Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Bénéfices, Dividendes / Ristournes

WAJAX ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L'EXERCICE 2023 ET HAUSSE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL DE 6 %


Symbole à la TSX : WJX

Nouveaux résultats records grâce à la relation élargie avec Hitachi et à la croissance des Pièces industrielles et des Services de réparation technique

TORONTO, le 4 mars 2024 /CNW/ - Corporation Wajax (« Wajax » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2023. Tous les montants sont en dollars canadiens, à moins d'indication contraire.

Faits saillants du quatrième trimestre

« En 2023, Wajax a célébré son 165e anniversaire et a affiché pour l'occasion des produits sans précédent pour un troisième exercice consécutif, en hausse de 9,8 % par rapport à 2022. Ces produits, conjugués aux efforts constants déployés pour améliorer le levier d'exploitation, ont donné lieu à une croissance du résultat de base par action ajusté de 19,1 % d'un exercice à l'autre, a déclaré Iggy Domagalski, président et chef de la direction. Notre équipe a procuré aux actionnaires une valeur élevée, ce qui comprend une augmentation de 32 % du dividende trimestriel. Nous sommes heureux de ces résultats, et fiers des efforts fournis par notre équipe tout au long de l'année.1)

Pour 2024, les données fondamentales demeurent solides dans bon nombre de nos marchés clés, ce qui se reflète dans notre robuste carnet de commandes. Par ailleurs, nous pourrons nous appuyer sur ces données fondamentales pour mettre à profit le nombre quasi record de livraisons d'excavatrices Hitachi en 2023 et la belle performance de nos activités liées aux pièces industrielles et aux services de réparation technique. Nos excellents résultats financiers et notre solide bilan jumelés à la hausse récente de 100,0 millions de dollars de la limite de crédit aux termes de notre facilité de crédit garantie de premier rang, nous permettent de continuer d'investir dans la croissance interne future et les acquisitions. L'augmentation de 6 % du dividende annoncée aujourd'hui reflète le fait que le conseil et la direction croient à notre vision stratégique. »1)

(en millions de dollars, sauf les données par action)

Trimestres clos les
31 décembre

Exercices clos les
31 décembre


2023


2022


Variation
(en %)

2023


2022


Variation
(en %)

RÉSULTATS CONSOLIDÉS













Produits

542,6

$

541,3

$

0,2

%

2 154,7

$

1 962,8

$

9,8

%

Ventes d'équipement

158,5

$

202,2

$

(21,6)

%

607,1

$

628,6

$

(3,4)

%

Service après-vente

132,8

$

118,3

$

12,3

%

543,3

$

483,9

$

12,3

%

Pièces industrielles

136,0

$

137,9

$

(1,4)

%

605,1

$

535,8

$

12,9

%

Services de réparation technique (SRT)

103,6

$

72,6

$

42,8

%

354,3

$

275,5

$

28,6

%

Location d'équipement

11,7

$

10,2

$

14,4

%

45,0

$

39,1

$

14,9

%














Bénéfice net

11,1

$

16,6

$

(33,2)

%

81,0

$

72,4

$

11,9

%

Résultat de base par action2)

0,52

$

0,78

$

(33,6)

%

3,77

$

3,38

$

11,4

%














Bénéfice net ajusté1), 3)

17,8

$

17,8

$

0,2

%

83,5

$

69,8

$

19,5

%

Résultat de base par action ajusté1), 2), 3)

0,83

$

0,83

$

(0,4)

%

3,88

$

3,26

$

19,1

%














BAII ajusté1)

31,7

$

28,2

$

12,1

%

138,9

$

110,4

$

25,8

%

BAIIA ajusté1)

47,2

$

42,3

$

11,5

%

197,4

$

165,9

$

19,0

%














Marge du BAII ajusté1)

5,8

%

5,2

%

11,8

%

6,4

%

5,6

%

14,6

%

Marge du BAIIA ajusté1)

8,7

%

7,8

%

11,3

%

9,2

%

8,5

%

19,0

%

Perspectives
À l'aube de 2024, Wajax observe encore de solides données fondamentales dans bon nombre des marchés qu'elle couvre, en particulier l'exploitation minière, l'énergie et la construction, grâce aux prix relativement élevés des principales marchandises et au maintien des budgets prévus par les clients aux fins des projets d'investissement. Wajax a entamé l'exercice 2024 avec un robuste carnet de commandes de 554,0 millions de dollars, en hausse de 18,2 % par rapport à la clôture de l'exercice 2022, ce qui donne confiance à la direction à court terme.1) En plus de la croissance prévue dans son secteur de l'équipement lourd à long terme, Wajax prévoit toujours une demande plus forte dans ses secteurs moins cycliques des pièces industrielles et des services de réparation technique (« SRT »), qui ont affiché une croissance du chiffre d'affaires respective de 12,9 % et de 28,6 % en 2023. Les enjeux liés à la hausse des taux d'intérêt, à l'inflation en matière de prix et de salaires et à un marché du travail tendu devraient persister, et la direction continue de surveiller les dynamiques de marché et le niveau de confiance des clients pour relever tout signe de ralentissement potentiel.

En 2024, la direction mettra l'accent sur ses six priorités stratégiques : continuer à bâtir une société qui accorde la priorité aux gens; accroître les activités existantes de Wajax en mettant l'accent sur les pièces, le service et l'amélioration des marges; libérer le potentiel de la relation directe renforcée de Wajax avec Hitachi; acquérir des entreprises liées aux pièces industrielles et aux SRT; améliorer la structure de coûts et les processus; et poursuivre le déploiement du progiciel de gestion intégré de Wajax et les améliorations technologiques. Pour de plus amples renseignements sur ces priorités, il y a lieu de se reporter au rapport de gestion de Wajax pour l'exercice clos le 31 décembre 2023 et au rapport annuel pour l'exercice clos du 31 décembre 2023.

Augmentation du dividende
Wajax a également annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration a approuvé une augmentation de 6 % du dividende trimestriel de la Société. La Société a déclaré un dividende de 0,35 $ par action pour le premier trimestre de 2024, payable le 2 avril 2024 aux actionnaires inscrits le 15 mars 2024.

Faits saillants du quatrième trimestre

Détails sur la conférence téléphonique
La conférence téléphonique portant sur les résultats financiers du quatrième trimestre de Wajax sera diffusée sur le Web. Vous êtes invité à l'écouter en direct en anglais le mardi 5 mars 2024 à 14 h (heure avancée de l'Est). Pour ce faire, veuillez vous rendre à l'adresse wajax.com et cliquer sur le lien menant à la diffusion Web sur la page « Investor Relations », « Events and Presentations », « Q4 and Full Year 2023 Financial Results » (« Relations avec les investisseurs », « Événements et présentations », « Résultats du T4 et de l'exercice 2023 »). Un enregistrement de la présentation sera disponible après la diffusion Web en direct.

À propos de Corporation Wajax
Fondée en 1858, Wajax (TSX : WJX) est l'un des fournisseurs de produits et services industriels les plus anciens et les plus diversifiés du Canada. La Société exploite un système de distribution intégré dont les activités incluent des services de vente et de pièces et du soutien technique à une grande variété de clients de secteurs d'activité qui reflètent la diversité de l'économie canadienne, notamment la construction, l'exploitation forestière, l'exploitation minière, les secteurs industriel et commercial, les sables bitumineux, le transport, le traitement des métaux, le secteur public et les services publics et le pétrole et le gaz naturel.

Notes :

1)

Le « carnet de commandes », le « fonds de roulement », la « marge bénéficiaire brute », les « frais de vente et d'administration en pourcentage des produits », l'« efficience du fonds de roulement », le « ratio de levier financier », le « ratio de levier financier garanti de premier rang », le « bénéfice net ajusté », le « résultat de base et dilué par action ajusté », le « BAII ajusté » la « marge du BAII ajusté », le « BAIIA ajusté » et la « marge du BAIIA ajusté » n'ont pas de signification normalisée prescrite par les principes comptables généralement reconnus (les « PCGR »). Se reporter à la rubrique « Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières » ailleurs dans le présent communiqué de presse.

2)

Le nombre moyen pondéré d'actions en circulation, déduction faite des actions détenues en fiducie, aux fins du calcul du bénéfice de base et dilué par action pour le trimestre clos le 31 décembre 2023 s'est établi respectivement à 21 570 005 (21 453 250 en 2022) et à 22 319 062 (22 228 401 en 2022).


Le nombre moyen pondéré d'actions en circulation, déduction faite des actions détenues en fiducie, aux fins du calcul du bénéfice de base et dilué par action pour l'exercice clos le 31 décembre 2023 s'est établi respectivement à 21 509 250 (21 423 140 en 2022) et à 22 271 628 (22 196 918 en 2022).

3)

Bénéfice net, compte non tenu de ce qui suit :


a.

coûts de fermeture d'installations, de restructuration et autres coûts connexes de 1,4 million de dollars (néant en 2022) après impôt, ou perte de base et diluée par action de 0,07 $ et de 0,06 $, respectivement (néant en 2022) pour le quatrième trimestre de 2023 et pour l'exercice clos le 31 décembre 2023.


b.

pertes hors trésorerie liées à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés de 5,0 millions de dollars (pertes de 1,1 million de dollars en 2022) après impôt, ou perte de base et diluée par action de 0,23 $ (perte par action de 0,05 $ en 2022) pour le quatrième trimestre de 2023.


c.

pertes hors trésorerie liées à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés de 0,9 million de dollars (profits de 2,6 millions de dollars en 2022) après impôt, ou perte de base et diluée par action de 0,04 $ (bénéfice par action de 0,12 $ en 2022) pour l'exercice clos le 31 décembre 2023.


d.

pertes liées aux variations de la juste valeur de la contrepartie éventuelle de 0,2 million de dollars (néant en 2022) après impôt, ou perte de base et diluée par action de 0,01 $ (néant en 2022) pour le quatrième trimestre de 2023 et pour l'exercice clos le 31 décembre 2023.


e.

profit comptabilisé sur la vente de biens de 0,1 million de dollars (néant en 2022) après impôt, ou bénéfice de base et dilué par action de moins de 0,01 $ (néant en 2022) pour l'exercice clos le 31 décembre 2023.

Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières

Le présent communiqué de presse comprend certaines mesures financières non conformes aux PCGR et d'autres mesures financières qui n'ont pas de sens normalisé aux termes des PCGR. En conséquence, il est possible que ces mesures financières ne puissent pas être comparées à des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs. Les investisseurs doivent garder à l'esprit que ces mesures ne doivent pas être interprétées comme des substituts au bénéfice net ou aux flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, aux activités d'investissement et aux activités de financement établis par les PCGR à titre d'indicateurs de la performance de la Société. La direction de la Société est d'avis que :

i)

ces mesures sont couramment présentées et utilisées par des investisseurs et la direction;

ii)

les mesures non conformes aux PCGR sont couramment utilisées à titre d'indicateur de la performance d'exploitation en trésorerie de la Société, de la rentabilité et de sa capacité à lever des fonds et à rembourser sa dette;

iii)

le « bénéfice net ajusté », le « résultat de base par action ajusté » et le « résultat dilué par action ajusté » donnent une indication des résultats des principales activités de la Société avant la prise en compte des coûts (des recouvrements) non récurrents et des pertes (profits) hors trésorerie non récurrent(e)s liés aux instruments dérivés évalués à la valeur de marché. Ces ajustements du bénéfice net et du bénéfice de base et dilué par action permettent à la direction de la Société de comparer les périodes de manière cohérente en excluant les charges non fréquentes engagées hors du cours normal des activités commerciales principales de la Société, ainsi que l'incidence des pertes latentes (profits latents) découlant de la fluctuation des taux d'intérêt et du cours de l'action de la Société;

iv)

le « BAIIA ajusté » présente une indication des résultats des activités commerciales principales de la Société avant comptabilisation des coûts (recouvrements) non récurrents et des pertes (profits) hors trésorerie non récurrent(e)s attribuables aux instruments dérivés évalués à la valeur de marché. Ces ajustements du bénéfice net permettent à la direction de la Société de comparer les périodes de manière cohérente en excluant les charges non fréquentes engagées hors du cours normal des activités principales de la Société, l'incidence des pertes latentes (profits latents) découlant de la fluctuation des taux d'intérêt et du cours de l'action de la Société, l'incidence de la fluctuation des charges financières liées à la structure du capital, l'incidence des taux d'imposition et l'incidence de l'amortissement des actifs à long terme;

v)

le « BAIIA ajusté pro forma » est utilisé d'une manière similaire au BAIIA ajusté présenté ci-haut, mais, selon les modalités de la facilité de crédit bancaire, il est ajusté pour tenir compte du BAIIA des acquisitions d'entreprises survenues au cours de la période à l'étude comme si elles étaient survenues au début de la période de 12 mois consécutifs, et de la déduction des paiements d'obligations locatives. Le BAIIA ajusté pro forma est utilisé pour calculer le ratio de levier financier et le ratio de levier financier garanti de premier rang.

Les mesures financières non conformes aux PCGR sont celles définies ci-après :

Dette à long terme nette

La dette à long terme nette comprend la dette bancaire, les débentures et le total de la dette à long terme, déduction faite de la trésorerie. La dette à long terme nette est pertinente aux fins du calcul du ratio de la dette à long terme nette sur le capital total de la Société, lequel est un ratio non conforme aux PCGR couramment utilisé comme indicateur de la capacité d'une société à lever des fonds et à rembourser sa dette.

 

Dette

La dette comprend la dette à long terme nette et des lettres de crédit. Elle est pertinente aux fins du calcul du ratio de levier financier de la Société, lequel est un ratio non conforme aux PCGR couramment utilisé comme indicateur de la capacité d'une société à lever des fonds et à rembourser sa dette.

 

Capital total

Le capital total s'entend des capitaux propres majorés de la dette à long terme nette.

BAIIA

Acronyme qui désigne le bénéfice net (la perte nette) avant charges financières, impôt sur le résultat et amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles.

 

Bénéfice net ajusté (perte nette ajustée)

Bénéfice net (perte nette) avant les coûts de fermeture d'installations, de restructuration et autres coûts connexes, les profits comptabilisés ou pertes comptabilisées sur la vente de biens, les profits ou pertes hors trésorerie lié(e)s à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés et la variation de la juste valeur de la contrepartie éventuelle.

 

Résultat de base par action ajusté et résultat dilué par action ajusté

Résultat de base et dilué par action avant les coûts de fermeture d'installations, de restructuration et autres coûts connexes, les profits comptabilisés ou pertes comptabilisées sur la vente de biens, les profits ou pertes hors trésorerie lié(e)s à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés et la variation de la juste valeur de la contrepartie éventuelle.



BAII ajusté

BAII avant les coûts de fermeture d'installations, de restructuration et autres coûts connexes, les profits comptabilisés ou pertes comptabilisées sur la vente de biens, les profits ou pertes hors trésorerie lié(e)s à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés et la variation de la juste valeur de la contrepartie éventuelle.

 

BAIIA ajusté

BAIIA avant les coûts de fermeture d'installations, de restructuration et autres coûts connexes, les profits comptabilisés ou pertes comptabilisées sur la vente de biens, les profits ou pertes hors trésorerie lié(e)s à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés et la variation de la juste valeur de la contrepartie éventuelle.

 

BAIIA ajusté pro forma

S'entend du BAIIA ajusté, lequel est ajusté pour tenir compte du BAIIA des acquisitions d'entreprises survenues au cours de la période à l'étude comme si elles étaient survenues au début de la période de douze mois consécutifs, et selon les modalités de la facilité de crédit bancaire, et de la déduction des paiements au titre des obligations locatives. Le BAIIA ajusté pro forma est utilisé pour calculer le ratio de levier financier et le ratio de levier financier garanti de premier rang.

 

Fonds de roulement

S'entend des actifs courants minorés des passifs courants, présentés dans les états consolidés de la situation financière.

 

Autres montants liés au fonds de roulement

S'entend du fonds de roulement minoré des clients et autres débiteurs et des stocks, majoré des créditeurs et charges à payer, présentés dans les états consolidés de la situation financière.

 

Les ratios non conformes aux PCGR sont ceux définis ci-après :

Marge du BAII ajusté

S'entend du BAII ajusté (défini ci-dessus) divisé par les produits, présentés dans les états consolidés du résultat net.

 

Marge du BAIIA

S'entend du BAIIA (défini ci-dessus) divisé par les produits, présentés dans les états consolidés du résultat net.

 

Marge du BAIIA ajusté

S'entend du BAIIA ajusté (défini ci-dessus) divisé par les produits, présentés dans les états consolidés du résultat net.

 

Ratio de levier financier

Ratio qui représente la dette (définie ci-dessus) établie à la clôture d'un trimestre en particulier, divisée par le BAIIA ajusté pro forma (défini ci-dessus) des douze derniers mois. La Société a pour objectif de maintenir son ratio de levier financier dans une fourchette comprise entre 1,5 fois et 2,0 fois.

 

Ratio de levier financier garanti de premier rang

Ratio qui représente la dette (définie ci-dessus) excluant les débentures établie à la clôture d'un trimestre en particulier, divisée par le BAIIA ajusté pro forma (défini ci-dessus) des douze derniers mois.

 



Ratio de la dette à long terme nette sur le capital total

Ratio qui représente la dette à long terme nette (définie ci-dessus), divisée par le capital total (défini ci-dessus).

 

 

Efficience du fonds de roulement

S'entend du fonds de roulement moyen (défini ci-dessus) des quatre derniers trimestres en pourcentage des produits des 12 derniers mois

Les mesures financières additionnelles sont celles définies ci-après :

Marge du BAII

S'entend du BAII divisé par les produits, présentés dans les états consolidés du résultat net.

 

Carnet de commandes

Le carnet de commandes est un indicateur de gestion qui comprend la valeur de vente totale des promesses d'achat des clients pour des livraisons ou des mises en service à venir d'équipement, de pièces et de services connexes, y compris les projets liés aux SRT. Il n'existe pas de mesure financière conforme aux PCGR directement comparable au carnet de commandes.

 

Marge bénéficiaire brute

S'entend de la marge brute divisée par les produits, présentés dans les états consolidés du résultat net.

 

Frais de vente et d'administration en pourcentage des produits

S'entend des frais de vente et d'administration divisés par les produits, présentés dans les états consolidés du résultat net.

Le rapprochement du bénéfice net et du bénéfice net ajusté, du résultat de base par action ajusté et du résultat dilué par action ajusté de la Société se présente comme suit :


Trimestres clos les

Exercices clos les


31 décembre

31 décembre


2023


2022


2023


2022


Bénéfice net

11,1

$

16,6

$

81,0

$

72,4

$

Coûts de fermeture d'installations, de restructuration et autres coûts connexes, après impôt

1,4


--


1,4


--


Profit comptabilisé sur la vente de biens, après impôt

--


--


(0,1)


--


Pertes (profits) hors trésorerie lié(e)s à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés, après impôt

5,0


1,1


0,9


(2,6)


Variation de la juste valeur de la contrepartie éventuelle, après impôt

0,2


--


0,2


--


Bénéfice net ajusté

17,8

$

17,8

$

83,5

$

69,8

$

Résultat de base par action ajusté1)

0,83

$

0,83

$

3,88

$

3,26

$

Résultat dilué par action ajusté1)

0,80

$

0,80

$

3,75

$

3,15

$

1)

Au 31 décembre 2023, le nombre moyen pondéré d'actions de base et après dilution en circulation était respectivement de 21 570 005 et de 22 319 062 pour le trimestre clos à cette date et respectivement de 21 509 250 et de 22 271 628 pour l'exercice clos à cette date.
Au 31 décembre 2022, le nombre moyen pondéré d'actions de base et après dilution en circulation était respectivement de 21 453 250 et de 22 228 401 pour le trimestre clos à cette date et respectivement de 21 423 140 et de 22 196 918 pour l'exercice clos à cette date.

Le rapprochement du BAII et du BAIIA, du BAII ajusté, du BAIIA ajusté et du BAIIA ajusté pro forma de la Société se présente comme suit :


Trimestres clos les

Exercices clos les


31 décembre
2023


31 décembre
2022


31 décembre
2023


31 décembre
2022


BAII

22,6

$

26,7

$

135,5

$

113,9

$

Amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles

15,5


14,1


58,6


55,5


BAIIA

38,1

$

40,8

$

194,1

$

169,3

$










BAII

22,6

$

26,7

$

135,5

$

113,9


Coûts de fermeture d'installations, de restructuration et autres coûts connexes1)

1,9


--


1,9


--


Profit comptabilisé sur la vente de biens

--


--


(0,1)


--


Pertes (profits) hors trésorerie lié(e)s à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés2)

6,8


1,5


1,3


(3,5)


Variation de la juste valeur de la contrepartie éventuelle3)

0,3


--


0,3


--


BAII ajusté

31,7

$

28,2

$

138,9

$

110,4

$

Amortissement des immobilisations corporelles et incorporelles

15,5


14,1


58,6


55,5


BAIIA ajusté

47,2

$

42,3

$

197,4

$

165,9

$

Paiement d'obligations locatives4)





(35,5)


(32,0)


BAIIA pro forma tenant compte de l'acquisition de Polyphase5)





3,2


--


BAIIA pro forma tenant compte de l'acquisition de Beta5)





1,4


--


BAIIA ajusté pro forma





166,7

$

133,9

$

1)

Pour 2023, les coûts de fermeture d'installations, de restructuration et autres coûts connexes se composent de coûts comptabilisés par suite de la fermeture d'une succursale au quatrième trimestre, y compris les coûts liés à la réduction des effectifs et aux installations restantes.

2)

Pertes (profits) hors trésorerie lié(e)s à l'évaluation à la valeur de marché des instruments dérivés qui ne sont pas désignés à titre d'instruments de couverture aux termes des IFRS.

3)

La variation de la juste valeur de la contrepartie éventuelle reflète les variations de la juste valeur estimée des paiements en fonction du rendement futur liés aux acquisitions d'entreprises.

4)

À compter de la période ouverte le 1er janvier 2019 et à la suite de l'adoption de l'IFRS 16, la Société a modifié sa définition de la dette à long terme nette pour exclure les obligations locatives qui ne sont pas considérées comme une dette. Par conséquent, les coûts locatifs correspondants doivent également être déduits du BAIIA aux fins du calcul du ratio de levier financier.

5)

BAIIA pro forma afin de tenir compte des acquisitions de Polyphase Engineered Controls (1977) Ltd. (« Polyphase »), et de Beta Fluid Power Ltd. et de Beta Industrial Ltd (collectivement, « Beta ») réalisées au cours de la période comme si elles avaient eu lieu au début de la période de 12 mois consécutifs, selon les modalités de la facilité de crédit bancaire, aux fins du calcul du ratio de levier financier.

Le calcul de la dette à long terme nette, de la dette, du ratio de levier financier et du ratio de levier financier garanti de premier rang se présente comme suit :


31 décembre
2023


31 décembre
2022


Dette bancaire

1,4

$

5,2

$

Débentures

56,3


55,8


Dette à long terme

267,8


83,6


Dette à long terme nette

325,5

$

144,6

$

Lettres de crédit

4,8


6,2


Dette

330,3

$

150,8

$

BAIIA ajusté pro forma1)

166,7

$

133,9

$

Ratio de levier financier2)

1,98


1,13


Ratio de levier financier garanti de premier rang3)

1,64


0,71


1)

Pour les exercices clos les 31 décembre 2023 et 2022.

2)

Calculé au moyen de la dette divisée par le BAIIA ajusté pro forma des quatre derniers trimestres. Ce ratio de levier financier est calculé en vue de surveiller le ratio de levier financier cible de la Société afin qu'il soit maintenu entre 1,5 fois et 2,0 fois et diffère du ratio de levier financier calculé aux termes de la convention de la facilité de crédit bancaire de la Société.

3)

Calculé au moyen de la dette compte non tenu des débentures divisée par le BAIIA ajusté pro forma des quatre derniers trimestres. Bien que ce calcul comporte certaines différences par rapport au ratio de levier financier calculé aux termes de la convention de la facilité de crédit bancaire de la Société, le ratio de levier financier aux termes de la convention de la facilité de crédit bancaire qui en découle ne diffère pas de manière importante. Se reporter à la rubrique « Situation de trésorerie et ressources en capital ».

Le calcul du capital total et de la dette à long terme nette par rapport au capital total se présente comme suit :


31 décembre
2023


31 décembre
2022


Capitaux propres

496,2

$

449,8

$

Dette à long terme nette

325,5


144,6


Capital total

821,7

$

594,4

$

Ratio de la dette à long terme nette sur le capital total

39,6

%

24,3

%

Le calcul du fonds de roulement et des autres montants liés au fonds de roulement de la Société se présente comme suit :


31 décembre
2023


31 décembre
2022


Total des actifs courants

1 043,6

$

860,1

$

Total des passifs courants

483,4


514,1


Fonds de roulement

560,2

$

346,0

$

Clients et autres débiteurs

(309,1)


(307,1)


Stocks

(630,9)


(462,2)


Créditeurs et charges à payer

407,1


423,8


Autres montants liés au fonds de roulement

27,3

$

0,7

$

Mise en garde concernant l'information prospective

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et de l'information prospective au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables (collectivement, les « énoncés prospectifs »). Ces énoncés portent sur des événements futurs ou sur la performance future de la Société. Tous les énoncés, à l'exception des énoncés concernant des faits historiques, constituent des énoncés prospectifs. On reconnaît souvent, mais pas toujours, les énoncés prospectifs à l'emploi de termes et d'expressions comme « prévoir », « s'attendre à », « avoir l'intention », « planifier », « croire », « estimer », « projeter », ou des variantes de ces termes et expressions ou leur forme négative, ou des déclarations selon lesquelles certaines mesures ou certains événements ou résultats « peuvent », « devraient », « pourraient » ou « pourront », ou non, être prises, survenir ou se matérialiser. Ces énoncés comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus et d'autres facteurs que la Société ne peut prédire ou contrôler et qui peuvent faire en sorte que les résultats, la performance et les réalisations réels diffèrent considérablement de ceux formulés, implicitement ou explicitement, dans ces énoncés prospectifs. Dans la mesure où les énoncés prospectifs du présent communiqué de presse représentent des informations financières prospectives ou des perspectives financières au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables, ces informations sont fournies pour démontrer le potentiel de la Société et les lecteurs sont avertis qu'elles pourraient ne pas convenir à d'autres fins. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se concrétiseront. Par conséquent, le lecteur ne doit pas s'y fier indûment. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse ne sont valables qu'en date du présent communiqué de presse, ils reflètent les opinions actuelles de la direction et ils sont fondés sur l'information dont cette dernière dispose à l'heure actuelle. Même si la direction croit que les attentes dont il est fait état dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, rien ne garantit qu'elles s'avéreront exactes. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse ont notamment trait à notre conviction qu'en 2024, les données fondamentales demeureront solides dans beaucoup de marchés clés où nous exerçons des activités, notamment l'exploitation minière, l'énergie et la construction, et que cela continuera de se refléter dans notre robuste carnet de commandes et que nous pourrons nous appuyer sur ces données fondamentales pour mettre à profit le nombre quasi record de livraisons d'excavatrices Hitachi en 2023 et la performance exceptionnelle de nos activités liées aux pièces industrielles et aux services de réparation technique; à notre conviction que nos excellents résultats financiers et notre solide bilan en 2023, jumelés à la hausse récente de 100,0 millions de dollars de la limite de crédit aux termes de notre facilité de crédit garantie de premier rang, nous permettent de continuer d'investir dans la croissance interne future et les acquisitions; au fait que le conseil et la direction croient à notre vision stratégique; à notre conviction que notre solide carnet de commandes au quatrième trimestre continue de justifier la confiance de la direction à court terme; à nos attentes de croissance dans nos activités liées à l'équipement lourd à long terme, et à nos attentes selon lesquelles la demande sera plus forte dans nos activités moins cycliques liées aux pièces industrielles et aux SRT; à nos attentes selon lesquelles les enjeux liés à la hausse des taux d'intérêt, à l'inflation en matière de prix et de salaires et au marché du travail tendu persisteront en 2024 et à notre surveillance continue des dynamiques de marché et du niveau de confiance des clients pour relever tout signe de ralentissement potentiel; à l'importance que nous accordons à nos six priorités stratégiques pour 2024 : continuer à bâtir une société qui accorde la priorité aux gens; accroître les activités existantes de Wajax en mettant l'accent sur les pièces, le service et l'amélioration des marges; libérer le potentiel de la relation directe renforcée de Wajax avec Hitachi; acquérir des entreprises liées aux pièces industrielles et aux SRT; améliorer la structure de coûts et les processus; et poursuivre le déploiement du progiciel de gestion intégré (« PGI ») de Wajax et les améliorations technologiques; à notre objectif de gérer notre fonds de roulement et nos programmes de dépenses en immobilisations dans le cours normal des activités tout en maintenant notre ratio de levier financier dans une fourchette cible de 1,5 à 2,0 fois. Ces énoncés reposent sur un certain nombre d'hypothèses qui pourraient se révéler inexactes, entre autres, nos hypothèses à l'égard de l'absence de changements défavorables importants dans la conjoncture économique et commerciale en général; les variations défavorables limitées de l'offre et de la demande pour le pétrole, le gaz naturel et les autres marchandises ainsi que du cours du pétrole, du gaz naturel et des autres marchandises et leur volatilité; la stabilité des conditions des marchés financiers, y compris les taux d'intérêt; la capacité d'Hitachi et de Wajax de concevoir et d'exécuter des stratégies de ventes, de marketing et autres liées à l'expansion de leur relation de distribution directe, laquelle a pris effet le 1er mars 2022; notre capacité continue à mettre en oeuvre nos priorités stratégiques, y compris l'établissement de priorités en matière de croissance interne, la capacité de conclure et d'intégrer les acquisitions liées aux pièces industrielles et aux SRT, et la mise en place réussie de nouvelles plateformes de technologie de l'information de même que des nouveaux systèmes et logiciels, comme notre progiciel de gestion intégré; la performance financière future de la Société; les variations limitées des coûts de cette dernière; le niveau de concurrence sur ses marchés; l'aptitude constante de celle-ci à attirer et à fidéliser le personnel compétent, sa capacité régulière d'acquérir des produits et des stocks de qualité et d'entretenir des relations étroites avec ses fournisseurs, les membres de son personnel et ses clients. La liste d'hypothèses qui précède n'est pas exhaustive. Des facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents, notamment, la détérioration continue ou prolongée de la conjoncture économique et commerciale en général; les variations défavorables de l'offre et de la demande pour le pétrole, le gaz naturel et les autres marchandises ainsi que de leur cours; la poursuite ou le prolongement de la chute du cours du pétrole ou du gaz naturel; l'incapacité d'Hitachi et de Wajax d'élaborer et d'exécuter des stratégies de vente, de marketing et autres liées à l'expansion de la relation de distribution directe, qui a pris effet le 1er mars 2022; la baisse du niveau de confiance et des dépenses des clients; les perturbations de la chaîne d'approvisionnement et les pénuries; la fluctuation des conditions des marchés financiers, y compris les taux d'intérêt; le niveau de la demande pour les produits et services offerts par la Société et leurs prix; la réduction de l'acceptation des produits de la Société sur les marchés; la résiliation de contrats de distribution ou de contrats avec les fabricants d'équipement d'origine; les difficultés imprévues d'ordre opérationnel (comme la défaillance d'une usine, d'un équipement ou du mode de fonctionnement conformément aux spécifications ou aux attentes, la flambée des coûts, notre incapacité à réduire les coûts à la suite du ralentissement des activités du marché, le manque de produits ou de stocks de qualité, l'interruption de l'approvisionnement, les moyens de pression et les incidents imprévus touchant la santé, la sécurité et l'environnement); l'incapacité de la Société à attirer et à conserver le personnel compétent et l'incapacité de la Société à entretenir des relations étroites avec ses fournisseurs, son personnel et ses clients. La liste de facteurs qui précède n'est pas exhaustive. Le lecteur peut obtenir de plus amples renseignements sur les risques et incertitudes associés à ces énoncés prospectifs et aux activités de la Société à la rubrique « Gestion des risques et incertitudes » dans notre rapport de gestion pour l'exercice clos le 31 décembre 2023 (le « rapport de gestion de 2023 ») qui est déposé sous le profil de la Société dans SEDAR+ à l'adresse www.sedarplus.ca. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse sont présentés entièrement sous réserve de la présente mise en garde. La Société ne s'engage aucunement à publier une mise à jour de ces énoncés prospectifs, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements ou d'événements postérieurs ou pour d'autres motifs, à moins que ce ne soit exigé en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.

Le lecteur doit savoir que les risques décrits dans le rapport de gestion de 2023 ne sont pas les seuls risques qui peuvent avoir une incidence sur la Société. D'autres risques et incertitudes dont la Société n'a pas connaissance pour le moment, ou qu'elle juge négligeables à l'heure actuelle, pourraient également avoir une incidence défavorable significative sur ses activités, sa situation financière ou ses résultats d'exploitation.

Pour obtenir de l'information supplémentaire, y compris le rapport annuel de Wajax, veuillez consulter le profil de la Société dans le site Web de SEDAR+, à l'adresse www.sedarplus.ca.

SOURCE Wajax Corporation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:55
Newmont Corporation a publié aujourd'hui son rapport 2023 sur le développement durable et son rapport 2023 sur les contributions aux impôts et redevances. Ces rapports mettent en évidence les contributions ESG et socio-économiques importantes de...

à 07:30
HPQ Silicium inc. («?HPQ?» ou «?la Société?») (FRA: O08), une entreprise technologique spécialisée dans l'ingénierie verte des matériaux à base de silice et de silicium a le plaisir d'annoncer la poursuite de l'atteinte...

à 07:30
5N Plus inc. («5N+» ou la «Société»), chef de file de la production de semiconducteurs spécialisés et de matériaux de haute performance à l'échelle mondiale, a annoncé aujourd'hui que le département de la Défense des États-Unis lui avait octroyé...

à 06:30
Exploration Azimut Inc. (« Azimut » ou la « Société ») annonce des résultats visuels très encourageants obtenus au cours de la seconde phase de forage au diamant sur la Propriété Galinée (la « Propriété ») dans la région Eeyou Istchee Baie James au...

à 05:00
Le portefeuille de propriétés d'une superficie de 1 500 km2 récemment annoncé permet à AM Resources de contrôler une grande partie de la ceinture de pegmatites autrichienne.La compilation des données gouvernementales a permis de découvrir 94...

17 avr 2024
L'Association minière du Québec (AMQ, Association) accueille favorablement les mesures contenues dans le budget 2024 du gouvernement fédéral touchant l'exploitation et l'exploration minière, dont les sociétés minières du Québec pourront bénéficier....



Communiqué envoyé le et diffusé par :