Le Lézard
Classé dans : Santé, Le Covid-19
Sujets : Femme, Sécurité publique, Plaidoyer (politique), DEI

La mammographie de dépistage sauve des vies!


« En ce Mois de la sensibilisation au cancer du sein, les radiologistes exhortent les Canadiennes de 40 ans et plus à prendre rendez-vous pour leur examen mammographique annuel. »

OTTAWA, ON, le 7 oct. 2021 /CNW/ - Le cancer du sein est la deuxième cause principale de décès par cancer chez les Canadiennes. De plus en plus de personnes survivent au cancer du sein, en partie grâce à une détection précoce au moyen d'une mammographie de dépistage, qui est d'une importance vitale. Certes, les risques de développer un cancer du sein peuvent être réduits grâce à des habitudes de vie saines, mais d'autres facteurs, comme les antécédents familiaux, influencent aussi significativement le risque d'apparition d'un cancer. C'est une réalité, tout particulièrement dans les cas de cancer du sein.

« Une femme sur huit développera un cancer du sein au cours de sa vie. Au regard de ces données, il est essentiel que les femmes surveillent activement leur santé », a déclaré la Dre Isabelle Trop, radiologiste spécialisée dans l'imagerie du sein et professeure titulaire, faculté de médecine, Université de Montréal, Section Imagerie du Sein, Département de Radiologie, CHUM, Montréal. L'Association canadienne des radiologistes (CAR) recommande aux femmes de 40 ans et plus de passer une mammographie de dépistage chaque année. Ce dépistage annuel joue un rôle important dans la détection précoce de la maladie et l'amélioration du pronostic général de la patiente.

Pendant la première vague de la pandémie, les examens mammographiques de dépistage ont dû être interrompus. Des milliers d'examens de femmes asymptômatiques ont été repoussés par mesure de sécurité, pour minimiser les risques de propager davantage la COVID-19. « Le monde n'était pas préparé à l'ampleur de cette crise sanitaire mondiale. Un an et demi plus tard, nous sommes désormais bien plus en mesure de faire face à la situation. L'Agence de la santé publique du Canada a mis en place des protocoles destinés à assurer la sécurité des patients, la majorité des Canadiens de 12 ans et plus ont été entièrement vaccinés et les centres de dépistage par mammographie ont repris leurs heures normales d'ouverture afin de mieux servir les patientes en attente d'un examen de dépistage », a ajouté la Dre Trop.

Dans l'esprit du Mois de la sensibilisation au cancer du sein, la CAR encourage les femmes de 40 ans et plus qui n'ont pas encore pris rendez-vous pour leur examen mammographique annuel à le faire aujourd'hui. L'absence de dépistage peut conduire à une augmentation des cancers du sein diagnostiqués tardivement, ce qui compromet le pronostic vital.

Dans son rôle actuel, la Dre Trop a constaté une augmentation des cancers de stade avancé au cours de l'année dernière. Elle estime que cela est directement imputable à la pandémie, qui a causé des retards et des annulations de rendez-vous de mammographie. « Nous devons encourager les femmes à aller passer leur mammographie. Bien qu'il soit compréhensible que la propagation de la COVID-19 suscite des inquiétudes, les établissements pratiquant des mammographies ont à coeur d'assurer la sécurité des patientes et suivent des consignes très strictes afin de minimiser les risques de transmission du virus », a déclaré la Dre Flegg.

La mammographie de dépistage est la chose la plus importante que les femmes puissent faire pour réduire les risques de cancer du sein avancé. « La détection précoce est la clé. Pour les femmes traitées à un stade précoce, lorsque les tumeurs sont de 2 cm ou moins et ne se sont pas propagées aux ganglions lymphatiques, le taux de survie après 5 ans est supérieur à 95 % », a ajouté la Dre Trop.

La CAR continue de plaider en faveur d'un meilleur accès à l'imagerie médicale pour les Canadiens. En août 2021, la CAR a soumis une série de recommandations au gouvernement fédéral pour assurer la pérennité des services de radiologie aujourd'hui et après la pandémie. Dans le cadre de cette soumission, la CAR demande d'augmenter l'investissement en équipement d'imagerie médicale et en ressources humaines de santé afin de mieux répondre aux besoins des patients et de réduire les temps d'attente dans tout le pays pour les procédures d'imagerie médicale.  Vous trouverez de plus amples informations concernant cette recommandation et d'autres dans la soumission prébudgétaire 2022 de la CAR.

SOURCE Association canadienne des radiologistes


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:09
L'arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie est à la recherche de 50 foyers du quartier pour relever le 4e Défi Zéro déchet. De février à juin, les ménages sélectionnés seront accompagnés par les expertes du mode vie zéro déchet de la Coopérative...

à 16:55
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales. Ottawa (Ontario) Rencontres privées Le premier ministre recevra une mise à jour sur la situation entourant la COVID-19 de l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, la...

à 16:33
Le Réseau FADOQ est malheureusement d'accord avec les tristes conclusions de la commissaire à la santé et au bien-être (CSBE), qui a rendu public son rapport final sur la performance des soins et services aux aînés pendant la première vague de la...

à 13:57
Pour la Confédération des syndicats nationaux, le rapport final de la Commissaire à la santé et au bien-être Joanne Castonguay remet en perspective de nombreuses lacunes qui existaient déjà dans le réseau avant l'arrivée de la COVID-19. Les solutions...

à 13:30
En vertu de la Loi sur la sécurité civile, le comité exécutif a renouvelé le 19 janvier l'état d'urgence pour une durée de 5 jours, à l'égard du territoire de l'agglomération de Montréal....

à 13:24
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, ainsi que le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, prennent acte des conclusions et accueillent les recommandations du rapport final que vient de déposer...



Communiqué envoyé le 7 octobre 2021 à 06:30 et diffusé par :