Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, CPG

Fonderie Horne : la contamination atteint des zones encore plus vastes que le périmètre des expropriations préconisé par le gouvernement du Québec


MONTRÉAL, le 9 févr. 2024 /CNW/ - TIOHTIÀ:KE, QC - Une analyse de la neige accumulée, réalisée par la firme Véritas pour le compte de Mères au front, révèle que la contamination par les polluants issus de la Fonderie Horne dépasse largement la zone tampon établie dans les environs immédiats du site.

Annoncée il y a maintenant près d'un an par le gouvernement du Québec, la création de la zone tampon bordant la fonderie Horne, propriété de la multinationale Glencore, ne permettrait pas d'assurer une protection suffisante des Rouynorandien.nes vivant dans les quartiers environnants. C'est ce que révèle une analyse des neiges accumulées entre novembre 2022 et mars 2023.

« La zone de retombée des polluants est plus grande que la zone juste au sud de la fonderie qui délimite la zone tampon d'expropriation. Les polluants émis par la fonderie en hiver tombent et s'accumulent sur les surfaces enneigées contrairement aux autres saisons, où les pluies et le vent peuvent lessiver et soulever les sols et les particules polluantes. » explique Daniel Green, consultant  en environnement:

Une zone tampon trop restreinte?

La zone tampon devant faire l'objet d'expropriations et d'une relocalisation progressive des quelque 200 ménages s'étend entre les avenues Carter et Murdoch, sur une superficie d'environ 0.07km2. Or les données issues de cette analyse confirment que des taux alarmants de contamination atteignant même la rive sud du lac Osisko jusqu'à 2 kilomètres de la fonderie, sans compter des résultats élevés sur tout le périmètre urbain de la ville.

Les polluants contenus dans la neige accumulée révèlent la présence d'arsenic, de cadmium, de nickel et de plomb et ce, dans de nombreux secteurs de la ville qui vont bien au-delà du quartier limitrophe.

Mères au front demande que des normes pour tous les contaminants soient respectés

La présente entente ministérielle permet à la Fonderie Horne d'exposer la population à une moyenne de 65 ng d'arsenic en 2023. Par ailleurs, Mères au Front demande le respect des normes pour tous les contaminants. Pour l'arsenic plus spécifiquement, l'atteinte du 15 ng dès maintenant et non au terme de l'entente en mars 2028, et de 3 nanogrammes d'ici un an.

De plus, il est impératif que tous les sols du périmètre urbain de Rouyn-Noranda soient caractérisés et décontaminés pour respecter les critères pour tous les contaminants. Rappelons que Le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) a mené une consultation publique sur le plan proposé par la Fonderie Horne qui a été rejeté par la majorité des citoyens consultés.

Pour effectuer des entrevues avec Daniel Green, co-président de la Société pour vaincre la pollution, expert en contamination de l'environnement et Émilie Robert (MAF), biologiste, enseignante et chercheure au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, veuillez communiquer avec :

Alice Relations Publiques
Lise Huneault
[email protected]
C.514 245-9789 

SOURCE Mères au front


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:05
Canada Carbon Inc. (la « Société » ou « Canada Carbon » ou « CCB ») ,(FF :U7N1) est heureuse d'annoncer qu'elle a terminé avec succès les essais de batterie demi-cellule de son matériau de graphite avec Polaris Battery Labs, LLC (« Polaris »). Le...

à 10:05
Ressources Cerro de Pasco Inc. (FRA: N8HP) (« CDPR » ou la « Société ») annonce que son conseil d'administration a approuvé un changement de la date de clôture de l'exercice financier de la Société du 31 décembre au 31 mars afin que les échéances...

à 08:02
Rainbow Robotics, une société de plateforme robotique, a annoncé avoir signé un protocole d'accord pour co-développer des robots mobiles à deux bras avec Schaeffler et l'Institut coréen de technologie électronique (KETI). Michael Pausch, directeur...

à 07:00
Le ministre de l'Économie, de l'Innovation et de l'Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, M. Pierre Fitzgibbon, ainsi que la ministre des Affaires...

à 07:00
First Mining Gold Corp. (« First Mining » ou la « Société »)  a le plaisir d'annoncer la poursuite des résultats positifs du programme de forage au diamant de 2023 sur son projet aurifère de Duparquet (« Projet Duparquet » ou le...

à 06:30
Ressources minières Radisson Inc. (« Radisson » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer la nomination de Brett A. Richards à titre de président et chef de la direction, à compter du 1er avril 2024, assurant ainsi la relève du président et chef de...



Communiqué envoyé le et diffusé par :