Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices

Les Aliments Maple Leaf communique ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2023


La société tient son engagement de relancer son Groupe des protéines végétales

Les résultats de Maple Leaf regroupent la croissance de ses ventes et de son BAIIA ajusté sur 12 mois en 2023

TSX : MFI
www.mapleleaffoods.com

MISSISSAUGA, ON, le 22 févr. 2024 /CNW/ - Les Aliments Maple Leaf Inc. (« Les Aliments Maple Leaf » ou la « société ») (TSX : MFI) a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2023.

« En 2023, nous avons fait grandement progresser notre plan stratégique : la croissance du chiffre d'affaires s'est établie à 2,7 %, le BAIIA ajusté a augmenté de 155 millions de dollars jusqu'à 428 millions de dollars pour l'année, et nous avons respecté notre engagement à atteindre un BAIIA ajusté neutre ou supérieur pour le Groupe des protéines végétales à la fin de l'année », souligne Curtis Frank, président et chef de la direction des Aliments Maple Leaf. « Il s'agit d'accomplissements importants et nous sommes heureux de notre rendement relatif dans des conditions de marché difficiles, mais nous reconnaissons qu'il reste du travail à faire pour réaliser notre plein potentiel. »

« Au quatrième trimestre, les résultats de notre Groupe des protéines animales ont été inférieurs à nos attentes en raison des perturbations sur le marché mondial du porc, qui ont persisté plus longtemps et plus profondément que prévu, et d'un contexte difficile sur le plan de la demande des consommateurs. De plus, il nous reste encore un peu de chemin à parcourir avant de tirer pleinement parti des projets de l'usine avicole de London et du Bacon Centre of Excellence », ajoute M. Frank. « Conformément à notre plan stratégique actualisé annoncé aujourd'hui, nous précisons notre objectif d'exécution : nous réunissons nos segments de protéines animales et de protéines végétales pour bâtir une plateforme puissante à partir de laquelle nous pourrons croître sur le marché américain, et nous harmonisons les talents de notre équipe pour tirer parti de la force de notre portefeuille de marques de premier plan, de leadership en matière de développement durable et d'actifs de calibre mondial. »

Faits saillants du quatrième trimestre 2023

Faits saillants de 2023

(i)  Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » dans le présent communiqué.

Points saillants de nature financière








Pour l'exercice clos le 31 décembre

Mesure(i)

(non audité)

Trimestre clos le 31 décembre


2023


2022


Variation


2023


2022


Variation

Ventes


1 192,7 $


1 185,5 $


0,6 %


4 867,9 $


4 739,1 $


2,7 %

Résultat net :


(9,3) $


(41,5) $


77,5 %


(125,0) $


(311,9) $


59,9 %

Perte de base par action


(0,08) $


(0,34) $


76,5 %


(1,03) $


(2,52) $


59,1 %

Résultat d'exploitation ajusté(ii)


57,5 $


1,8 $


n.s.(iii)


193,2 $


65,7 $


194,0 %

Résultat ajusté par action(ii)


0,08 $


(0,28) $


n.s.(iii)


0,09 $


(0,26) $


n.s.(iii)

BAIIA ajusté - Groupe des protéines animales(ii)


122,0 $


76,1 $


60,3 %


463,0 $


378,7 $


22,3 %

BAIIA ajusté - Groupe des protéines végétales(ii)


0,1 $


(20,4) $


n.s.(iii)


(32,9) $


(105,4) $


68,8 %

Flux de trésorerie disponibles(ii)


63,4 $


20,7 $


206,3 %


89,0 $


(20,9) $


n. s.(iii)

 Capitaux de construction(ii)








-- $


9,6 $


n. s.(iii)

 Dette nette(ii)








(1 747,5) $


(1 619,3) $


7,9 %

 Bénéfice avant impôts ajustéii)


16,4 $


(21,8) $


n.s.(iii)


34,2 $


4,4 $


677,3 %

(i)

Toutes les mesures financières sont exprimées en millions de dollars, sauf le résultat de base et le résultat ajusté par action.

(ii)

Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » dans le présent communiqué.

(iii)

Non significatif.

Quatrième trimestre 2023

Les ventes du quatrième trimestre ont augmenté de 0,6 % pour s'établir à 1 192,7 millions de dollars comparativement à 1 185,5 millions de dollars à l'exercice précédent. La croissance des ventes dans le Groupe des protéines animales a été partiellement annulée par une baisse de 8,9 % des ventes dans le Groupe des protéines végétales. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les résultats par secteur d'exploitation, consultez la rubrique intitulée Secteurs d'exploitation.

La perte nette au quatrième trimestre de 2023 s'est chiffrée à 9,3 millions de dollars (perte de 0,08 $ par action de base), comparativement à une perte nette de 41,5 millions de dollars (perte de 0,34 $ par action de base) à l'exercice précédent. L'amélioration du rendement pour le trimestre est attribuable aux mesures de tarification mises en oeuvre pour atténuer l'inflation, au renforcement des marchés du porc, aux avantages découlant des projets de construction stratégiques et à l'incidence unique estimée de 23 millions de dollars à la suite de l'incident de cybersécurité en 2022, le tout combiné à l'atteinte de l'objectif de rendement neutre du BAIIA ajusté dans le secteur des protéines végétales. Ces résultats ont été partiellement compensés par la hausse de prix des intrants et des charges d'intérêts. La perte nette au quatrième trimestre de 2023 comprenait également des dépenses de démarrage de 29,7 millions de dollars (25,8 millions de dollars en 2022) associés à des projets de capitaux de construction et des gains moins élevés sur les actifs biologiques par rapport aux rajustements à la valeur de marché, qui sont tous deux exclus du calcul du résultat d'exploitation ajusté.

Le résultat d'exploitation ajusté pour le quatrième trimestre de 2023 se chiffre à 57,5 millions de dollars, comparativement à 1,8 million de dollars à l'exercice précédent, en raison des facteurs susmentionnés.

Pour le quatrième trimestre, la marge du BAIIA ajusté était de 10,1 %, en hausse comparativement à 4,7 % à l'exercice précédent, dans la tendance des facteurs susmentionnés.

Le bénéfice avant impôts ajusté du quatrième trimestre de 2023 était de 16,4 millions de dollars comparativement à une perte de 21,7 millions de dollars à l'exercice précédent, en raison des facteurs susmentionnés.

Le bénéfice par action de base représentait une perte de 0,08 $ pour le quatrième trimestre de 2023 comparativement à une perte de 0,34 $ à l'exercice précédent, dans la tendance des facteurs décrits ci-dessus. 

Au quatrième trimestre de 2023, le résultat ajusté par action s'est établi à 0,08 $ comparativement à une perte de 0,28 $ au dernier exercice.

Exercice 2023

Les ventes pour 2023 se sont élevées à 4 867,9 millions de dollars, comparativement à 4 739,1 millions de dollars au dernier exercice, soit une augmentation de 2,7 %. La croissance des ventes dans le Groupe des protéines animales a été partiellement annulée par la baisse dans le Groupe des protéines végétales. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les résultats par secteur d'exploitation, consultez les Secteurs d'exploitation.

Pour 2023, la perte nette s'est chiffrée à 125,0 millions de dollars (perte de 1,03 $ par action de base), comparativement à une perte nette de 311,9 millions de dollars (perte de 2,52 $ par action de base) à l'exercice précédent. Dans le Groupe des protéines animales, le rendement commercial plus élevé a plus que compensé les turbulences du marché et l'inflation. Dans le Groupe des protéines végétales, l'amélioration du rendement opérationnel a plus que compensé la baisse des volumes. Au cours de l'exercice précédent, le Groupe des protéines végétales comprenait également une charge de dépréciation ponctuelle de 190,9 millions de dollars. Les charges d'intérêts ont augmenté de 94,8 millions de dollars, témoignant des niveaux d'endettement net associés aux projets de capitaux de construction et des augmentations des taux d'emprunt. La perte nette de l'exercice de 2023 comprenait également des dépenses de démarrage de 122,3 millions de dollars (59,3 millions de dollars en 2022) associées aux projets de capitaux de construction, ainsi que des pertes nettes de 24,6 millions de dollars (14,0 millions de dollars en 2022) en raison des variations de la juste valeur hors caisse des actifs biologiques et des contrats de dérivés qui sont tous exclus du calcul du résultat d'exploitation ajusté. 

Le résultat d'exploitation ajusté de 2023 s'est chiffré à 193,2 millions de dollars comparativement à 65,7 millions de dollars à l'exercice précédent, tandis que le résultat par action ajusté de 2023 s'élève à 0,09 $ comparativement à une perte de 0,26 $ à l'exercice précédent.

Le bénéfice avant impôts ajusté de l'exercice 2023 s'est chiffré à 34,2 millions de dollars comparativement à 4,4 millions de dollars à l'exercice précédent en raison de facteurs semblables à ceux qui sont énumérés ci-dessus.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les mesures clés et une discussion sur les résultats par secteur d'exploitation, consultez la rubrique intitulée Secteurs d'exploitation.

Remarque : Plusieurs éléments sont exclus de l'analyse du résultat sous-jacent, puisqu'ils ne sont pas représentatifs des activités d'exploitation courantes de la société. Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » à la fin du présent communiqué pour obtenir la description et le rapprochement de toutes les mesures financières non conformes aux IFRS.

Secteurs d'exploitation

Au cours de l'exercice clos le 31 décembre 2023, la société comptait deux segments isolables. Ces segments offrent des produits différents et sont dotés d'une structure organisationnelle, de marques et de stratégies financières et de marketing distinctes. Les principaux décideurs sur le plan de l'exploitation de la société examinent régulièrement les rapports internes de ces activités. Le rendement du Groupe des protéines animales est fondé sur la croissance des revenus, le résultat d'exploitation ajusté, le BAIIA ajusté, tandis que, à court terme, le rendement du Groupe des protéines végétales est axé sur l'atteinte d'un BAIIA ajusté neutre.

Quatrième trimestre 2023

Le tableau ci-dessous présente le résumé des ventes, du profit brut, des frais de vente et charges générales et administratives, du résultat d'exploitation ajusté, du BAIIA ajusté, de la marge du BAIIA ajusté et du bénéfice avant impôts ajusté par secteur d'exploitation pour les quatrièmes trimestres clos le 31 décembre 2023 et le 31 décembre 2022.


Trimestre clos le 31 décembre 2023

Trimestre clos le 31 décembre 2022

(en millions de dollars)(i)

(non audité)

Groupe des
protéines
animales

Groupe des
protéines
végétales

Coûts non
affectés(ii)

Total

Groupe des
protéines
animales

Groupe des
protéines
végétales

Coûts non
affectés(ii)

Total

Ventes

1 159,0 $

36,5

(2,8)

1 192,7 $

1 149,6 $

40,0

(4,1)

1 185,5 $

Profit brut (perte)

124,0 $

5,1

6,4

135,5 $

82,2 $

(10,3)

28,7

100,6 $

Frais de vente et charges générales
     et administratives

91,3 $

9,9

--

101,3 $

80,0 $

15,8

--

95,9 $

Résultat d'exploitation ajusté(iii)

62,3 $

(4,8)

--

57,5 $

28,0 $

(26,2)

--

1,8 $

BAIIA ajusté(iii)

122,0 $

0,1

(1,9)

120,2 $

76,1 $

(20,4)

(0,5)

55,3 $

Marge du BAIIA ajusté(iii)

10,5 %

0,3 %

n/a

10,1 %

6,6 %

(51,0) %

n/a

4,7 %

BAIIA ajusté(iii)

23,2 $

(5,0)

(1,9)

16,4 $

6,7 $

(28,0)

(0,5)

(21,7) $

(i)

Les totaux ne sont pas nécessairement justes en raison de l'arrondissement.

(ii)

Les coûts non affectés comprennent l'élimination de ventes intersectorielles et les coûts connexes des marchandises vendues, les variations de la juste valeur des actifs biologiques et des contrats dérivés ainsi que les coûts non affectés qui comprennent les charges qui ne peuvent être séparées des secteurs isolables et ne font pas partie des mesures utilisées par la société pour évaluer les résultats d'exploitation d'un secteur. 

(iii)

Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » dans le présent communiqué.

Groupe des protéines animales

Le Groupe des protéines animales comprend les produits de viandes préparées, les repas prêts à cuire et prêts à manger, les collations en trousse, les produits de porc et de volaille frais à valeur ajoutée vendus au détail, à des services alimentaires et à l'industrie ainsi que les activités agricoles liées au porc et à la volaille. Le Groupe des protéines animales comprend des marques de premier plan comme Maple LeafMD, Maple Leaf PrimeMD, Maple Leaf Natural SelectionsMD,SchneidersMD, SchneidersMD Country NaturalsMD, MinaMD, Greenfield Natural Meat CoMD et de nombreuses marques régionales importantes.

Les ventes du quatrième trimestre ont augmenté de 0,8 % pour s'établir à 1 159,0 millions de dollars, comparativement à 1 149,6 millions de dollars à l'exercice précédent. La croissance des ventes a été alimentée par l'augmentation des volumes, les mesures d'établissement de prix mises en oeuvre au cours des trimestres précédents pour atténuer l'incidence de l'inflation et un changement favorable des ventes de produits. Les volumes de ventes de l'exercice précédent ont également été touchés par l'incident de cybersécurité.

Le profit brut du quatrième trimestre de 2023 s'est établi à 124,0 millions de dollars (marge brute de 10,7 %) comparativement à 82,2 millions de dollars (marge brute de 7,2 %) à l'exercice précédent. Le profit brut a bénéficié des mesures d'établissement de prix mises en oeuvre pour atténuer l'incidence de l'inflation, de l'amélioration des conditions du marché du porc, et des avantages tirés des mesures de capital stratégique, le tout étant partiellement annulé par l'inflation, la composition défavorable des produits et les dépenses de démarrage. Les résultats de l'exercice précédent avaient été touchés par l'incident de cybersécurité. Le profit brut du quatrième trimestre de 2023 comprenait également des dépenses de démarrage de 29,7 millions de dollars (25,8 millions de dollars en 2022) associées aux projets de capitaux de construction, qui sont exclus du calcul du résultat d'exploitation ajusté.

Au quatrième trimestre de 2023, les frais de vente et charges générales et administratives se sont établis à 91,3 millions de dollars, en hausse par rapport à 80,0 millions de dollars à l'exercice précédent. L'augmentation est attribuable aux pressions inflationnistes sur la rémunération de base ainsi qu'à l'augmentation des dépenses de publicité et de promotion.

Le résultat d'exploitation ajusté pour le quatrième trimestre de 2023 se chiffre à 62,3 millions de dollars, comparativement à 28,0 millions de dollars au dernier exercice, en raison des facteurs susmentionnés.

Pour le quatrième trimestre, la marge du BAIIA ajusté était de 10,5 % comparativement à 6,6 % à l'exercice précédent, dans la tendance des facteurs susmentionnés, et attribuable également aux avantages provenant de l'usine avicole de London et du Bacon Centre of Excellence.

Pour le quatrième trimestre 2023, le bénéfice avant impôts ajusté s'est élevé à 23,2 millions de dollars comparativement à 6,7 millions de dollars à l'exercice précédent, dans la tendance des facteurs susmentionnés, et en raison de l'augmentation de 20,3 millions de dollars des charges d'intérêts attribuable à la hausse des taux d'intérêt et de l'endettement et à l'augmentation de la charge d'amortissement le tout lié à des investissements en capital soutenus.

Groupe des protéines végétales

Le Groupe des protéines végétales comprend des produits à base de protéines végétales réfrigérées, des produits à base de protéines végétales en grain de grande qualité et des produits de fromage végétalien vendus au détail, aux services alimentaires et à l'industrie. Le Groupe des protéines végétales comprend des marques prédominantes comme LightlifeMD et Field RoastMC.

Les ventes du quatrième trimestre se sont établies à 36,5 millions de dollars, comparativement à 40,0 millions de dollars à l'exercice précédent, ce qui représente une baisse de 8,9 % ou 9,1 % après l'exclusion de l'incidence du taux de change. La baisse des ventes s'explique par la baisse des volumes de vente au détail, partiellement annulée par les mesures d'établissement de prix mises en oeuvre au cours des trimestres précédents pour atténuer l'inflation.

Le profit brut du quatrième trimestre de 2023 se chiffre à 5,1 millions de dollars (marge brute de 13,9 %), comparativement à une perte de 10,3 millions de dollars (perte de la marge brute de 25,8 %) à l'exercice précédent. L'amélioration du profit brut s'explique par les améliorations opérationnelles, les augmentations de prix, partiellement compensées par la baisse des volumes.

Au quatrième trimestre de 2023, les frais de vente et charges générales et administratives se sont établis à 9,9 millions de dollars (27,2 % des ventes), comparativement à 15,8 millions de dollars (39,5 % des ventes) à l'exercice précédent. La diminution des frais de vente et charges générales et administratives est principalement attribuable à la baisse des dépenses de publicité et de promotion et à la réduction des coûts de personnel découlant de la restructuration au cours des trimestres précédents.

Au quatrième trimestre de 2023, le résultat d'exploitation ajusté s'est soldé par une perte de 4,8 millions de dollars, comparativement à une perte de 26,2 millions de dollars au dernier exercice. La progression du résultat d'exploitation ajusté s'inscrit dans la tendance des facteurs susmentionnés.

Le BAIIA ajusté du quatrième trimestre de 2023 s'établit à 0,1 million de dollars, comparativement à une perte de 20,4 millions de dollars à l'exercice précédent, dans la tendance des facteurs susmentionnés.

Exercice 2023

Le tableau suivant présente le résumé des ventes, du profit brut, des frais de vente et charges générales et administratives, du résultat d'exploitation ajusté, du BAIIA ajusté, de la marge du BAIIA ajusté et du bénéfice avant impôts ajusté par secteur d'exploitation pour les exercices clos le 31 décembre 2023 et le 31 décembre 2022.


2023

2022

(en millions de dollars)(i)

Groupe des
protéines
animales

Groupe des
protéines
végétales

Coûts non
affectés(ii)

Total

Groupe des
protéines
animales

Groupe des
protéines
végétales

Coûts non
affectés(ii)

Total

Ventes

4 736,2 $

147,0

(15,3)

4 867,9 $

4 593,6 $

169,3

(23,9)

4 739,1 $

Profit brut (perte)

478,2 $

(2,2)

(24,6)

451,4 $

474,7 $

(36,5)

(14,0)

424,1 $

Frais de vente et charges générales
     et administratives

355,4 $

49,7

--

405,1 $

338,9 $

92,8

--

431,7 $

Résultat d'exploitation ajusté(iii)

245,2 $

(51,9)

--

193,2 $

190,3 $

(124,5)

--

65,7 $

BAIIA ajusté(iii)

463,0 $

(32,9)

(2,5)

427,6 $

378,7 $

(105,4)

(0,5)

272,9 $

Marge du BAIIA ajusté(iii)

9,8 %

(22,4) %

n/a

8,8 %

8,2 %

(62,2) %

n/a

5,8 %

BAIIA ajusté(iii)

89,5 $

(52,8)

(2,5)

34,2 $

139,0 $

(134,1)

(0,5)

4,4 $

(i)

Les totaux ne sont pas nécessairement justes en raison de l'arrondissement.

(ii)

Les coûts non affectés comprennent l'élimination de ventes intersectorielles et les coûts connexes des marchandises vendues, les variations de la juste valeur des actifs biologiques et des contrats dérivés ainsi que les coûts non affectés qui comprennent les charges qui ne peuvent être séparées des secteurs isolables et ne font pas partie des mesures utilisées par la société pour évaluer les résultats d'exploitation d'un secteur.

(iii)

Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » dans le présent communiqué.

Groupe des protéines animales

Pour l'exercice 2023, les ventes ont augmenté de 3,1 % pour s'établir à 4 736,2 millions de dollars, comparativement à 4 593,6 millions de dollars à l'exercice précédent. La croissance des ventes a été stimulée par les mesures d'établissement de prix mises en oeuvre pour tenir compte de la hausse de prix des intrants, la composition favorable des ventes et un taux de change favorable. Ces facteurs positifs ont été partiellement annulés par les vents contraires du marché et la baisse du volume des ventes.

Le bénéfice brut de 2023 a été essentiellement stable par rapport à l'exercice précédent à 478,2 millions de dollars (marge brute de 10,1 %) comparativement à 474,7 millions de dollars (marge brute de 10,3 %) à l'exercice précédent, et les mesures d'établissement de prix ont été annulées en grande partie par la hausse des coûts des intrants, les vents contraires du marché et les dépenses de démarrage. Le profit brut pour 2023 comprenait les dépenses de démarrage de 122,3 millions de dollars (54,5 millions de dollars en 2022) associés aux projets de capitaux de construction(ii), qui sont exclus du calcul du résultat d'exploitation ajusté. 

Les frais de vente et charges générales et administratives de 2023 se sont établis à 355,4 millions de dollars, comparativement à 338,9 millions de dollars à l'exercice précédent. L'augmentation des frais de vente et charges générales et administratives s'explique par les pressions inflationnistes sur la rémunération de base et les dépenses discrétionnaires, partiellement compensées par une rémunération variable inférieure.

Le résultat d'exploitation ajusté pour 2023 se chiffre à 245,2 millions de dollars, comparativement à 190,3 millions de dollars au dernier exercice, en raison des facteurs susmentionnés.

Le BAIIA ajusté pour 2023 était de 463,0 millions de dollars comparativement à 378,7 millions de dollars à l'exercice précédent, dans la tendance des facteurs susmentionnés, en plus de l'augmentation des charges d'amortissement en raison de l'augmentation importante des immobilisations, principalement à London. Pour 2023, la marge du BAIIA ajusté était de 9,8 %, comparativement à 8,2 % à l'exercice précédent, également en raison des facteurs susmentionnés.

Pour l'exercice 2023, le bénéfice avant impôts ajusté s'est élevé à 89,5 millions de dollars comparativement à 139,0 millions de dollars à l'exercice précédent, dans la tendance des facteurs susmentionnés, et en raison de l'augmentation de 104,3 millions de dollars des charges d'intérêts attribuable à la hausse des taux d'intérêt et de l'endettement liée à des investissements en capital soutenus.

Groupe des protéines végétales

En 2023, les ventes se sont chiffrées à 147,0 millions de dollars, comparativement à 169,3 millions de dollars à l'exercice précédent, ce qui représente une baisse de 13,2 % ou 16,3 % après l'exclusion de l'incidence du taux de change. La diminution des ventes s'explique par la baisse des volumes de produits vendus au détail et aux services alimentaires, partiellement compensée par les mesures d'établissement de prix mises en oeuvre au cours des trimestres précédents pour atténuer l'inflation.

Le profit brut de 2023 correspond à une perte de 2,2 millions de dollars (perte de la marge brute de 1,5 %) comparativement à une perte brute de 36,5 millions de dollars (perte de la marge brute de 21,6 %) à l'exercice précédent. L'amélioration du profit brut s'explique par les améliorations opérationnelles, la hausse des prix pour compenser l'inflation et la réduction des dépenses de démarrage, le tout partiellement annulé par la baisse des volumes. Le profit brut pour 2023 comprenait des dépenses de démarrage de zéro (4,8 millions de dollars en 2022) associées aux projets de capitaux de construction, qui sont exclus du calcul du résultat d'exploitation ajusté.

Les frais de vente et charges générales et administratives en 2023 se sont établis à 49,7 millions de dollars (33,8 % des ventes), comparativement à 92,8 millions de dollars (54,8 % des ventes) à l'exercice précédent. La diminution des frais de vente et charges générales et administratives est attribuable à la baisse des dépenses de publicité et de promotion, des coûts de personnel et des coûts de consultation.

Le résultat d'exploitation ajusté pour 2023 s'est soldé par une perte de 51,9 millions de dollars, comparativement à une perte de 124,5 millions de dollars à l'exercice précédent. Cette amélioration s'inscrit dans la tendance des facteurs énumérés ci-dessus.

Le BAIIA ajusté de 2023 constitue une perte de 32,9 millions de dollars, comparativement à une perte de 105,4 millions de dollars au dernier exercice. Cette amélioration s'inscrit dans la tendance des facteurs énumérés ci-dessus.

Autres considérations

Le 21 février 2024, le conseil d'administration a approuvé un dividende trimestriel de 0,22 $ par action (en hausse de 0,01 $ par action par rapport au dividende du quatrième trimestre de 2023), soit 0,88 $ par action sur une base annuelle, payable le 28 mars 2024 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 8 mars 2024. Sauf indication contraire de la société au plus tard à la date de paiement du dividende, le dividende sera considéré comme admissible au crédit d'impôt pour dividendes amélioré. Le conseil d'administration a également approuvé l'émission d'actions ordinaires en capital à escompte de 2 % dans le cadre du régime de réinvestissement de dividendes de la société. En vertu du régime de réinvestissement de dividendes, les investisseurs qui détiennent des actions ordinaires de la société peuvent recevoir des actions ordinaires plutôt que des dividendes en espèces. De plus amples renseignements, notamment sur la façon de s'inscrire au programme, sont disponibles à l'adresse www.mapleleaffoods.com/fr/investisseurs/information-sur-les-actions

Conférence téléphonique

Une conférence téléphonique aura lieu à 8 h, HE, le 22 février 2024, afin de passer en revue les résultats financiers du quatrième trimestre de Les Aliments Maple Leaf. Pour y participer, veuillez composer le 416 764-8650 ou le 1 888 664-6383. Les personnes qui ne peuvent participer à la conférence pourront écouter un enregistrement qui sera disponible une heure après l'événement au 416 764-8677 ou au 1 888 390-0541 (code d'accès : 225124 #).

Une webdiffusion de la conférence téléphonique du quatrième trimestre sera également disponible à l'adresse : https://www.mapleleaffoods.com

Il est possible de consulter la version intégrale des états financiers consolidés (« états financiers consolidés ») et du rapport de gestion connexe de la société sur son site Web.

Un document à l'intention des investisseurs sur les résultats financiers de la société pour le quatrième trimestre peut être consulté en ligne à l'adresse www.mapleleaffoods.com/fr/, sous Présentations et webdiffusions à la page Investisseurs.

Perspectives

Les Aliments Maple Leaf est une société chef de file de protéines de consommation soutenue par un puissant portefeuille de marques, et une figure de proue en matière de durabilité et de sécurité alimentaire. Le plan stratégique de la société définit la façon dont elle fera progresser sa vision d'être la société ayant les pratiques de production de protéines les plus durables au monde tout en réalisant ses objectifs commerciaux et financiers.

La société reconnaît que les défis macroéconomiques et les conflits mondiaux continuent de définir la conjoncture post-pandémie : taux d'intérêt plus élevés, inflation, tensions sur la chaîne d'approvisionnement et pressions sur les marchés de l'agriculture, des produits de base et des changes. Par conséquent, les consommateurs et les entreprises adaptent leurs comportements, ce qui contribue à l'évolution de la demande et des offres de produits. La société tire parti d'informations fondées sur les données pour rester à l'affût de cette dynamique, et elle a confiance dans la résilience de ses marques, de son modèle d'affaires et de sa stratégie pour gérer ces conditions transitoires.

À court terme, la société revoit sa structure organisationnelle afin de l'harmoniser avec le renouvellement de son plan stratégique en réunissant ses segments de protéines animales et de protéines végétales. Ce changement appuie une orientation claire et cohérente visant à stimuler une croissance rentable au Canada, aux États-Unis et à l'échelle internationale pour l'ensemble de son portefeuille de produits protéiques et d'aliments préparés.

Prévisions de la société pour l'ensemble de l'exercice 2024 :

Les Aliments Maple Leaf continuera également de faire progresser son ambitieux programme de développement durable, notamment en se positionnant comme chef de file du mouvement d'aliments vrais, en menant de front ses initiatives à l'égard du bien-être animal, en cherchant des solutions pour contrer l'insécurité alimentaire, en accroissant ses efforts pour réduire son empreinte environnementale et en continuant de produire des aliments sûrs dans un environnement sécuritaire.   

Mesures financières non conformes aux IFRS

La société utilise les mesures non conformes aux IFRS suivantes : le résultat d'exploitation ajusté, le résultat ajusté par action, le BAIIA ajusté, la marge du BAIIA ajusté, le bénéfice après impôts ajusté, les capitaux de construction, la dette nette, les flux de trésorerie disponibles et le rendement de l'actif net. La direction est d'avis que ces mesures non conformes aux IFRS fournissent de l'information utile aux investisseurs pour évaluer le rendement financier de la société pour les raisons mentionnées ci-après. Ces mesures n'ont pas de signification normalisée aux termes des IFRS et, par conséquent, elles peuvent ne pas être comparables avec des mesures similaires présentées par d'autres sociétés ouvertes, et elles ne doivent pas être considérées comme des substituts d'autres mesures financières établies conformément aux IFRS. 

Résultat d'exploitation ajusté, BAIIA ajusté, marge du BAIIA ajusté et bénéfice après impôts ajusté

Le résultat d'exploitation ajusté, le BAIIA ajusté et la marge du BAIIA ajusté sont des mesures non conformes aux IFRS utilisées par la direction pour évaluer le résultat d'exploitation financier. Le résultat d'exploitation ajusté est défini comme le résultat avant impôt, ajusté pour tenir compte des éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs des activités d'exploitation courantes de l'entreprise et certains éléments pour lesquels l'incidence économique des opérations se reflétera dans le résultat des périodes futures lorsque l'actif sous-jacent sera vendu ou transféré. Le BAIIA ajusté est défini comme le résultat d'exploitation ajusté, majoré des amortissements des immobilisations incorporelles et ajusté pour des éléments inclus dans les autres charges qui sont tenus pour représentatifs des activités d'exploitation courantes de l'entreprise. La marge du BAIIA ajusté est calculée en fonction du BAIIA ajusté divisé par les ventes. La société utilise le bénéfice après impôts ajusté chaque année pour évaluer son rendement et il sert au calcul des primes dans le cadre de son régime de primes de rendement à court terme. Il s'agit du BAIIA ajusté, moins l'amortissement et la charge d'intérêts. Pour cette mesure, la charge d'intérêts est répartie entre les secteurs d'exploitation sur la base de l'entité juridique.

Les tableaux suivants présentent un rapprochement du résultat net avant impôts comme constaté aux termes des IFRS dans les états financiers consolidés avec le résultat d'exploitation ajusté, le BAIIA ajusté et le bénéfice avant impôts ajusté pour les périodes de trois mois et de douze mois closes le 31 décembre, comme indiqué ci-dessous. La direction estime que ces mesures non conformes aux IFRS sont utiles pour évaluer le rendement des activités d'exploitation courantes de la société, ainsi que sa capacité à générer des flux de trésorerie pour financer ses besoins en liquidités, ce qui comprend le programme d'investissement en capital de la société.


Trimestre clos le 31 décembre 2023

Trimestre clos le 31 décembre 2022

(En millions de dollars)(i)
(non audité)

Groupe des
protéines
animales

Groupe des
protéines
végétales

Coûts non
affectés(ii)

Total

Groupe des
protéines
animales

Groupe des
protéines
végétales

Coûts non
affectés(ii)

Total

Bénéfice (perte) avant impôt sur le résultat

32,8 $

(4,8)

(36,7)

(8,7) $

(0,4) $

(29,4)

0,2

(29,6) $

Charges d'intérêts et autres coûts de financement

--

--

41,2

41,2

--

--

23,0

23,0

Autres charges (produits)

(1,0)

0,1

1,8

0,9

0,5

(0,4)

5,5

5,5

Frais de restructuration et autres frais connexes

0,9

(0,1)

--

0,8

2,1

3,6

--

5,7

Bénéfice (perte) d'exploitation

32,7 $

(4,8)

6,4

34,2 $

2,2 $

(26,2)

28,7

4,7 $

Coûts de démarrage des capitaux de construction(iii)

29,7

--

--

29,7

25,8

--

--

25,8

Variation de la juste valeur des actifs biologiques

--

--

(8,9)

(8,9)

--

--

(27,0)

(27,0)

(Profit) perte latent(e) sur les contrats de dérivés

--

--

2,5

2,5

--

--

(1,7)

(1,7)

Résultat d'exploitation ajusté

62,3 $

(4,8)

--

57,5 $

28,0 $

(26,2)

--

1,8 $

Amortissement

58,6

5,0

--

63,6

48,6

5,4

--

54,0

Éléments inclus dans les autres produits (charges)
     qui sont tenus pour représentatifs
     des activités courantes(iv)

1,0

(0,1)

(1,9)

(0,9)

(0,5)

0,4

(0,5)

(0,6)

BAIIA ajusté

122,0 $

0,1

(1,9)

120,2 $

76,1 $

(20,4)

(0,5)

55,3 $

Marge du BAIIA ajusté

10,5 %

0,3 %

n/a

10,1 %

6,6 %

(51,0) %

n/a

4,7 %

Charges d'intérêts et autres coûts de financement

(41,2)

(0,1)

--

(41,2)

(20,9)

(2,2)

--

(23,0)

Revenus d'intérêts

1,1

--

--

1,1

--

--

--

--

Amortissement

(58,6)

(5,0)

--

(63,6)

(48,6)

(5,4)

--

(54,0)

Bénéfice après impôts ajusté

23,2 $

(5,0)

(1,9)

16,4 $

6,7 $

(28,0)

(0,5)

(21,7) $

(i)

Les totaux ne sont pas nécessairement justes en raison de l'arrondissement.

(ii)

Les coûts non affectés comprennent l'élimination de ventes intersectorielles et les coûts connexes des marchandises vendues, ainsi que les coûts non affectés qui comprennent les produits et les charges qui ne peuvent être séparés des secteurs isolables et ne font pas partie des mesures utilisées par la société pour évaluer les résultats d'exploitation d'un secteur. 

(iii)

Les coûts de démarrage sont des coûts temporaires découlant de l'exploitation de nouvelles installations qui sont ou ont été classées comme capitaux de construction. Ces coûts peuvent comprendre la formation, la mise à l'essai des produits, les écarts de rendement et d'efficacité de la main-d'oeuvre, les frais généraux en double et d'autres charges temporaires nécessaires pour lancer la production.

(iv)

Comprend principalement certains coûts liés aux projets durables, les gains et les pertes sur la dépréciation et la vente d'actifs à long terme, les gains et pertes sur placement et d'autres charges diverses.

 


Période de douze mois close le 31 décembre 2023

Période de douze mois close le 31 décembre 2022

(En millions de dollars)(i)
 (non audité)

Groupe des
protéines
animales

Groupe des
protéines
végétales

Coûts non
affectés(ii)

Total

Groupe des
protéines
animales

Groupe des
protéines
végétales

Coûts non
affectés(ii)

Total

Bénéfice (perte) avant impôt

105,3 $

(68,0)

(179,9)

(142,6) $

123,2 $

(344,6)

(77,6)

(299,0) $

Charges d'intérêts et autres coûts de financement

--

--

150,9

150,9

--

--

56,0

56,0

Perte de valeur du goodwill

--

--

--

--

--

190,9

--

190,9

Autres charges

9,2

0,7

4,5

14,4

5,0

1,8

7,5

14,4

Frais de restructuration et autres frais connexes

8,3

15,4

--

23,7

7,5

22,6

--

30,1

Bénéfice (perte) d'exploitation

122,8 $

(51,9)

(24,6)

46,3 $

135,8 $

(129,3)

(14,0)

(7,6) $

Coûts de démarrage des capitaux de construction(iii)

122,3

--

--

122,3

54,5

4,8

--

59,3

Variation de la juste valeur des actifs biologiques

--

--

19,6

19,6

--

--

15,1

15,1

Gain latent sur les contrats de dérivés

--

--

5,0

5,0

--

--

(1,1)

(1,1)

Résultat d'exploitation ajusté

245,2 $

(51,9)

--

193,2 $

190,3 $

(124,5)

--

65,7 $

Amortissement

227,0

19,7

--

246,7

193,5

18,9

--

212,4

Éléments inclus dans les autres produits (charges)
     qui sont tenus pour représentatifs
     des activités courantes(iv)

(9,2)

(0,7)

(2,5)

(12,4)

(5,0)

0,2

(0,5)

(5,3)

BAIIA ajusté

463,0 $

(32,9)

(2,5)

427,6 $

378,7 $

(105,4)

(0,5)

272,9 $

Marge du BAIIA ajusté

9,8 %

(22,4) %

n/a

8,8 %

8,2 %

(62,2 %)

n/a

5,8 %

Charges d'intérêts et autres coûts de financement

(150,6)

(0,2)

--

(150,9)

(46,3)

(9,8)

--

(56,0)

Revenus d'intérêts

4,2

--

--

4,2

--

--

--

--

Amortissement

(227,0)

(19,7)

--

(246,7)

(193,5)

(18,9)

--

(212,4)

Bénéfice après impôts ajusté

89,5 $

(52,8)

(2,5)

34,2 $

139,0 $

(134,1)

(0,5)

4,4 $

(i)

Les totaux ne sont pas nécessairement justes en raison de l'arrondissement.

(ii)

Les coûts non affectés comprennent l'élimination de ventes intersectorielles et les coûts connexes des marchandises vendues, ainsi que les coûts non affectés qui comprennent les produits et les charges qui ne peuvent être séparés des secteurs isolables et ne font pas partie des mesures utilisées par la société pour évaluer les résultats d'exploitation d'un secteur. 

(iii)

Les coûts de démarrage sont des coûts temporaires découlant de l'exploitation de nouvelles installations qui sont ou ont été classées comme capitaux de construction. Ces coûts peuvent comprendre la formation, la mise à l'essai des produits, les écarts de rendement et d'efficacité de la main-d'oeuvre, les frais généraux en double et d'autres charges temporaires nécessaires pour lancer la production.

(iv)

Comprend principalement certains coûts liés aux projets durables, les gains et les pertes sur la vente d'actifs à long terme, les règlements juridiques et d'autres charges diverses.

Résultat ajusté par action

Le résultat ajusté par action, qui est une mesure non conforme aux IFRS, est utilisé par la direction pour évaluer les résultats financiers d'exploitation. Il est défini comme le bénéfice de base par action et est ajusté de la même manière que le résultat d'exploitation ajusté. Le tableau suivant montre un rapprochement entre le bénéfice de base par action présenté aux termes des IFRS dans les états financiers consolidés et le résultat ajusté par action pour les exercices clos le 31 décembre, comme indiqué ci-après. La direction est d'avis qu'il s'agit de la mesure la plus appropriée pour évaluer les résultats financiers, étant donné qu'elle est représentative des activités courantes de la société.

($ par action)

(non audité)

Trimestre clos le 31 décembre

Période de douze mois close le 31 décembre

2023

2022

2023

2022

Perte de base par action


(0,08) $


(0,34) $


(1,03) $


(2,52) $

Perte de valeur du goodwill


--


--


--


1,54

Frais de restructuration et autres frais connexes(i)


--


0,04


0,18


0,20

Éléments inclus dans les autres charges
     qui ne sont pas tenus pour représentatifs
     des activités courantes(ii)


0,01


0,03


0,04


0,06

Coûts de démarrage des capitaux de construction(iii)


0,18


0,16


0,75


0,36

Variation de la juste valeur des actifs biologiques


(0,05)


(0,16)


0,12


0,09

Variation de la perte latente et différée (profit
     latent et différé) sur les contrats de dérivés


0,02


(0,01)


0,03


(0,01)

Bénéfice ajusté par action(iv)


0,08 $


(0,28) $


0,09 $


(0,26) $

(i)

Comprend l'incidence par action des frais de restructuration et autres frais connexes, après impôt.

(ii)

Comprend principalement les frais et règlements juridiques, les gains ou pertes sur les immeubles de placement et les coûts de transaction, après impôt.

(iii)

Les coûts de démarrage sont des coûts temporaires découlant de l'exploitation de nouvelles installations qui sont ou ont été classées comme capitaux de construction. Ces coûts peuvent comprendre la formation, la mise à l'essai des produits, les écarts de rendement et d'efficacité de la main-d'oeuvre, les frais généraux en double et d'autres charges temporaires nécessaires pour lancer la production, après impôts.

(iv)

Les totaux ne sont pas nécessairement justes en raison de l'arrondissement.

Capitaux de construction

Les capitaux de construction, une mesure non conforme aux IFRS, sont utilisés par la direction pour évaluer le montant des ressources en capital investies dans des projets de développement stratégique précis qui ne sont pas encore fonctionnels. Les capitaux de construction et les charges financières connexes sont représentés par les investissements de plus de 50,0 millions de dollars dans les projets qui sont liés aux initiatives stratégiques à long terme, et pour lesquels aucun rendement n'est attendu avant au moins 12 mois à partir du début de la construction et l'actif ne sera plus classé dans la catégorie des capitaux de construction après l'entrée en exploitation. Au 31 décembre 2023, il n'y a pas de projets de capitaux de construction, tous les projets étant terminés.

(en milliers de dollars)


2023


2022

Immobilisations corporelles et incorporelles au 1er janvier


2,663,985 $


2,554,483 $

Autres immobilisations corporelles et incorporelles au 1er janvier(i)


2,654,419 $


1,811,164

Capitaux de construction au 1er janvier


9,566 $


743,319 $

Ajouts


41,931


163,665

Transferts des capitaux de construction


(51,497)


(897,418)

Capitaux de construction au 31 décembre


-- $


9,566 $

Autres immobilisations corporelles et incorporelles au 31 décembre(i)


2,596,839


2,654,419

Immobilisations corporelles et incorporelles au 31 décembre


2,596,839 $


2,663,985 $






Financement par emprunt des capitaux de construction(ii)(iii)


-- $


9,461 $

(i)

Les autres immobilisations corporelles et incorporelles sont des immobilisations corporelles et incorporelles qui ne répondent pas à la définition de capital de construction.

(ii)

Ne comprend pas les 1 091,0 millions de dollars de capital qui ont été transférés, mais est toujours à l'étape du démarrage (993,1 millions de dollars en 2022)

(iii)

On suppose que ce montant est entièrement financé par emprunt dans la mesure où la société a une dette nette en cours. Le financement par emprunt des capitaux de construction exclut les intérêts payés et capitalisés.

Dette nette 

Le tableau suivant présente un rapprochement de la dette nette et des montants présentés aux termes des IFRS dans les états financiers consolidés de la Société et calcule la nette dette sur le ratio du BAIIA ajusté au 31 décembre, comme il est indiqué ci-après. La société établit la dette nette en prenant en compte la trésorerie et les équivalents de trésorerie, et en déduisant la dette à long terme et la dette bancaire et calcule la dette nette sur le BAIIA ajusté comme étant la valeur absolue de la dette nette divisée par le BAIIA ajusté. La direction est d'avis que ces mesures sont utiles pour l'évaluation du montant de levier financier utilisé.



Au 31 décembre

(en milliers de dollars)


2023


2022

Trésorerie et équivalents de trésorerie


203 363 $


91 076 $

Tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an


(400 735) $


(921) $

Dette à long terme


(1 550 080)


(1 709 493)

Total de la dette


(1 950 815) $


(1 710 414) $

Dette nette


(1 747 452) $


(1 619 338) $

BAIIA ajusté


427 588


272 874

Dette nette sur BAIIA ajusté


4,1


5,9

Flux de trésorerie disponibles 

Les flux de trésorerie disponibles, une mesure non conforme aux IFRS, sont utilisés par la direction pour évaluer la trésorerie après investissement dans l'entretien de la base d'actifs de la société. Ils correspondent aux flux de trésorerie d'exploitation, moins l'investissement dans l'entretien(i) et les intérêts connexes payés et capitalisés. Le tableau suivant calcule les flux de trésorerie disponibles pour les périodes indiquées ci-dessous :

(en milliers de dollars)

(non audité)

Trimestre clos le 31 décembre


Période de douze mois close le 31 décembre

2023

2022


2023


2022

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation


83 012 $


42 320 $



176 883 $


49 318 $

Capital nécessaire à l'entretien(i)


(19 235)


(21 528)



(86 602)


(69 889)

Intérêts payés et capitalisés liés
     au capital nécessaire à l'entretien


(377)


(88)



(1 267)


(323)

Flux de trésorerie disponibles


63 400 $


20 704 $



89 014 $


(20 894) $

(i)

L'investissement dans l'entretien est défini comme un investissement non discrétionnaire nécessaire pour maintenir les activités actuelles de la société et sa position concurrentielle. Le capital de croissance est défini comme les investissements discrétionnaires destinés à créer de la valeur pour les intervenants au moyen d'initiatives qui, par exemple, augmentent les marges, accroissent les capacités ou créent un avantage concurrentiel supplémentaire. Pour la période de douze mois close le 31 décembre, les dépenses en immobilisations totales de 198,2 millions de dollars (355,7 millions de dollars en 2022) constatées dans les états consolidés des flux de trésorerie se composent de l'investissement dans l'entretien de 86,6 millions de dollars (69,9 millions de dollars en 2022) et d'un capital de croissance de 111,6 millions de dollars (285,8 millions de dollars en 2022). Pour le trimestre clos le 31 décembre, les dépenses en immobilisations totales de 41,8 millions de dollars (98,0 millions de dollars en 2022) se composent de l'investissement dans l'entretien de 19,2 millions de dollars (21,5 millions de dollars en 2022) et d'un capital de croissance de 22,6 millions de dollars (76,4 millions de dollars en 2022).

Rendement de l'actif net 

Le rendement de l'actif net est calculé en divisant le résultat d'impôt sur le revenu d'exploitation (ajusté pour les éléments qui ne sont pas considérés comme représentatifs des opérations sous-jacentes de l'entreprise) par l'actif net mensuel moyen. L'actif net est défini comme le total de l'actif (à l'exclusion de la trésorerie et des actifs d'impôt différé) moins le passif ne portant pas intérêt (à l'exclusion des passifs d'impôt différé). La direction croit que le rendement de l'actif net est une base appropriée pour évaluer le rendement financier à long terme.

Énoncés prospectifs

Le présent document et les communications publiques, orales ou écrites, de la société contiennent souvent des « énoncés prospectifs », selon la définition qu'en donne la loi sur les valeurs mobilières applicable. Ces énoncés sont fondés sur les attentes actuelles, les estimations, les projections, les croyances, les jugements et les hypothèses fondés sur l'information disponible au moment où l'énoncé prospectif a été formulé et fait à la lumière de l'expérience de la société et de sa perception des tendances historiques. Ces énoncés comprennent, sans s'y limiter, des énoncés sur les objectifs de la société ainsi que des énoncés liés aux opinions, plans, cibles, buts, objectifs, attentes, anticipations, estimations et intentions de la société. Les énoncés prospectifs sont habituellement définis par des mots comme « anticiper », « poursuivre », « estimer », « s'attendre », « peut », « fera », « projeter », « devrait », « pourrait », « croire », « planifier », « avoir l'intention de », « concevoir », « cibler », « entreprendre », « voir », « indiquer », « maintenir », « explorer », « entraîner », « échéancier », « objectif », « stratégie », « probable », « potentiel », « perspectives », « viser », « proposer », « but », et des expressions similaires suggérant des événements futurs ou des performances futures. Ces énoncés ne constituent pas des garanties au sujet du rendement futur et concernent des hypothèses, des risques et des incertitudes difficiles à prévoir.

De par leur nature, ces énoncés comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou faits réels divergent substantiellement de ceux qui avaient été prévus. La société croit que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais que rien ne garantit qu'elles s'avéreront exactes. Le lecteur ne devrait pas se fier sans réserve à de tels énoncés prospectifs. 

L'information prospective spécifique contenue dans le présent document peut comprendre, sans s'y limiter, des énoncés concernant ce qui suit :

Divers facteurs ou hypothèses sont habituellement appliqués par la société pour tirer des conclusions ou pour établir les prévisions, les projections, les prédictions ou les estimations formulées dans les énoncés prospectifs. Ces facteurs et hypothèses sont fondés sur les renseignements dont dispose actuellement la société, y compris les renseignements obtenus de sources tierces, et comprennent, sans s'y limiter :

Les lecteurs sont prévenus que ces hypothèses pourraient se révéler erronées en tout ou en partie. Les résultats réels de la société peuvent différer sensiblement de ceux prévus dans tout énoncé prospectif.

Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des résultats exprimés, implicites ou projetés dans les énoncés prospectifs contenus dans le présent document comprennent, entre autres, les risques associés aux éléments suivants :

La société tient à rappeler au lecteur que la liste des facteurs qui précède n'est pas exhaustive.

Les lecteurs sont également prévenus que certains des renseignements prospectifs, tels que les énoncés concernant les dépenses en immobilisations futures, l'augmentation de la marge du BAIIA ajusté et la capacité de la société à atteindre ses objectifs financiers ou à concrétiser ses prévisions, peuvent être considérés comme des perspectives financières aux fins de la législation sur les valeurs mobilières applicable. Ces perspectives financières sont présentées pour évaluer les bénéfices futurs potentiels et les utilisations futures prévues des flux de trésorerie, et pourraient ne pas convenir à d'autres fins. Les lecteurs ne doivent pas présumer que ces perspectives financières seront réalisées.

Des informations sur les facteurs de risques sont présentées de façon plus détaillée dans la rubrique intitulée « Facteurs de risque » que vous trouverez dans le rapport de gestion annuel de la société pour l'exercice clos le 31 décembre 2023, lequel est accessible sur SEDAR + à l'adresse www.sedarplus.ca. Il y aurait lieu de se reporter à cette rubrique pour plus de précisions. D'autres renseignements concernant la société, y compris sa notice annuelle, sont disponibles sur SEDAR+ à l'adresse www.sedarplus.ca.

Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent document n'ont valeur qu'à la date des présentes. À moins que la loi ne l'impose, la société ne prend aucun engagement de mettre à jour publiquement ou de réviser tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de l'obtention de nouveaux renseignements, de faits nouveaux ou autrement. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent document sont expressément et entièrement sous réserve de la présente mise en garde.

À propos des Aliments Maple Leaf Inc.

Les Aliments Maple Leaf est une société carboneutre(i) et a pour vision de devenir l'entreprise de produits de protéines la plus durable de la planète, et de fabriquer des produits alimentaires de façon responsable sous des marques de premier plan comme Maple LeafMD, Maple Leaf PrimeMD, Maple Leaf Natural SelectionsMD, SchneidersMD, SchneidersMD Country NaturalsMD, MinaMD, Greenfield Natural Meat Co.MD, LightlifeMD et Field RoastMC. La société emploie environ 13 500 personnes et exploite ses activités principalement au Canada, aux États-Unis et en Asie. Le siège social de la société est situé à Mississauga, en Ontario, et ses actions sont cotées à la Bourse de Toronto sous le symbole MFI.

(i)

Consulter le rapport intégré 2022 de la société qui est disponible sur le site Web des Aliments Maple Leaf à https://www.mapleleaffoods.com/wp-content/uploads/sites/6/2023/06/MLF-2022-Integrated-Report_Final.pdf 

Bilans consolidés

(en milliers de dollars canadiens)

(audité)

Au 31 décembre 2023

Au 31 décembre 2022(i)

Au 1er janvier 2022(i)

ACTIFS







Trésorerie et équivalents de trésorerie


203 363 $


91 076 $


162 031  $

Comptes débiteurs


183 798


167 611


167 082

Billets à recevoir


33 220


48 556


33 294

Stocks


542 392


485 979


409 677

Actifs biologiques


114 917


144 169


138 209

Impôt sur le résultat et autres impôts à recouvrer


88 896


57 497


1 830

Charges payées d'avance et autres actifs


44 865


50 266


24 988

Actifs détenus en vue de la vente


--


604


--

Total des actifs courants


1 211 451 $


1 045 758 $


937 111 $

Immobilisations corporelles


2 251 710


2 303 424


2 189 165

Actifs au titre du droit d'utilisation


154 610


159 199


161 662

Placements


15 749


23 712


22 326

Immeubles de placement


57 144


5 289


5 289

Avantages du personnel


26 785


12 531


--

Autres actifs à long terme


22 336


12 493


9 780

Actif d'impôt différé


40 854


42 541


39 907

Goodwill


477 353


477 353


658 673

Immobilisations incorporelles


345 129


360 561


365 318

Total des actifs à long terme


3 391 670 $


3 397 103 $


3 452 120 $

Total de l'actif


4 603 121 $


4 442 861 $


4 389 231 $

PASSIFS ET CAPITAUX PROPRES







Créditeurs et charges à payer


548 444 $


485 114 $


526 189 $

Partie courante des provisions


9 846


42 589


842

Tranche de la dette à long terme échéant
à moins d'un an


400 735


921


5 176

Tranche de l'obligation découlant d'un contrat
de location-acquisition échéant à moins d'un an


38 031


38 321


31 375

Impôt sur le résultat à payer


2 382


2 311


23 853

Autres passifs courants


32 974


64 684


81 265

Total des passifs courants


1 032 412 $


633 940 $


668 700 $

Dette à long terme


1 550 080


1 709 493


1 247 073

Obligations locatives


142 286


144 569


144 391

Avantages du personnel


64 196


64 280


97 629

Provisions


2 041


3 799


44 650

Autres passifs à long terme


1 124


1 841


1 057

Passif d'impôt différé


296 203


221 606


147 060

Total des passifs à long terme


2 055 930 $


2 145 588 $


1 681 860 $

Total du passif


3 008 342 $


2 779 528 $


2 350 560 $

Capitaux propres







Capital social


873 477 $


850 086 $


847 016 $

Résultats non distribués


597 429


809 616


1 212 244

Surplus d'apport


3 227


--


5 371

Cumul des autres éléments du résultat global


47 829


29 547


286

Actions de trésorerie


(7 183)


(25 916)


(26 246)

Total des capitaux propres


1 514 779 $


1 663 333 $


2 038 671 $

Total des passifs et des capitaux propres


4 603 121 $


4 442 861 $


4 389 231 $

(i)

Retraités; se reporter à la note 4 des états financiers consolidés audités de la société.

États consolidés du résultat net


Trimestre clos le 31 décembre

Période de douze mois close
le 31 décembre

(en milliers de dollars canadiens, sauf les données liées aux actions)


2023


2022


2023


2022



(non audité)


(non audité)


(audité)


(audité)

Ventes


1 192 749 $


1 185 522 $


4 867 928 $


4 739 063 $

Coût des ventes


1 057 274


1 084 947


4 416 554


4 314 925

Profit brut


135 475 $


100 575 $


451 374 $


424 138 $

Frais de vente et charges générales et administratives


101 262


95 850


405 067


431 715

Bénéfice (perte) avant ce qui suit :


34 213 $


4 725 $


46 307 $


(7 577) $

Frais de restructuration et autres frais connexes


819


5 694


23 729


30 083

Autres charges (produits)


885


5 547


14 352


14 356

Perte de valeur du goodwill


--


--


--


190 911

Bénéfice (perte) avant intérêts et impôt sur le résultat


32 509 $


(6 516) $


8 226 $


(242 927) $

Charges d'intérêts et autres coûts de financement


41 227


23 045


150 851


56 041

(Perte) avant impôts sur le revenu


(8 718) $


(29 561) $


(142 625) $


(298 968) $

Charge fiscale (recouvrement)


602


11 931


(17 649)


12 925

Perte nette


(9 320) $


(41 492) $


(124 976) $


(311 893) $

(Perte) bénéfice par action attribuable
   aux actionnaires ordinaires :









Bénéfice (perte) de base par action


(0,08) $


(0,34) $


(1,03) $


(2,52) $

Bénéfice (perte) dilué par action


(0,08) $


(0,34) $


(1,03) $


(2,52) $

Nombre moyen pondéré d'actions (en millions) :









De base


122,3


122,5


121,8


123,6

Dilué


122,3


122,5


121,8


123,6

États consolidés des autres éléments du résultat global

(en milliers de dollars canadiens)

Trimestre clos le 31 décembre

Période de douze mois close
le 31 décembre


2023


2022


2023


2022



(non audité)


(non audité)


(audité)


(audité)

Perte nette


(9 320) $


(41 492) $


(124 976) $


(311 893) $

Autres éléments du résultat global









Gains et (pertes) actuariels qui ne seront pas reclassés
dans le résultat net (après impôt de 6,6 millions de dollars
et de 4,4 millions de dollars; 0,0 million de dollars et
14,6 millions de dollars en 2022)


(19 580) $


17 910 $


12 313 $


40 095 $

Variation de l'excédent de réévaluation (après impôt
  de 6,4 millions de dollars et de 10,6 millions de dollars;
  0,0 million de dollars et 0,0 million de dollars en 2022)


22 782 $


-- $


40 815 $


-- $

Total des éléments qui ne seront pas reclassés
   dans le résultat net


3 202 $


17 910 $


53 128 $


40 095 $

Éléments qui sont ou qui peuvent être reclassés
     ultérieurement dans le résultat net :









Variation de la juste valeur des investissements
  (après impôt de 0,0 million de dollars et de
  0,0 million de dollars; 0,0 million de dollars
  et 0,0 million de dollars en 2022)


(5 504) $


-- $


(5 504) $


-- $

Variation de l'écart de conversion cumulé (après
   impôt de 0,0 million de dollars et de
   0,0 million de dollars; 0,0 million de dollars
   et 0,0 million de dollars en 2022)


(8 759)


(6 096)


(8 939)


28 972

Variation du change sur la dette à long terme désigné
   comme couverture d'investissement net (après impôt de
   1,3 million de dollars et 1,2 million de dollars; 0,0 million
   de dollars et 3,8 millions de dollars en 2022)


7 194


6 313


6 592


(20 037)

Variation des couvertures de flux de trésorerie (après impôt
    de 1,3 million de dollars et de 3,9 millions de dollars;
    0,0 million de dollars et 6,3 millions de dollars en 2022)


(2 091)


3 896


(8 469)


20 326

Total des éléments qui sont ou qui peuvent être reclassés
    ultérieurement dans le résultat net


(9 160) $


4 113 $


(16 320) $


29 261 $

Total des autres éléments du résultat global


(5 958) $


22 023 $


36 808 $


69 356 $

Résultat global


(15 278) $


(19 469) $


(88 168) $


(242 537) $

États consolidés des variations des capitaux propres





Cumul des autres éléments du résultat global



(en milliers de dollars canadiens)

(non audité)

Capital
social

Résultats
non
distribués

Surplus
d'apport

Ajustement
pour écart de
conversion(i)

Profits et
pertes latents
sur les
couvertures
de flux de
trésorerie(i)

Profits latents
sur la juste
valeur des
investissements(i)

Excédent de
réévaluation(iii)

Actions
propres

Total des
capitaux
propres

Solde au 31 décembre 2022(iii)

850 086 $

809 616

--

10 972

12 885

2 945

2 745

(25 916)

1 663 333 $

Perte nette

--

(124 976)

--

--

--

--

--

--

(124 976)

Autres éléments du résultat global(ii)

--

12 313

--

(2 347)

(8 469)

(5 504)

40 815

--

36 808

Dividendes déclarés (0,84 $ par action)

10 178

(102 722)

--

--

--

--

--

--

(92 544)

Charge de rémunération fondée
sur des actions

--

--

11 979

--

--

--

--

--

11 979

Impôt différé sur la rémunération
fondée sur des actions

--

--

1 100

--

--

--

--

--

1 100

Exercice d'options sur actions

7 395

--

(1 363)

--

--

--

--

--

6 032

Actions rachetées

(4 498)

--

(11 595)

--

--

--

--

--

(16 093)

Vente d'actifs immobiliers

--

6 213

--

--

--

--

(6 213)

--

--

Vente d'actions propres

--

--

--

--

--

--

--

9 841

9 841

Règlement de la rémunération
   fondée sur des actions

1 305

(3 015)

(17 883)

--

--

--

--

8 892

(10 701)

Variation de l'obligation au
   titre des actions rachetées

9 011

--

20 989

--

--

--

--

--

30 000

Solde au 31 décembre 2023

873 477 $

597 429

3 227

8 625

4 416

(2 559)

37 347

(7 183)

1 514 779 $







Cumul des autres éléments du résultat global



(en milliers de dollars canadiens)

(non audité)

Capital
social

Résultats
non
distribués

Surplus
d'apport

Variation de
l'écart de
conversion

Profits et pertes
latents sur les
couvertures
de flux de
trésorerie

Profits latents sur
la juste valeur des
investissements

Excédent de
réévaluation(iii)

Actions
propres

Total des
capitaux
propres

Solde au 1er janvier 2022(iii)

847 016 $

1 212 244

5 371

2 037

(7 441)

2 945 $

2 745

(26 246)

2 038 671 $

Perte nette


(311 893)

--

--

--

--

--

--

(311 893)

 Autres éléments du
     résultat global(ii)

--

40 095

--

8 935

20 326

--

--

--

69 356

Dividendes déclarés (0,80 $
     par action)

--

(99 084)

--

--

--

--

--

--

(99 084)

Charge de rémunération fondée
     sur des actions

--

--

20 121

--

--

--

--

--

20 121

Modification du régime
     de rémunération fondée
     sur des actions

--

--

(3 595)

--

--

--

--

--

(3 595)

Impôt différé sur la rémunération
     fondée sur des actions


--

(1 350)

--

--

--

--

--

(1 350)

Exercice d'options sur actions

7 433

--

(1 289)

--

--

--

--

--

6 144

Actions rachetées

(17 400)

(10 758)

(30 719)

--

--

--

--

--

(58 877)

Achat d'actions par la fiducie
     responsable des unités
     d'actions temporairement
     incessibles

--

--

--

--

--

--

--

(7 500)

(7 500)

Règlement de la rémunération
     fondée sur des actions

--

--

(15 560)

--

--

--

--

7 830

(7 730)

Variation de l'obligation au titre
     des actions rachetées

13 037

(20 988)

27 021

--

--

--

--

--

19 070

Solde au 31 décembre 2022

850 086 $

809 616

--

10 972

12 885

2 945

2 745

(25 916)

1 663 333 $

(i)

Éléments qui sont ou qui peuvent être reclassés ultérieurement dans le résultat net.

(ii)

La variation des gains et pertes actuariels qui ne sera pas reclassée dans le résultat net et qui a été reclassée dans les résultats non distribués est incluse dans les autres éléments du résultat global.

(iii)

Retraité; se reporter à la note 4 des états financiers consolidés audités de la société.

États consolidés des flux de trésorerie

(en milliers de dollars canadiens)

Trimestre clos le 31 décembre

Période de douze mois close 
le 31 décembre

2023

2022

2023

2022

FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX ACTIVITÉS :

(non audité)

(non audité)

(audité)

(audité)

Activités d'exploitation









Bénéfice net


(9 320) $


(41 492) $


(124 976) $


(311 893) $

Ajouter (déduire) les éléments sans effet sur la trésorerie :









Variation de la juste valeur des actifs biologiques


(8 852)


(26 996)


19 556


15 108

Amortissement


67 394


61 905


271 394


233 937

Rémunération fondée sur des actions


4 246


2 902


11 979


19 387

Charge d'impôt différé (recouvrement)


75 126


50 791


86 959


57 406

Charge d'impôt (recouvrement)


(74 524)


(38 860)


(104 608)


(44 481)

Charges d'intérêts et autres coûts de financement


41 227


23 045


150 851


56 041

(Profit) perte sur la vente d'actifs à long terme


(2 451)


280


(516)


1 966

Dépréciation d'immobilisations corporelles et des actifs
au titre du droit d'utilisation


15


3 353


9 011


212 363

Variation de la juste valeur des instruments financiers
dérivés non désignés


2 160


14 451


(4 632)


(4 956)

Dépréciation d'investissements


1 953


--


1 953


--

Variation du passif au titre des régimes de retraite


168


1 826


2 400


8 764

Impôt sur le résultat remboursé (payé), montant net


42 039


(304)


39 028


(30 162)

Intérêts payés, après les intérêts capitalisés


(41 614)


(20 483)


(150 425)


(54 897)

Variation de la provision pour frais de restructuration
et autres frais connexes


(4 590)


(653)


(33 542)


995

Variation de la marge des dérivés


(2 425)


4 710


(6 409)


2 012

Règlement en espèces des dérivés


(2 036)


(3 931)


3 361


(3 931)

Autre


275


9 958


(5 617)


(403)

Variation des éléments hors trésorerie du fonds de roulement


(5 779)


1 818


11 116


(107 938)

Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation


83 012 $


42 320 $


176 883 $


49 318 $

Activités d'investissement









Entrées d'actifs à long terme


(41 786) $


(97 950) $


(198 181) $


(355 734) $

Intérêts payés et capitalisés


(485)


(5 578)


(2 969)


(22 217)

Produit de la vente d'actifs à long terme


7 515


484


18 039


607

Achat de placements


--


(600)


(200)


(600)

(Paiement) Produit de règlements judiciaires


(5 256)


929


(5 256)


929

Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement


(40 012) $


(102 715) $


(188 567) $


(377 015) $

Activités de financement









Dividendes versés


(20 632) $


(24 551) $


(92 544) $


(99 084) $

Augmentation nette de la dette à long terme


(15 937)


106 571


253 064


447 045

Paiement de l'obligation découlant d'un contrat
de location-acquisition


(8 223)


(6 943)


(32 951)


(33 892)

Réception d'un incitatif à la location


--


1


--


6 848

Exercice d'options sur actions


603


1 545


6 032


6 144

Rachat d'actions


--


(31 313)


(16 093)


(58 877)

Paiement des coûts de financement


(46)


(38)


(3 378)


(3 942)

Vente (achat) d'actions propres


--


--


9 841


(7 500)

Flux de trésorerie liés aux activités de financement


(44 235) $


45 272 $


123 971 $


256 742 $

(Diminution) augmentation de la trésorerie
et des équivalents de trésorerie


(1 235)


(15 123)


112 287


(70 955)

Trésorerie et équivalents de trésorerie, au début de la période


204 598


106 199


91 076


162 031

Trésorerie et équivalents de trésorerie, à la fin de la période


203 363 $


91 076 $


203 363 $


91 076 $

SOURCE Maple Leaf Foods Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
La richesse totale investissable actuellement détenue sur le continent africain s'élève à 2,5 billions d'USD et le nombre de millionnaires devrait augmenter de 65 % au cours des dix prochaines années, selon l'Africa Wealth Report 2024, publié par la...

à 02:15
IDB Invest a lancé une tournée de présentation mondiale avec des investisseurs afin de présenter son nouveau modèle d'affaires et son augmentation de capital, récemment approuvés par son conseil des administrateurs. Le premier événement, qui a eu...

15 avr 2024
Emerging Markets Global Advisory LLP (EMGA) annonce qu'elle a obtenu de la JICA, l'Agence japonaise de coopération internationale, une facilité de créance prioritaire de 50 millions de dollars US. Shalkar Zhusupov, président du conseil...

15 avr 2024
Le groupe mondial d'électroménager Hisense a lancé aujourd'hui sa campagne « BEYOND GLORY » UEFA EURO 2024tm avec la « signature » du gardien de but allemand vainqueur de la Coupe du monde et capitaine du FC Bayern Munich (Bundesliga), Manuel Neuer....

15 avr 2024
Hisense, une société mondiale d'appareils électroménagers, a lancé aujourd'hui sa campagne « BEYOND GLORY » de l'EURO2024tm de l'UEFA avec la « signature » de Manuel Neuer, le gardien de but et capitaine du FC Bayern Munich de la Bundesliga, champion...

15 avr 2024
Le 15 avril 2024, la société a finalisé l'achat du centre de distribution RONA portant l'adresse civique 2055, boulevard des Entreprises dans la ville de Terrebonne. La transaction au montant de 96 000 000 $ avant taxes comporte une entente de...



Communiqué envoyé le et diffusé par :