Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Crypto-monnaies, Le Covid-19
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

PwC : les technologies de blockchain pourraient stimuler l'économie mondiale et représenter 1,76 billion de dollars américains d'ici 2030 par l'augmentation des niveaux de suivi, de traçage et de confiance


- Le suivi et le traçage des produits et services présentent le plus grand potentiel économique (962 milliards de dollars américains)

- Les secteurs de l'administration publique, de l'éducation et des soins de santé en bénéficieront le plus.

- La blockchain pourrait avoir les retombées nettes potentielles les plus avantageuses en Chine (440 milliards de dollars américains) et aux États-Unis (407 milliards de dollars américains).

LONDRES, 13 octobre 2020  /PRNewswire/ -- Une nouvelle analyse de PwC montre que la technologie de blockchain a le potentiel de stimuler le produit intérieur brut (PIB) mondial de 1,76 billion de dollars américains au cours de la prochaine décennie.

PWC_Logo

C'est la principale conclusion d'un nouveau rapport de PwC intitulé Time for trust:The trillion-dollar reason to rethink blockchain, qui évalue comment la technologie est actuellement utilisée et quelles répercussions pourraient avoir la blockchain sur l'économie mondiale. Grâce à l'analyse des cinq principales utilisations de la blockchain, classées par leur capacité à générer de la valeur économique, le rapport mesure le potentiel de la technologie à créer de la valeur dans l'ensemble des secteurs, des soins de santé, services publics à la production industrielle, finance, logistique et vente au détail.

« La technologie de blockchain a longtemps été associée aux cryptomonnaies, comme le bitcoin, mais elle a tellement plus à offrir, en particulier dans la façon dont les organisations publiques et privées sécurisent, partagent et utilisent les données, explique Steve Davies, directeur mondial, blockchain et partenaire, PwC UK.

Alors que les organisations sont aux prises avec les répercussions de la pandémie de COVID-19, de nombreuses tendances déstabilisantes se sont accélérées. L'analyse montre le potentiel de la blockchain pour soutenir les organisations dans la manière dont elles reconstruisent et reconfigurent leurs opérations appuyées par des améliorations dans la confiance, la transparence et l'efficacité dans les organisations et la société. » 

Le succès de la blockchain dépendra d'un environnement politique favorable, d'un écosystème commercial prêt à profiter des nouvelles opportunités que la technologie ouvre et d'une composition industrielle appropriée.

Parmi tous les continents, l'Asie bénéficiera probablement le plus des avantages économiques de la technologie blockchain. Concernant les pays individuels, la blockchain pourrait avoir les retombées nettes potentielles les plus avantageuses en Chine (440 milliards de dollars américains) et aux États-Unis (407 milliards de dollars américains). Cinq autres pays - l'Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni, l'Inde et la France - devraient également bénéficier d'avantages nets de plus de 50 milliards de dollars américains.

Les avantages pour chaque pays diffèrent cependant : les économies axées sur l'industrie manufacturière comme la Chine et l'Allemagne bénéficieraient davantage de la provenance et de la traçabilité, tandis que les États-Unis bénéficieraient le plus de son utilisation dans les domaines de la titrisation et des paiements, ainsi que dans les domaines de l'identité et des justificatifs d'identité.

Par secteur, les principaux bénéficiaires semblent être l'administration publique, l'éducation et les soins de santé. PwC s'attend à ce que ces secteurs bénéficient d'environ 574 milliards de dollars américains d'ici 2030, en capitalisant sur les gains d'efficacité que la blockchain apportera au monde de l'identité et des justificatifs d'identité.

En attendant, les avantages pour les services aux entreprises, les communications et les médias seront plus importants, tandis que les grossistes, les détaillants, les fabricants et les services de construction profiteront de l'utilisation de la blockchain pour fidéliser les consommateurs et répondre à la demande de provenance et de traçabilité.

La possibilité que la blockchain soit considérée comme faisant partie de la stratégie future des organisations est liée à la recherche menée par  PwC avec des dirigeants d'entreprise  qui a montré que près des deux tiers des PDG (61 %) ont déclaré placer la transformation numérique des opérations et des processus opérationnels de leur activité principale parmi leurs trois principales priorités, alors qu'ils se remettaient de la COVID-19.

« L'une des plus grandes erreurs que les organisations peuvent faire avec la mise en oeuvre de nouvelles technologies émergentes est de laisser cette tâche aux mains de l'enthousiaste de l'équipe. Le soutien des cadres dirigeants est nécessaire pour travailler, identifier les opportunités stratégiques et la valeur ainsi que pour faciliter le bon niveau de collaboration dans le secteur, explique Steve Davies. Compte tenu de l'ampleur des perturbations économiques auxquelles les organisations sont confrontées actuellement, l'établissement d'utilisations de validation de concept qui peuvent être étendues et mises à l'échelle si elles réussissent, permettra aux entreprises d'identifier la valeur, tout en renforçant la confiance et la transparence dans la solution pour répondre au potentiel de la blockchain. »

Le rapport prévient que pour atteindre les répercussions économiques potentielles de la blockchain, il faut gérer ses frais d'énergie. Accroître l'action des entreprises et des gouvernements en matière de changement climatique, y compris les engagements pour un bilan énergétique nul, signifie que les organisations devront envisager de nouveaux modèles de consolidation et de partage des ressources d'infrastructure afin de réduire leur dépendance aux centres de données traditionnels et leur consommation globale d'énergie liée à la technologie.

Téléchargez le rapport ici.

Remarques :

1.Méthodologie : le rapport de PwC examine l'impact de la blockchain sur le PIB, qui est la valeur ajoutée nette des biens et services dans une économie en raison de la technologie de blockchain. Cette étude fournit un scénario sur les répercussions que la technologie de blockchain pourrait avoir sur l'économie mondiale d'ici 2030 si l'adoption et la qualité des produits et services disponibles se développent comme prévu. Ce rapport n'a pas montré les conséquences de la COVID-19 de manière séparée. Cependant, compte tenu de la façon dont la pandémie a encouragé le travail à distance et les solutions technologiques dans tous les secteurs, l'analyse a adopté une approche prudente dans l'estimation de l'impact économique de la blockchain. De plus amples informations sur la méthodologie se trouvent dans le rapport.

2.Ce rapport fait partie d'une série de documents de PwC qui étudient l'impact économique et les cas pratiques d'utilisation des technologies émergentes, notamment l'intelligence artificielle (IA), la réalité augmentée et virtuelle et la blockchain.

3.PwC se réfère au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses sociétés membres, dont chacune est une entité juridique distincte. Veuillez consulter www.pwc.com/structure pour plus d'informations.

À propos de PwC

Chez PwC, notre objectif est d'instaurer la confiance dans la société et de résoudre des problèmes importants. Nous sommes un réseau d'entreprises dans 157 pays qui comptent plus de 276 000 employés engagés à offrir des services d'assurance, de conseils et de services fiscaux de qualité. Pour en savoir plus et nous dire ce qui compte pour vous, visitez notre site www.pwc.com.

PwC se réfère au réseau PwC et/ou à une ou plusieurs de ses sociétés membres, dont chacune est une entité juridique distincte. Veuillez consulter www.pwc.com/structure pour plus d'informations.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1121790/PWC_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

24 oct 2020
La Société de transport de Montréal (STM) souhaite faire le point sur les démarches présentement en cours pour rétablir la situation dans la foulée de la panne informatique de type « rançongiciel », qui a débuté le 19 octobre en après-midi....

24 oct 2020
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, annonce l'attribution d'un montant total de 15 millions de dollars à trois organismes sans but lucratif afin d'appuyer le développement de projets mobilisateurs dans le domaine de...

23 oct 2020
Le 23 octobre, SmallRig a annoncé officiellement les accessoires « Discover » pour l'écosystème DJI RS 2/RSC 2, deux stabilisateurs révolutionnaires spécialement conçus pour les reflex numériques et les appareils photo sans miroir, qui sont tous deux...

23 oct 2020
Mitsubishi Chemical Holdings (« MCHC ») (TOKYO : 4188) a annoncé que lors de l'assemblée de son Conseil d'administration organisée aujourd'hui, la société avait adopté une résolution visant à changer de cadre dirigeant représentant, tel qu'indiqué...

23 oct 2020
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

23 oct 2020
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que l'horaire des entraves publié le 22 octobre dernier, concernant les travaux d'entretien au cours de la fin de semaine sur le pont Pierre-Laporte, a été modifié. Entraves et gestion de la...



Communiqué envoyé le 13 octobre 2020 à 15:49 et diffusé par :