Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air, Crypto-monnaies
Sujets : Photo/Multimedia, Conference, Product/Service, Corporate Social Responsibility

Révolutionner la gérance de l'eau ? La ville de Dire Dawa et Nedamco Africa dévoilent à la COP28 un projet de plateforme de gestion de l'eau de pointe | 9 décembre 2023 | Centre de presse COP28UAE


Aujourd'hui à la COP28, aux Émirats arabes unis, la régie en charge de l'approvisionnement et de l'assainissement de l'eau de la ville éthiopienne de Dire Dawa (DDWSSA) et Nedamco Africa, de concert avec ses partenaires Microsoft, Deltares, Hulo.ai et Isle Utilities, ont annoncé le lancement du projet "Nedamco Catchment-City-Waste Water Management" (CCW) pour la ville de Dire Dawa. La solution CCW de Nedamco Africa et de ses partenaires Microsoft, Deltares et Hulo.ai est une plateforme technologique intégrée qui répond directement aux défis critiques liés aux pertes d'eau et à une gestion inefficace de l'eau, des problèmes qui sont prévalents dans les régions qui connaissent une urbanisation rapide comme Dire Dawa. Elle incarne une approche globale de la gestion de l'eau en exploitant la technologie des jumeaux numériques, l'IA/apprentissage automatique et l'imagerie satellitaire pour fournir une surveillance complète des infrastructures hydrauliques, détecter les fuites et faire des prédictions en matière d'impact sur le climat, dans l'objectif d'offrir un meilleur accès à l'eau, une meilleure disponibilité de l'eau, ainsi qu'une eau de meilleure qualité. Avec le déploiement de la plateforme CCW, Dire Dawa envisage un changement transformationnel en matière de gestion des ressources en eau, favorisant un avenir durable et résilient pour les habitants de Dire Dawa.

« Nous sommes fiers d'annoncer un projet crucial en partenariat avec Nedamco Africa, qui aborde les problèmes de Dire Dawa en matière d'eau. Grâce à une technologie de pointe, nous garantissons des avancées précises et vérifiables dans la gestion de l'eau, qui amélioreront considérablement la qualité de vie des habitants de notre ville en fournissant davantage d'eau. Cette initiative ne concerne pas uniquement l'innovation, elle vise également à assurer un avenir durable pour Dire Dawa, ouvrant la porte à de nouveaux financements pour les infrastructures d'eau vitales et aidant notre communauté à répondre aux exigences critiques en matière de conservation de l'eau conformément à l'ODD 6 », a déclaré Mohammed Mussie, PDG de la régie en charge de l'approvisionnement et de l'assainissement de l'eau de Dire Dawa.

Un grand bond vers le financement d'actions durables en faveur du climat ? L'approche innovante implique l'intégration de technologies de pointe avec la collecte et l'analyse méticuleuses de données (quasiment) en temps réel, permettant une mesure précise des bénéfices environnementaux dérivés des efforts de conservation de l'eau. Dans cette démarche, Nedamco Africa utilise des outils de pointe de leaders mondiaux en technologie et tire parti de modèles d'IA et d'apprentissage automatique, de l'imagerie satellitaire haute résolution et des technologies blockchain. Ces outils facilitent un suivi fiable et en temps réel de la gestion de l'eau et des améliorations dans ce domaine, garantissant que les données relatives à l'eau générées sont non seulement vérifiables mais également transparentes et évolutives. Nedamco Africa exploite cette approche pour créer des certificats d'eau en employant la méthodologie VWBA (Comptabilisation volumétrique des avantages relatifs à l'eau) 2.0, qui permet une évaluation complète et quantifiable des projets de gestion de l'eau. En respectant des normes rigoureuses, Nedamco Africa peut garantir que les certificats créés reflètent de véritables améliorations de la gestion de l'eau, offrant un avantage dans les efforts déployés à l'échelle mondiale pour promouvoir une utilisation et une gestion durables de l'eau. L'approche permet non seulement d'aider la DDWSSA à gérer efficacement les ressources en eau, mais aussi d'ouvrir des perspectives nouvelles pour cette régie d'attirer des financements novateurs dans le développement de réseaux d'eau et le soutien communautaire, en étroit alignement avec les objectifs de développement durable comme l'ODD 6.

« Cette initiative est susceptible d'avoir des répercussions énormes sur la vie de nombreuses personnes. Lorsque les systèmes de distribution d'eau deviennent intelligents, ils offrent la possibilité de vendre la preuve numérique des pertes réduites dans le système à des sociétés qui désirent payer pour compenser leur consommation d'eau et, de cette façon, facilitent les investissements dans les services publics et leurs réseaux. Je continuerai de soutenir cette initiative en Éthiopie, où un projet pilote sera mené à Dire Dawa, et nous exploitons un marché totalement nouveau. Cela accélérera les investissements privés dans l'esprit véritable du Programme d'action pour l'eau 2023 de l'ONU, en vue de contribuer à atteindre l'ODD 6 dans les délais. Nous sommes fiers de l'héritage des Pays-Bas pour la gestion de l'eau, transformant les problèmes liés à l'eau en opportunités pour le développement durable », a affirmé Jelmer van Veen, premier secrétaire pour les affaires relatives à l'eau à l'Ambassade du Royaume des Pays-Bas en Éthiopie.

Cette initiative de partenariat public-privé (PPP) illustre le potentiel de transformation de ce type de partenariats, qui tirent parti de l'expertise collective, des ressources et de l'innovation pour favoriser une économie verte. C'est un mélange de programmes environnementaux étatiques avec le dynamisme du secteur privé et des mécanismes de financement internationaux en faveur du climat.

« Nous voyons la collaboration à Dire Dawa comme une pierre angulaire pour la résilience climatique, marquant un important partenariat public-privé qui donnera l'exemple pour que d'autres villes à travers le monde adoptent des stratégies similaires. Cette initiative majeure met en avant l'application concrète de technologies de pointe pour combattre les défis climatiques quotidiens, en particulier dans les régions soumises au stress hydrique. Cela témoigne de l'engagement de Nedamco Africa non seulement à faire face au manque d'eau mais également à accroître la biodiversité. Nos travaux à Dire Dawa ouvrent la voie pour que d'autres villes rejoignent cette lutte contre le changement climatique, garantissant des environnements durables pour les générations futures », a expliqué Michael Kogeler, PDG de Nedamco Africa.

Microsoft est un partenaire et contributeur central de l'initiative, fournissant la base technologique et les solutions innovantes essentielles au succès du système. Les plateformes infonuagiques de pointe de Microsoft et ses capacités d'IA permettent un traitement et une analyse robustes de vastes ensembles de données environnementales. Réunis, les efforts communs des partenaires et de la DDWSSA permettent non seulement d'améliorer la précision de la gestion de l'eau mais aussi d'établir un nouveau standard en matière de conservation fondée sur les données et de pratiques durables en matière d'eau à l'échelle mondiale.

« Nous sommes extrêmement fiers d'être à l'avant-garde de ce parcours transformateur avec la DDWSSA et Nedamco Africa », a déclaré Anke den Ouden, PDG de Microsoft Pays-Bas. « En tirant parti des technologies cloud et d'IA avancées de Microsoft, nous créons un nouveau paradigme en matière de gérance de l'environnement. Notre engagement envers la durabilité va au-delà de nos produits ; il vise également à permettre à nos partenaires de favoriser un avenir plus vert. Cette collaboration témoigne de la puissance de la technologie pour avoir des répercussions considérables sur la santé de notre planète et le bien-être des communautés à travers l'Afrique. »

Créer une expertise locale en Éthiopie ? La Nedamco Academy en Éthiopie constitue la clef de voûte de l'accord de collaboration, faisant office de centre vital pour le renforcement des capacités en eau et l'éducation relative à l'eau. La Nedamco Academy s'est donné pour mission de fournir aux professionnels de la DDWSSA des connaissances et des compétences de pointe en matière de technologie et de gestion de l'eau.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:37
CHANGSHA, Chine, 31 juillet 2015 /PRNewswire/ -- ZKenergy Science & Technology Co., Ltd. (« ZKenergy ») a annoncé aujourd'hui que la société a gagné son procès contre Wuxi Suntech Power Co., Ltd. (« Wuxi Suntech ») au sujet de différends contractuels...

1 aoû 2015
Ces fonds permettront d'assurer la gestion et l'exploitation des nouvelles parcelles récemment cédées au parc urbain national de la Rouge, qui s'étendent sur 21 kilomètres carrés TORONTO, le 1er août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, Paul Calandra,...

31 jui 2015
LAKE LOUISE, AB, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Blake Richards, député de Wild Rose, au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé aujourd'hui des investissements s'élevant à plus de...

31 jui 2015
QUÉBEC, le 31 juill. 2015 /CNW Telbec/ - L'Administration portuaire de Québec (APQ), par l'entremise de son président-directeur général, Monsieur Mario Girard, a effectué une demande afin de soumettre le projet de terminal multifonctionnel en eau...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, a annoncé aujourd'hui une aide financière...

31 jui 2015
OTTAWA, le 31 juill. 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la modernisation et du renforcement de la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale (2012) (LCEE 2012) mise en place pour appuyer l'initiative gouvernementale de « Développement responsable...



Communiqué envoyé le et diffusé par :