Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Le Covid-19
Sujet : Bénéfices / Revenus

Résultats du troisième trimestre de 2020 de Suncor Énergie


À moins d'indication contraire, toute l'information financière est non auditée, est présentée en dollars canadiens ($ CA) et a été établie conformément aux Normes internationales d'information financière, plus précisément la Norme comptable internationale 34 Information financière intermédiaire publiée par l'International Accounting Standards Board. Les volumes de production sont présentés selon la participation directe avant redevances, sauf pour les volumes de production liés aux activités de la Société en Libye, qui sont présentés en fonction des principes économiques. Certaines mesures financières du présent communiqué (fonds provenant de l'exploitation, bénéfice (perte) d'exploitation et flux de fonds disponibles) ne sont pas prescrites par les principes comptables généralement reconnus (les « PCGR ») du Canada. Voir la rubrique « Mesures financières hors PCGR » du présent communiqué. Les informations concernant les activités du secteur Sables pétrolifères ne tiennent pas compte de la participation de Suncor Énergie dans Fort Hills et Syncrude.

CALGARY, Alberta, 28 oct. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) -- « Nous demeurons résolument engagés à assurer la sécurité et la fiabilité de nos activités, alors que nous continuons de prendre la mesure de l'incidence de la pandémie de COVID?19, a déclaré Mark Little, président et chef de la direction. Bien que la pandémie continue d'avoir des répercussions négatives sur notre secteur, nous demeurons concentrés sur les éléments qui sont sous notre contrôle, y compris la sécurité de notre personnel et des collectivités ainsi que les changements structurels qui réduisent nos coûts, préservent la résilience financière de la Société et jettent les bases de la création de valeur à long terme. »

Résultats financiers

Résultat d'exploitation

Suncor a inscrit une perte d'exploitation de 302 M$ (0,20 $ par action ordinaire) au troisième trimestre de 2020, en comparaison d'un bénéfice d'exploitation de 1,114 G$ (0,72 $ par action ordinaire) au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Au troisième trimestre de 2020, les prix obtenus pour le pétrole brut et les produits raffinés ont diminué considérablement par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent en raison de la chute de plus de 25 % des cours de référence pour le pétrole brut et des marges de craquage de référence qui a découlé principalement des répercussions de la pandémie de COVID?19. La production en amont a décliné en raison d'un incident opérationnel survenu à l'usine de base du secteur Sables pétrolifères et du fait que Fort Hills a continué à fonctionner avec un seul train d'extraction primaire. Le débit de traitement du brut par les raffineries a ralenti comparativement à celui du trimestre correspondant de l'exercice précédent en raison de travaux de maintenance planifiés et de la baisse de la demande de carburants de transport découlant de la pandémie de COVID?19. La perte d'exploitation enregistrée au troisième trimestre de 2020 a été atténuée par la diminution des charges d'exploitation, frais de vente et frais généraux liée à une baisse de la production et par la mise en oeuvre continue des mesures de réduction des coûts de la Société.

Résultat net

Suncor a inscrit une perte nette de 12 M$ (0,01 $ par action ordinaire) pour le troisième trimestre de 2020, en comparaison d'un bénéfice net de 1,035 G$ (0,67 $ par action ordinaire) pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. En plus des facteurs ayant eu une incidence sur le résultat d'exploitation qui sont mentionnés ci?dessus, la perte nette du troisième trimestre de 2020 rend compte d'un profit de change latent après impôt de 290 M$ à la réévaluation de la dette libellée en dollars américains. Le bénéfice net du trimestre correspondant de l'exercice précédent tenait compte d'une perte de change latente après impôt de 127 M$ à la réévaluation de la dette libellée en dollars américains et un profit après impôt de 48 M$ dans le secteur Exploration et production (« E&P ») au titre de la vente de certains actifs non essentiels.

Fonds provenant de l'exploitation et flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

Les fonds provenant de l'exploitation se sont établis à 1,166 G$ (0,76 $ par action ordinaire) au troisième trimestre de 2020 en raison des mêmes facteurs que ceux susmentionnés qui ont influé sur le résultat net, contre 2,675 G$ (1,72 $ par action ordinaire) au troisième trimestre de 2019.

Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, compte tenu des variations des éléments hors trésorerie du fonds de roulement, se sont chiffrés à 1,245 G$ (0,82 $ par action ordinaire) au troisième trimestre de 2020, comparativement à 3,136 G$ (2,02 $ par action ordinaire) au trimestre correspondant de l'exercice précédent. En plus des facteurs susmentionnés, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation reflètent également une entrée de trésorerie moins élevée liée au solde du fonds de roulement de la Société au cours du troisième trimestre de 2020 par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. L'entrée de trésorerie s'explique principalement par une augmentation des charges à payer au deuxième trimestre de 2020, atténuée par une hausse du montant d'impôt sur le résultat à recevoir en raison des pertes fiscales subies, lequel devrait être reçu en 2021.

Résultats d'exploitation

La production en aval totale de Suncor s'est établie à 616 200 bep/j au cours du troisième trimestre de 2020, par rapport à 762 300 bep/j au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent. La production de pétrole brut synthétique a diminué pour s'établir à 410 800 b/j au troisième trimestre de 2020 à raison d'un taux d'utilisation combinée des installations de valorisation de 75 %, contre 479 300 b/j au troisième trimestre de 2019 à raison d'un taux d'utilisation combinée des installations de valorisation de 87 %, les deux périodes ayant subi l'incidence de travaux de maintenance planifiés à Syncrude et dans le secteur Sables pétrolifères. Le troisième trimestre de 2020 a également été marqué par un incident opérationnel survenu aux installations d'extraction secondaire de l'usine de base du secteur Sables pétrolifères. La production de bitume extrait a remonté à 165 000 b/j environ deux semaines après l'incident, la production ayant fait l'objet de restrictions visant à gérer la qualité du bitume provenant des installations de valorisation. Après la clôture du troisième trimestre de 2020, les travaux étaient quasi?achevés et la production devrait reprendre à plein régime d'ici le début de novembre 2020. Pour atténuer les répercussions de cette situation, la Société a détourné la production de bitume de Firebag vers les installations de valorisation afin de maximiser les volumes de pétrole brut synthétique à valeur plus élevée. En conséquence, la production du secteur Sables pétrolifères a également souffert de la perte de rendement associée à la conversion du bitume in situ en pétrole brut synthétique.

La production de bitume non valorisé a fléchi pour s'établir à 108 200 b/j au troisième trimestre de 2020, contre 190 700 b/j au troisième trimestre de 2019, en raison de la réaffectation du bitume provenant de Firebag aux installations de valorisation en vue de maximiser la valeur plutôt que le volume et du fait que Fort Hills a continué de fonctionner avec un seul train d'extraction primaire tout au long du troisième trimestre de 2020. À la fin du troisième trimestre de 2020, la Société a devancé les travaux de maintenance initialement prévus à Firebag pour 2022. Elle souhaite ainsi accroître la capacité de l'installation grâce à l'aménagement de nouvelles infrastructures de traitement des émulsions et de production de vapeur, tout en remédiant aux contraintes qui se sont développées au cours du trimestre. Ces travaux étaient quasi?achevés après la clôture du troisième trimestre de 2020.

Suncor a entrepris le redémarrage du deuxième train d'extraction primaire à Fort Hills au troisième trimestre de 2020. Après la clôture du trimestre, Fort Hills est en voie d'atteindre sa fourchette de production brute mise à jour de 120 000 b/j à 130 000 b/j de pétrole brut au quatrième trimestre de 2020 grâce au redémarrage du deuxième train d'extraction primaire. Il pourrait en découler une amélioration de la rentabilité grâce à l'optimisation du parc de véhicules miniers, dont la mise en oeuvre complète d'un parc de camions autonomes d'ici la fin de 2020. À ce taux de production initial, Suncor prévoit de récupérer environ 90 % des réductions de coûts estimées.

« Nous sommes déçus de nos récents résultats d'exploitation et c'est pourquoi nous insistons davantage sur l'engagement de la Société envers la fiabilité, a déclaré Mark Little. Nous visons toujours l'excellence opérationnelle et la prise de décisions à long terme éclairées pour soutenir nos dépenses en immobilisations de maintien et nos initiatives stratégiques dans le but d'améliorer la fiabilité, d'accroître les marges et de réduire les charges d'exploitation liées à l'ensemble de nos actifs ».

La production du secteur E&P est passée de 92 300 bep/j au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent à 97 200 bep/j au cours du troisième trimestre de 2020. Cette augmentation s'explique par l'amélioration de la fiabilité à Hibernia et la hausse de la production provenant de Hebron, où six nouveaux puits productifs sont entrés en service depuis le troisième trimestre de 2019, facteurs contrebalancés par la mise hors service qui se poursuit à Terra Nova et la déplétion naturelle au Royaume?Uni.

Le débit de traitement du brut par les raffineries s'est établi à 399 700 b/j et le taux d'utilisation des raffineries s'est chiffré à 87 % au troisième trimestre de 2020, contre un débit de traitement du brut de 463 700 b/j et un taux d'utilisation de 100 % au troisième trimestre de 2019, la diminution étant attribuable à l'achèvement de travaux de maintenance planifiés d'une durée de huit semaines à la raffinerie d'Edmonton et à la baisse de la demande pour les produits raffinés au cours du troisième trimestre de 2020. Les ventes de produits raffinés ont reculé au troisième trimestre de 2020, passant de 572 000 b/j au trimestre correspondant de l'exercice précédent à 534 000 b/j du fait de la pandémie de COVID?19.

Le total des charges d'exploitation, des frais de vente et des frais généraux de la Société a diminué pour s'établir à 2,275 G$ au troisième trimestre de 2020, contre 2,793 G$ au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution tient principalement à une réduction globale du volume des ventes des activités en amont et en aval, aux mesures continues de réduction des coûts mises en place en 2020 et à un recouvrement de rémunération fondée sur des actions au cours du troisième trimestre de 2020, comparativement à une charge de rémunération fondée sur des actions au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les charges d'exploitation, les frais de vente et les frais généraux pour la période de neuf mois close le 30 septembre 2020 ont reculé d'environ 1 G$ par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

« Suncor poursuit ses efforts de réduction des charges d'exploitation et des dépenses en immobilisations pour l'ensemble de ses activités, a affirmé M. Little. Tout en nous appuyant sur notre engagement envers la fiabilité, les travaux à notre usine de base du secteur Sables pétrolifères, à Firebag et à Fort Hills sont quasi?achevés et les installations devraient retrouver la cadence d'exploitation normale d'ici le début de novembre. Avec la remise en service de l'ensemble de nos raffineries après l'achèvement de travaux de maintenance planifiés, la Société est positionnée favorablement pour réaliser une excellente performance à la sortie de l'exercice 2020 ».

Mise à jour concernant la stratégie

En réponse à la pandémie de COVID?19 et aux déséquilibres de l'offre mondiale, la Société a pris des mesures fermes pour ajuster la production selon la demande, diminuer les charges d'exploitation et les dépenses en immobilisations et préserver sa solidité financière tout en jetant les bases pour créer de la valeur à long terme, ce qui contribuera à l'augmentation du rendement pour les actionnaires. Cette approche s'appuie sur l'engagement de Suncor à l'égard de l'excellence opérationnelle, y compris son engagement indéfectible à exercer ses activités d'une manière sécuritaire, fiable, rentable et responsable sur le plan environnemental.

Suncor a réalisé des progrès en vue de la réduction de ses charges d'exploitation dans l'ensemble de la Société et reste en bonne voie d'atteindre son objectif de les diminuer de 1 G$ d'ici la fin de 2020 annoncé précédemment. En 2020, la Société a réalisé des économies par la réduction des activités de base, les améliorations à notre chaîne d'approvisionnement et la réduction des coûts obtenue à la suite de la transition vers un seul train d'extraction primaire à Fort Hills. En plus des progrès réalisés par Suncor en matière de réduction des charges d'exploitation et des dépenses en immobilisations, la Société a pris la décision de hâter la réduction de son effectif au cours des 18 prochains mois d'environ 10 % à 15 %, ce qui était prévu dans le cadre de la transformation de la Société et de l'objectif de croissance des flux de trésorerie disponibles de 2 G$.

La Société maintient également le cap afin d'atteindre son objectif de réduction des dépenses en immobilisations établi à 1,9 G$ d'ici la clôture de l'exercice 2020 en concentrant ses efforts sur des projets visant à assurer la sécurité et la fiabilité des activités d'exploitation, tout en poursuivant des projets spécifiques liés à nos activités de base qui devraient assurer des rendements à court terme et donner lieu à des diminutions structurelles des coûts d'exploitation. Suncor maintient une gestion rigoureuse du capital en évaluant attentivement les projets à venir et en demeurant disciplinée en matière de répartition du capital dans un contexte exigeant. Pour ce faire, Suncor a réduit les dépenses à l'égard de divers actifs du secteur E&P, y compris le projet Terra Nova, le projet Fenja et le projet d'extension ouest de White Rose. L'exploitant du projet d'extension ouest de White Rose a annoncé l'annulation de la saison de construction 2021 et fait passer le projet en mode sauvegarde. La Société exerce une gestion rigoureuse de ses dépenses en immobilisations en entreprenant des activités destinées à maintenir prudemment à quai son unité flottante de production, de stockage et de déchargement de Terra Nova et en reportant le projet de prolongation de la durée de vie de l'actif jusqu'à ce qu'elle trouve une avenue économiquement viable lui permettant de reprendre ses activités de manière fiable et sécuritaire. Le projet de prolongation de la durée de vie de l'actif est soumis à l'évaluation de toutes les parties prenantes afin de déterminer la meilleure façon de récupérer les ressources résiduelles du gisement Terra Nova.

La Société a poursuivi le déploiement du système de transport autonome à Fort Hills au troisième trimestre de 2020, ce qui devrait se traduire par une amélioration de la performance en matière de sécurité, d'environnement et d'exploitation en plus de diminuer les charges d'exploitation. La Société prévoit que le parc de camions à Fort Hills sera entièrement en service d'ici le quatrième trimestre de 2020. Vers la fin du troisième trimestre de 2020, la production in situ à Firebag a été réduite à 110 000 b/j afin de permettre à Suncor d'accroître la capacité des installations grâce à l'intégration de la nouvelle infrastructure de traitement des émulsions et d'injection de vapeur. Suivant l'achèvement de ces travaux, la capacité nominale à Firebag augmentera de 12 000 b/j pour s'élever à 215 000 b/j. La construction du projet d'interconnexion des pipelines qui relient l'usine de base du secteur Sables pétrolifères de Suncor à Syncrude est quasi?achevée et la mise en service aura lieu au quatrième trimestre de 2020. Les pipelines bidirectionnels devraient améliorer l'intégration de ces actifs et permettre une plus grande flexibilité opérationnelle.

Ces initiatives devraient permettre une croissance structurelle et durable des flux de trésorerie disponibles, au moyen de l'amélioration des marges, de la réduction des charges d'exploitation et des dépenses en immobilisations de maintien et de l'accroissement de la production provenant des actifs existants, ce qui contribuera à l'atteinte de l'objectif de Suncor de dégager des flux de trésorerie disponibles de 2 G$. Les investissements technologiques réalisés dans les activités de commercialisation et de négociation ainsi que l'avancement des initiatives d'optimisation de la chaîne d'approvisionnement devraient également contribuer à l'atteinte de cet objectif et libérer de la valeur en grande partie indépendante des prix des marchandises. Ces projets seront mis en évidence grâce à l'adoption de la technologie numérique alors que la Société poursuit ses efforts visant à accélérer sa transformation numérique afin d'améliorer la fiabilité, la sécurité et la performance environnementale de ses activités. La Société prévoit que cette transformation renforcera l'efficience opérationnelle, ce qui lui permettra de réaliser davantage d'économies de coûts structurels.

« Au moyen de notre modèle intégré et grâce à l'avancement des projets axés sur la valeur, y compris le système de transport autonome par camion à Fort Hills et les pipelines d'interconnexion à Syncrude, nous croyons que Suncor est bien positionnée pour accroître ses flux de trésorerie disponibles de manière durable en 2021, a déclaré M. Little. Nous croyons que les étapes franchies cette année contribueront à créer de la valeur à long terme pour nos actionnaires. »

En 2020, les efforts ont porté sur le maintien de la solidité financière et la résilience du bilan en cette période d'instabilité. Toutefois, la Société demeure engagée à redistribuer de la valeur à ses actionnaires. En ce sens, la Société a versé 321 M$ en dividendes au troisième trimestre de 2020. La Société continue de réaliser son plan visant à accroître durablement ses flux de trésorerie disponibles annuels et elle entend poursuivre sa stratégie de répartition du capital au moyen de remboursements futurs de la dette, de l'augmentation des distributions aux actionnaires et d'investissements réfléchis dans des projets rentables.

Rapprochement du résultat d'exploitation1)

 Trimestres clos les
30 septembre
Périodes de neuf mois closes les
30 septembre
 
(en millions de dollars)2020 2019 2020 2019  
Résultat net(12)1 035 (4 151)5 234  
(Profit de change latent) perte de change latente sur la dette libellée en dollars américains(290)127 253 (355) 
Pertes de valeur d'actifs(2)? ? 1 798 ?  
Incidence des ajustements du taux d'imposition sur l'impôt différé(3)? ? ? (1 116) 
Profit sur cession importante(4)? (48)? (187) 
Résultat d'exploitation(1)(302)1 114 (2 100)3 576  

 

1)Le résultat d'exploitation est une mesure financière hors PCGR. Tous les éléments de rapprochement sont présentés déduction faite de l'impôt. Se reporter à la rubrique « Mise en garde concernant les mesures financières hors PCGR » du présent communiqué.

2)Au premier trimestre de 2020, la Société a comptabilisé, dans son secteur Sables pétrolifères, des pertes de valeur hors trésorerie après impôt de 1,376 G$ à l'égard de sa quote?part des actifs de Fort Hills et a comptabilisé, dans son secteur E&P, des pertes de valeur hors trésorerie après impôt de 422 M$ liées à sa quote?part des actifs de White Rose et de Terra Nova en raison d'une diminution des cours prévus du pétrole brut consécutive à une baisse de la demande mondiale attribuable à la pandémie de COVID?19 et des modifications à leurs plans respectifs en matière d'immobilisations, d'exploitation et de production. Se reporter à la rubrique « Résultats sectoriels et analyse » du présent rapport de gestion pour obtenir plus de renseignements à ce sujet.

3)Au deuxième trimestre de 2019, la Société a comptabilisé un recouvrement d'impôt différé de 1,116 G$ lié à la quasi?adoption par le gouvernement de l'Alberta d'une loi visant à réduire de façon progressive le taux d'imposition des sociétés de 2019 à 2022 pour le faire passer de 12 % à 8 %.

4)Le résultat net du troisième trimestre de 2019 tient compte d'un profit après impôt de 48 M$ lié à la vente de certains actifs non essentiels du secteur E&P. Au deuxième trimestre de 2019, Suncor a vendu sa participation de 37 % dans Canbriam Energy Inc., pour un produit total et un profit équivalent de 151 M$ (139 M$ après impôt). La valeur de cette participation avait précédemment été ramenée à zéro au quatrième trimestre de 2018 à la suite de l'évaluation par la Société des prix à terme du gaz naturel et de l'incidence sur les flux de trésorerie futurs estimatifs.

Perspectives de la Société

Suncor a révisé les perspectives de la Société à l'égard des hypothèses sous?jacentes à ses prévisions concernant le contexte commercial pour l'exercice complet qui avaient été mises à jour le 7 septembre 2020 comme suit : le Brent Sullom Voe est passé de 43,00 $ US/b à 41,00 $ US/b, le WTI à Cushing est passé de 40,00 $ US/b à 38,00 $ US/b, le WCS à Hardisty est passé de 26,00 $ US/b à 25,00 $ US/b, le cours au comptant au carrefour AECO est passé de 2,25 $/GJ à 2,00 $/GJ, à la suite de reculs dans la courbe des prix à terme pour le reste de l'exercice. En raison de ces mises à jour, les hypothèses liées au recouvrement d'impôt pour l'exercice complet ont été modifiées, passant d'une fourchette de 500 M$ à 800 M$ à une fourchette de 650 M$ à 950 M$.

Pour des précisions et des mises en garde sur les perspectives de Suncor pour 2020, visitez le suncor.com/perspectives.

Mesures financières hors PCGR

Le bénéfice (perte) d'exploitation est défini dans la mise en garde concernant les mesures financières hors PCGR du rapport de gestion de Suncor daté du 28 octobre 2020 (le rapport de gestion) et fait l'objet d'un rapprochement avec les mesures conformes aux PCGR ci-dessus et dans la rubrique « Information financière consolidée » du rapport de gestion. Les fonds provenant de l'exploitation et les flux de trésorerie disponibles sont décrits et font l'objet d'un rapprochement, le cas échéant, avec les mesures établies conformément aux PCGR dans la mise en garde concernant les mesures financières hors PCGR du rapport de gestion. Ces mesures financières hors PCGR ont été incluses parce que la direction les utilise pour analyser la performance opérationnelle, l'endettement et la liquidité et qu'elles peuvent être utiles aux investisseurs pour les mêmes raisons. Ces mesures financières hors PCGR n'ont pas de définition normalisée et, par conséquent, il est peu probable qu'elles soient comparables avec les mesures similaires présentées par d'autres sociétés et elles ne devraient pas être utilisées hors contexte ni comme des substituts aux mesures de rendement établies conformément aux PCGR.

Mise en garde ? renseignements de nature prospective

Le présent communiqué contient certaines informations et certains énoncés de nature prospective (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes et américaines applicables régissant les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs du présent communiqué incluent des références à ce qui suit : l'attente de Suncor selon laquelle l'accent mis sur les aspects qui relèvent de sa volonté et les changements structurels apportés pour réduire son coût de base contribueront à maintenir la résilience financière de la Société et favoriseront la création de valeur à long terme; le fait que la Société reste en bonne voie d'atteindre son objectif de réduction des charges d'exploitation de 1 G$ et son objectif de réduction des dépenses en immobilisations de 1,9 G$ d'ici la fin de 2020; que tous les actifs retrouveront leur cadence d'exploitation normale d'ici le début de novembre 2020 et que Fort Hills est en voie d'atteindre la fourchette de taux de production brute mise à jour de 120 000 à 130 000 barils par jour (« b/j ») au quatrième trimestre de 2020; l'attente selon laquelle le devancement des travaux de maintenance à Firebag permettra à la Société d'intégrer et de mettre pleinement à profit ses nouveaux actifs de production de vapeur et de traitement de l'eau et que Suncor met en service l'installation et accroît sa production à sa nouvelle capacité nominale de 215 000 b/j; l'attente selon laquelle les pipelines d'interconnexion reliant Syncrude et l'usine de base du secteur Sables pétrolifères seront mis en service au cours du quatrième trimestre de 2020 et renforceront l'intégration de ces deux actifs tout en permettant une plus grande flexibilité opérationnelle; l'attente de Suncor selon laquelle elle percevra en 2021 l'impôt sur le résultat à recevoir du fait de pertes fiscales; l'attente de Suncor selon laquelle le redémarrage du deuxième train d'extraction primaire à Fort Hills favorisera une meilleure rentabilité attribuable à l'optimisation du parc de véhicules miniers; les énoncés concernant le système de transport autonome par camion, notamment le fait qu'il sera pleinement mis en oeuvre à Fort Hills d'ici la fin de 2020, qu'il contribuera à réduire les charges d'exploitation et à améliorer le rendement en matière de sécurité, d'environnement et d'exploitation, et que Suncor récupérera environ 90 % des réductions de coûts anticipées; l'engagement de Suncor à l'égard de la fiabilité et le fait qu'elle entend poursuivre ses efforts visant à prendre les bonnes décisions à long terme afin de faire progresser ses initiatives de maintien des actifs et ses initiatives stratégiques visant à améliorer la fiabilité, à accroître les marges et à réduire les charges d'exploitation de tous ses actifs; le fait que Suncor s'estime bien placée pour dégager un rendement vigoureux à la fin de 2020 et les motifs qui sous?tendent cette idée; l'opinion de Suncor selon laquelle les mesures qu'elle a prises pour diminuer les volumes de production en fonction de la demande, réduire ses charges d'exploitation et dépenses en immobilisations et préserver sa santé financière ouvriront la voie à une création de valeur à long terme en vue d'accroître les redistributions aux actionnaires et le fait que cette démarche repose sur son engagement envers l'excellence opérationnelle, dont sa volonté inébranlable d'exercer ses activités de manière sécuritaire, fiable, rentable et respectueuse de l'environnement; les estimations de Suncor concernant la réduction structurelle de ses effectifs, notamment le calendrier, la portée et les résultats attendus; l'attente de Suncor selon laquelle elle poursuivra ses efforts en vue de la réalisation de ses objectifs de réduction des charges d'exploitation et des dépenses en immobilisations en tournant son attention vers des projets de maintien destinés à assurer la sécurité et la fiabilité de l'exploitation, tout en veillant à l'avancement de certains projets essentiels qui devraient générer des retombées à court terme et entraîner une réduction structurelle des charges d'exploitation; les énoncés concernant l'objectif de Suncor en matière de flux de trésorerie disponibles ainsi que les initiatives et projets qui devraient y contribuer; les attentes de Suncor en ce qui concerne les investissements technologiques réalisés dans ses activités de commercialisation et de négociation et l'avancement de ses initiatives d'optimisation de la chaîne d'approvisionnement, ainsi que l'opinion selon laquelle ces projets seront soutenus par l'adoption de nouvelles technologies à mesure que la Société continuera à accélérer son virage numérique afin d'améliorer la fiabilité, la sécurité et le bilan environnemental de ses activités, projets qui, croit?elle, seront couronnés par des gains d'efficacité opérationnelle porteurs de nouvelles économies de coûts structurels; le fait que Suncor s'estime bien placée pour générer des flux de trésorerie disponibles supplémentaires et durables en 2021 et que les mesures qu'elle a prises en 2020 contribueront à créer de la valeur à long terme pour ses actionnaires, ainsi que les motifs qui sous?tendent cette idée; l'intention de Suncor de suivre son cadre de répartition du capital au moyen d'une combinaison des remboursements futurs sur la dette, tout en augmentant les rendements pour les actionnaires et les investissements mesurés dans des projets économiques; les perspectives de Suncor pour l'ensemble de l'exercice en ce qui concerne l'impôt sur le résultat, de même que les hypothèses sous?jacentes à ses prévisions concernant le contexte commercial à l'égard du Brent Sullom Voe, du WTI à Cushing, du WCS à Hardisty et du cours au comptant au carrefour AECO. En outre, tous les autres énoncés et autres informations traitant de la stratégie de croissance de Suncor, de ses décisions en matière de dépenses et d'investissements prévus et futurs, des prix des marchandises, des coûts, des calendriers, des volumes de production, des résultats opérationnels et des résultats financiers, et de l'incidence prévue des engagements futurs, constituent des énoncés prospectifs. Certains énoncés et renseignements prospectifs se reconnaissent à l'emploi d'expressions comme « s'attend », « prévoit », « estimations », « planifie », « prévu », « entend », « croit », « projets », « indique », « pourrait », « se concentre », « vision », « but », « perspectives », « proposé », « cible », « objectif », « continue », « devrait », « peut » et autres expressions analogues.

Les énoncés prospectifs reposent sur les attentes actuelles, les estimations, les projections et les hypothèses de Société à la lumière de l'information qui était à sa disposition au moment où ces énoncés ont été formulés et en fonction de l'expérience de Suncor et de sa perception des tendances historiques, notamment les attentes et hypothèses au sujet de l'exactitude des estimations des réserves; les impacts négatifs actuels et potentiels de la pandémie de COVID-19, y compris les prochaines vagues potentielles ainsi que toutes les politiques associées aux restrictions commerciales actuelles, les consignes de confinement et les interdictions de rassemblements; les prix des marchandises, les taux d'intérêt et les taux de change; le rendement des actifs et de l'équipement; la rentabilité des capitaux et les économies de coûts; les lois et les politiques gouvernementales applicables; les taux de production futurs et la suffisance des dépenses en immobilisations budgétées pour l'exécution des activités planifiées; la disponibilité et le coût de la main-d'oeuvre, des services et de l'infrastructure; la capacité des tiers à remplir leurs obligations face à Suncor; le développement et l'exécution des projets; et la réception en temps utile des approbations des autorités de réglementation et des tiers.

Les énoncés prospectifs ne sont pas des garanties d'un rendement futur et comportent un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont certains sont similaires à ceux qui touchent d'autres sociétés pétrolières et gazières et d'autres sont propres à Suncor. Les résultats réels de Suncor pourraient différer de façon importante de ceux exprimés ou suggérés de manière implicite dans ses énoncés ou renseignements prospectifs; le lecteur est donc averti de ne pas s'y fier indûment.

La notice annuelle de Suncor et le rapport annuel aux actionnaires, chacun daté du 26 février 2020, le formulaire 40-F daté du 27 février 2020, le rapport de gestion et les autres documents que Suncor dépose périodiquement auprès des autorités en valeurs mobilières décrivent les risques, incertitudes et hypothèses importants et les autres facteurs qui pourraient avoir une incidence sur les résultats réels et de tels facteurs sont incorporés aux présentes par voie de référence. On peut se procurer gratuitement des exemplaires de ces documents à Suncor au 150, 6th Avenue S.W., Calgary, Alberta T2P 3E3, en téléphonant au 1-800-558-9071, en en faisant la demande par courriel à invest@suncor.com ou en consultant le profil de la Société sur SEDAR au sedar.com ou EDGAR au sec.gov. Sauf dans les cas où les lois applicables sur les valeurs mobilières l'exigent, Suncor se dégage de toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement ses renseignements de nature prospective, que ce soit en raison de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres circonstances.

Mise en garde ? BEP

Certains volumes de gaz naturel ont été convertis en barils équivalent pétrole (bep) en supposant qu'un baril est l'équivalent de six mille pieds cubes de gaz naturel. Les mesures exprimées en bep peuvent être trompeuses, surtout si on les considère isolément. Le ratio de conversion d'un baril de pétrole brut ou de liquides de gaz naturel à six mille pieds cubes de gaz naturel repose sur une méthode de conversion d'équivalence énergétique applicable surtout à la pointe du brûleur et ne représente pas nécessairement une équivalence de la valeur à la tête du puits. Étant donné que le ratio de valeur basé sur le prix actuel du pétrole brut par rapport à celui du gaz naturel diffère considérablement de l'équivalence d'énergie de 6:1, l'utilisation d'un ratio de conversion de 6:1 comme indice de valeur peut être trompeuse.

Suncor Énergie est la plus importante société énergétique intégrée du Canada. Les activités de Suncor sont reliées notamment au développement et à la valorisation des sables pétrolifères, à la production pétrolière et gazière extracôtière, au raffinage du pétrole et à la commercialisation des produits sous la marque Petro-Canada. À titre de membre des indices de durabilité Dow Jones, FTSE4Good et CDP, Suncor exploite les ressources pétrolières de façon responsable, ainsi qu'un portefeuille croissant de sources d'énergie renouvelable. Suncor est inscrite à l'indice boursier UN Global Compact 100. Les actions ordinaires de Suncor (symbole : SU) sont inscrites à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York.

Pour plus d'information à propos de Suncor, visitez notre site Web à suncor.com ou suivez-nous sur Twitter @Suncor.

Le rapport aux actionnaires pour le troisième trimestre de 2020 de Suncor, les états financiers et les notes (non audités) peuvent être téléchargés à partir de suncor.com/rapportsfinanciers.

Pour une présentation des Relations avec les investisseurs de Suncor mise à jour, veuillez visiter suncor.com/centre-des-investisseurs.

Pour écouter la webdiffusion portant sur les résultats du troisième trimestre de Suncor, veuillez visiter suncor.com/webdiffusions.

Demandes des médias :
1-833-296-4570
media@suncor.com

Demandes des investisseurs :
1-800-558-9071
invest@suncor.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

4 déc 2020
La Banque CIBC a annoncé aujourd'hui qu'elle accepte maintenant les demandes dans le cadre du programme du Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) élargi. Les entreprises admissibles qui font face à des difficultés financières en...

4 déc 2020
Afin de continuer à aider les petites et moyennes entreprises à combler l'écart de retour vers la rentabilité, BMO offre désormais à ses clients la possibilité de demander le Compte d'urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC) élargi directement...

4 déc 2020
Les 135 membres de la section locale 6946 du Syndicat des Métallos chez Scapa Tapes North America Ltd. ont entériné une nouvelle convention collective de trois ans qui prévoit des formations professionnelles développées conjointement, ainsi que des...

4 déc 2020
Un article récent de Postmedia News, publié dans les journaux de cette même entreprise à travers le pays, prétend que les revenus publicitaires de CBC Television sont « en chute libre »....

4 déc 2020
Medicago, une société biopharmaceutique basée à Québec, au Canada, a annoncé aujourd'hui la nomination de Takashi Nagao au poste de président et de directeur général de la société. Avant de devenir PDG, M. Nagao a été président du conseil...

4 déc 2020
Les ministres responsables de la francophonie canadienne se sont réunis aujourd'hui par vidéoconférence pour discuter des grands enjeux de la francophonie canadienne. La pandémie de la COVID-19 affecte la population francophone et les ministres ont...



Communiqué envoyé le 28 octobre 2020 à 18:20 et diffusé par :