Le Lézard
Sujet : CFG

Le gouvernement du Canada continue de soutenir le projet de liaison à fibre optique de Kivalliq


CanNor investit près de 3 millions de dollars afin de tirer profit d'une étude de faisabilité antérieure portant sur l'établissement d'une liaison hydroélectrique et à fibre optique entre le Manitoba et la région de Kivalliq au Nunavut.

RANKIN INLET, NU, le 4 mai 2021 /CNW/ - La région de Kivalliq, au Nunavut, présente d'importantes possibilités économiques et environnementales. C'est pourquoi, en 2019, l'Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor) a investi dans des travaux techniques et de faisabilité pour appuyer l'établissement potentiel d'une liaison hydroélectrique et à fibre optique qui relierait les collectivités de la région au Nord du Manitoba.

L'étude de faisabilité a permis d'obtenir des données techniques, de mener des travaux de conception, d'examiner certaines des répercussions que la liaison pourrait avoir et de consulter des représentants du gouvernement et d'autres organisations qui pourraient bénéficier du projet.

Le gouvernement fédéral continue de soutenir l'énergie propre et la connectivité dans le Nord

Aujourd'hui, l'honorable Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord, au nom de l'honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de CanNor, a annoncé des investissements supplémentaires de près de 3 millions de dollars pour soutenir la collecte et l'analyse des données de la phase préliminaire du projet de liaison hydroélectrique et à fibre optique de Kivalliq.

Cet investissement permettra de financer les études préliminaires sur la géomorphologie, la biophysique, le patrimoine et le pergélisol qui seront menées le long du parcours proposé pour la liaison hydroélectrique et à fibre optique. Il servira également pour la mobilisation des collectivités et la réalisation d'études sur l'utilisation traditionnelle des terres auprès des collectivités des Premières Nations du Manitoba et des Inuits du Nunavut afin d'assurer une consultation adéquate sur le projet. Le budget de 2021 propose aussi un investissement de 40,4 millions de dollars sur une période de trois ans en soutien aux activités de faisabilité et de planification de projets d'interconnexion hydroélectrique et d'interconnexion de réseaux dans le Nord, et ce, dès 2021-2022. Ce financement additionnel pourrait aider à l'avancement de projets comme le projet de liaison hydroélectrique et à fibre optique de Kivalliq.

Les retombées économiques et environnementales de cette liaison sont importantes. Ce projet devrait réduire l'utilisation de combustibles fossiles tout en permettant aux collectivités de bénéficier d'une énergie propre et fiable et d'un accès à une connexion haute vitesse à large bande. L'industrie minière est en pleine expansion dans la région de Kivalliq, mais elle dépend actuellement du diesel pour son approvisionnement en électricité. La mise en place d'une liaison hydroélectrique et à fibre optique fournira de l'électricité à un prix plus abordable, améliorera la viabilité des futurs projets miniers et stimulera l'exploration.

Citations

« La liaison hydroélectrique et à fibre optique offrira des avantages considérables à la région de Kivalliq au Nunavut. Le projet fournira de l'énergie propre aux collectivités et aux entreprises qui dépendent actuellement du diesel, et l'Internet haute vitesse améliorera considérablement les communications et donnera un coup de pouce économique aux collectivités. C'est pourquoi le gouvernement du Canada finance la recherche sur cette liaison dans le cadre de son engagement continu à assurer la croissance durable de l'économie du Nunavut. »

L'honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de CanNor

« Le soutien de notre gouvernement à ce projet, y compris les investissements annoncés dans le budget de 2021, aidera au développement d'un élément d'infrastructure essentiel au futur succès économique du Manitoba et du Nunavut tout en collaborant avec des partenaires des Premières Nations pour s'assurer du respect de leurs terres et cultures ainsi que de la protection de l'environnement dans le Nord. »

L'honorable Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord

« La liaison hydroélectrique et à fibre optique de Kivalliq est un projet d'infrastructure national dirigé par les Inuits qui peut transformer de façon durable nos communautés et notre industrie et relier pour la première fois notre région au reste du Canada. Ce projet représente l'avenir de l'Arctique; en nous associant au gouvernement du Canada et à d'autres parties, il nous tarde d'aborder le travail qui nous attend pour développer ce lien d'infrastructure crucial. »

Kono Tattuinee, président, Kivalliq Inuit Association

Faits en bref

Liens connexes

Restez branchés

Trouvez plus de services et d'information sur Canada.ca/ISDE.

Suivez CanNor sur TwitterFacebook et LinkedIn.

SOURCE Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor)



Communiqué envoyé le 4 mai 2021 à 17:15 et diffusé par :