Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices

BMO Groupe financier annonce ses résultats du premier trimestre de 2024


Le Rapport aux actionnaires de BMO pour le premier trimestre de 2024, y compris les états financiers consolidés intermédiaires non audités de la période close le 31 janvier 2024, est disponible dans son intégralité à l'adresse www.bmo.com/relationsinvestisseurs ainsi qu'à l'adresse www.sedarplus.ca.

Points saillants des résultats financiers

Comparaison du premier trimestre de 2024 et du premier trimestre de 2023 :

Les résultats ajustés1,2 pour le trimestre considéré et l'exercice précédent ne tiennent pas compte des éléments suivants :

TORONTO, le 27 février 2024 /CNW/ - Pour le premier trimestre clos le 31 janvier 2024, BMO Groupe financier (TSX: BMO) (NYSE: BMO) a inscrit un bénéfice net comptable de 1 292 millions de dollars, ou 1,73 $ par action, et un bénéfice net ajusté de 1 893 millions, ou 2,56 $ par action.

« En dépit des perspectives économiques incertaines, nous avons encore démontré la force et la résilience de nos activités diversifiées ainsi que les avantages des acquisitions stratégiques. Malgré la croissance limitée à court terme des revenus dans les secteurs sensibles aux marchés en raison du contexte actuel, nous pouvons créer une valeur importante pour nos actionnaires grâce à la solidité de nos services aux particuliers et aux entreprises et à notre volonté de positionner efficacement la Banque pour qu'elle réussisse à long terme, en réduisant les dépenses, en optimisant notre bilan et en développant nos relations avec la clientèle, a déclaré Darryl White, chef de la direction, BMO Groupe financier.

« L'intégration de Bank of the West est terminée et nous avons concrétisé 100 % des synergies de coûts annualisées chiffrées à 800 millions de dollars américains pour le début du deuxième trimestre. De plus, nous réalisons des gains d'efficacité opérationnelle dans toute l'organisation, ce qui entraîne une baisse séquentielle de nos dépenses globales. Nous avons renforcé davantage notre assise financière, avec un ratio des fonds propres de catégorie 1 sous forme d'actions ordinaires de 12,8 %. La qualité du crédit reste bien gérée et conforme à nos attentes, étayée par une solide tarification et une gestion éprouvée et supérieure des risques tout au long du cycle.

« Le leadership de BMO en faveur d'un avenir durable et inclusif a encore été reconnu, notamment dans le classement des sociétés les plus durables des indices de durabilité Dow Jones. Nous allons de l'avant en mettant sans relâche l'accent sur l'exécution pour favoriser la croissance continue de notre clientèle et de nos revenus, renforcée par la taille et l'ampleur de notre Banque nord-américaine. Guidés par notre raison d'être et forts de notre solide bilan de 1 300 milliards de dollars, nous donnons à nos clients et aux collectivités que nous servons les moyens d'améliorer leurs finances », a conclu M. White.

Mise en garde

La section ci-dessus contient des déclarations prospectives. Il y a lieu de se reporter à la mise en garde concernant les déclarations prospectives.

1

Les résultats et mesures figurant dans le présent document sont présentés selon les principes comptables généralement reconnus (PCGR). Ils le sont également après ajustement de sorte à exclure l'incidence de certains éléments particuliers des résultats présentés. Les résultats et ratios ajustés ne sont pas conformes aux PCGR et sont expliqués en détail, pour toutes les périodes indiquées, dans la section Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la composition des montants, des mesures et des ratios non conformes aux PCGR ainsi que des mesures financières complémentaires, il y a lieu de se reporter à la section Glossaire de termes financiers dans notre Rapport aux actionnaires pour le premier trimestre de 2024.

2

La Banque a adopté l'IFRS 17, Contrats d'assurance (IFRS 17), avec prise d'effet au premier trimestre de 2024, et l'a appliquée de manière rétrospective aux résultats et au solde d'ouverture des résultats non distribués de l'exercice 2023 au 1er novembre 2022. Il y a lieu de se reporter à la section Modifications futures de méthodes comptables dans notre Rapport aux actionnaires pour le premier trimestre de 2024 pour obtenir plus de détails.

3

Sauf indication contraire, lorsqu'il est question du BPA dans ce document, il s'agit du bénéfice dilué par action.

4

Le ratio des fonds propres de catégorie 1 sous forme d'actions ordinaires est communiqué conformément à la ligne directrice Normes de fonds propres (NFP) du Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF).

Note : Tous les ratios et variations de pourcentage figurant dans ce document sont fondés sur des chiffres qui n'ont pas été arrondis.

Concurremment à la publication de ses résultats, BMO a annoncé un dividende de 1,51 $ par action ordinaire pour le premier trimestre de 2024, soit le même montant que celui du trimestre précédent et en hausse de 0,08 $, ou de 6 %, par rapport à l'exercice précédent. Le dividende trimestriel de 1,51 $ par action ordinaire correspond à un dividende annuel de 6,04 $ par action ordinaire. Nous avons également annoncé qu'à compter du dividende sur les actions ordinaires déclaré pour le deuxième trimestre de l'exercice 2024, et par la suite jusqu'à nouvel ordre, les actions ordinaires émises en vertu du Régime de réinvestissement de dividendes et d'achat d'actions seront achetées sur le marché libre, sans escompte.

Acquisitions récentes

Le 1er février 2023, nous avons conclu notre acquisition de Bank of the West, y compris de ses filiales, auprès de BNP Paribas. Bank of the West offre un large éventail de produits et services bancaires, principalement dans les régions de l'Ouest et du Midwest des États-Unis. L'acquisition renforce notre position en Amérique du Nord grâce à une envergure accrue et à un meilleur accès aux occasions de croissance sur de nouveaux marchés stratégiques. Nous avons achevé la conversion des comptes clients et des systèmes de Bank of the West en vue de leur intégration dans les plateformes d'exploitation pertinentes de BMO en septembre 2023. L'acquisition a été prise en compte dans nos résultats en tant que regroupement d'entreprises, principalement imputé aux groupes d'exploitation PE États-Unis et BMO Gestion de patrimoine.

Le 1er juin 2023, nous avons conclu l'acquisition du Programme de récompense AIR MILES (AIR MILES) de LoyaltyOne Co. L'entreprise AIR MILES exerce ses activités à titre de filiale entièrement détenue de BMO. L'acquisition a été comptabilisée en tant que regroupement d'entreprises et a été prise en compte dans notre groupe d'exploitation Services bancaires PE Canada.

Pour obtenir plus de renseignements sur l'acquisition de Bank of the West et d'AIR MILES, il y a lieu de se reporter à la note 10 afférente aux états financiers consolidés intermédiaires non audités.

Analyse des résultats du premier trimestre de 2024

Les résultats et les ratios ajustés dans la présente analyse sont non conformes aux PCGR. Pour de plus amples renseignements sur les éléments d'ajustement, il y a lieu de se reporter à la section Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières. L'ordre dans lequel les répercussions sur le bénéfice net sont analysées dans la présente section suit l'ordre de présentation des revenus, des charges et des dotations à la provision pour pertes sur créances, peu importe leur incidence relative.

PE Canada

Le bénéfice net comptable s'est établi à 921 millions de dollars, en baisse de 30 millions par rapport à l'exercice précédent, et le bénéfice net ajusté s'est situé à 925 millions, en baisse de 26 millions, ce qui représente une baisse de 3 % dans les deux cas. Les résultats reflètent une hausse de 9 % des revenus, du fait des revenus nets d'intérêts plus élevés, sous l'effet de la croissance des soldes et de l'élargissement des marges, et l'augmentation des revenus autres que d'intérêts, plus que contrebalancée par l'augmentation des charges et la hausse de la dotation à la provision pour pertes sur créances.

PE États-Unis

Le bénéfice net comptable s'est établi à 560 millions de dollars, soit une baisse de 105 millions, ou de 16 %, par rapport à l'an dernier, et le bénéfice net ajusté a atteint 635 millions, en baisse de 31 millions, ou de 5 %, par rapport à l'exercice précédent.

Exprimé en dollars américains, le bénéfice net comptable s'est établi à 419 millions de dollars, en baisse de 76 millions, ou de 16 %, par rapport à l'exercice précédent, et le bénéfice net ajusté, qui ne tient pas compte de l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions, s'est chiffré à 475 millions, en baisse de 21 millions, ou de 4 %, l'inclusion de Bank of the West ayant été contrée par un contexte bancaire en demi-teinte aux États-Unis. Les résultats comptables reflètent un accroissement des revenus, plus que contrebalancé par l'augmentation des charges et la hausse de la dotation à la provision pour pertes sur créances.

BMO Gestion de patrimoine

Le bénéfice net comptable s'est élevé à 240 millions de dollars et le bénéfice net ajusté s'est situé à 241 millions, en hausse, dans les deux cas, de 81 millions, ou de 52 %, par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice net comptable de Gestion d'actifs et de patrimoine a été de 187 millions, et le bénéfice net ajusté s'est quant à lui élevé à 188 millions, un recul de 15 millions, ou de 7 %, dans les deux cas, la hausse des revenus, sous l'effet de l'inclusion de Bank of the West, ayant été plus que contrebalancée par la baisse des soldes sur les dépôts et le rétrécissement des marges sur les dépôts, et l'augmentation des charges. Le bénéfice net des activités d'assurance s'est fixé à 53 millions, en hausse de 96 millions, par rapport à l'an dernier, en raison essentiellement de l'incidence liée au marché découlant de la transition à l'IFRS 17.

BMO Marchés des capitaux

Le bénéfice net comptable s'est situé à 393 millions de dollars, en baisse de 95 millions, ou de 19 %, comparativement à l'an dernier, tandis que le bénéfice net ajusté s'est fixé à 408 millions, en baisse de 87 millions, ou de 17 %. Les résultats reflètent principalement une diminution des revenus pour Marchés mondiaux, le recul des revenus de négociation ayant été en partie contrebalancé par la montée des revenus de commission de prise ferme et de consultation et la hausse des charges, en partie compensées par un recouvrement de pertes sur créances plus élevé.

Services d'entreprise

La perte nette comptable s'est située à 822 millions de dollars, comparativement à une perte nette comptable de 2 130 millions à l'exercice précédent, tandis que la perte nette ajustée s'est fixée à 316 millions, comparativement à une perte nette ajustée de 114 millions pour l'exercice précédent. La perte nette comptable a reculé, principalement en raison des éléments d'ajustement précités. La perte nette ajustée a augmenté en raison de la diminution des revenus, de la baisse des charges et de la dotation à la provision pour pertes sur créances plus élevée. La diminution des revenus découle de la hausse du bénéfice sur l'investissement de fonds propres non imputés pour l'exercice précédent, avant la clôture de l'acquisition de Bank of the West, et de l'incidence des activités de gestion de la trésorerie.

Capital

Le ratio des fonds propres de catégorie 1 sous forme d'actions ordinaires de BMO s'établissait à 12,8 % au 31 janvier 2024, en hausse par rapport aux 12,5 % enregistrés à la fin du quatrième trimestre de 2023, la génération interne de fonds propres, l'émission d'actions ordinaires aux termes du Régime de réinvestissement de dividendes et d'achat d'actions, la baisse des actifs pondérés en fonction des risques et exprimés en monnaie d'origine et les profits latents sur les titres de capitaux propres à la juste valeur par le biais des autres éléments du résultat global, ayant été en partie contrebalancés par la cotisation spéciale relative à la FDIC.

Qualité du crédit

Le total des dotations à la provision pour pertes sur créances s'est chiffré à 627 millions de dollars, comparativement à 217 millions à l'exercice précédent. La dotation à la provision pour pertes sur créances liée aux prêts douteux, établie à 473 millions, a augmenté de 277 millions par rapport à l'an dernier, en raison d'une hausse des dotations enregistrées pour l'ensemble des secteurs d'activités. La dotation à la provision pour pertes sur créances liée aux prêts productifs s'est établie à 154 millions, comparativement à une dotation à la provision de 21 millions l'an dernier. Cette dotation de 154 millions pour le trimestre considéré découle principalement de la migration du crédit du portefeuille et de la mise à jour des modèles.

Il y a lieu de se reporter à la section Estimations et jugements comptables critiques du Rapport annuel de BMO pour 2023 ainsi qu'à la note 4 afférente aux états financiers consolidés annuels audités pour de plus amples informations sur la provision pour pertes sur créances au 31 octobre 2023.

Les sections ci-dessus contiennent des déclarations prospectives. Voir la mise en garde concernant les déclarations prospectives.

Documents déposés auprès des organismes de réglementation

Les documents d'information continue de BMO, y compris les documents intermédiaires, le Rapport de gestion annuel, les états financiers consolidés annuels audités, la Notice annuelle, l'Avis de convocation à l'assemblée annuelle des actionnaires et la circulaire de sollicitation de procurations, sont accessibles sur notre site Web, au www.bmo.com/relationsinvestisseurs, sur le site des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, au www.sedarplus.ca, et dans la section EDGAR du site Web de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, au www.sec.gov. L'information contenue ou accessible autrement sur notre site Web (www.bmo.com) ou sur les sites Web de tiers mentionnés dans le présent document ne fait pas partie de ce document.


La Banque de Montréal utilise une marque unifiée reliant toutes les sociétés membres de l'organisation. La Banque de Montréal et ses filiales sont désignées par l'appellation BMO Groupe financier. Dans le présent document, les appellations BMO et BMO Groupe financier, ainsi que les mots « Banque », « nous », « nos » et « notre » désignent la Banque de Montréal et ses filiales.


Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières

Les résultats et mesures figurant dans le présent document sont présentés conformément aux principes comptables généralement reconnus (PCGR). Sauf indication contraire, les montants sont indiqués en dollars canadiens et proviennent de nos états financiers consolidés annuels audités et de nos états financiers consolidés intermédiaires non audités dressés conformément aux Normes internationales d'information financière (IFRS) publiées par l'International Accounting Standards Board. Toute mention des PCGR renvoie aux IFRS. Nous avons recours à un certain nombre de mesures financières pour évaluer notre performance, ainsi que la performance de nos unités d'exploitation, ce qui comprend des montants, des mesures et des ratios qui sont présentés sur une base non conforme aux PCGR, comme il en est fait mention ci-dessous. Nous sommes d'avis que ces montants, mesures et ratios non conformes aux PCGR, lus à la lumière de nos résultats établis aux termes des PCGR, donnent aux lecteurs une meilleure compréhension de la façon dont la direction analyse les résultats.

Les montants, les mesures et les ratios non conformes aux PCGR n'ont pas de sens normalisé aux termes de ceux-ci. Ils sont difficilement comparables aux mesures similaires qu'utilisent d'autres entreprises et ne devraient pas être interprétés de manière isolée ni comme pouvant remplacer les résultats établis aux termes des PCGR.

Certains renseignements figurant dans le Rapport de gestion de BMO daté du 27 février 2024 pour la période close le 31 janvier 2024 (Rapport aux actionnaires pour le premier trimestre de 2024) sont intégrés par renvoi au présent document. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la composition des montants, des mesures et des ratios non conformes aux PCGR, y compris les mesures financières complémentaires, il y a lieu de se reporter à la section Glossaire de termes financiers dans notre Rapport aux actionnaires pour le premier trimestre de 2024, qui est disponible à l'adresse www.sedarplus.ca.

Nos mesures non conformes aux PCGR se classent généralement comme suit :

Mesures et ratios ajustés

La direction considère que les résultats et mesures comptables et les résultats et mesures ajustés sont utiles aux fins de l'appréciation de la performance sous- jacente des secteurs. Les résultats et mesures ajustés retranchent certains éléments précis des revenus, des charges autres que d'intérêts, de la dotation à la provision pour pertes sur créances et des impôts sur le résultat, comme il est indiqué en détail dans le tableau ci-après. Les résultats et mesures ajustés présentés dans le présent document sont non conformes aux PCGR. Le fait de recourir à la présentation des résultats comptables et ajustés permet au lecteur d'évaluer l'incidence de certains éléments sur les résultats des périodes présentées, et de mieux évaluer les résultats, compte non tenu de ces éléments qui ne sont pas nécessairement représentatifs des résultats continus. C'est pourquoi ce mode de présentation peut aider les lecteurs à analyser les tendances. Sauf indication contraire, l'analyse, par la direction, des changements des résultats comptables figurant dans le présent document s'applique également à ceux des résultats ajustés correspondants.

Capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires et rendement des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires

Les capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires correspondent aux capitaux propres attribuables aux actionnaires ordinaires, moins les écarts d'acquisition et les immobilisations incorporelles liées aux acquisitions, déduction faite des passifs d'impôt différé connexes. Le rendement des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires est largement utilisé dans le secteur bancaire en Amérique du Nord et il est significatif parce qu'il mesure uniformément la performance des unités, qu'elles aient été acquises ou mises sur pied à l'interne.

Mesures, déduction faite des sinistres, commissions et variations des passifs au titre des indemnités

Pour les périodes antérieures au 1er novembre 2022, nous avons présenté les revenus ajustés déduction faite des sinistres, commissions et variations des passifs au titre des indemnités (SCVPI) et notre ratio d'efficience et notre levier d'exploitation ont été calculés sur une base similaire. Les mesures et les ratios présentés déduction faite des SCVPI sont des données non conformes aux PCGR. Pour obtenir plus de renseignements, il y a lieu de se reporter à la section Sinistres, commissions et variations des passifs au titre des indemnités, dans le rapport de gestion annuel de 2023. Depuis le premier trimestre de 2023, nous ne présentons plus les SCVPI compte tenu de l'adoption et de l'application rétrospective de l'IFRS 17.

Mise en garde

La présente section Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières contient des déclarations prospectives. Il y a lieu de se reporter à la mise en garde concernant les déclarations prospectives.

Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières 

(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)

T1-2024

T4-2023

T1-2023

Résultats comptables




Revenus nets d'intérêts

4 721

4 941

4 021

Revenus autres que d'intérêts

2 951

3 378

1 078

Revenus

7 672

8 319

5 099

Dotation à la provision pour pertes sur créances

(627)

(446)

(217)

Charges autres que d'intérêts

(5 389)

(5 679)

(4 382)

Bénéfice avant impôts sur le résultat

1 656

2 194

500

Charge d'impôts sur le résultat

(364)

(484)

(367)

Bénéfice net

1 292

1 710

133

BPA dilué ($)

1,73

2,19

0,14

Éléments d'ajustement influant sur les revenus (avant impôts)




Gestion des variations de la juste valeur se rapportant à l'achat de Bank of the West1

-

-

(2 011)

Provision pour frais juridiques (comptabilisés dans les revenus)2

(14)

(14)

(6)

Incidence de la vente du portefeuille de prêts6

(164)

-

-

Incidence des éléments d'ajustement sur les revenus (avant impôts)

(178)

(14)

(2 017)

Éléments d'ajustement influant sur les charges autres que d'intérêts (avant impôts)




Coûts liés à l'acquisition et à l'intégration4

(76)

(582)

(239)

Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions5

(112)

(119)

(8)

Provision pour frais juridiques (y compris les honoraires juridiques)2

(1)

(2)

(2)

Cotisation spéciale relative à la FDIC7

(417)

-

-

Incidence des éléments d'ajustement sur les charges autres que d'intérêts (avant impôts)

(606)

(703)

(249)

Incidence des éléments d'ajustement sur le bénéfice net comptable (avant impôts)

(784)

(717)

(2 266)

Éléments d'ajustement influant sur les revenus (après impôts)




Gestion des variations de la juste valeur se rapportant à l'achat de Bank of the West1

-

-

(1 461)

Provision pour frais juridiques (y compris les charges d'intérêts et les honoraires juridiques connexes2

(10)

(10)

(5)

Incidence de la vente du portefeuille de prêts6

(136)

-

-

Incidence des éléments d'ajustement sur les revenus (après impôts)

(146)

(10)

(1 466)

Éléments d'ajustement influant sur les charges autres que d'intérêts (après impôts)




Coûts liés à l'acquisition et à l'intégration4

(57)

(433)

(181)

Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions5

(84)

(88)

(6)

Provision pour frais juridiques (y compris les charges d'intérêts et les honoraires juridiques connexes)2

(1)

(2)

(1)

Cotisation spéciale relative à la FDIC7

(313)

-

-

Incidence des éléments d'ajustement sur les charges autres que d'intérêts (après impôts)

(455)

(523)

(188)

Éléments d'ajustement influant sur la charge d'impôts sur le résultat (après impôts)




Incidence des mesures fiscales canadiennes3

-

-

(371)

Incidence des éléments d'ajustement sur le bénéfice net comptable (après impôts)

(601)

(533)

(2 025)

Incidence sur le BPA dilué ($)

(0,83)

(0,75)

(2,92)

Résultats ajustés




Revenus nets d'intérêts

4 735

4 955

4 410

Revenus autres que d'intérêts

3 115

3 378

2 706

Revenus

7 850

8 333

7 116

Dotation à la provision pour pertes sur créances

(627)

(446)

(217)

Charges autres que d'intérêts

(4 783)

(4 976)

(4 133)

Bénéfice avant impôts sur le résultat

2 440

2 911

2 766

Charge d'impôts sur le résultat

(547)

(668)

(608)

Bénéfice net

1 893

2 243

2 158

BPA dilué ($)

2,56

2,93

3,06

1

Le bénéfice net comptable du premier trimestre de 2023 tient compte d'une perte de 1 461 millions de dollars (2 011 millions avant impôts) en lien avec l'acquisition de Bank of the West, ce qui comprend des pertes liées à l'évaluation à la valeur de marché de 1 628 millions, sur certains swaps de taux d'intérêt, comptabilisés dans les revenus autres que d'intérêts liés à la négociation, et des pertes de 383 millions liées à un portefeuille principalement composé de titres du Trésor des États-Unis et d'autres instruments inscrits au bilan, comptabilisées dans les revenus nets d'intérêts.

2

Le bénéfice net comptable tient compte de l'incidence d'une poursuite se rapportant à une banque absorbée, M&I Marshall and Ilsley Bank. Les chiffres du premier trimestre de 2024 tiennent compte d'un montant de 11 millions de dollars (15 millions avant impôts), ce qui comprend des charges d'intérêt de 14 millions et des charges autres que d'intérêts de 1 million; les chiffres du quatrième trimestre de 2023 tiennent compte d'un montant de 12 millions (16 millions avant impôts), ce qui comprend des charges d'intérêts de 14 millions et des charges autres que d'intérêts de 2 millions; et les chiffres du premier trimestre de 2023 tiennent compte d'un montant de 6 millions (8 millions après impôts), ce qui comprend des charges d'intérêts de 6 millions et des charges autres que d'intérêts de 2 millions. Ces montants ont été imputés aux Services d'entreprise. Pour de plus amples renseignements, il y a lieu de se reporter à la section Provisions et passifs éventuels à la note 24 afférente aux états financiers consolidés annuels audités du Rapport annuel de BMO pour 2023.

3

Le bénéfice net comptable du premier trimestre de 2023 tient compte d'une charge d'impôts ponctuelle de 371 millions de dollars liée à certaines mesures fiscales adoptées par le gouvernement du Canada, comptabilisée dans les Services d'entreprise.

4

Le bénéfice net comptable tient compte des coûts liés à l'acquisition et à l'intégration comptabilisés dans les charges autres que d'intérêts. Les coûts liés à l'acquisition de Bank of the West ont été comptabilisés dans les Services d'entreprise : les chiffres du premier trimestre de 2024 tiennent compte d'un montant de 46 millions de dollars (61 millions avant impôts); les chiffres du quatrième trimestre de 2023 tiennent compte d'un montant de 434 millions (583 millions après impôts); et les chiffres du troisième trimestre de 2023 tiennent compte d'un montant de 363 millions (487 millions avant impôts). Les coûts liés à l'acquisition de Radicle et de Clearpool ont été comptabilisés dans BMO Marchés des capitaux : les chiffres du premier trimestre de 2024 tiennent compte d'un montant de 10 millions (14 millions avant impôts); les chiffres du quatrième trimestre de 2023 comprennent un recouvrement de 2 millions (3 millions avant impôts); et les chiffres du troisième trimestre de 2023 tiennent compte d'un montant de 1 million (2 millions avant impôts). Les coûts liés à l'acquisition d'AIR MILES ont été comptabilisés dans PE Canada : les chiffres du premier trimestre de 2024 tiennent compte d'un montant de 1 million (1 million avant impôts); les chiffres du quatrième trimestre de 2023 tiennent compte d'un montant de 1 million (2 millions avant impôts); et les chiffres du troisième trimestre de 2023 tiennent compte d'un montant de 6 millions (8 millions avant impôts).

5

Le bénéfice net comptable tient compte de l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions comptabilisé dans les charges autres que d'intérêts du groupe d'exploitation pertinent, soit 84 millions de dollars (112 millions avant impôts) pour le premier trimestre de 2024; 88 millions (119 millions avant impôts) pour le quatrième trimestre de 2023, et 85 millions (115 millions avant impôts) pour le troisième trimestre de 2023.

6

Le bénéfice net comptable du premier trimestre de 2024 comprend une perte nette comptable sur la vente d'un portefeuille de prêts liés à des véhicules récréatifs dans le cadre de l'optimisation du bilan de 136 millions de dollars (164 millions avant impôts), comptabilisée dans les Services d'entreprise.

7

Le bénéfice net comptable du premier trimestre de 2024 tient compte de l'incidence d'une cotisation spéciale relative à la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) des États-Unis de 313 millions de dollars (417 millions avant impôts) comptabilisée dans les charges autres que d'intérêts et imputée aux Services d'entreprise.

Certains chiffres comparatifs ont été reclassés en fonction de la présentation adoptée pour la période à l'étude.

Sommaire des résultats comptables et ajustés par unité d'exploitation 

(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)

PE Canada

PE États-Unis

Total PE

BMO Gestion
de patrimoine

BMO Marchés
des capitaux

Services
d'entreprise

Total de la
Banque

Résultats sectoriels
aux États-Unis
1
(en millions de
 dollars américains)

T1-2024









Bénéfice net (perte nette) comptable

921

560

1 481

240

393

(822)

1 292

184

Coûts liés à l'acquisition et à l'intégration

1

-

1

-

10

46

57

39

Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions

3

75

78

1

5

-

84

59

Provision pour frais juridiques (y compris les charges d'intérêts et les honoraires juridiques connexes)

-

-

-

-

-

11

11

8

Incidence de la vente du portefeuille de prêts

-

-

-

-

-

136

136

102

Incidence de la cotisation spéciale relative à la FDIC

-

-

-

-

-

313

313

231

Bénéfice net ajusté (perte nette ajustée)2

925

635

1 560

241

408

(316)

1 893

623

T4-2023









Bénéfice net (perte nette) comptable

922

591

1 513

351

472

(626)

1 710

364

Coûts liés à l'acquisition et à l'intégration

1

-

1

-

(2)

434

433

317

Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions

3

79

82

1

5

-

88

61

Provision pour frais juridiques (y compris les charges d'intérêts et les honoraires juridiques connexes)

-

-

-

-

-

12

12

8

Bénéfice net ajusté (perte nette ajustée)2

926

670

1 596

352

475

(180)

2 243

750

T1-2023









Bénéfice net (perte nette) comptable

951

665

1 616

159

488

(2 130)

133

(573)

Coûts liés à l'acquisition et à l'intégration

-

-

-

-

3

178

181

132

Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions

-

1

1

1

4

-

6

4

Gestion des variations de la juste valeur se rapportant à l'achat de Bank of the West

-

-

-

-

-

1 461

1 461

1 093

Provision pour frais juridiques (y compris les charges d'intérêts et les honoraires juridiques connexes)

-

-

-

-

-

6

6

5

Incidence des mesures fiscales canadiennes

-

-

-

-

-

371

371

-

Bénéfice net ajusté (perte nette ajustée)2

951

666

1 617

160

495

(114)

2 158

661

1

Les résultats comptables et les résultats ajustés sectoriels aux États-Unis comprennent le bénéfice net comptabilisé dans PE États-Unis et nos activités américaines dans BMO Gestion de patrimoine, BMO Marchés des capitaux et les Services d'entreprise.

2

Il y a lieu de se reporter aux notes 1 à 7 du tableau intitulé Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières pour obtenir de plus amples renseignements sur les éléments d'ajustement.

Certains chiffres comparatifs ont été reclassés en fonction de la présentation adoptée pour la période à l'étude.

Rendement des capitaux propres et rendement des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires 

(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)



T1-2024

T4-2023

T1-2023

Bénéfice net comptable



1 292

1 710

133

Bénéfice net attribuable à la participation ne donnant pas le contrôle dans des filiales



2

7

-

Bénéfice net attribuable aux actionnaires de la Banque



1 290

1 703

133

Dividendes sur actions privilégiées et distributions sur d'autres instruments de capitaux propres



(40)

(125)

(38)

Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires (A)



1 250

1 578

95

Amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions après impôts



84

88

6

Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires, déduction faite de l'amortissement des immobilisations incorporelles liées aux acquisitions (B)



1 334

1 666

101

Incidence des autres éléments d'ajustement après impôts1



517

445

2 019

Bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires (C)



1 851

2 111

2 120

Capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires (D)



69 391

67 359

64 982

Écart d'acquisition



(16 158)

(16 462)

(5 283)

Immobilisations incorporelles liées aux acquisitions



(2 745)

(2 904)

(115)

Déduction faite des passifs d'impôt différé connexes



1 007

1 050

266

Capitaux propres moyens corporels attribuables aux actionnaires ordinaires (E)



51 494

49 044

59 850

Rendement des capitaux propres (%) (= A/D)2



7,2

9,3

0,6

Rendement des capitaux propres ajusté (%) (= C/D)2



10,6

12,4

12,9

Rendement des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires (%) (= B/E)2



10,3

13,5

0,7

Rendement ajusté des capitaux propres corporels attribuables aux actionnaires ordinaires (%) (= C/E)2



14,3

17,1

14,0

1

Il y a lieu de se reporter aux notes 1 à 7 du tableau intitulé Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières pour obtenir de plus amples renseignements sur les éléments d'ajustement.

2

Les chiffres trimestriels sont calculés sur une base annualisée.

Rendement des capitaux propres par unité d'exploitation1


T1-2024

(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)

PE Canada

PE États-Unis

Total PE

BMO
Gestion de
patrimoine

BMO
Marchés des
capitaux

Services
d'entreprise

Total de la
Banque

Résultats sectoriels
aux États-Unis
2
(en millions de 
dollars américains)

Données comptables









Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires

911

547

1 458

238

384

(830)

1 250

179

Total des capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires

15 847

33 246

49 093

4 679

13 202

2 417

69 391

32 059

Rendement des capitaux propres (%)

22,8

6,5

11,8

20,3

11,6

s. o.

7,2

2,2

Données ajustées3









Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires

915

622

1 537

239

399

(324)

1 851

618

Total des capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires

15 847

33 246

49 093

4 679

13 202

2 417

69 391

32 059

Rendement des capitaux propres (%)

23,0

7,4

12,4

20,4

12,0

s. o.

10,6

7,6


T4-2023

(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)

PE Canada

PE États-Unis

Total PE

BMO
Gestion de
patrimoine

BMO
Marchés des
capitaux

Services
d'entreprise

Total de la
Banque

Résultats sectoriels
aux États-Unis2
(en millions de 
dollars américains)

Données comptables









Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires

912

575

1 487

349

464

(722)

1 578

355

Total des capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires

13 840

32 164

46 004

4 813

12 041

4 501

67 359

30 449

Rendement des capitaux propres (%)

26,1

7,1

12,8

28,8

15,2

s. o.

9,3

4,6

Données ajustées3









Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires

916

654

1 570

350

467

(276)

2 111

741

Total des capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires

13 840

32 164

46 004

4 813

12 041

4 501

67 359

30 449

Rendement des capitaux propres (%)

26,3

8,1

13,5

28,9

15,3

s. o.

12,4

9,6


T1-2023

(en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire)

PE Canada

PE États-Unis

Total PE

BMO
Gestion de
patrimoine

BMO
Marchés des
capitaux

Services
d'entreprise

Total de la
Banque

Résultats sectoriels
aux États-Unis2
(en millions de
 dollars américains)

Données comptables









Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires

942

657

1 599

157

479

(2 140)

95

(581)

Total des capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires

12 083

13 932

26 015

4 005

12 091

22 871

64 982

16 916

Rendement des capitaux propres (%)

30,9

18,7

24,4

15,5

15,7

s. o.

0,6

(13,6)

Données ajustées3









Bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires

942

658

1 600

158

486

(124)

2 120

653

Total des capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires

12 083

13 932

26 015

4 005

12 091

22 871

64 982

16 916

Rendement des capitaux propres (%)

30,9

18,7

24,4

15,6

15,9

s. o.

12,9

15,4

1

Le rendement des capitaux propres est fondé sur les fonds propres imputés. Pour de plus amples renseignements, il y a lieu de se reporter à la section Méthode de présentation des résultats des groupes d'exploitation de BMO.

2

Les résultats comptables et les résultats ajustés sectoriels aux États-Unis comprennent le bénéfice net et les fonds propres imputés comptabilisés dans PE États-Unis et nos activités américaines dans BMO Gestion de patrimoine, BMO Marchés des capitaux et les Services d'entreprise.

3

Il y a lieu de se reporter aux notes 1 à 7 du tableau intitulé Mesures non conformes aux PCGR et autres mesures financières pour obtenir de plus amples renseignements sur les éléments d'ajustement.

s. o. - sans objet

Les fonds propres sont imputés aux unités d'exploitation en fonction du montant de fonds propres réglementaires requis pour soutenir les activités commerciales. Avec prise d'effet pour le premier trimestre de l'exercice 2024, notre taux d'imputation des fonds propres a augmenté pour passer à 11,5 % des actifs pondérés en fonction des risques, comparativement à 11,0 % en 2023, afin de refléter les exigences accrues en matière de fonds propres réglementaires. Les fonds propres non imputés sont comptabilisés dans les Services d'entreprise. Les méthodes d'imputation des fonds propres sont passées en revue au moins une fois l'an.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Les communications publiques de la Banque de Montréal comprennent souvent des déclarations prospectives, écrites ou verbales. Le présent document contient de telles déclarations, qui peuvent aussi figurer dans d'autres documents déposés auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières ou de la Securities and Exchange Commission des États-Unis ou dans d'autres communications. Toutes ces déclarations sont énoncées sous réserve des règles d'exonération de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et des lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables, et elles sont conçues comme des déclarations prospectives aux termes de ces lois. Les déclarations prospectives contenues dans le présent document peuvent comprendre notamment des énoncés concernant nos objectifs et nos priorités pour l'exercice 2024 et au-delà, nos stratégies ou actions futures, nos cibles et nos engagements (y compris en ce qui a trait à la carboneutralité), nos attentes concernant notre situation financière, notre assise financière, le contexte réglementaire dans lequel nous exerçons nos activités, nos résultats ou les perspectives de notre exploitation ou des économies canadienne, américaine et mondiale, les plans visant à combiner les activités de BMO et de Bank of the West, et elles comprennent des déclarations faites par notre direction. Les déclarations prospectives sont généralement identifiées par des mots tels que « devoir », « croire », « s'attendre à », « anticiper », « projeter », « avoir l'intention de », « estimer », « planifier », « s'engager à », « viser », « perspectives » et « pouvoir », y compris sous leur forme négative et toutes leurs formes grammaticales.

En raison de leur nature, les déclarations prospectives exigent que nous formulions des hypothèses et elles comportent des risques et des incertitudes de nature aussi bien générale que particulière. Il existe un risque appréciable que nos prévisions, pronostics, conclusions ou projections se révèlent inexacts, que les hypothèses soient erronées et que les résultats réels diffèrent sensiblement de ces prévisions, pronostics, conclusions ou projections. Nous conseillons aux lecteurs du présent document de ne pas se fier indûment à nos déclarations prospectives étant donné que les résultats, les conditions, les actions ou les événements réels futurs pourraient différer sensiblement des cibles, attentes, estimations ou intentions exprimées dans ces déclarations prospectives en raison de plusieurs facteurs, dont bon nombre sont indépendants de notre volonté et dont les effets peuvent être difficilement prévisibles.

Les résultats futurs ayant trait aux déclarations prospectives peuvent être influencés par de nombreux facteurs, notamment la situation économique générale et la conjoncture des marchés dans les pays où nous sommes présents, ce qui comprend les enjeux liés à la main-d'oeuvre; l'incapacité de réaliser les avantages prévus découlant de nos acquisitions, notamment de celle de Bank of the West; les modifications de nos cotes de crédit; l'émergence d'urgences sanitaires de grande envergure ou de pandémies, ou leur prolongation, et leur incidence sur les économies locales, nationales ou internationales ainsi que l'aggravation qui en découle de certains risques susceptibles de toucher nos résultats futurs, la cybersécurité et la sécurité infonuagique, y compris la menace d'atteinte à la protection des données, de piratage, de vol d'identité et d'espionnage d'entreprise, ainsi que le déni de service pouvant découler des efforts visant à provoquer une défaillance du système et une interruption de service, la résilience technologique, l'incapacité de tiers de s'acquitter de leurs obligations envers nous, la situation politique, notamment les changements liés aux questions économiques ou commerciales ou influant sur celles-ci, les changements climatiques et d'autres questions liées aux risques environnementaux et sociaux, le marché de l'habitation au Canada et l'endettement des particuliers, les pressions inflationnistes, les perturbations des chaînes d'approvisionnement à l'échelle mondiale, l'innovation technologique et la concurrence, les changements de politique monétaire, budgétaire ou économique, les changements apportés aux lois, y compris la législation et les interprétations fiscales, ou les changements dans les attentes ou les exigences des organismes de supervision, y compris les exigences ou directives en matière de fonds propres, de taux d'intérêt et de liquidité, ainsi que l'incidence de tels changements sur les coûts de financement et les exigences en matière de capital, la faiblesse, la volatilité ou l'illiquidité des marchés financiers ou du crédit, l'intensité de la concurrence dans les secteurs géographiques et les domaines d'activité dans lesquels nous oeuvrons, l'exposition à d'importants litiges ou questions réglementaires et leur résolution, notre capacité de faire appel avec succès en cas d'issue défavorable de ces affaires, ainsi que le calendrier, la détermination et le recouvrement des montants liés à ces affaires, l'exactitude et l'exhaustivité de l'information que nous obtenons sur nos clients et nos contreparties, notre capacité de mettre en oeuvre nos plans stratégiques, de conclure les acquisitions ou les cessions proposées et d'intégrer les acquisitions, ce qui englobe l'obtention de l'approbation des organismes de réglementation, les estimations et les jugements comptables critiques et les effets des modifications des normes comptables, des règlements et des interprétations sur ces estimations, les risques opérationnels et infrastructurels, y compris en ce qui concerne la dépendance envers des tiers, les activités des marchés financiers internationaux, les répercussions possibles de guerres ou d'activités terroristes sur nos activités, les catastrophes naturelles et les répercussions de perturbations des infrastructures publiques telles que les services de transport et de communication et les systèmes d'alimentation en énergie ou en eau, et notre capacité à prévoir et à gérer efficacement les risques découlant des facteurs susmentionnés.

Nous tenons à souligner que la liste de facteurs qui précède n'est pas exhaustive. D'autres facteurs et d'autres risques pourraient influer défavorablement sur nos résultats. Pour plus d'informations, il y a lieu de se reporter à la section Risques pouvant influer sur les résultats futurs ainsi qu'aux sections portant sur le risque de crédit et de contrepartie, le risque de marché, le risque d'assurance, le risque de liquidité et de financement, le risque opérationnel non financier, le risque juridique et réglementaire, le risque de stratégie, le risque environnemental et social, et le risque de réputation de la section Gestion globale des risques du Rapport annuel de BMO pour 2023, et la section Gestion des risques de notre Rapport aux actionnaires pour le premier trimestre de 2024, sections qui présentent l'incidence que certains de ces facteurs et risques clés pourraient avoir sur nos résultats futurs. Les investisseurs et toute autre personne doivent tenir soigneusement compte de ces facteurs et de ces risques, ainsi que d'autres incertitudes et événements potentiels, et de l'incertitude inhérente aux déclarations prospectives. Nous ne nous engageons pas à mettre à jour les déclarations prospectives, verbales ou écrites, qui peuvent être faites, à l'occasion, par l'entreprise ou en son nom, sauf si la loi l'exige. L'information prospective contenue dans le présent document est présentée dans le but d'aider les actionnaires et les analystes à comprendre notre situation financière aux dates indiquées ou pour les périodes closes à ces dates ainsi que nos priorités et objectifs stratégiques, et peut ne pas convenir à d'autres fins.

Les hypothèses économiques importantes qui sous-tendent les énoncés prospectifs contenus dans le présent document comprennent celles présentées dans la section Évolution de la situation économique et perspectives du Rapport annuel de BMO pour 2023, mises à jour dans la section Évolution de la situation économique et perspectives dans notre Rapport aux actionnaires pour le premier trimestre de 2024, ainsi que dans la section Provision pour pertes sur créances du Rapport annuel de BMO pour 2023, mises à jour dans la section Provision pour pertes sur créances dans notre Rapport aux actionnaires pour le premier trimestre de 2024. Les hypothèses relatives au comportement des économies canadienne et américaine, ainsi qu'à la conjoncture de marché globale et à leur effet combiné sur nos activités sont des facteurs importants dont nous tenons compte lors de l'établissement de nos priorités et objectifs stratégiques et des perspectives de nos divers secteurs d'activité. Pour élaborer nos prévisions en matière de croissance économique, nous utilisons principalement les données économiques historiques, les liens passés entre les variables économiques et financières, les changements de politiques gouvernementales, ainsi que les risques qu'ils posent pour l'économie au pays et à l'échelle mondiale.

Information à l'intention des investisseurs et des médias

Documents destinés aux investisseurs

Les parties intéressées peuvent prendre connaissance du rapport de gestion annuel et des états financiers consolidés annuels audités pour 2023, des documents de présentation trimestriels, des données financières complémentaires et des informations complémentaires sur les fonds propres réglementaires sur le site Web de BMO à l'adresse www.bmo.com/relationsinvestisseurs.

Téléconférence et cyberconférence trimestrielles

Les parties intéressées sont également invitées à se joindre à notre téléconférence trimestrielle, le mardi 27 février 2024 à 8 h 15 (HE). La conférence sera accessible par téléphone, au 416-340-2217 (région de Toronto) ou au 1-800-806-5484 (extérieur de Toronto, sans frais) (code d'accès 9768240#). L'enregistrement de la téléconférence sera accessible jusqu'au 29 mars 2024 au 905-694-9451 (région de Toronto) ou au 1-800-408-3053 (extérieur de Toronto, sans frais) (code d'accès 3927329#).

La cyberconférence trimestrielle sera accessible en direct à l'adresse suivante : www.bmo.com/relationsinvestisseurs. Elle sera également accessible en différé sur notre site.

 

Régime de réinvestissement des dividendes et d'achat d'actions destiné
aux actionnaires (le Régime)

Les détenteurs d'actions ordinaires peuvent choisir de réinvestir leurs dividendes
en espèces dans des actions ordinaires de la Banque en vertu de son Régime de
réinvestissement de dividendes et d'achat d'actions destiné aux actionnaires. Pour
plus de renseignements sur le Régime et la façon d'y adhérer, il y a lieu de
consulter notre site Web à l'adresse
www.bmo.com/relationsinvestisseurs.

 

Pour obtenir des renseignements sur les dividendes ou signaler un
changement d'adresse ou un envoi en double, prière de s'adresser à la :

Société de fiducie Computershare du Canada

100 University Avenue, 8th Floor

Toronto, Ontario M5J 2Y1

Téléphone : 1-800-340-5021 (Canada et États-Unis)

Téléphone : 514-982-7800 (international)

Télécopieur : 1-888-453-0330 (Canada et États-Unis)

Télécopieur : 416-263-9394 (international)

Courriel : [email protected]

 

 

Les actionnaires qui désirent obtenir de plus amples renseignements
sont priés de s'adresser à la :

Banque de Montréal

Relations avec les actionnaires

Secrétariat général

One First Canadian Place, 21st Floor

Toronto, Ontario M5X 1A1

Téléphone : 416-867-6785

Courriel : [email protected]

 

Pour de plus amples informations sur ce document, prière de
s'adresser à la :

Banque de Montréal

Relations avec les investisseurs

P.O. Box 1, One First Canadian Place, 37th Floor

Toronto, Ontario M5X 1A1

 

Pour consulter en ligne les résultats financiers ainsi que les
documents et les informations que nous déposons auprès des
organismes de réglementation, visitez le site Web de BMO, à
l'adresse
www.bmo.com/relationsinvestisseurs.

 

Le Rapport de gestion annuel de BMO pour 2023, ses états financiers consolidés audités, sa notice annuelle et son Rapport annuel sur Formulaire 40-F (déposé auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis) peuvent être consultés en ligne, au www.bmo.com/relationsinvestisseurs ainsi qu'au www.sedarplus.ca. Des exemplaires du jeu complet d'états financiers consolidés audités pour 2023 de la Banque peuvent être obtenus gratuitement en faisant la demande par téléphone au 416-867-6785 ou par courriel à l'adresse [email protected].


Assemblée annuelle 2024

La prochaine assemblée annuelle des actionnaires aura lieu le mardi 16 avril 2024.


 

MD Marque déposée de la Banque de Montréal

SOURCE BMO Groupe Financier


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:07
Hydro-Québec annonce qu'elle a négocié, sur le marché domestique canadien, l'émission de 500 000 000 $CAN d'obligations, série JS, échéant le 15 février 2063. Les obligations porteront intérêt à un taux de 4,00 %, payable semestriellement, et seront...

à 12:21
Fun88, une plateforme de paris en ligne de premier plan, sait qu'un match passionnant de l'IPL va souvent de pair avec la dégustation de boissons rafraîchissantes. Pour améliorer l'expérience de visionnage des clients au Maharashtra, Fun88 a annoncé...

à 12:15
Ness Digital Engineering (Ness), une entreprise mondiale de transformation des services numériques tout au long du cycle de vie, a transféré ses bureaux dans l'emblématique One World Trade Center dans le centre de Manhattan, à New York. « Ness est...

à 11:52
SK chemicals (PDG Ahn Jae-hyun), Dongsung Chemical (PDG Baek Jin-woo et Lee Man-woo) et BYN Black Yak (président Kang Tae-sun, ci-après Black Yak) ont annoncé le 18 qu'ils ont développé des matériaux de chaussures...

à 11:51
L'OCRI a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Ankh II Capital Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : AUNK.P Les titres : Oui Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 11 h 40 L'OCRI peut prendre la décision...

à 11:40
Dans le paysage du logement au Canada, Habitat pour l'humanité occupe une position singulière d'unique organisme national d'accession à la propriété abordable. Dans tout le Canada, 45 Habitats locaux jouent le rôle de promoteur, de constructeur, de...



Communiqué envoyé le et diffusé par :