectus pour le développement d'un traitement prophylactique contre le virus BK


SpikImm, société de biotechnologie au stade clinique fondée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l'Institut Pasteur et dédiée au développement d'anticorps monoclonaux pour prévenir les infections virales chez les patients immunodéprimés, annonce aujourd'hui la signature avec la SATT Conectus d'un accord exclusif de collaboration et d'option de licence pour des anticorps monoclonaux puissants ciblant le virus BK. Ces anticorps monoclonaux ont été développés dans le cadre du projet HuMABK mené par le Pr. Samira FAFI-KREMER, Directrice de l'Institut de Virologie de Strasbourg et le Pr. Pascal POIGNARD, Responsable de l'équipe de recherche "Anticorps et Maladies Infectieuses" à l'Institut de Biologie Structurale (Grenoble). Cet accord renforce le portefeuille et l'expertise de SpikImm pour le traitement prophylactique des infections virales chez les patients immunodéprimés.

Le virus BK (BKV) infecte la plupart des individus dans l'enfance et reste généralement latent dans l'organisme sans provoquer de maladie. Cependant, sous traitement immunosuppresseur, en particulier chez les patients ayant subi une transplantation, le BKV peut se réactiver et se répliquer dans les voies urinaires, entraînant des complications potentiellement graves. Chez les transplantés rénaux, la réactivation du BKV peut entraîner la perte du greffon et augmenter le risque de cancer de la vessie. En outre, le BKV est responsable de cystites hémorragiques graves chez les receveurs de greffes de moelle osseuse. Il n'existe actuellement aucune thérapie antivirale ni vaccin spécifique au BKV. Il y a donc un besoin médical urgent de développer de nouveaux traitements prophylactiques anti-BKV.

Grâce aux travaux du Pr. FAFI-KREMER, Directrice du renommé Institut de Virologie de Strasbourg, et de son équipe, le rôle clé des anticorps neutralisants anti-BKV dans la protection contre l'infection par le BKV et les maladies associées a été mis en évidence. Sur la base de ces connaissances, le Pr. FAFI-KREMER et le Pr. POIGNARD ont uni leurs forces pour développer des anticorps monoclonaux neutralisant le BKV dans le cadre du projet HuMABK, financé par l'ANR et la SATT Conectus. L'expertise du Pr. POIGNARD et de ses collaborateurs de l'Institut de Biologie Structurale de Grenoble en matière de découverte d'anticorps a permis d'isoler avec succès des anticorps monoclonaux humains neutralisant le BKV avec un large spectre. Ces anticorps monoclonaux représentent des candidats prometteurs pour un futur développement clinique.

SpikImm et la SATT Conectus ont annoncé aujourd'hui la signature d'un accord de licence exclusive pour les anticorps monoclonaux anti-BKV. Ces anticorps sont conçus pour offrir une protection efficace et durable contre les complications graves associées au BKV, offrant ainsi une nouvelle solution prophylactique pour les patients transplantés.

Avec ses partenaires, l'Institut Pasteur et le LFB, SpikImm a déjà démontré son expertise en menant deux anticorps monoclonaux anti-SARS-CoV-2 en clinique en seulement douze mois, créant ainsi une plateforme unique pour la découverte et le développement accéléré d'anticorps monoclonaux au bénéfice des patients immunodéprimés.

SpikImm se concentre sur le développement accéléré d'anticorps monoclonaux à longue durée d'action pour protéger les patients immunodéprimés contre plusieurs infections virales, notamment le SARS-CoV-2 et le BKV.

Pr. FAFI-KREMER, PharmD, PhD, Professeur des Universités-Praticien Hospitalier, Directrice de l'Institut de Virologie de Strasbourg (Université de Strasbourg - Hôpitaux Universitaires de Strasbourg - Unité INSERM U1109) et Pr. POIGNARD, M.D., Ph.D, Professeur des Universités-Praticien Hospitalier (Université Grenoble Alpes - CHU Grenoble-Alpes), Directeur de l'équipe de recherche "Anticorps et Maladies Infectieuses" à l'Institut de Biologie Structurale de Grenoble (UMR 5075 CEA/CNRS/UGA), commentent : "La réactivation du virus BK chez les patients recevant une greffe de rein, de moelle osseuse ou de cellules souches a des conséquences potentielles graves et représente un défi médical croissant. Les anticorps monoclonaux HuMABK découverts par l'Institut de Biologie Structurale de Grenoble en collaboration avec l'Institut de Virologie de Strasbourg sont remarquablement efficaces pour neutraliser ce virus et représentent une stratégie antivirale prometteuse. Nous sommes convaincus que la collaboration avec SpikImm assurera un développement clinique rapide. Nous espérons que les anticorps monoclonaux amélioreront considérablement la prise en charge des patients, notamment en préservant les greffes de rein et en favorisant une évolution clinique positive chez les receveurs de moelle osseuse".

Antoine PAU, Directeur Général de SpikImm, commente : "Nous sommes ravis de signer cet accord pour ces anticorps monoclonaux très prometteurs contre le virus BK. SpikImm pourra s'appuyer sur la qualité exceptionnelle de l'équipe de recherche, ainsi que sur le soutien de la SATT Conectus pour faire avancer ce projet et apporter un nouvel espoir aux patients immunodéprimés vulnérables."

Philippe POULETTY, MD, Président de SpikImm, commente : "La mission de SpikImm est de protéger les patients immunodéprimés contre les infections virales graves. Ces puissants anticorps monoclonaux anti-BKV viendront renforcer le pipeline de SpikImm pour offrir une protection large contre plusieurs infections sévères. SpikImm incarne l'approche de Truffle Capital : créer et développer activement des entreprises s'appuyant sur une science de haut niveau pour répondre à des besoins majeurs non satisfaits".

Marc GILLMANN, Président de la SATT Conectus, souligne : "Le projet HuMABK est au coeur d'une collaboration scientifique exceptionnelle entre deux chercheurs de premier plan, dont les expertises sont complémentaires. Cette excellence académique a rapidement été renforcée par des résultats très prometteurs consolidés grâce à l'investissement en maturation technologique réalisé par la SATT Conectus. Cette combinaison de facteurs positifs a convaincu SpikImm et Truffle Capital de signer un accord d'option de licence exclusive".

Le projet HuMABK est soutenu par l'Union européenne et la Région Grand Est.

A propos de SpikImm

SpikImm est une biotech française au stade clinique fondée par Truffle Capital en collaboration avec l'Institut Pasteur en 2021 pour développer des anticorps monoclonaux humains pour la prévention de maladies infectieuses sévères chez les immunodéprimés. Les candidats « leads » de SpikImm, SPK001 et SPK002, ont été initialement développés au sein du laboratoire d'immunologie humorale (Institut Pasteur & Inserm U1222) dirigé par le Dr Hugo MOUQUET, en tant qu'anticorps monoclonaux à durée d'action prolongée pour la prévention du COVID-19 chez les patients immunodéprimés. SpikImm élargit actuellement son portefeuille d'anticorps monoclonaux contre les infections virales sévères, grâce à des collaborations avec des équipes de recherche académiques prestigieuses, en commençant par l'infection par le BKV.

Plus d'informations : https://spikImm.com/

À propos de Truffle Capital

Fondée en 2001, Truffle Capital est une société de Venture Capital européenne indépendante, spécialisée dans les Sciences de la Vie (MedTech et Biotech) et les technologies de rupture des secteurs IT (FinTech et InsurTech). Truffle Capital a pour mission d'accompagner la création et le développement de jeunes entreprises innovantes, capables de devenir les leaders de demain. Présidée par Patrick Kron et dirigée par le docteur Philippe Pouletty et Bernard-Louis Roques, Cofondateurs et Directeurs Généraux, Truffle Capital gère 700 M? d'actifs. Elle a levé plus de 1,1 milliard d'euros depuis sa création et a accompagné plus de 70 entreprises dans les secteurs des technologies digitales et des sciences de la vie. En 2019, Truffle Capital a annoncé la levée de près de 400 millions d'euros de nouveaux fonds institutionnels, dont 250 millions d'euros en BioMedTech.

Plus d'informations : www.truffle.com ? Twitter : @trufflecapital

A propos de la SATT Conectus

Trait d'union entre la recherche publique alsacienne et les entreprises, la SATT Conectus transforme les inventions qui naissent au coeur des laboratoires alsaciens en technologies attractives pour les entreprises. Elle protège les découvertes scientifiques, finance et accompagne les projets prometteurs pour démontrer leur validité à l'échelle pré-industrielle et identifier des débouchés économiques. Ceci permet de vendre une licence d'exploitation à un industriel ou de créer une startup technologique. Ces innovations sont autant de solutions pour préparer le monde de demain et répondre aux défis de société, tels que la transition énergétique et écologique.

La SATT Conectus a la particularité d'être également opérateur des contrats de recherche entre laboratoires académiques et entreprises. Conectus propose enfin des services d'appui pour le montage et le suivi de projets multipartenaires. www.conectus.fr

Depuis 2012 : 154 projets innovants financés ? 173 transferts de technologies concrétisés ? 48 startups créées + 368 M? levés auprès d'investisseurs ? 1 929 contrats de collaboration Chercheurs/Entreprises signés I Actionnaires : UNIVERSITE DE STRASBOURG, UNIVERSITE DE HAUTE ALSACE, CNRS, INSERM, ENGEES, INSA, BPIFRANCE

Plus d'informations : https://www.conectus.fr/

A propos de l'Institut de Virologie de Strasbourg
L'Institut de Virologie de Strasbourg, dirigé par le Pr. FAFI KREMER est affiliée à la Faculté de Médecine de l'Université de Strasbourg, aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et à l'Unité Inserm U1109, LabEx TRANSPLANTEX. Depuis plus de 10 ans, ses recherches portent sur l'étude de l'interaction virus-hôte dans la pathogénèse des maladies associées aux polyomavirus (virus BK) chez les personnes immunodéprimées, en particulier les patients transplantés. L'objectif principal est d'identifier des biomarqueurs précis et personnalisés et de développer des stratégies antivirales préventives et thérapeutiques urgentes.

A propos de l'Institut de Biologie Structurale (IBS)
L'IBS, une unité mixte de recherche CEA-CNRS-UGA (UMR5075), héberge l'équipe de recherche "Anticorps et maladies infectieuses" dirigée par le Pr. POIGNARD, spécialisée dans l'étude des réponses humorales aux infections virales, bactériennes et parasitaires. Après avoir joué un rôle clé dans la découverte d'anticorps largement neutralisants contre le VIH, le Pr Poignard a étendu son intérêt à d'autres virus, comme le virus BK, mais aussi à des bactéries et des parasites. En particulier, son équipe se concentre sur le développement de stratégies innovantes pour la découverte d'anticorps monoclonaux humains afin de développer de nouvelles approches thérapeutiques et d'aider à la conception de vaccins.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:40
Le Rassemblement des garderies privées du Québec (RGPQ) prend acte des défis que rencontrent toutes les catégories de services de garde à l'enfance, selon le Rapport du Vérificateur général du Québec à l'Assemblée nationale pour l'année 2023-2024...

22 mai 2024
Pfizer Canada SRI annonce aujourd'hui la...

22 mai 2024
Seegene Inc. (KQ096530), société sud-coréenne de premier plan qui fournit une...

22 mai 2024
Seegene Inc. (KQ096530), une entreprise sud-coréenne de premier plan qui fournit...

21 mai 2024
Alors que la phase finale des négociations de l'accord de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les pandémies approche de sa fin, l'AIDS Healthcare Foundation fait part de ses principales préoccupations concernant la dernière proposition...

21 mai 2024
Le secteur Défense enregistre une perte de valeur du goodwill de 568,0 millions $, des ajustements défavorables liés aux contrats de 90,3 millions $ et une dépréciation d'immobilisations incorporelles connexes de 35,7 millions $Présentation des...



Communiqué envoyé le et diffusé par :