Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Photo/Multimedia, Contract/Agreement, Product/Service

L'Institut du Cancer Courlancy à Reims, France, s'apprête à acquérir la plateforme ZAP-X de radiochirurgie gyroscopique avancée


ZAP Surgical Systems, Inc. annonce aujourd'hui que l'Institut du Cancer Courlancy (ICC) à Reims, France, fera l'acquisition de la dernière avancée en matière de traitements non invasifs des tumeurs cérébrales, la plateforme ZAP-X® Gyroscopic Radiosurgery®, pour compléter son plateau technique de technologies de traitement contre le cancer.

Par une collaboration entre les équipes de radio-oncologie et de neurochirurgie, l'insitut vise à consolider son statut de centre d'excellence régional en oncologie en consacrant le ZAP-X aux traitements d'indications intracrâniennes, complétant ainsi l'ensemble de son parc moderne d'accélérateurs de radiothérapie, optimisés pour le traitement des cancers du poumon, du sein, de la prostate, et autres.

La radiochirurgie est un traitement efficace et adapté pour de nombreux cancers cérébraux, y compris les tumeurs cérébrales primaires et métastatiques. Pour les indications éligibles, la radiochirurgie est une alternative non invasive et indolore à des chirurgies coûteuses et souvent incapacitantes.

Spécialement conçu pour la radiochirurgie crânienne, le système ZAP-X s'appuie sur la technologie de chirurgie robotique et la mobilité gyroscopique novatrice pour concentrer les rayonnements à haute intensité sur les cibles tumorales, tout en minimisant l'exposition indirecte aux rayonnements des tissus cérébraux normaux et des organes adjacents sains.

"À la différence de la radiothérapie conventionnelle, la radiochirurgie crânienne nécessite une grande précision pour préserver la fonction neurocognitive du patient, et pour protéger les organes radiosensibles, comme les yeux, les nerfs optiques, et le tronc cérébral", déclare Dr Philippe Colin, radio-oncologue à l'ICC, spécialisé dans les applications neurologiques et responsable du programme ZAP-X. "Ces exigences méticuleuses sont idéalement satisfaites par des technologies de radiochirurgie dédiées, comme la plateforme ZAP-X, qui vise à offrir un contrôle et une précision accrus de l'émission de rayonnements."

"L'équipe ambitionne de traiter environ 500 patients de radiochirurgie par an, en se concentrant avant tout sur le traitement de tumeurs cérébrales métastatiques et bénignes", ajoute le professeur Claude-Fabien Litre, neurochirurgien au Centre Hospitalier Universitaire de Reims. "Nous prévoyons également de renforcer notre expertise en radiochirurgie fonctionnelle, y compris en thalamotomie radiochurgicale, grâce à notre expérience de plus de 300 traitements de névralgie du trijumeau sans cadre."

Le système ZAP-X est la première nouvelle plateforme de radiochirurgie crânienne dédiée depuis près d'un siècle. Avant ZAP-X, la radiochirurgie de pointe obligeait souvent les hôpitaux à gérer de grandes quantités de cobalt-60 coûteux et volatile pour la production du faisceau radiochirurgical. ZAP-X élimine cette nécessité historique en utilisant une technologie d'accélérateur linéaire de pointe, et élimine également les fardeaux de désintégration perpétuelles des sources et des coûts récurrents de remplacement des isotopes.

Pour plus d'informations, veuillez visiter le site de Zap Surgical et suivez-nous sur LinkedIn et Twitter. Retrouvez les vidéos détaillées du système sur la page YouTube de Zap Surgical.

À propos de ZAP Surgical Systems, Inc.

ZAP Surgical Systems, Inc. conçoit et met au point la plateforme ZAP-X® Gyroscopic Radiosurgery®. ZAP a été fondé en 2014 par le Dr John R. Adler. PDG de ZAP, le Dr Adler est également professeur émérite Dorothy et TK Chan, de neurochirurgie et de radio-oncologie, à l'université de Stanford. Le Dr Adler est en outre reconnu comme l'inventeur du système CyberKnife®, et le fondateur d'Accuray, Inc. La plateforme ZAP-X intègre une conception unique sans bunker, qui élimine la nécessité de salles de traitement blindées et coûteuses. ZAP-X utilise par ailleurs un accélérateur linéaire moderne grâce auquel l'utilisation traditionnelle du cobalt-60 peut être évitée.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:30
Énergie atomique du Canada limitée (EACL) et les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC) sont heureux d'annoncer qu'ils ont officiellement donné la première pelletée de terre du nouveau Centre de recherche avancée sur les matériaux nucléaires (CRAMN)...

à 13:45
SPharm Inc., une entreprise Canadienne de services aux affaires réglementaires pour les produits de santé, chef de file dans son secteur, célèbre 25 ans d'excellence réglementaire. L'entreprise a ouvert ses portes en 1997 lorsque la fondatrice et...

à 13:45
Le gouvernement du Canada s'est engagé à investir dans des entreprises mettant au point des technologies d'avant-garde et des solutions novatrices qui profitent aux Canadiens, en particulier aux personnes âgées, et qui leur permettent de veiller à...

à 11:51
Le 7 décembre au matin, le Collectif pour un Québec sans pauvreté a livré un chèque de 6,7 milliards $ au ministre des Finances du Québec pour lui montrer comment tout l'argent qu'il a distribué en « aides ponctuelles » depuis le mois de juin aurait...

à 11:35
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce qu'il prend acte des commentaires de la vérificatrice générale relatifs à la gestion financière des établissements publics du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS), à la mise...

à 11:24
Le tiers des Canadiennes et des Canadiens n'a pas d'assurance dentaire, et bon nombre de ces personnes ne sont peut-être pas en mesure de consulter un professionnel de la santé buccodentaire parce que les services de soins dentaires sont trop chers....



Communiqué envoyé le 27 septembre 2022 à 07:20 et diffusé par :