Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport, Vacance et tourisme
Sujet : Bénéfices

Chorus Aviation annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2022


Points saillants financiers du deuxième trimestre de 2022

Réalisations

HALIFAX, NS, le 4 août 2022 /CNW/ - Chorus Aviation Inc. (« Chorus ») (TSX : CHR) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2022.

« Notre premier trimestre depuis l'acquisition de Falko est maintenant complété et je suis heureux de constater que Falko obtient les résultats escomptés. En outre, l'intégration de Falko progresse très bien car la culture et le style de direction des deux organisations sont similaires.

Nous pouvons déjà observer que la plateforme de gestion d'actifs de Falko contribue à la diversification et à la flexibilité de notre entreprise. En juin, nous avons annoncé l'ajout de 35 appareils à turbopropulseur qui seront gérés pour le compte d'un syndicat de banques, ce qui a permis de poursuivre le développement de notre entreprise de gestion d'actifs et de démontrer la capacité de Falko d'élargir sa clientèle », a déclaré Joe Randell, président et chef de la direction de Chorus.

M. Randell a poursuivi : « L'acquisition de Falko a fait de Chorus un gestionnaire d'appareils régionaux de premier plan et la plus importante société mondiale de location d'appareils régionaux, faisant ainsi progresser de manière significative notre stratégie de croissance et de diversification. Nous prévoyons désormais qu'environ 50 % de notre BAIIA ajusté annuel de 2022 proviendra du secteur de la location d'appareils régionaux (« LAR »). Nous avons commencé le processus de lancement du prochain fonds de Falko et nous sommes satisfaits des premières réactions. Nous allons poursuivre notre transition à un modèle allégé en actifs et, si les circonstances sont favorables, nous envisagerons des ventes d'actifs afin de créer une valeur supplémentaire pour les actionnaires en remboursant la dette et en générant des flux de trésorerie supplémentaires. »

« Au cours du deuxième trimestre, nous avons inscrit une provision de 45,6 millions de dollars liée à des reprises de possession d'appareils et à des restructurations de bail prévues. Tous nos autres clients exercent leurs activités conformément à des contrats de location. Cette provision n'a aucune incidence sur nos perspectives à long terme pour l'entreprise » a ajouté M. Randell.

« Je tiens à remercier sincèrement les membres du personnel de Chorus pour leur travail acharné et leur dévouement, et en particulier nos employés de première ligne, pour leur attention constante à la sécurité et au bien?être des passagers dans un contexte difficile. Les activités de Jazz continuent de progresser, et les activités de Voyageur dans les secteurs de la vente de pièces et de l'approvisionnement en pièces continuent d'atteindre de nouveaux sommets, l'exécution des contrats décrochés en 2021 progressant comme prévu. Nous avons bon espoir que ces tendances se maintiendront et nous sommes en bonne position pour tirer parti de nouvelles occasions de croissance qui auront des conséquences positives pour nos actionnaires, nos investisseurs de fonds, nos clients et nos employés », a conclu M. Randell.

Sommaire du deuxième trimestre

Pour le deuxième trimestre de 2022, Chorus a déclaré un BAIIA ajusté de 104,9 millions de dollars, en hausse de 28,0 millions de dollars comparativement au deuxième trimestre de 2021.

Le BAIIA ajusté du secteur LAR a augmenté de 25,4 millions de dollars en raison de l'inclusion des résultats de l'entreprise de Falko pour une période de deux mois et de l'augmentation des produits tirés la reconduction des baux d'appareils compris dans le portefeuille d'appareils de CACIL.

Le BAIIA ajusté du secteur STAR a augmenté de 2,6 millions de dollars. Les résultats du deuxième trimestre ont été touchés par ce qui suit :

Le résultat net ajusté s'est établi à 27,6 millions de dollars pour le trimestre, ce qui représente une hausse de 16,2 millions de dollars par rapport au deuxième trimestre de 2021, en raison de ce qui suit :

La perte nette a augmenté de 61,9 millions de dollars au cours du deuxième trimestre de 2021 en raison de ce qui suit :

Sommaire de l'exercice à ce jour

Chorus a déclaré un BAIIA ajusté de 188,2 millions de dollars pour 2022, en hausse de 27,3 millions de dollars par rapport à la période correspondante à l'exercice précédent.

Le BAIIA ajusté de secteur LAR a augmenté de 28,3 millions de dollars principalement en raison de l'inclusion des résultats de l'entreprise de Falko pour une période de deux mois, de la comptabilisation du recouvrement prévu aux termes de la réclamation de Chorus dans le cadre de la faillite d'Aeromexico et de l'augmentation des produits tirés de la reconduction des baux d'appareils compris dans le portefeuille d'appareils de CACIL.

Le BAIIA ajusté du secteur STAR a baissé de 1,0 million de dollars en raison de ce qui suit :

Le résultat net ajusté s'est établi à 45,3 millions de dollars, ce qui représente une progression de 18,2 millions de dollars comparativement à 2021, attribuable à ce qui suit :

La perte nette s'est établie à 17,5 millions de dollars, soit une hausse de 0,9 million de dollars par rapport à la période précédente, en raison de ce qui suit :

Analyse financière consolidée

La présente rubrique fournit des informations détaillées et une analyse du rendement de Chorus pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2022 comparativement au trimestre et au semestre clos le 30 juin  2021. Elle porte sur les résultats d'exploitation consolidés de Chorus et fournit de l'information financière sur les secteurs opérationnels de Chorus.

(non audités)

(en milliers de dollars canadiens)

Trimestre clos le 30 juin

Semestre clos le 30 juin

2022

2021

Variation

Variation

2022

2021

Variation

Variation

$

$

$

%

$

$

$

%

Produits d'exploitation

392 343

199 873

192 470

96,3

734 723

402 360

332 363

82,6

Charges d'exploitation

385 529

160 460

225 069

140,3

684 597

399 843

284 754

71,2

Résultat d'exploitation

6 814

39 413

(32 599)

(82,7)

50 126

2 517

47 609

1 891,5

Charge d'intérêts nette

(25 105)

(24 017)

(1 088)

4,5

(45 159)

(48 873)

3 714

(7,6)

Profit (perte) sur change

(22 441)

10 018

(32 459)

(324,0)

(17 992)

14 772

(32 764)

(221,8)

Profit sur les immobilisations corporelles

156

1 716

(1 560)

(90,9)

156

1 716

(1 560)

(90,9)

Perte de juste valeur des placements

(797)

--

(797)

(100,0)

(797)

--

(797)

(100,0)

(Perte) bénéfice avant l'impôt sur le résultat

(41 373)

27 130

(68 503)

(252,5)

(13 666)

(29 868)

16 202

54,2

(Charge) recouvrement d'impôt sur le résultat

970

(5 613)

6 583

117,3

(3 830)

13 306

(17 136)

(128,8)

Résultat net (perte nette)

(40 403)

21 517

(61 920)

(287,8)

(17 496)

(16 562)

(934)

(5,6)

Bénéfice net attribuable à la participation ne donnant pas le contrôle

439

--

439

100,0

439

--

439

100,0

Bénéfice net (perte nette) attribuable aux actionnaires

(40 842)

21 517

(62 359)

(289,8)

(17 935)

(16 562)

(1 373)

(8,3)

Dividendes sur les actions privilégiées

(5 426)

--

(5 426)

100,0

(5 426)

--

(5 426)

100,0

Bénéfice net (perte nette) attribuable aux actionnaires ordinaires

(46 268)

21 517

(67 785)

(315,0)

(23 361)

(16 562)

(6 799)

41,1

BAIIA ajusté1)

104 871

76 855

28 016

36,5

188 151

160 896

27 255

16,9

BAI ajusté1)

34 189

17 042

17 147

100,6

57 535

36 172

21 363

59,1

Résultat net ajusté1)

27 586

11 380

16 206

142,4

45 330

27 124

18 206

67,1

1)     Mesures financières non conformes aux PCGR.


Liquidités

Au 30 juin 2022, les liquidités de Chorus totalisaient 148,6 millions de dollars et étaient composées de liquidités de 70,7 millions de dollars et d'une somme 77,9 millions de dollars disponible aux termes de sa facilité de crédit d'exploitation et de sa facilité de crédit d'exploitation renouvelable non garantie. La diminution de 51,1 millions de dollars des liquidités par rapport au premier trimestre de 2022 est attribuable principalement au paiement effectué pour l'acquisition de Falko, partiellement contrebalancée par de solides flux de trésorerie d'exploitation.

En outre, Chorus a titrisé en juillet 2022 les intérêts bénéficiaires dans cinq fiducies d'appareils et a ainsi pu lever les restrictions sur des liquidités de 27,6 millions de dollars américains qui avaient été détenues comme garantie pour un prêt.

Chorus prévoit que ses liquidités totaliseront plus de 100,0 millions de dollars pour le reste de l'année 2022. Elle disposera donc de liquidités suffisantes pour financer ses activités courantes, ses dépenses d'investissement prévues, ainsi que les remboursements de capital et d'intérêts au titre d'emprunts à long terme.

Perspectives

(Se reporter à la rubrique « Information prospective » ci?après)

Chorus a réalisé l'acquisition de Falko au cours du deuxième trimestre de 2022. Cette opération de transformation crée de nouvelles occasions de croissance, en facilitant les investissements de croissance et en établissant un modèle d'affaires distinctif permettant de maximiser le rendement tiré des appareils.

Les prévisions1) de Chorus pour l'exercice clos le 31 décembre 2022 ont été mises à jour par rapport aux prévisions du premier trimestre de 2022 en raison i) de l'incidence des reprises de possession d'appareils prévues dans le portefeuille de CACIL et ii) de la clôture initiale du nouveau fonds géré par Falko qui est prévue pour le quatrième trimestre de 2022 (comparativement au lancement du fonds au deuxième trimestre de 2022). Les prévisions révisées sont les suivantes :


LAR

STAR

Secteurs consolidés

(non audités)

(en milliers de dollars canadiens)


Compte non tenu des
coûts refacturés et des
coûts contrôlables
(compris dans les
produits et les charges
d'exploitation)

Coûts refacturés et
coûts contrôlables
(compris dans les
produits et les charges
d'exploitation)


De   

À    

De    

À    

De    

À    

De   

À    


$

$

$

$

$

$

$

$










Produits d'exploitation

240 000

250 000

310 000

330 000

950 000

1 150 000

1 500 000

1 730 000

BAIIA ajusté2)

205 000

220 000

210 000

220 000

--

--

415 000

440 000

BAI ajusté2)

61 000

71 000

78 000

88 000

--

--

139 000

159 000

Bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires2)3)







88 000

103 000

BPA ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires2)4)







0,45

0,53

Dette nette sur le BAIIA ajusté2)







4 7x

5 0x

Progression du rendement sur le capital investi (en %)







5,4 %

6,4 %

Liquidités provenant de l'exploitation5)







250 000

290 000

1)

Les prévisions comprennent l'incidence de la répartition provisoire du prix d'achat (les « ajustements de la répartition du prix d'achat ») dans le cadre de l'acquisition de Falko prévue dans IFRS 3, Regroupements d'entreprises (« IFRS 3 »). La comptabilisation initiale a été déterminée à titre provisoire pour la présente période de déclaration. Les ajustements de la répartition du prix d'achat doivent être effectués dans les 12 mois qui suivent la date de la clôture de l'acquisition. Aux termes d'IFRS 3, Regroupements d'entreprises, lorsqu'un acquéreur prend le contrôle d'une entreprise dans le cadre d'une acquisition, la contrepartie payée est répartie entre la juste valeur des actifs et des passifs, à la date d'acquisition, compte tenu de l'évaluation de la juste valeur des immobilisations incorporelles. Les immobilisations incorporelles comprennent l'évaluation de la juste valeur de ce qui suit : les contrats de gestion d'actifs et le droit au rendement des fonds existants ou éventuels, les relations avec les investisseurs et les clients et la survaleur de la main-d'oeuvre groupée.

2)

Mesures financières non conformes aux PCGR.

3)

Les dividendes sur les actions privilégiées et les intérêts créditeurs provenant des participations ne donnant pas le contrôle sont déduits du résultat net ajusté afin d'obtenir le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires et le RPA ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires.

4)

Un nombre moyen pondéré d'actions ordinaires de 194 561 000 a été utilisé pour calculer le résultat par action ajusté.

5)

Les flux de trésorerie d'exploitation ne tiennent pas compte des dividendes versés aux actionnaires qui détiennent une participation ne donnant pas le contrôle ainsi que des variations des soldes hors trésorerie liés à l'exploitation.


Principales hypothèses économiques :

Location d'appareils régionaux

Après l'éclosion de la pandémie de COVID?19, le secteur LAR a reçu des demandes de bon nombre de ses clients pour une certaine forme d'allègement temporaire des frais de location tandis qu'ils faisaient face à une réduction sans précédent de la demande pour le transport aérien de passagers. Aux termes d'ententes d'allègement des frais de location, dont certaines prévoient une prolongation de la durée du bail, la période de remboursement des montants reportés coïncide généralement avec les prolongations de la durée des baux. Le secteur LAR a perçu environ 88 % des produits tirés de baux facturés au cours du deuxième trimestre de 2022. En raison des allègements des frais de location et des attentes relatives aux remboursements, le montant brut de ces créances pourrait diminuer et s'établir à environ 119,0 millions de dollars (92,3 millions de dollars américains) d'ici la fin de 2022 (122,0 millions de dollars (94,6 millions de dollars américains) au 30 juin 2022).

Le risque du secteur LAR lié au montant des créances au titre des paiements de contrats de location reportés est également partiellement atténué par des sûretés détenues totalisant environ 23,4 millions de dollars (18,2 millions de dollars américains) (26,8 millions de dollars (21,1 millions de dollars américains) au 31 décembre 2021).

Dépenses d'investissement

En 2022, les dépenses d'investissement, compte tenu des travaux de maintenance et de révision importants inscrits à l'actif, mais compte non tenu des dépenses affectées à l'achat d'appareils, devraient s'établir entre 21,0 millions de dollars et 33,0 millions de dollars. En 2022, les achats d'appareils et les améliorations devraient se situer entre 22,0 millions de dollars et 27,0 millions de dollars1).

(non audités)
(en milliers de dollars canadiens)


Réels


Semestre clos le

Exercice clos le

Prévus pour 20221)

30 juin 2022

31 décembre 20212)

$

$

$

Dépenses d'investissement, compte non tenu des achats d'appareils

De 11 000 à 17 000

3 836

7 019

Travaux de maintenance et de révision importants inscrits à l'actif3)

De 10 000 à 16 000

10 203

20 296

Achats d'appareils et améliorations

De 22 000 à 27 000

17 780

47 392


De 43 000 à 60 000

31 819

74 707

1)

Les montants prévus pour 2022 tiennent compte des coûts de reconfiguration d'appareils qui ont été loués à nouveau dans le secteur LAR, convertis en fonction du taux de change de 1 $ US = 1,2886 $ CA, soit le taux de clôture de la Banque du Canada au 30 juin 2022.

2)

Les montants réels pour 2021 tiennent compte de l'acquisition d'un appareil CRJ900 et du montant au titre de la reconfiguration de certains appareils hors location et qui ont été loués à nouveau.

3)

Les montants prévus pour 2022 tiennent compte de dépenses comprises entre 5,9 millions de dollars et 8,4 millions de dollars qui devraient être incluses dans les coûts contrôlables. Les montants réels pour 2022 et 2021 tiennent compte de dépenses de 5,9 millions de dollars et de 8,1 millions de dollars, respectivement, qui ont été incluses dans les coûts contrôlables.


Utilisation de termes définis

Les termes clés utilisés dans le présent communiqué sans y être définis ont le sens qui leur est donné dans le rapport de gestion qui est disponible sur le site Web de Chorus (www.chorusaviation.com) et sous le profil de Chorus sur SEDAR (www.sedar.com).

Conférence téléphonique et diffusion Web audio à l'intention des investisseurs

Chorus tiendra une conférence téléphonique à 9 h, heure de l'Est, le 5 août 2022, afin d'analyser les résultats financiers du deuxième trimestre de 2022. Il sera possible de participer à la conférence en composant le 1 888 664?6392. La conférence sera diffusée simultanément sur le Web, en mode audio à l'adresse : https://app.webinar.net/oD09eP4ekY8.

Il s'agit d'une diffusion Web en mode audio seulement.

La conférence téléphonique diffusée sur le Web sera archivée sur le site Web de Chorus, à l'adresse www.chorusaviation.com, sous Investisseurs > Rapports > Présentations de la haute direction. Il sera également possible de l'écouter en différé jusqu'à minuit, heure de l'Est, le 12 août 2022, en composant le 1 888 390?0541(sans frais), et en entrant le code d'accès 368433#.

1)MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX PCGR

Le présent communiqué présente plusieurs mesures financières non conformes aux PCGR qui complètent l'analyse des résultats de Chorus. Chorus utilise certaines mesures financières non conformes aux PCGR décrites ci-après pour évaluer le rendement. Ces mesures non conformes aux PCGR sont en général des mesures numériques du rendement financier, de la situation financière ou des flux de trésorerie d'une entreprise qui incluent ou excluent des sommes de la mesure conforme aux PCGR pouvant le mieux servir de comparaison. En tant que telles, ces mesures ne sont pas reconnues aux termes des PCGR pour la présentation des états financiers, leur signification n'est pas normalisée et, par conséquent, elles ne sont probablement pas comparables à des mesures similaires présentées par d'autres entités ouvertes.

Résultat net ajusté, BAI ajusté et BAIIA ajusté

Pour faciliter la comparaison de ses résultats, au cours du deuxième trimestre de 2022, Chorus a modifié sa définition du « résultat net ajusté » de façon à tenir compte de la provision pour pertes de crédit prévues liées aux reprises de possession d'appareils prévues (la « provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration »).

Le résultat net ajusté et le résultat net ajusté par action sont utilisés par Chorus pour évaluer le rendement sans les effets des profits ou pertes de change latents sur la dette à long terme et du passif locatif lié aux appareils, des primes de signature, des coûts liés au programme de départ des employés, des provisions pour dépréciation, des coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8?300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration, des frais de consultation stratégique et de la charge (du recouvrement) d'impôt applicable. Chorus gère son exposition au risque de change lié aux titres de créance à long terme par la facturation des paiements de location connexes prévus par le CAC dans la monnaie sous?jacente (dollar américain) qui se rapportent aux titres de créance liés aux appareils. Ces éléments sont exclus puisqu'ils ont une incidence sur la comparaison possible entre les résultats financiers de Chorus, d'une période à l'autre, et pourraient déformer l'analyse des tendances dans le rendement de l'entreprise. L'exclusion de ces éléments ne suppose pas qu'ils ne soient pas récurrents en raison de la fluctuation permanente du taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain.

Pour faciliter la comparaison de ses résultats, au cours du deuxième trimestre de 2022, Chorus a modifié sa définition de « BAI ajusté » et de « BAIIA ajusté » de façon à tenir compte de la provision pour pertes de crédit prévues liée aux reprises de possession d'appareils prévues (la « provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration »). Le BAI ajusté et le BAIIA ajusté ne doivent pas être les seules mesures d'évaluation du flux de trésorerie utilisées étant donné qu'ils ne tiennent pas compte de l'incidence de la croissance du fonds de roulement ni des dépenses en immobilisations, des remboursements sur la dette et des autres sources et affectations de liquidités, qui sont indiqués dans les tableaux des flux de trésorerie, qui font partie des états financiers de Chorus.

Le BAI désigne le bénéfice avant impôt sur le résultat. Le BAI ajusté (le BAI avant les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8?300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration, des frais de consultation stratégique et d'autres éléments, comme les profits et les pertes de change) est une mesure financière non conforme aux PCGR qui est utilisée par Chorus en guise de mesure financière supplémentaire du rendement de ses activités d'exploitation. La direction est d'avis que le BAI ajusté aide les investisseurs à comparer les résultats de Chorus, car il exclut des éléments qui, selon elle, ne sont pas récurrents à long terme (comme les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8?300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration et des frais de consultation stratégique) et qui, de par leur nature, sont des éléments hors trésorerie, comme les profits et les pertes de change.

Le BAIIA désigne le bénéfice avant charge d'intérêts nette, impôt, amortissement et dépréciation et il s'agit d'une mesure financière non conforme aux PCGR qui est couramment utilisée par les sociétés du secteur de l'aviation en guise de mesure du rendement. Le BAIIA ajusté (le BAIIA avant les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les frais de consultation stratégique, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8?300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration et d'autres éléments, comme les profits ou les pertes de change) est une mesure financière non conforme aux PCGR qui est utilisée par Chorus en guise de mesure financière supplémentaire du rendement de ses activités d'exploitation. La direction est d'avis que le BAIIA ajusté aide les investisseurs à comparer les résultats de Chorus, car il exclut des éléments qui, selon elle, ne sont pas récurrents à long terme (comme les primes de signature, les coûts liés au programme de départ des employés, les provisions pour dépréciation, les coûts de reprise de possession d'appareils loués, déduction faite des sûretés réalisées, de la provision pour pertes de crédit prévues liée à la restructuration, de la provision pour désuétude des stocks constituée à l'égard de l'appareil Dash 8-300, de la charge au titre de la compression du régime de retraite à prestations déterminées, des coûts d'intégration et des frais de consultation stratégique) et qui, de par leur nature, sont des éléments hors trésorerie, comme les profits et les pertes de change. Le BAIIA ajusté ne devrait pas être utilisé comme mesure exclusive des flux de trésorerie, car il ne tient pas compte de l'incidence de la croissance du fonds de roulement, des dépenses en immobilisations, du remboursement de la dette et d'autres entrées et sorties de fonds, qui figurent dans les états des flux de trésorerie faisant partie des états financiers de Chorus.

Information prospective

Le présent communiqué renferme de l'« information prospective » et des énoncés prospectifs. Les informations prospectives et les énoncés prospectifs se reconnaissent à l'emploi de termes ou d'expressions comme « prévoir », « croire », « pouvoir », « estimer », « s'attendre », « avoir l'intention de », « planifier », « potentiel », « prédire », « projeter », « supposer » et autres termes semblables, ainsi qu'à des renvois à des hypothèses. Cette information et ces énoncés peuvent porter sur des observations concernant des stratégies, des attentes, des activités planifiées ou des mesures futures. L'information prospective et les énoncés prospectifs concernent des analyses et d'autres informations qui sont fondées sur des prévisions de résultats futurs, des estimations de montants ne pouvant être établis dans l'immédiat et d'autres événements incertains. De par leur nature même, l'information prospective et les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses, y compris celles mentionnées ci?après, et sont soumis à d'importants risques et à d'importantes incertitudes. Les prévisions, projections ou énoncés prospectifs ne sont donc pas fiables parce qu'ils sont tributaires, notamment, de circonstances externes, de l'évolution des conditions du marché et des incertitudes générales inhérentes au secteur. Cette information et ces énoncés mettent en jeu des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont indiqués dans l'information prospective et les énoncés prospectifs.

Vous trouverez des exemples d'information prospective dans le présent communiqué à la rubrique « Perspectives », ainsi que dans les énoncés au sujet des attentes concernant les liquidités et la santé financière ainsi que les produits de location prévus par contrat futurs de Chorus, la reprise du trafic aérien au Canada et ailleurs dans le monde, la croissance future et la position concurrentielle de Chorus, la capacité de Chorus de faire croître l'entreprise de gestion d'actifs de Falko et de tirer profit des synergies entre ses filiales, ainsi que la conclusion d'opérations en cours ou prévues (y compris la clôture réussie d'un nouveau fonds géré par Falko). Les résultats réels peuvent différer sensiblement des résultats évoqués par l'information prospective en raison de divers facteurs, notamment la capacité de Chorus d'intégrer les activités et les employés de Falko et de tirer les avantages prévus de l'opération d'acquisition; les répercussions éventuelles de la réalisation de l'opération d'acquisition sur les relations avec différentes parties prenantes, y compris les employés, les fournisseurs, les clients, les investisseurs et d'autres fournisseurs de capitaux; la capacité de Falko de lancer avec succès un nouveau fonds en 2022 ou de le faire selon les modalités actuellement envisagées; les écarts par rapport aux principales hypothèses économiques décrites à la rubrique « Perspectives »; une durée prolongée de l'éclosion de COVID?19 (y compris par suite de l'émergence de nouveaux variants) et/ou des mesures restrictives supplémentaires pour réduire le plus possible ses conséquences sur la santé publique, l'incidence changeante de la COVID?19 sur les cocontractants de Chorus; les fluctuations dans l'industrie de l'aviation et l'économie en général, notamment les pressions inflationnistes; le versement continu (en totalité ou en partie) des montants dus aux termes du CAC et/ou de contrats de location d'appareils conclus avec des clients de Chorus Aviation Capital; le risque de litiges Iiés au CAC et/ou aux contrats de location d'appareils conclus avec des clients de Chorus Aviation Capital; la capacité de Chorus de rembourser ses dettes et de continuer par ailleurs de respecter ses engagements d'emprunt; le risque de défauts croisés aux termes de conventions de prêt et d'autres contrats importants; le risque de dépréciation d'actifs et les provisions pour pertes de crédit prévues; l'incapacité de conclure des opérations (y compris des financements potentiels) dont il est fait mention dans le présent communiqué ainsi que dans le dossier d'information de Chorus disponible à www.sedar.com. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué représentent les attentes de Chorus à la date du présent communiqué (ou à la date à laquelle ils ont été faits) et pourraient changer après cette date. Chorus décline toute intention ou obligation d'actualiser ou de modifier ces énoncés pour tenir compte de nouveaux éléments d'information, d'événements subséquents ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent. Les lecteurs doivent savoir que la liste de facteurs et de risques qui précède n'est pas exhaustive.

À propos de Chorus Aviation Inc.

La vision de Chorus est d'offrir l'aviation régionale au monde entier. Ayant son siège social à Halifax, en Nouvelle?Écosse, Chorus est un fournisseur intégré de solutions d'aviation régionale, notamment de services de gestion d'actifs. Ses principales filiales sont : Falko Regional Aircraft, la plus importante société mondiale de gestion d'actifs et de location d'appareils destinés exclusivement au secteur de l'aviation régionale; Jazz Aviation, le fournisseur exclusif de services de vols nolisés régionaux à Air Canada; et Voyageur Aviation, un fournisseur de services de vols nolisés spécialisés, de services de modification d'appareils et d'approvisionnement en pièces à des clients du secteur de l'aviation régionale du monde entier. Ensemble, les filiales de Chorus fournissent des services de soutien qui englobent chaque étape du cycle de vie d'un appareil régional, dont l'acquisition et la location, le réaménagement, l'ingénierie, la modification, l'adaptation et la transition, les vols à forfait, la maintenance des avions et des composants, le démontage et l'approvisionnement en pièces.

Les actions à droit de vote variable de catégorie A et les actions à droit de vote de catégorie B de Chorus sont négociées à la Bourse de Toronto sous le symbole « CHR ». Les débentures de premier rang à 6,00 % échéant le 31 décembre 2024, les débentures de premier rang non garanties à 5,75 % échéant le 31 décembre 2024, les débentures de premier rang non garanties convertibles à 6,00 % échéant le 30 juin 2026 et les débentures de premier rang non garanties à 5,75 % échéant le 30 juin 2027 de Chorus sont négociées à la Bourse de Toronto sous les symboles « CHR.DB », « CHR.DB.A », « CHR.DB.B » et « CHR.DB.C », respectivement. www.chorusaviation.com

SOURCE Chorus Aviation Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
À l'instar des associations des transporteurs scolaires, la FTQ réclame à son tour que le gouvernement du Québec bonifie substantiellement le financement du transport scolaire. Sans ce réinvestissement pourtant réclamé par l'ensemble des partenaires,...

12 aoû 2022
Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou reportés en...

12 aoû 2022
Le ministre des Transports, l'honorable Omar Alghabra, le ministre de la Sécurité publique, l'honorable Marco Mendicino, le ministre de la Santé, l'honorable Jean-Yves Duclos, et le ministre du Tourisme et ministre associé des Finances, l'honorable...

12 aoû 2022
La zone économique de Rio South Texas, située au coeur de la chaîne d'approvisionnement nord-américaine, a toujours été reconnue pour sa multimodalité exemplaire. Avec ses nombreux points de rencontre frontaliers avec le Mexique, ses aéroports...

12 aoû 2022
Rio South Texas, situé au coeur de la chaîne d'approvisionnement nord-américaine, a toujours été salué pour sa multimodalité. Les principaux postes frontaliers entre les États-Unis et le Mexique, les aéroports internationaux, les ports maritimes en...

12 aoû 2022
À l'instar des associations des transporteurs scolaires, la FTQ réclame à son tour que le gouvernement du Québec bonifie substantiellement le financement du transport scolaire. Sans ce réinvestissement pourtant réclamé par l'ensemble des partenaires,...



Communiqué envoyé le 4 août 2022 à 19:06 et diffusé par :