Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Exploitation pétrolière
Sujets : Affaires étrangères, Conservation / Recyclage, Responsabilité sociale des entreprises

Le manifeste de l'industrie éolienne mondiale appelle les gouvernements à « faire preuve de sérieux » avant la COP26 et à soutenir les initiatives publiques et privées visant à assurer la transition énergétique


- Une coalition mondiale de plus de 90 entreprises et associations du secteur de l'énergie éolienne publie le Manifeste de la COP26, qui appelle les gouvernements à prendre huit mesures concrètes pour atteindre zéro émission nette.

- Les installations de production d'électricité éolienne annuelle doivent être multipliées par quatre par rapport aux niveaux actuels pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2050 ; les prévisions actuelles permettent d'obtenir moins de la moitié de ce qui est nécessaire.

- Parmi les signataires figurent les plus grandes entreprises du secteur, dont Vestas, Siemens-Gamesa, Goldwind, Mingyang, Nordex-Acciona, Iberdrola, ENEL, SSE, Orsted, EDP Renovables, Equinor, Mainstream Renewable Power, Green Investment Group et DNV, ainsi que des associations industrielles d'Europe, d'Asie, d'Amérique du Nord, d'Amérique latine et d'Afrique, dont la Chine, les États-Unis, l'Inde et le Royaume-Uni.

- Le monde a besoin de mesures radicales pour combattre l'urgence climatique. Le secteur éolien dispose des outils nécessaires pour atteindre des objectifs ambitieux, comme la multiplication par quatre de la quantité d'énergie éolienne déployée dans le monde. Ce manifeste demande aux gouvernements d'aider le secteur éolien à atteindre cet objectif.

LONDRES, 18 octobre 2021 /PRNewswire/ -- Le secteur de l'énergie éolienne a publié un manifeste lors du sommet BNEF à Londres, appelant les gouvernements à « prendre au sérieux » la transition énergétique et à oeuvrer avec le secteur privé pour augmenter rapidement les installations d'énergie éolienne et renouvelable.

GWEC Logo

L'énergie éolienne est l'une des sources d'énergie dont la croissance est la plus rapide au monde, avec un record de 93 GW d'installations en 2020. Toutefois, les taux de croissance actuels sont en retard par rapport à la trajectoire nette zéro et ne nous permettront d'atteindre que 43 % de la capacité éolienne nécessaire d'ici 2050, selon les grandes institutions internationales de l'énergie que sont l'IRENA et l'AIE. Pour être sur la bonne voie, les installations de production d'électricité éolienne annuelle dans le monde doivent être multipliées par quatre au cours des dix prochaines années.

Plus de 90 des principales entreprises d'énergie éolienne du monde, dirigées par le Conseil mondial de l'énergie éolienne (GWEC), notamment des fabricants, des acteurs de la chaîne d'approvisionnement, des investisseurs et des organismes industriels du monde entier, se sont unis pour soutenir ce manifeste. Les huit mesures réclamées sont les suivantes :

  1. Accroître les ambitions en matière d'énergie éolienne et en tenir compte dans les contributions déterminées au niveau national (CDN) mises à jour, les stratégies climatiques nationales globales et les programmes énergétiques à long terme.
  2. S'engager dès maintenant à éliminer rapidement la production d'électricité à partir de charbon.
  3. Concevoir et mettre en oeuvre des marchés de l'énergie pour l'avenir.
  4. Mettre en oeuvre des systèmes d'autorisation simplifiés et judicieux pour les projets d'énergie renouvelable afin d'accélérer le déploiement et de réduire au maximum l'abandon des projets.
  5. Amorcer l'élaboration de projets pour développer rapidement des réseaux d'énergie propre et des bornes de recharge pour les véhicules électriques.
  6. Développer des politiques cohérentes et inclusives qui affectent des ressources publiques pour permettre la transition vers la neutralité carbone, privilégiant ainsi la dimension humaine.
  7. Aligner les flux financiers nationaux et régionaux sur les critères de référence pour une trajectoire nette zéro, conforme à la norme de 1,5°C.
  8. Promouvoir la coopération volontaire sur la tarification du carbone en vertu des articles 6.2 et 6.4 de l'accord de Paris.

L'industrie des énergies renouvelables contribue déjà à la décarbonisation du secteur mondial de l'électricité. L'énergie éolienne permet au monde d'éviter 1,1 milliard de tonnes d'émissions de CO2 par an et offre déjà plus de 1,2 million d'emplois dans le monde, tout en transformant définitivement les économies et les communautés.

Mais le secteur a besoin de cadres politiques favorables pour se développer plus rapidement. Le Manifeste encourage les gouvernements à collaborer avec le secteur pour faire évoluer les politiques énergétiques et économiques vers une démarche d'urgence climatique ».

Ben Backwell, PDG du GWEC, a déclaré : « Les gouvernements doivent répondre de manière décisive à l'urgence climatique actuelle afin de garantir un avenir viable aux générations actuelles et futures. Une transition rapide vers l'abandon des combustibles fossiles est un élément clé de la solution.

« Ce Manifeste présente les actions significatives que les gouvernements doivent mener pour réaliser la transition énergétique. Les gouvernements doivent viser plus haut et plus loin - en mettant à jour leurs CDN afin de susciter de réels changements, en réduisant les formalités administratives et en rationalisant les procédures d'autorisation, et en soutenant les investissements indispensables consacrés aux infrastructures. L'instabilité récente des marchés mondiaux de l'énergie montre l'importance d'agir de manière décisive pour éliminer progressivement le charbon et les autres combustibles fossiles, et créer des marchés de l'énergie adaptés à un avenir propre et durable. »

Rebecca Williams, directrice de la COP26 au GWEC, a déclaré : « Nous disposons déjà des outils et de la technologie dont nous avons besoin pour lutter contre le changement climatique. Ce que nous n'avons pas encore, c'est la volonté politique sans précédent dont nous avons besoin pour y parvenir.

« Notre Manifeste définit huit mesures claires que les responsables politiques et les gouvernements doivent prendre pour saisir les nombreuses opportunités économiques, environnementales et sociales que l'énergie éolienne offre, permettant ainsi de respecter les NDC et d'atteindre une croissance durable. Les dirigeants politiques du monde entier qui se réuniront à Glasgow le mois prochain auront l'occasion de s'atteler sérieusement à gouverner la nouvelle ère des énergies renouvelables, et non à l'étouffer. »

À propos du GWEC

Le GWEC est une organisation composée de membres qui représente l'ensemble du secteur de l'énergie éolienne. Les membres du GWEC représentent plus de 1 500 entreprises, organisations et institutions dans plus de 80 pays, dont des fabricants, des concepteurs, des fournisseurs de composants, des instituts de recherche, des associations nationales d'éoliennes et d'énergies renouvelables, des fournisseurs d'électricité, des sociétés de financement et d'assurance.

Pour en savoir plus, rendez vous sur : https://gwec.net/.

Le GWEC a créé la Coalition mondiale de l'énergie éolienne pour la COP26. Il s'agit d'un groupe multipartite composé des principales sociétés et associations d'énergie éolienne du monde entier, qui s'engagent à augmenter la capacité de production d'énergie éolienne afin de limiter les effets dangereux du changement climatique.

Pour en savoir plus, rendez vous sur : https://windareyouin.com/ 

Téléchargez l'ensemble du manifeste de la COP26 ici : http://gwec.net/cop26-manifesto/

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1661794/GWEC_Logo.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 04:53
Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. ("Zoomlion"; 1157.HK) a lancé 16 nouveaux produits énergétiques dans huit catégories principales le 26 novembre dans son parc industriel de Lugu à Changsha, en Chine. La dernière flotte de...

à 04:23
- Schneider Electric estime qu'il est urgent d'investir dans des réseaux du futur bidirectionnels pour permettre la transition énergétique - Le Groupe souligne que le rôle des gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) est essentiel pour un...

1 déc 2021
Lufkin Industries (« Lufkin »), une société du portefeuille de KPS Capital Partners, LP (« KPS »), a annoncé aujourd'hui avoir fait l'acquisition d'US Rod et de Patriot Pump. US Rod est un important fabricant et fournisseur de produits d'ascension...

1 déc 2021
Lufkin Industries (« Lufkin »), une société du portefeuille de KPS Capital Partners, LP (« KPS »), a annoncé aujourd'hui avoir fait l'acquisition d'US Rod et de Patriot Pump. US Rod est un important fabricant et fournisseur de produits d'ascension...

1 déc 2021
AiDash, un fournisseur de premier plan de plateformes d'exploitation, de maintenance et de durabilité alimentées par satellite et par IA, a annoncé aujourd'hui son implantation et l'ouverture d'un nouveau bureau à Londres, en Angleterre....

1 déc 2021
Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (« Zoomlion »; 1157.HK) a lancé 16 nouveaux produits énergétiques dans huit grandes catégories le 26 novembre à son parc industriel de Lugu, à Changsha, en Chine. Le lancement de la dernière...



Communiqué envoyé le 19 octobre 2021 à 08:14 et diffusé par :