Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujets : Plans des actionaires, Divers

Amex complète un placement de 4M$ et accueille des nouveaux investisseurs institutionnels


MONTRÉAL, 23 déc. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Amex Exploration Inc. (la "Société") (TSXV: AMX) est heureuse d'annoncer la clôture d'un placement privé le 20 décembre 2019, d'un montant de 4 040 000 $ suivant lequel la Société a émis 466 667 unités accréditives (chacune une "Unité accréditive"), au prix de 1,80 $ chacune, et 3 200 000 unités ordinaires (chacune une « Unité ordinaire ») au prix de 1,00$.  Chaque Unité accréditive se compose d'une action ordinaire qui constitue une « actions accréditive » au sens du paragraphe 66(15) de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et d'un demi bon de souscription (sur une base non accréditive, chaque bon de souscription entier étant un "Bon de souscription"). L'Unité ordinaire se compose d'une action ordinaire et d'un demi Bon de souscription. Chaque Bon de souscription confère à son détenteur le droit d'acquérir, pour une période de 18 mois, une action ordinaire de la Société au prix de 1,50 $.

Les Unités ordinaires ont été acquises par des fonds institutionnels québécois dont SIDEX, le Fonds de solidarité FTQ et Fonds régionaux de solidarité FTQ. SIDEX est une initiative du gouvernement du Québec et du Fonds de solidarité FTQ dont la mission est d'investir dans des entreprises engagées dans l'exploration minière au Québec afin d'en diversifier l'inventaire minéral.

« Nous sommes très heureux de compter parmi nos actionnaires ces fonds institutionnels qui appuient les projets d'exploration au Québec et qui nous permettront de faire davantage de travaux sur notre propriété aurifère Perron sur laquelle plus de 100 000 mètres de forage sont prévus.  L'année 2020 sera très active pour Amex! » ajoute le président et chef de la direction, Victor Cantore.        

Le produit brut tiré de la vente des Unités accréditives et des Unités ordinaires sera utilisé pour des dépenses d'exploration sur la propriété Perron de la Société et pour son fonds de roulement.

Les titres émis dans le cadre du placement sont assujettis à une période de détention de quatre mois et un jour à compter de leur date d'émission conformément aux lois sur les valeurs mobilières applicables. Aucun frais d'intermédiaire était payable dans le cadre du placement.  Le placement demeure assujetti à l'approbation définitive de la Bourse de croissance TSX.

À propos d'Amex

Amex Exploration Inc. est une société d'exploration minière junior dont l'objectif principal est d'acquérir, d'explorer et de développer des projets viables d'exploitation d'or et des métaux de base dans les régions minières propices du Québec et de l'Ontario. Les activités d'Amex sont axées sur le projet aurifère Perron, qu'elle détient à 100 %, situé à 110 kilomètres au nord de Rouyn-Noranda (Québec) et comptant 116 titres miniers adjacents couvrant 4 518 hectares. Plusieurs découvertes aurifères importantes ont été faites sur le projet aurifère Perron, notamment la zone aurifère orientale, la zone aurifère Gratien, la zone Grey Cat et la zone polymétallique centrale. Des minéralisations à haute teneur aurifère ont été identifiées dans chacune de ces zones. Une partie significative du projet aurifère Perron demeure sous-explorée. En plus du projet aurifère Perron, la Société détient un portfolio de trois autres propriétés axées sur l'or et les métaux de base situées dans la région de l'Abitibi au Québec ainsi qu'en Ontario.

Pour tout renseignement complémentaire, s'adresser à :

Victor Cantore
Président-directeur général
Amex Exploration: 514-866-8209

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent une quelconque responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

Énoncés prospectifs :  Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les faits historiques, qui portent sur les activités, les événements ou les développements que la Société croit, présume ou prévoit se produire dans le futur, y compris, sans s'y limiter, la clôture du Placement tel que décrite dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « ferait », « devrait », « devrait », « s'attendre »,  « prévoir », « estimer », « croire », « avoir l'intention », « avoir », « plan » ou « projet », y compris les formes négatives de ces termes ou d'autres variantes de ces termes ou une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs sont sujets à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont un grand nombre échappent à la capacité de contrôle ou de prédiction de la Société, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels de la Société s'écartent sensiblement de ceux qui sont annoncés dans les énoncés prospectifs. Divers facteurs pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels s'écartent sensiblement des attentes actuelles, notamment le défaut d'obtenir les approbations réglementaires nécessaires, la résiliation ou la résolution de toute entente régissant le Placement, les conditions générales du marché et de l'économie, les fluctuations des marchés mondiaux de l'or, la disponibilité de main-d'oeuvre qualifiée et d'équipements suffisants, les modifications apportées aux lois et aux exigences d'octroi de permis, les conditions météorologiques imprévisibles, les contestations des titres et des concessions, les risques environnementaux, ainsi que les risques indiqués dans le rapport de gestion annuel de la direction de la Société. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se matérialisent, ou si les hypothèses sur lesquelles les énoncés prospectifs sont fondés s'avèrent inexactes, les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux décrits et, en conséquence, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Bien que la Société ait tenté d'identifier les principaux risques, les incertitudes et les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels s'écartent sensiblement des prévisions, il pourrait y avoir d'autres facteurs imprévisibles faisant en sorte que les résultats ne soient pas conformes à ceux qui étaient envisagés, estimés ou prévus. La Société n'a pas l'intention et n'assume aucune obligation de faire des mises à jour de ses énoncés prospectifs, sauf dans la mesure où les lois applicables l'exigent.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:07
Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui par le gouvernement fédéral concernant l'élargissement de l'admissibilité à la subvention salariale aux entreprises de toutes tailles. Il s'agit d'une demande faite à...

à 13:04
La Santé publique a confirmé que deux détenus ont été déclarés positifs à la COVID-19 à l'Établissement de Port-Cartier, un établissement à sécurité maximale au Québec. Il s'agit des premiers cas confirmés concernant des détenus dans un établissement...

à 12:02
La Banque HSBC Canada baissera son taux préférentiel sur les prêts de 50 points de base, ce qui le fait donc passer à 2,45 pour cent de 2,95 pour cent. Cette baisse entre en vigueur le 31 mars 2020. Notes aux rédacteurs : La Banque HSBC Canada,...

à 12:01
La Sun Life fera un don initial de 1 million de dollars canadiens pour soutenir les collectivités touchées par la pandémie de COVID-19. Au cours des prochains mois, la Sun Life fournira une aide financière à des organismes de bienfaisance qui...

à 12:00
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) et Services aux Autochtones Canada (SAC) ont conclu un accord aujourd'hui, avec le soutien des dirigeants autochtones, pour assister les familles autochtones qui choisissent de vivre sur le...

à 11:26
La Banque Nationale annonce une baisse de son taux préférentiel canadien, qui passe de 2,95 % à 2,45 % à compter du 31 mars 2020. À...



Communiqué envoyé le 23 décembre 2019 à 02:05 et diffusé par :