Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujets : Photo/Multimedia, Product/Service

Québec Nickel Corp. ajoute une seconde plateforme de forage à sa propriété Ni-Cu-PGE de Ducros et commence un programme de forage de 3 000 mètres au complexe de filons-couches ultramafiques de Ducros


Québec Nickel Corp. (CSE : QNI ; FSE : 7lB ; OTCQB : QNICF) (« QNI » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer la mise en service d'une seconde plateforme de forage la semaine dernière à la propriété Ni-Cu-PGE de Ducros de la Société, située à environ 80 kilomètres au Nord-Est de Val-d'Or, Québec. Cette seconde machine permettra le forage d'environ 3 000 mètres dans la portion centrale de la propriété Ducros de la Société, à la zone cible du complexe de filons-couches ultramafiques de Ducros (CFCUD), sur le côté ouest de l'autoroute provinciale 113 (illustrations 1 et 2).

Le CFCUD comprend une zone d'environ deux kilomètres de large sur environ 10 kilomètres de long considérée comme reposant sur d'importants volumes de digues et filons-couches ultramafiques et mafiques qui ont été injectés dans un vaste ensemble de métasédiments clastiques contenant des sulfures (illustrations 1 et 2). Étant donné que la zone cible est couverte par des épaisseurs variables de mort-terrain et contient peu ou pas d'exposition d'affleurement, l'interprétation géologique actuelle de la propriété Ducros provient des cartes géologiques du gouvernement du Québec, qui reposent elles-mêmes sur les interprétations d'ensembles de données géophysiques aéroportées historiques.

Des roches ultramafiques, qui peuvent être associées à des dépôts massifs de sulfures de nickel-cuivre-PGE, ont été identifiées à quelques kilomètres au Sud-Est de l'actuel forage de QNI au CFCUD, dans la zone historiquement appelée le filon-couche Ducros (illustrations 1 et 2). Un forage précédemment réalisé au filon-couche Ducros par Abitibi Resources au milieu des années 1980 a recoupé des roches ultramafiques, à savoir des péridotites et dunites à serpentinisation variable, sur des longueurs de trou entier dépassant les 200 mètres.

Des métasédiments contenant des sulfures, qui peuvent également être un élément important dans la formation de dépôts de nickel-cuivre-PGE, en tant que source locale de soufre, ont été identifiés dans la région à la suite de travaux réalisés durant la fin des années 1950 par Valray Exploration. À cette époque, Valray a identifié une ressource en sulfure de fer dans des unités de formations ferrifères de faciès sulfurés situées au Sud-Est du forage actuel de QNI à la cible CFCUD (illustrations 1 et 2).

La première phase de forage de QNI au CFCUD recherche de solides caractéristiques géophysiques de hauts magnétiques avec des anomalies conductrices électromagnétiques (conducteurs) flanquantes et/ou concomitantes bien définies, comme indiquées dans l'étude aéroportée VTEMtm réalisée au T2 2022 (consulter le communiqué de presse du 27 avril 2022 pour référence) et décrites plus en détail dans des études magnétiques par drones à haute résolution (consulter le communiqué de presse du 13 juin 2022, illustration 2). Le programme de forage au CFCUD devrait durer approximativement neuf semaines et comprend une brève interruption planifiée des travaux de terrain durant la chasse à l'original à l'automne.

Northern Mat & Bridge engagé par contrat pour fournir un accès de forage au CFCUD
En raison de conditions de terrain saturé le long de portions de l'actuel chemin d'accès à la zone cible du CFCUD, Québec Nickel a fait appel aux services de Northern Mat & Bridge pour assurer la mise à disposition du matériel de forage et de soutien dans les zones de forage (Figure 3). Northern Mat & Bridge (NMB), une société canadienne avec un bureau à Montréal, Québec, se spécialise dans la fourniture de solutions d'accès temporaire sécurisé, respectueuses de l'environnement, et rentables à des terrains autrement inaccessibles, notamment à cause de mauvaises conditions de terrain, d'une météo défavorable, de terres agricoles/prairies sensibles et de zones traditionnelles d'utilisation des terres. Le recours à l'expertise et aux services de Northern Mat & Bridge s'inscrit directement dans la philosophie de Québec Nickel de minimiser l'impact de ses programmes sur l'environnement.

Une fois cette phase de forage terminée au CFCUD, Northern Mat & Bridge retirera les tapis d'accès environnemental du chemin d'accès. Un forage supplémentaire est prévu pour les cibles CFCUD et du gabbro de Ducros durant l'hiver prochain.

Mise à jour de l'exploration de la zone Ni-Cu-PGE de Fortin Sill
En réponse aux résultats des tests Ni-Cu-PGE+Au à teneur élevée d'un récent forage à la zone Fortin Sill (1,85% Ni, 1,65% Cu et 3,27 g/t Pt-Pd-Au sur 8,43 mètres dans le trou QDG-22-29), la Société a déposé une demande auprès du gouvernement du Québec visant l'obtention d'un nouveau permis de forage qui permettra la poursuite du forage complémentaire et d'expansion du corps minéralisé (consulter le communiqué de presse du 30 août 2022 pour des informations détaillées). Québec Nickel a le plaisir d'annoncer que le nouveau permis de forage a été obtenu et que le brossage de nouvelles plateformes de forage et de nouveaux chemins d'accès a débuté. Le forage à la zone Fortin Sill continue comme prévu, et entre 5 000 et 6 000 mètres supplémentaires qui devraient être terminés d'ici la fin de l'année.

PERSONNE QUALIFIÉE
Gary DeSchutter, M.Sc., P.Geo, vice-président de l'exploration pour Québec Nickel Corp. et personne qualifiée (« PQ ») conformément à la norme nationale 43-101 (« NI 43-101 »), a révisé et approuvé le contenu scientifique et technique de ce communiqué de presse.

À PROPOS DE QUÉBEC NICKEL CORP.
Québec Nickel Corp. est une société d'exploration minière axée sur l'acquisition, l'exploration et le développement de projets de nickel au Québec, Canada. La Société détient 100% des intérêts de la propriété Ducros, qui consiste en 280 permis d'exploitation minière contigus couvrant 15 147 hectares dans la partie orientale de la ceinture de roches vertes de l'Abitibi, au Québec, Canada. Des renseignements supplémentaires sur Québec Nickel Corp. sont disponibles à l'adresse www.quebecnickel.com.

La CSE n'a ni approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué. Ni la CSE ni son autorité de réglementation du marché (tel que ce terme est défini dans les politiques de la CSE) n'assument une quelconque responsabilité quant à la pertinence ou l'exactitude de ce communiqué.

MISE EN GARDE ET DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Ce communiqué de presse contient certaines déclarations qui peuvent être considérées comme des « déclarations prospectives ». Toutes les déclarations contenues dans ce communiqué de presse, autres que les déclarations de faits historiques qui traitent d'événements ou de développements prévus par la Société, sont des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont des déclarations qui ne sont pas des faits historiques et qui se reconnaissent généralement, mais pas toujours, par l'utilisation des termes « s'attend », « planifie », « anticipe », « pense », « a l'intention », « estime », « projette », « potentiel » et d'autres expressions similaires, ou que des événements ou des conditions « se produiront », « pourraient » ou « devraient » se produire. Bien que la Société estime que les attentes exprimées dans ces déclarations prospectives sont fondées sur des hypothèses raisonnables, ces déclarations ne constituent pas des garanties quant à la performance future, et les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux des déclarations prospectives. Les facteurs susceptibles d'entraîner une différence sensible entre les résultats réels et ceux des déclarations prospectives comprennent les prix du marché, la disponibilité continue du capital et du financement, ainsi que la conjoncture générale de l'économie, du marché ou des affaires. Les investisseurs sont avertis que de telles déclarations ne sont pas des garanties de performances futures et que les résultats ou développements réels peuvent différer matériellement de ceux prévus dans les déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont fondées sur les points de vue, les estimations et les opinions de la direction de la Société à la date à laquelle ces déclarations sont faites. Sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent, la Société ne s'engage nullement à mettre à jour ces déclarations prospectives si les points de vue, les estimations, les opinions ou d'autres facteurs de la direction venaient à changer.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

23 sep 2022
Le mois de septembre 2022 marque la Journée internationale de la charité et coïncide aussi avec le 30e anniversaire de la fondation de Zoomlion. Au cours des trois dernières décennies, Zoomlion s'est acquittée activement de ses responsabilités...

23 sep 2022
Le mois de septembre 2022 est celui de la Journée internationale de la charité, mais aussi celui du 30e anniversaire de la création de Zoomlion. Ces trois dernières décennies, Zoomlion a activement oeuvré à assumer sa responsabilité sociale en...

23 sep 2022
Au nom du conseil d'administration de l'Institut national des mines, le président, M. Guy Belleau, ainsi que Mme Christine Duchesneau, présidente-directrice générale sont fiers de présenter la nouvelle adjointe à la direction, Mme Josée Latreille....

23 sep 2022
Le Président du Groupe Rouillier, Mario Rouillier est heureux d'annoncer la nomination de Mme Valérie Drolet au poste de cheffe des finances pour le Groupe Rouillier. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Mme Drolet veillera à la seine gestion du...

23 sep 2022
Plus de 200 chefs d'entreprise ont approuvé les stratégies de l'alliance Mission Possible Partnership (MPP) visant à décarboniser certaines des industries dont les émissions de carbones sont les plus difficiles à éliminer de la décennie. Les nouveaux...

22 sep 2022
L'Agence d'évaluation d'impact du Canada (l'Agence) lance une période de consultation publique dans le cadre de l'évaluation environnementale du projet de palladium de Marathon, une mine de palladium à ciel ouvert située à environ 10 km de Marathon,...



Communiqué envoyé le 20 septembre 2022 à 17:40 et diffusé par :