Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Plaidoyer (politique)

Les nouvelles restrictions fédérales sur la promotion des cigarettes électroniques ne changeront presque rien au Québec où le vapotage chez les jeunes continue d'augmenter


MONTRÉAL, le 19 déc. 2019 /CNW Telbec/ - "Nous sommes soulagés de voir enfin le gouvernement fédéral commencer à réagir face à la promotion tape-à-l'oeil et agressive en faveur des produits de vapotage qui tapisse le pays, mais il est difficile d'applaudir un geste qui arrive tellement tard et qui, manifestement, ne suffira pas à renverser la tendance croissante du vapotage chez les jeunes", explique Flory Doucas, codirectrice et porte-parole de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac.

"Nous reconnaissons que l'honorable Patty Hajdu a fait plus pour adresser concrètement l'enjeu du vapotage chez les jeunes au cours du mois qui s'est écoulé depuis sa nomination au poste de ministre de la Santé que le gouvernement libéral a fait au cours de la dernière année, soit depuis que Santé Canada a eu accès (en novembre 2018) aux statistiques révélant une augmentation spectaculaire du nombre de jeunes qui vapotent. Mais, honnêtement, des fortes restrictions sur la promotion et quelques règles de base sur l'emballage sans limiter les saveurs ni le taux de nicotine sont inadéquates pour réduire de manière efficace l'attrait de ces produits pour les jeunes ainsi que la puissante dépendance à la nicotine qu'ils engendrent."

"Combien de temps et de combien de preuves le gouvernement fédéral a-t-il besoin pour enfin mettre en oeuvre la gamme de mesures urgentes et pertinentes pour contrer le vapotage chez les jeunes sur tous les fronts, comme le demandait en octobre dernier le Conseil des médecins hygiénistes en chef?"

Les mesures sur la promotion des produits de vapotage proposées par le gouvernement fédéral existent essentiellement au Québec depuis 2016 et, dans le contexte actuel, n'ont pas été suffisantes pour empêcher l'augmentation continuelle du vapotage chez les adolescents Québécois. En effet, les statistiques les plus récentes montrent que le vapotage chez les jeunes du secondaire au Québec a grimpé de 70% entre 2016/2017 et 2018/2019, passant de 9,8% à 16,7%.

"Les restrictions mises de l'avant par le gouvernement fédéral sont les bienvenues pour le reste du Canada, mais des mesures très similaires n'ont pas réussi à contrer l'augmentation flagrante du vapotage chez les jeunes au Québec. Au lieu de simplement niveler les mesures fédérales à ce qui existe au Québec, pourquoi ne pas proposer des restrictions plus fortes et plus efficaces que celles qui se sont déjà avérées impuissantes pour freiner l'augmentation du vapotage chez les jeunes? Des restrictions urgentes sur les saveurs et sur la concentration de nicotine étaient de mise il y a déjà très longtemps et il n'y a toujours pas d'engagement ferme du fédéral pour mettre en place de telles mesures dans un échéancier spécifique et rapide. La standardisation des produits de vapotage et de leurs emballages ainsi que des taxes spécifiques sur les produits eux-mêmes visant à contrecarrer les stratégies de bas prix sont elles aussi nécessaires."

"Plus de 18 mois après leur légalisation, les produits nicotiniques de vapotage ne sont toujours soumis à aucune règle spécifique concernant les additifs, la teneur en nicotine et des mises en garde adaptées aux multiples risques pour la santé liés au vapotage. Les saveurs demeurent sans restriction et les produits ne sont soumis à aucune taxe spécifique, ce qui veut dire que les fabricants peuvent les vendre au prix qu'ils veulent." 

SOURCE Coalition québécoise pour le contrôle du tabac


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:45
La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et le ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l'Outaouais et député de Papineau, Mathieu Lacombe, annoncent aujourd'hui qu'une première maison des aînés...

à 09:15
Dans une décision juridique historique, le Tribunal des droits de la personne de l'Ontario a ordonné au gouvernement Ford de prendre des mesures concrètes pour mettre fin à l'écart d'équité salariale pour les sages-femmes à la suite de mesures...

à 08:03
WuXi Biologics (« WuXi Bio ») (2269.HK), plateforme technologique à accès libre de premier plan mondial dans le domaine des produits biologiques offrant des solutions de bout en bout pour la découverte, le développement et la fabrication de produits...

à 08:00
L'administratrice en chef de la santé publique, Dre Theresa Tam, et le sous-administrateur en chef de la santé publique, Dr Howard Njoo, tiendront un point de presse afin de fournir une mise à jour sur le nouveau coronavirus (appelé COVID-19). Les...

à 07:05
AmorChem II est très fier d'annoncer le financement d'un nouveau projet universitaire. Le fonds de capital de risque a conclu une entente avec l'Institut de Recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), la University of Pennsylvania et...

à 07:00
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Ottawa (Ontario) Le premier ministre convoquera le Groupe d'intervention en cas d'incident pour discuter des blocages. Fermé aux médias. 14 h 00 Le premier ministre participera à la...



Communiqué envoyé le 19 décembre 2019 à 16:33 et diffusé par :