Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujets : Contrats, Nouvelles - Monde du travail

Bris de services possibles dès le 26 septembre - Transport scolaire à Sherbrooke : il est minuit moins une


SHERBROOKE, QC, le 19 sept. 2022 /CNW Telbec/ - Les 150 conductrices et conducteurs d'autobus scolaires syndiqués à la Confédération des syndicats nationaux (CSN) et travaillant auprès des élèves du Centre de services scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSSRS) dénoncent l'iniquité du gouvernement envers leur région. L'entente intervenue le 25 août dernier entre le gouvernement, la Fédération des transporteurs par autobus et certains transporteurs scolaires prévoit un montant supplémentaire d'environ 4?000 $ par circuit pour les régions de Montréal, de la Montérégie, de Laval, des Laurentides et de Lanaudière, mais pas pour l'Estrie.

Les quatre transporteurs syndiqués à la CSN ont informé les syndicats que s'ils n'obtiennent pas le même 4?000 $ par circuit dans leurs contrats respectifs avec le CSSRS, ils cesseront leurs services, et ce, dès le 26 septembre. Cette situation ne sera pas sans occasionner la mise à pied des salarié-es pour une période indéterminée.

«?Nous appuyons les transporteurs dans leurs actions, car il n'y a aucune raison logique qui justifie cette injustice envers le transport scolaire à Sherbrooke. La valeur des contrats est la même à Sherbrooke que dans les autres régions, qui ont pourtant reçu la bonification de 4?000 $ par circuit. Et comme partout au Québec, les difficultés d'attraction et de rétention des conductrices et des conducteurs d'autobus scolaires sont bien présentes, affirme Josée Dubé, présidente du secteur Transport scolaire de la FEESP-CSN. Sans ces montants, les transporteurs auront plus de difficulté à augmenter les salaires de nos membres pour demeurer concurrentiels sur le marché de l'emploi. Cela risque d'accentuer les bris de services et les retards en raison de la pénurie de conductrices et de conducteurs que nous vivons sur le territoire du CSSRS. Rappelons que notre salaire annuel moyen avoisine actuellement les 20?000 $.?»

«?Bien entendu, nous sommes de tout coeur avec les familles qui vivront un stress supplémentaire en raison de l'absence de transport scolaire. Toute cette situation aurait pu être évitée si le gouvernement avait prévu des sommes équitables pour l'ensemble des régions. Il est totalement illogique de donner moins aux élèves de Sherbrooke qui auront droit au même transport scolaire fiable et sécuritaire que ceux des autres régions?», mentionne Denis Beaudin, président du Conseil central des syndicats nationaux de l'Estrie--CSN.

«?Pour nous, le danger d'accentuer la pénurie de conductrices et de conducteurs à Sherbrooke est bien réel. Chaque journée qui passera sans transport scolaire nous rapprochera du point de non-retour. Celles et ceux qui quitteront leur emploi pour s'en trouver un autre ne reviendront pas. Et comme notre milieu n'est pas attractif, il n'y a pas de relève. Si les mises à pied durent, les dommages pourraient être irréparables?», conclut Stéphanie Gratton, vice-présidente de la FEESP-CSN

À propos?? 

Le secteur du transport scolaire de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) regroupe 63 syndicats totalisant plus de 3?000 conductrices et conducteurs de véhicules scolaires travaillant dans une dizaine de régions administratives du Québec. La FEESP-CSN compte plus de 425 syndicats affiliés représentant 65?000 membres oeuvrant dans le domaine des services publics et parapublics.?? 

SOURCE Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 sep 2022
Vantage, le courtier mondial multi-actifs, a reçu trois prix aux Global Forex Awards 2022 - Retail, organisés par Holiston Media....

24 sep 2022
No44 a annoncé la prochaine étape de son engagement en faveur de la durabilité et de la circularité. Une nouvelle initiative fondée sur la synergie entre le denim recyclé et réutilisé. La marque cherche une nouvelle façon de se rapprocher de ses...

24 sep 2022
AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉTENU DES PARTS D'UN FONDS COMMUN DE PLACEMENT BANQUE NATIONALE OU D'UN FONDS COMMUN DE PLACEMENT PORTEFEUILLE GESTION PRIVÉE DE PATRIMOINE BNI PAR L'INTERMÉDIAIRE D'UN COURTIER À ESCOMPTE? La Cour supérieure de justice de l'Ontario a...

23 sep 2022
Aujourd'hui, les équipes de négociation du Conseil des employeurs des collèges (CEC) et du personnel scolaire du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario (SEFPO) représentant le personnel scolaire, les instructeurs, les...

23 sep 2022
Plug and Play a validé les startups finalistes qui participeront à ses derniers programmes de l'année dans la Silicon Valley. Ces programmes se dérouleront jusqu'en novembre et sont axés sur les secteurs suivants :    AgtechSanté animaleMarques et...

23 sep 2022
FYidoctors est ravie d'annoncer qu'elle figure au classement 2022 des entreprises affichant la plus forte croissance au Canada (Canada's Top Growing Companies) du Report in Business du Globe and Mail, dévoilé aujourd'hui. L'organisation a obtenu une...



Communiqué envoyé le 19 septembre 2022 à 16:21 et diffusé par :