Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé, Le Covid-19
Sujets : Bénéfices / Revenus, Product/Service

ADC Therapeutics publie ses résultats financiers pour le premier trimestre 2021 ainsi que les faits marquants de son actualité


ADC Therapeutics SA (NYSE: ADCT), une société biotechnologique au stade commercial, à l'avant-garde du développement de nouveaux conjugués anticorps-médicaments (CAM) pour le traitement d'hémopathies malignes ou de tumeurs solides, publie ce jour ses résultats financiers pour le premier trimestre clos au 31 mars 2021 et partage les faits marquants de son actualité.

"Ce début d'année est passionnant avec la récente approbation accélérée de ZYNLONTAtm par la FDA, qui ouvre une option thérapeutique nouvelle et différenciée aux patients atteints de lymphome diffus à grandes cellules B récidivant ou réfractaire", a déclaré Chris Martin, directeur général d'ADC Therapeutics. "ZYNLONTA est homologué pour une large population de patients atteints de LDGCB r/r, y compris le LDGCB non spécifié, le LDGCB issu d'un lymphome de bas grade et également le lymphome à cellules B de haut grade. Cela correspond à la population réelle des patients recrutés dans notre étude pivot LOTIS-2, y compris les patients éligibles et non éligibles à une transplantation, les patients lourdement prétraités et les patients présentant une maladie difficile à traiter. Par ailleurs, nous continuons à faire progresser notre pipeline de CAM de nouvelle génération pour les patients atteints de cancers hématologiques et de tumeurs solides difficiles à traiter."

"À l'occasion du lancement commercial de ZYNLONTA, la grande qualité des professionnels talentueux et expérimentés des domaines commercial et médical d'ADC Therapeutics, entièrement préparés à une approbation rapide de la FDA, a été impressionnante", a déclaré Ron Squarer, président du Conseil d'administration et conseiller de la société. "Cette équipe déroule son plan de lancement et est bien préparée pour aider la communauté des traitants à adopter une nouvelle option importante avec un large étiquetage qui inclut des patients difficiles à traiter en troisième ligne plus LDGCB."

Développements récents

ZYNLONTA (loncastuximab tésirine-lpyl)

Camidanlumab tésirine (Cami)

Étapes importantes prévues pour 2021

ZYNLONTA

Cami

Pipeline à un stade préliminaire de développement

Résultats financiers du premier trimestre 2021

Trésorerie et équivalents de trésorerie

La trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élevaient à 383,1 millions USD au 31 mars 2021, contre 439,2 millions USD au 31 décembre 2020. Au cours des prochains jours, la société prélèvera 50 millions de dollars associés à sa facilité de crédit convertible avec Deerfield, qui était soumise à l'approbation de ZYNLONTA.

Dépenses de recherche et développement (R&D)

Les dépenses de R&D ont atteint 39,2 millions USD pour le trimestre clos le 31 mars 2021, contre 35,4 millions USD pour la même période en 2020. Cette augmentation des dépenses de R&D est liée aux investissements visant à explorer le potentiel de ZYNLONTA dans des lignes de traitement et des histologies antérieures et à faire progresser le portefeuille. Du fait de ces initiatives, les effectifs du personnel et les charges de rémunération en actions ont augmenté.

Dépenses liées à la vente et au marketing (V&M)

Au cours du premier trimestre de 2021, les dépenses V&M ont atteint 13,9 millions USD, par rapport à 2,6 millions USD pour le même trimestre de 2020. L'augmentation des dépenses V&M est liée à la mise en place de l'organisation commerciale de la Société et aux activités de préparation du lancement prévu de ZYNLONTA en 2021. Avant le 31 décembre 2020, les dépenses V&M étaient présentées dans les frais généraux et administratifs ("G&A") dans le compte d'exploitation intermédiaire consolidé condensé. La période close le 31 mars 2020 a été refondue afin de se conformer à la présentation de l'année en cours.

Dépenses générales et administratives (G&A)

Les frais généraux et administratifs ont totalisé 17,6 millions USD pour le trimestre clos le 31 mars 2021, contre 5,9 millions USD pour le même trimestre en 2020. Les frais généraux et administratifs ont augmenté à la suite de l'augmentation des effectifs nécessaires au soutien du lancement commercial, à l'augmentation de la charge de rémunération basée sur des actions et à l'augmentation des coûts liés au fait d'être une société cotée en bourse.

Perte nette et perte nette ajustée

La perte nette s'est élevée à 51,5 millions USD, soit une perte nette de 0,67 USD par action de base et diluée, pour le trimestre clos le 31 mars 2021, contre 43,5 millions USD, soit une perte nette de 0,85 USD par action de base et diluée, pour le même trimestre en 2020. La perte nette pour le trimestre clos le 31 mars 2021 intègre un gain hors trésorerie de 21,2 millions de dollars lié aux variations de la juste valeur des dérivés associés aux prêts convertibles dans le cadre de la facilité de crédit convertible avec Deerfield. La baisse de la juste valeur est due à la diminution du cours de l'action de la société depuis le 31 décembre 2020. Par ailleurs, la perte nette tient compte d'une charge de rémunération en actions de 14,0 millions USD pour le trimestre clos le 31 mars 2021, contre 3,8 millions USD pour le même trimestre en 2020.

La perte nette ajustée était de 56,8 millions USD, soit une perte nette ajustée de 0,74 USD par action de base et diluée, pour le trimestre clos le 31 mars 2021, contre 39,7 millions USD, soit une perte nette ajustée de 0,78 USD par action de base et diluée, pour le même trimestre en 2020. L'augmentation de la perte nette ajustée résulte principalement de l'expansion de l'organisation, de l'investissement dans le portefeuille clinique en développement et de la préparation du lancement anticipé de ZYNLONTA.

Informations relatives à la téléconférence

La direction d'ADC Therapeutics organisera une téléconférence et une diffusion audio en direct sur le Web pour présenter les résultats financiers du premier trimestre 2021 et faire le point sur la société aujourd'hui à 8 h 30, heure de l'Est. Pour assister à la conférence en direct, veuillez composer le 888-771-4371 (national) ou le +1 847-585-4405 (international) et saisir le numéro de confirmation 50158735. Une retransmission en direct de la présentation sera disponible sous la rubrique "Events and Presentations" de la section "Investors" du site Web d'ADC Therapeutics à l'adresse ir.adctherapeutics.com. La diffusion archivée sera disponible pendant 30 jours après l'événement.

À propos d'ADC Therapeutics

ADC Therapeutics (NYSE: ADCT) est une société biotechnologique en phase commerciale améliorant la qualité de vie des patients atteints de cancer grâce à ses conjugués anticorps-médicament (CAM) ciblés de prochaine génération. La Société s'appuie sur sa technologie CAM exclusive, basée sur les PBD, pour transformer le paradigme thérapeutique pour les patients atteints d'affections malignes hématologiques et de tumeurs solides.

Le CAM ZYNLONTA (loncastuximab tésirine-lpyl) d'ADC Therapeutics, qui cible le CD19, est approuvé par la FDA pour le traitement du lymphome diffus à grandes cellules B récidivant ou réfractaire après au moins deux lignes de traitement systémique. ZYNLONTA fait également l'objet d'essais cliniques en phase avancée en association avec d'autres agents. Cami (camidanlumab tésirine) est actuellement évalué dans un essai clinique de stade avancé pour le lymphome hodgkinien récidivant ou réfractaire et dans un essai clinique de Phase 1b pour diverses tumeurs solides avancées. Outre ZYNLONTA et Cami, ADC Therapeutics dispose de plusieurs CAM à base de PBD en cours de développement clinique et préclinique.

ADC Therapeutics est basée à Lausanne (Biopôle), en Suisse, et dispose de bureaux à Londres, dans la baie de San Francisco et dans le New Jersey. Pour plus d'informations, veuillez visiter https://adctherapeutics.com/ et suivez l'actualité de la Société sur Twitter et LinkedIn.

Le rapport annuel de la société sur le formulaire 20-F déposé auprès de la Securities and Exchange Commission et son rapport annuel statutaire suisse pour l'exercice clos au 31 décembre 2020 sont en ligne sur ir.adctherapeutics.com dans la rubrique "Events and Presentations". Les actionnaires peuvent obtenir gratuitement une copie papier des états financiers vérifiés de la société, ou de son rapport annuel complet incluant les états financiers vérifiés, sur demande auprès du service des relations avec les investisseurs à l'adresse Amanda.Hamilton@adctherapeutics.com. Toute demande de copie papier peut être retardée en raison de la pandémie de COVID-19.

ZYNLONTAtm est une marque commerciale d'ADC Therapeutics SA.

À propos de ZYNLONTAtm (loncastuximab tésirine-lpyl)

ZYNLONTAtm est un conjugué anticorps-médicament (CAM) ciblant le CD19. Une fois lié à une cellule exprimant le CD19, ZYNLONTA est internalisé par la cellule, où des enzymes libèrent une charge utile de pyrrolobenzodiazépine (PBD). La charge utile puissante se lie au sillon mineur de l'ADN avec une faible distorsion, demeurant ainsi moins visible pour les mécanismes de réparation de l'ADN. Il en résulte finalement un arrêt du cycle cellulaire et la mort des cellules tumorales.

La Food and Drug Administration (FDA) américaine a approuvé ZYNLONTA (loncastuximab tésirine-lpyl) pour le traitement des patients adultes atteints d'un lymphome à grandes cellules B récidivant ou réfractaire (r/r) à la suite de deux lignes ou plus de traitement systémique, y compris le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) non spécifié, le LDGCB issu d'un lymphome de bas grade et également le lymphome à grandes cellules B de haut grade. Cette indication est agréée par la FDA dans le cadre d'une approbation accélérée reposant sur le taux de réponse global et le maintien de l'approbation pour cette indication peut être subordonné à la vérification et à la description du bénéfice clinique dans un essai de confirmation.

L'approbation de la FDA repose sur les données de LOTIS-2, un vaste essai clinique (n=145) de Phase 2, multinational et à groupe unique, évaluant le ZYNLONTA dans le traitement de patients adultes atteints d'un LDGCB r/r après au moins deux lignes de thérapies systémiques. Les résultats de l'essai ont démontré un taux de réponse globale (TRG) de 48,3 % (70 patients sur 145), un taux de réponse complète (RC) de 24,1 % (35 patients sur 145) et un taux de réponse partielle (RP) de 24,1 % (35 patients sur 145). Les patients ont présenté un délai médian de réponse de 1,3 mois et la durée médiane de réponse pour les 70 répondants était de 10,3 mois (y compris pour les patients qui ont été censurés). Dans une population combinée évaluée sur le plan de l'innocuité, les réactions indésirables les plus courantes (?20 %) ont été la thrombocytopénie, l'élévation des gamma-glutamyltransférases, la neutropénie, l'anémie, l'hyperglycémie, l'élévation des transaminases, la fatigue, l'hypoalbuminémie, les éruptions cutanées, les oedèmes, les nausées et les douleurs musculosquelettiques. Dans l'essai LOTIS-2, les événements indésirables de grade ?3 les plus courants (?10 %) apparus durant le traitement ont été la neutropénie (26,2 %), la thrombocytopénie (17,9 %), l'élévation des gamma-glutamyltransférases (17,2 %) et l'anémie (10,3 %).

ZYNLONTA fait également l'objet d'une évaluation en tant qu'option thérapeutique dans le cadre d'études d'association dans d'autres tumeurs malignes à cellules B et dans des lignes de traitement antérieures.

Utilisation d'indicateurs financiers non IFRS

En plus des informations financières préparées en accord avec les IFRS, ce document contient également certains indicateurs financiers non IFRS reposant sur l'interprétation, selon l'équipe de direction, des performances mesurées, notamment:

La direction utilise ces mesures en interne pour suivre et évaluer la performance opérationnelle, élaborer des plans d'exploitation futurs et prendre des décisions stratégiques concernant l'allocation de capital. Nous pensons que ces mesures financières ajustées fournissent des informations utiles aux investisseurs et autres parties pour comprendre et évaluer nos résultats d'exploitation, tout comme le fait notre direction, et représentent un outil comparatif de la performance opérationnelle sur les périodes comptables passées et futures. Ces mesures non IFRS comportent des limites en tant que mesures financières et doivent être prises en considération en parallèle des informations établies conformément aux IFRS, et non de manière isolée ou comme informations de substitution. Pour préparer ces indicateurs non IFRS complémentaires, la direction exclut généralement certaines entrées IFRS qu'elle estime ne pas être représentatives de notre performance opérationnelle actuelle. De plus, la direction ne considère pas ces entrées IFRS comme des dépenses normales, des dépenses de trésorerie récurrentes ou des dépenses opérationnelles hors trésorerie. Toutefois, ces mesures peuvent ne pas répondre à la définition IFRS des entrées exceptionnelles ou non récurrentes. Étant donné que les mesures financières non IFRS n'ont pas de définition ou signification standardisée, elles peuvent différer des mesures financières non IFRS utilisées par d'autres entreprises, ce qui diminue leur pertinence en tant que mesures financières comparatives. En raison de ces limites, le lecteur est invité à appréhender ces mesures financières ajustées en conjonction avec d'autres indicateurs financiers IFRS.

Les entrées suivantes sont exclues de la perte nette ajustée et de la perte nette ajustée par action:

Charge liée aux rémunérations en actions: nous excluons les rémunérations en actions de nos mesures financières ajustées étant donné que la charge liée à ces rémunérations, qui est hors trésorerie, fluctue d'une période à l'autre en fonction de facteurs se trouvant hors de notre contrôle, comme le cours de nos actions aux dates d'émission desdites attributions. Les rémunérations en actions ont été et continueront d'être dans un avenir proche une dépense récurrente dans notre activité et un élément important de notre stratégie de rémunération.

Autres entrées: nous excluons de nos mesures financières ajustées certaines autres entrées significatives qui peuvent se produire de manière occasionnelle et qui ne sont pas des dépenses normales, des dépenses d'exploitation récurrentes, trésorerie ou hors trésorerie. Ces entrées sont évaluées au cas par cas par la direction, en fonction de leurs aspects quantitatifs et qualitatifs, et représentent habituellement des entrées que (soit en raison de leur nature ou de leur importance) la direction ne prévoit pas comme se produisant de manière régulière dans le cadre de nos activités normales. Bien que la liste ne soit pas exhaustive, voici des exemples d'autres entrées significatives exclues de nos mesures financières ajustées: variations de la juste valeur des dérivés, la charge d'intérêts effective associée à la facilité de crédit convertible avec Deerfield, ainsi que les coûts de transaction associés à l'émission de créances ou d'actions qui sont comptabilisés conformément aux IFRS, ainsi que le profit hors trésorerie lié à l'apport de notre propriété intellectuelle pour notre participation dans Overland ADCT BioPharma.

Veuillez consulter le Rapprochement des mesures IFRS et des mesures non IFRS ci-joint pour obtenir des explications sur les montants exclus et inclus permettant d'obtenir les mesures financières non IFRS pour les périodes de trois mois clôturées au 31 mars 2021 et 2020.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des déclarations qui constituent des énoncés prospectifs. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques mentionnées dans le présent communiqué de presse, y compris les déclarations concernant nos résultats d'exploitation et notre situation financière futurs, notre stratégie commerciale, nos produits candidats, notre portefeuille de recherche, les études précliniques et les essais cliniques en cours et prévus, les demandes et les approbations réglementaires, les activités de commercialisation prévues, les coûts de recherche et de développement, le calendrier et la probabilité de succès, ainsi que les plans et les objectifs de la direction pour les opérations futures, sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les convictions et les hypothèses de notre direction et sur les informations dont elle dispose actuellement. Ces déclarations sont soumises à des risques et à des incertitudes, et les résultats réels peuvent différer considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs en raison de divers facteurs, y compris ceux décrits dans les documents que nous déposons auprès de la Securities and Exchange Commission américaine. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces résultats futurs. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent document ne sont valables qu'à la date du présent communiqué de presse. Nous déclinons expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse afin de refléter tout changement dans nos attentes ou tout changement dans les événements, les conditions ou les circonstances sur lesquels ces énoncés sont fondés, sauf si la législation applicable l'exige. Aucune déclaration ou garantie (expresse ou implicite) n'est faite quant à l'exactitude de ces énoncés prospectifs.

ADC Therapeutics SA
État des résultats intermédiaires condensés et consolidés (non vérifiés)
(en milliers de USD sauf pour les données des actions et par action)

 
Trimestre clos au 31 mars

2021

2020 (1)

Dépenses d'exploitation
Dépenses en recherche et développement

(39 172)

(35 375)

Dépenses commerciales et marketing

(13 911)

(2 628)

Frais généraux et administratifs

(17 582)

(5 882)

Total des dépenses opérationnelles

(70 665)

(43 885)

Perte d'exploitation

(70 665)

(43 885)

 
Autres revenus (dépenses)
Autres revenus

194

148

Prêts convertibles, dérivés, variation de la valeur juste

21 169

-

Partage des résultats avec la coentreprise

(527)

-

Revenus financiers

15

374

Dépenses financières

(2 000)

(42)

Écarts de change

394

29

Total des autres revenus

19 245

509

Perte avant impôts

(51 420)

(43 376)

Impôt sur le revenu

(107)

(100)

Perte nette

(51 527)

(43 476)

 
Perte nette attribuable à:
Propriétaires de la société mère

(51 527)

(43 476)

 
Perte nette par action, de base et diluée

(0,67)

(0,85)

 
 
(1) La période précédente a été revue afin de se conformer à la présentation des dépenses de S&M pour la période actuelle.

 

ADC Therapeutics SA
Bilan intermédiaire condensé et consolidé (non vérifié)
(en milliers de USD)

 
31 mars
2021
31 décembre
2020
ACTIFS
Actifs en cours
Trésorerie et équivalents de trésorerie

383 122

439 195

Autres actifs en cours

10 120

11 255

Total des actifs en cours

393 242

450 450

Actifs non courants
Propriété, usine et équipements

2 391

1 629

Actifs en droit d'usage

8 152

3 129

Actifs incorporels

10 147

10 179

Participation dans une coentreprise

47 381

47 908

Autres actifs à long terme

392

397

Total des actifs non courants

68 463

63 242

Total actifs

461 705

513 692

 
PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
Passif en cours
Comptes créditeurs

11 462

5 279

Autres passifs en cours

25 272

30 375

Passif locatif, court terme

833

1 002

Impôts exigibles sur le revenu courant

237

149

Prêts convertibles, court terme

3 594

3 631

Total du passif en cours

41 398

40 436

Passifs non courants
Prêts convertibles, long terme

35 773

34 775

Prêts convertibles, dérivés

52 039

73 208

Gain différé de la coentreprise

23 539

23 539

Passif locatif, long terme

7 599

2 465

Prestations retraite définies

3 389

3 543

Autres passifs non courants

-

221

Total du passif non courant

122 339

137 751

Total du passif

163 737

178 187

 
Capitaux attribuables aux propriétaires de la société mère
Capital social

6 314

6 314

Primes d'émission

981 059

981 056

Actions propres

(4)

(4)

Autres réserves

56 704

42 753

Écart de conversion cumulé

281

245

Pertes cumulées

(746 386)

(694 859)

Total des capitaux attribuables aux propriétaires de la société mère

297 968

335 505

Total du passif et des capitaux propres

461 705

513 692

ADC Therapeutics SA
Rapprochement des mesures IFRS et des mesures non IFRS (non vérifié)
(en milliers de USD sauf pour les données des actions et par action)

 
Trimestre clos au 31 mars
en milliers de USD (sauf pour les données des actions et par action)

2021

2020

Perte nette

(51 527)

(43 476)

ajustée :
Charge liée aux rémunérations en actions (i)

13 951

3 790

Variations de la juste valeur des prêts convertibles, dérivés revenus (ii)

(21 169)

-

Charge d'intérêts effective (iii)

1 982

-

Perte nette ajustée

(56 763)

(39 686)

 
Perte nette par action, de base et diluée

(0,67)

(0,85)

Ajustement à la perte nette par action, de base et diluée

(0,07)

0,07

Perte nette ajustée par action, de base et diluée

(0,74)

(0,78)

Moyenne pondérée du nombre d'actions en circulation, de base et diluées

76 721 667

50 959 156

  1. La charge liée aux rémunérations en actions représente le coût des attributions en actions pour les directeurs, les cadres et les employés. La juste valeur des attributions est calculée au moment de l'attribution et identifiée sur la période d'acquisition sous la forme d'une charge comptabilisée au bilan et d'une augmentation correspondante dans les autres réserves de capitaux. Ces entrées comptables n'ont pas d'incidence sur la trésorerie.
  2. Les variations de la juste valeur des dérivés des prêts convertibles résultent de l'évaluation, à la fin de chaque période comptable, des dérivés associés aux prêts convertibles, comme expliqué dans la remarque 11, "Convertible notes", des comptes consolidés intermédiaires condensés non audités. Plusieurs données interviennent dans ces évaluations, et les plus susceptibles de provoquer des changements significatifs dans les évaluations sont les changements de la valeur de l'instrument sous-jacent (c'est-à-dire les changements du prix de nos actions ordinaires) et les changements de la volatilité attendue de ce prix. Tout changement dans la probabilité prévue de l'approbation réglementaire de Lonca affecterait directement l'évaluation liée à la deuxième tranche. Ces écritures comptables n'ont aucune incidence sur la trésorerie.
  3. La charge d'intérêts effective a trait à l'augmentation de la valeur de notre prêt convertible, conformément à la méthode du taux d'intérêt effectif. Étant donné que la valeur initiale du prêt est enregistrée après déduction de la valeur du dérivé incorporé, l'augmentation de la valeur du prêt nécessaire pour atteindre le montant requis pour financer les sorties de trésorerie de paiements des intérêts, le remboursement de capital et les frais de sortie est nettement plus élevée que les paiements d'intérêts au taux du coupon et des frais de sortie.

 Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 jun 2021
Dans le cadre de la lutte menée par la Chine contre la COVID-19, plus de 39 millions de membres du Parti communiste chinois (PCC) ont combattu le virus en première ligne, tandis que plus de 13 millions de bénévoles ont prêté main-forte à la...

18 jun 2021
Univar Solutions Inc. (« Univar Solutions » ou la « Société »), distributeur mondial de produits chimiques et d'ingrédients et fournisseur de services à valeur ajoutée, annonce aujourd'hui la publication de son rapport sur le développement durable...

18 jun 2021
Près de 4 000 membres délégués à la 29e Assemblée générale du Congrès du travail du Canada ont élu aujourd'hui les personnes qui dirigeront cette organisation jusqu'en 2023. Le Congrès du travail du Canada (CTC) est la principale organisation...

18 jun 2021
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce que malgré un retard dans la prochaine livraison des vaccins de Pfizer, tous les rendez-vous prévus au cours des prochains jours seront honorés. Le MSSS a reçu la confirmation plus tôt...

18 jun 2021
Lors du sommet mondial « Better World » de Huawei sur la 5G et la réalité augmentée (5G + RA), Bob Cai, responsable marketing de Huawei Carrier BG, a prononcé un discours intitulé 5G + AR, Turning Dreams into Reality. Dans ce discours, Bob Cai a...

18 jun 2021
Les Laboratoires Nucléaires Canadiens (LNC), le principal organisme de science et de technologie nucléaire du Canada, ont le plaisir d'annoncer que leur président-directeur général, Joe McBrearty, et leur vice-président, Science et technologie, Jeff...



Communiqué envoyé le 6 mai 2021 à 23:55 et diffusé par :