Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Retour en classe le 17 janvier - L'Alliance dénonce l'amateurisme du gouvernement


MONTRÉAL, le 13 janv. 2022 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec a annoncé le retour en classes de tous les élèves de la province le lundi 17 janvier prochain. L'Alliance des professeures et professeurs de Montréal s'inquiète du plan de contingence et des consignes sanitaires présentés par le premier ministre et le ministre de l'Éducation. Elle dénonce l'amateurisme que nous témoignent nos dirigeants politiques.

«?Le problème n'est pas la réouverture des écoles, mais l'allégement des mesures sanitaires qui accompagne cette réouverture. L'enseignement en virtuel a ses limites, les profs préfèrent être en classe aux côtés de leurs élèves. Tout le monde s'entend sur l'importance de garder les écoles montréalaises ouvertes, de déclarer la présidente de l'Alliance, Catherine Beauvais-St-Pierre. Le retour en classe doit tenir compte de la santé et la sécurité de celles et ceux qui fréquentent nos établissements scolaires. Le plan n'a manifestement pas été conçu pour protéger le personnel scolaire et les élèves ni pour freiner la propagation du virus, bien au contraire.?»

À l'automne dernier, les écoles étaient considérées comme les principaux lieux de contamination à la COVID-19. Le variant Omicron est «?encore plus contagieux?» pour reprendre les mots de François Legault. Plusieurs écoles et quartiers de Montréal affichent une couverture vaccinale inférieure à 40 % chez les enfants d'âge primaire.

«?Le cas des écoles spécialisées, ouvertes depuis la semaine dernière, doit faire école. Il y a eu davantage de classes fermées en quelques jours que tout au long de l'automne dernier. Le gouvernement instrumentalise l'éducation, la détourne de sa mission pour offrir des services de gardiennage à la population, de conclure Catherine Beauvais-St-Pierre. Rien n'indique que le plan de contingence viendra faciliter les suivis pédagogiques auprès des élèves.?»

Comme la FAE, l'Alliance demande que la qualité de l'air soit au coeur de la stratégie de lutte contre la COVID-19 dans les établissements scolaires. Elle réclame que les masques N95 soient rendus disponibles à celles et ceux qui en font la demande, peu importe le secteur.

L'Alliance des professeures et professeurs de Montréal représente les quelque 9?000 enseignantes et enseignants du primaire, du secondaire, de l'éducation des adultes et de la formation professionnelle du Centre de services scolaire de Montréal ainsi que le personnel des écoles Peter Hall et du Centre Académique Fournier.

SOURCE Alliance des professeures et professeurs de Montréal


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:36
Cette année marque le trentième anniversaire de l'établissement de liens diplomatiques entre la Chine et les cinq pays d'Asie centrale que sont le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan, le Turkménistan et l'Ouzbékistan.  ...

à 15:33
Les représentantes et représentants des médias sont conviés à une conférence de presse au cours de laquelle le directeur national de santé publique par intérim, Luc Boileau, fera le point sur la situation actuelle de la COVID-19 au Québec. Pour...

à 15:20
Aceto, l'un des principaux fournisseurs mondiaux de matériaux spéciaux pour les sciences de la vie et les marchés finaux des technologies de pointe, a annoncé aujourd'hui avoir consolidé et intégré ses six acquisitions en lien avec la fabrication...

à 15:00
Chaque personne au Canada mérite un endroit sûr et abordable où se sentir chez soi. Le logement abordable est un élément essentiel au rétablissement du Canada en cas de pandémie, surtout pour les collectivités de tout le pays, y compris celles de...

à 14:19
Alors que le Canada travaille à sa relance, les investissements dans les infrastructures des aéroports demeurent essentiels au maintien de la sécurité, de la sûreté et de la connectivité pour les voyageurs, les travailleurs et les communautés. Les...

à 13:00
Une compilation des résultats de trois sondages (2018, 2020 et 2021) et de récentes données publiques effectuée par le Pôle d'expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes (PERBESH) démontre que les hommes et les pères québécois...



Communiqué envoyé le 13 janvier 2022 à 16:58 et diffusé par :