Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Conference, Product/Service

Celltrion présente de nouvelles données à deux ans sur la formulation sous-cutanée de l'infliximab (CT-P13 SC) dans le traitement de la maladie inflammatoire de l'intestin (MII) à l'occasion du 19e congrès de l'ECCO


Celltrion a présenté aujourd'hui des résultats à deux ans positifs des études LIBERTY approfondies (LIBERTY-CD1 et LIBERTY-UC2) effectuées sur des patients atteints d'une maladie de Crohn (MC) ou d'une colite ulcéreuse (CU) modérément à sévèrement active. Celltrion a également présenté les résultats endoscopiques de l'analyse post-hoc de l'étude LIBERTY-CD.3

Ces données ont été présentées dans le cadre de présentations par affiches à l'occasion du 19e congrès annuel de l'European Crohn's and Colitis Organisation (ECCO) qui a lieu à Stockholm, en Suède.

Résultats à deux ans des études LIBERTY sur le CT-P13 SC

Les études LIBERTY-CD et LIBERTY-UC se sont poursuivies jusqu'à 102 semaines en tant que traitements en phase d'extension, en s'appuyant sur les essais LIBERTY initiaux. Les études à deux ans ont évalué l'efficacité et la sécurité à long terme du CT-P13 SC chez des patients atteints d'une maladie de Crohn (MC) ou d'une colite ulcéreuse (CU), respectivement.

Dans l'étude LIBERTY-CD sur le CT-P13 SC, un total de 180 patients atteints de MC modérément à sévèrement active ont participé à la phase d'extension jusqu'en semaine 102, et reçu 120 mg de CT-P13 SC indépendamment de leur groupe d'affectation précédent dans la phase d'entretien. 154 patients (85,6 %) ont terminé la phase d'extension et les résultats relatifs à l'efficacité, dont la rémission clinique, la réponse clinique, la rémission endoscopique, la réponse endoscopique et la rémission sans corticostéroïdes, se sont généralement maintenus en semaine 102 par rapport à la semaine 54. Aucun nouveau problème de sécurité n'a été signalé pendant la phase d'extension.

Dans l'étude LIBERTY-UC sur le CT-P13 SC, un total de 237 patients atteints de CU modérément à sévèrement active ont participé à la phase d'extension, et reçu du CT-P13 SC indépendamment de leur précédent groupe de traitement randomisé au début de la phase d'entretien. L'étude LIBERTY-UC a démontré une efficacité durable jusqu'à la semaine 102, 208 patients (87 %) terminant la phase d'extension. La rémission clinique, la réponse clinique, l'amélioration de la muqueuse endoscopique-histologique et la rémission sans corticostéroïdes se sont généralement bien maintenues en semaine 102 par rapport à la semaine 54. Aucun nouveau problème de sécurité n'a été observé pendant la phase d'extension.

« Ces données renforcent le profil de sécurité et d'efficacité de la formulation sous-cutanée de l'infliximab (CT-P13 SC) et démontrent qu'il peut être utilisé comme option thérapeutique à long terme pour les patients vivant avec une MC ou une CU modérément à sévèrement active », a déclaré le professeur Jean-Frédéric Colombel de la Faculté de médecine Icahn de l'Hôpital Mont-Sinaï à New York et auteur-présentateur de la présentation par affiches. « La combinaison de la commodité et des données cliniques robustes peut potentiellement apporter des bénéfices aux patients confrontés aux difficultés liées à la gestion de la MII. »

Analyse post-hoc de l'étude LIBERTY-CD sur le CT-P13 SC

Une analyse post-hoc séparée a examiné le modèle de cicatrisation muqueuse endoscopique dans les segments intestinaux de patients atteints de MC recevant un traitement d'entretien avec du CT-P13 SC dans l'étude LIBERTY-CD de Phase 3.

L'étude endoscopique a débouché sur des taux de cicatrisation muqueuse endoscopique élevés et constants dans tous les segments jusqu'à un an, y compris l'iléon terminal, avec un traitement d'entretien à base de CT-P13 SC. Les taux de cicatrisation muqueuse endoscopique complète et de cicatrisation muqueuse partielle ont été nettement plus élevés dans le groupe CT-P13 SC que dans le groupe placebo.

« L'observation précoce de la cicatrisation muqueuse en semaine 22 illustre la capacité d'un traitement à base d'infliximab sous-cutané à améliorer les soins aux patients », a déclaré Nam Lee, directrice médicale chez Celltrion. « Ces résultats d'études reflètent notre engagement continu envers la communauté MII et mettent en évidence notre mission d'améliorer la vie des patients en ciblant des maladies présentant d'importants besoins non satisfaits. »

Un total de 32 résumés concernant le CT-P13 SC ont été présentés au congrès de l'ECCO.

À propos de la formulation sous-cutanée (SC) du CT-P13

Le CT-P13 SC est la première formulation sous-cutanée au monde de l'infliximab. L'utilisation d'une dose fixe de 120 mg de CT-P13 SC a été approuvée dans 60 pays, parmi lesquels les États-Unis, le Royaume-Uni, l'UE, le Canada, le Brésil, l'Australie et Taïwan, chez les adultes, indépendamment de leur poids corporel. La formulation SC de l'infliximab est susceptible d'améliorer les options de traitement en offrant une grande constance dans l'exposition au médicament et un mode d'administration pratique.4,5

À propos de Celltrion

Celltrion est une société biopharmaceutique de premier plan basée à Incheon, en Corée du Sud, qui se spécialise dans la recherche, le développement, la fabrication, le marketing et la vente de produits thérapeutiques novateurs qui améliorent la vie des gens dans le monde entier. Nos solutions incluent des biosimilaires d'anticorps monoclonaux de classe mondiale tels que REMSIMA®, TRUXIMA® et HERZUMA®, qui offrent un accès plus large aux patients dans le monde entier. Nous avons également reçu l'approbation de la FDA américaine et de l'EMA pour VEGZELMA® et YUFLYMA®, l'approbation de la FDA pour ZYMFENTRAtm et l'approbation de l'EMA pour REMSIMA® SC. Pour en savoir plus, consultez le site www.celltrion.com/en-us.

DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Certaines informations figurant dans ce communiqué de presse contiennent des déclarations relatives à nos performances commerciales et financières futures, et à de futurs événements ou évolutions concernant Celltrion/Celltrion Healthcare, qui peuvent constituer des déclarations prospectives en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.

Ces déclarations sont reconnaissables par des termes tels que « s'apprête à », « espère », « à venir », « prévoit de », « aspire à », « sera lancé », « prépare », « après avoir acquis », « pourrait », « dans le but de », « peut », « une fois identifié », « va », « travailler à », « est prévu », « mis à disposition », « a le potentiel de », les variantes négatives ou autres variantes de ces termes, ainsi que des mots ou expressions similaires.

De plus, nos représentants sont susceptibles de faire des déclarations prospectives par voie orale. Ces déclarations se basent sur les attentes actuelles et certaines hypothèses de la direction de Celltrion/Celltrion Healthcare, dont beaucoup échappent à son contrôle.

Les déclarations prospectives sont présentées pour permettre aux investisseurs potentiels de comprendre les convictions et opinions de la direction quant à l'avenir, afin qu'ils puissent les utiliser comme facteur pour l'évaluation d'un investissement. Ces déclarations n'étant pas des garanties de performances futures, le lecteur est invité à ne pas s'y fier indûment.

Ces déclarations prospectives impliquent nécessairement des risques et incertitudes, connus et inconnus, pouvant faire en sorte que les performances et résultats financiers réels des périodes futures diffèrent sensiblement de toutes les projections de performances ou de résultats futurs exprimées ou sous-entendues dans ces déclarations prospectives.

Bien que les déclarations prospectives contenues dans cette présentation se basent sur ce que la direction de Celltrion/Celltrion Healthcare considère comme des hypothèses raisonnables, rien ne garantit que ces déclarations prospectives se révéleront exactes, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations. Celltrion/Celltrion Healthcare ne s'engage aucunement à mettre à jour les déclarations prospectives si les circonstances ou les estimations ou opinions de la direction devaient évoluer, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent. Le lecteur est prié de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives.

Références

1 Jean F. Colombel et al., Subcutaneous infliximab (CT-P13 SC) as maintenance therapy for Crohn's disease: 2 years results of the LIBERTY-CD study. Affiche (P902). Présentée à ECCO 2024. 
2 Bruce E. Sands et al., Subcutaneous infliximab (CT P13 SC) for ulcerative colitis: 2 year extension results of the LIBERTY UC study. Affiche (P957). Présentée à ECCO 2024. 
3 Bruce E. Sands et al., Treatment of patients with moderate-to-severe Crohn's disease with subcutaneous infliximab leads to an endoscopic response across all segments of the colon and terminal ileum: a post hoc analysis of the LIBERTY-CD study. Affiche (P983). Présentée à ECCO 2024. 
4 Schreiber S et al., Gastroenterology. 2021;160(7):2340-2353. 
5 Westhovens R et al., Rheumatology. 2021;60(5):2277-2287.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:23
Dragonfly Therapeutics, Inc., une société de...

21 mai 2024
L'honorable Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances, ainsi que l'honorable Mark Holland, ministre de la Santé, feront une annonce concernant le Régime canadien de soins dentaires. Un point de presse aura lieu immédiatement...

21 mai 2024
Celltrion s'associe à la star de la télévision Mollie Pearce pour lancer la deuxième édition de la campagne Where's Crohn's & Colitis (CC)? à l'occasion de la Journée mondiale des MII de cette année (19 mai 2024). La campagne met l'accent sur...

21 mai 2024
Asymchem Laboratories (Tianjin) Co, Ltd. (codes boursiers : 002821.SZ/6821.HK) a annoncé aujourd'hui qu'elle exploitera l'ancienne usine pilote d'API à petites molécules de Pfizer Royaume-Uni, ainsi qu'une partie de ses laboratoires de développement,...

21 mai 2024
Alors que la phase finale des négociations de l'accord de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur les pandémies approche de sa fin, l'AIDS Healthcare Foundation fait part de ses principales préoccupations concernant la dernière proposition...

21 mai 2024
Le porte-parole de l'opposition officielle pour les Relations avec les Premières Nations et les Inuit, André A. Morin, a présenté, aujourd'hui, à l'Assemblée nationale, une motion demandant au gouvernement caquiste de mettre en place les mesures...



Communiqué envoyé le et diffusé par :