Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Le Covid-19
Sujets : Contrats, Sans buts lucratifs, Religion, Conservation / Recyclage

La Soka Gakkai se joint à l'OIBT pour soutenir la restauration des forêts au Togo en Afrique de l'Ouest


TOKYO, 6 juillet 2020 /PRNewswire/ -- Le 1er juillet 2020, Minoru Harada, président de l'organisation bouddhiste Soka Gakkai, a rencontré Dr Gerhard Dieterle, directeur général de l'Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), pour la signature d'un protocole sur le lancement d'un projet de reforestation apportant des opportunités de revenus à des groupements de femmes dans deux zones rurales du Togo.

Un don de 10 millions de yens (93 300 USD) sera accordé à la phase initiale d'une année du projet qui sera lancé le 1er septembre pour répondre aux questions du changement climatique, de la pauvreté et de l'égalité entre les sexes au Togo, pays où les forêts disparaissent rapidement et où la pauvreté augmente. La pandémie de coronavirus a par ailleurs provoqué un retour des gens vers les villages ruraux, aggravant la pression sur les ressources forestières.

M. Harada a souligné que la Soka Gakkai est heureuse d'accompagner ce projet qui apportera des avantages tangibles aux femmes en milieu rural et à leurs familles.

Les forêts au Togo disparaissent avec l'expansion des terres agricoles, les phénomènes météorologiques extrêmes et la surexploitation des forêts pour les besoins en énergie et bois d'oeuvre des ménages. Le ministre de l'Environnement et des Ressources forestières (MERF) annonçait en 2018 que le taux de dégradation des forêts togolaises figurait parmi les plus élevés au monde.

Dr Dieterle a exprimé sa gratitude en disant : « Les gens parlent souvent de protéger les forêts sans se préoccuper des vies des personnes. Ce projet protégera les droits des femmes, dynamisera l'économie rurale et la sécurité alimentaire, et il restaurera les forêts dégradées. »

Le projet sera mis en oeuvre par l'organisation non-gouvernementale togolaise le Réseau des Femmes Africaines pour la gestion Communautaire des Forêts (REFACOF), partenaire local de l'OIBT, et apportera son appui à des groupements de femmes dans deux des préfectures les plus pauvres du Togo, Blitta et Lacs. Dans la préfecture de Blitta, une restauration forestière et des plantations d'enrichissement auront lieu dans le village de Pagala-Gare, tandis que dans la préfecture des Lacs, une forêt communautaire pour bois de feu sera implantée sur une parcelle mise à disposition par la chefferie du village d'Agouegan. Des arbres voués à l'agroforesterie seront également plantés sur des terres familiales dans les deux villages.

L'augmentation des revenus des femmes contribuera à une plus grande égalité entre les sexes. La restauration des forêts atténue les dommages provoqués par le changement climatique et renforce la résilience des communautés.

Ce projet s'aligne sur le Plan national d'adaptation (PNA) au changement climatique du Togo et sur la contribution déterminée au niveau national (CDN) par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) aux termes de l'Accord de Paris de 2015. Il contribuera aux objectifs du développement durable ODD1 (pas de pauvreté), ODD5 (égalité entre les sexes), ODD13 (lutte contre les changements climatiques) et ODD15 (vie terrestre).

Veuillez visiter :
https://www.itto.int/news/2020/07/01/itto_and_soka_gakkai_to_help_empower_women_in_togo_through_forest_restoration/

La Soka Gakkai est une organisation mondiale reposant sur une communauté bouddhiste faisant la promotion de la paix, de la culture et de l'éducation, et centrée sur le respect de la dignité de la vie. Elle défend les ODD, l'éducation en vue du développement durable et la protection de l'environnement naturel par le biais de projets et d'institutions, dont le Centre d'études et recherches écologiques d'Amazonie de la Soka. La Soka Gakkai rassemble 12 millions de membres autour du globe, lesquels contribuent à la société en se basant sur la philosophie du Bouddhisme de Nichiren.

Contact :

Joan Anderson
Bureau de l'information du public
Soka Gakkai
tél. : +81-80-5957-4711
courriel : anderson[at]soka.jp
www.sgi.org

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:11
La Ville de Montréal annonce aujourd'hui qu'elle ajoutera dès 2021 de nouvelles stations d'échantillonnage au sein du Réseau de surveillance de la qualité de l'air (RSQA), une mesure phare visant la qualité de l'air dans l'Est de l'Île....

à 11:00
La Ville de Montréal annonce aujourd'hui deux mesures phares visant la qualité de l'air dans l'Est de l'île. La Ville budgète, dès 2021, l'ajout de nouvelles stations d'échantillonnage au sein du Réseau de surveillance de la qualité de l'air (RSQA)....

à 11:00
Le ministère des Transports informe les usagers de la route et ses partenaires de la réouverture complète à la circulation, dès le 10 décembre, du pont Canuta situé dans l'axe du rang Saint-Rémi entre Mirabel et Saint-Colomban. Les travaux entamés en...

à 07:05
Les liens entre les différentes régions du globe ont été beaucoup plus remarqués cette année, alors que la pandémie de COVID-19 a mis à rude épreuve les réseaux commerciaux et le transport de marchandises. En effet, cette année, sept Canadiens sur...

à 07:00
Le 12 novembre, lors de l'assemblée annuelle des membres de Concertation Montréal, l'École de technologie supérieure a reçu le prix de la transition écologique.  Ce prix lui a été décerné pour son engagement de tous les instants en environnement, que...

à 07:00
La Compagnie Électrique Lion (« Lion »), une société dont l'actionnaire indirect principal est Power Sustainable Capital (« Power Sustainable »), une filiale en propriété exclusive de Power Corporation du Canada (« Power Corporation » ou la «...



Communiqué envoyé le 6 juillet 2020 à 02:29 et diffusé par :