Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

L'échantillon en vrac d'Osisko dans la zone Lynx livre une teneur traitée réconciliée de 17,8 g/t Au


TORONTO, 11 déc. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Minière Osisko inc. (TSX : OSK, « Osisko » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer de nouveaux résultats issus de son programme d'exploration en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture de roches vertes de l'Abitibi, dans le canton d'Urban, Eeyou Istchee Baie-James, Québec. Les résultats du traitement de 5 716 tonnes extraites dans la zone Lynx (l'« échantillon en vrac ») ont surpassé les attentes, livrant une teneur moyenne de 17,8 g/t Au. La teneur moyenne de l'échantillon en vrac est 89 % plus élevée que la teneur de 9,40 g/t Au prédite par le bloc modèle des ressources établi en fonction des résultats du forage intercalaire dans le secteur 311 de la zone Lynx. L'extraction minière de l'échantillon en vrac a permis de confirmer la présence de la minéralisation prédite par le modèle des ressources, tandis que les résultats analytiques confirment la minéralisation observée visuellement dans le chantier d'abattage. Les faits saillants et les résultats complets sont présentés ci-dessous.

Faits saillants

Le président et chef de la direction d'Osisko, John Burzynski, a déclaré : « C'est extrêmement encourageant de voir les excellents résultats de ce deuxième échantillon en vrac prélevé au gîte Windfall. La teneur moyenne dépasse largement nos attentes basées sur les résultats de forage intercalaire, avec une teneur 89 % plus élevée que la teneur anticipée. L'augmentation significative de la teneur par rapport à celle du bloc modèle semble correspondre assez bien avec la présence régulière d'or visible observé lors des travaux de forage à Lynx. Les travaux d'échantillonnage en vrac nous aident à établir un bon niveau de confiance quant à la continuité, la teneur, les taux de récupération et la prévisibilité des zones minéralisées à Windfall. »

Géologie
L'échantillon en vrac du secteur 311 de la zone Lynx est caractérisé par un couloir d'altération en silice subvertical orienté à l'est-nord-est d'une largeur moyenne d'environ 2,5 mètres. Des veines de quartz gris rubanées contenant de 3 à 15 % de pyrite disséminée et de l'or visible localement recoupent des rhyolites foliées et une granodiorite montrant une forte altération en séricite et localement, de la fuchsite. Le système filonien continu a été cartographié le long de recoupes sur trois niveaux.

Traitement
En tout, 5 716 tonnes ont été traitées en novembre 2019. Les tests d'usinage de l'échantillon en vrac ont eu lieu au concentrateur Redstone de Northern Sun. Le traitement a produit des concentrés gravimétriques et de flottation. Les camions transportant le matériel minéralisé ont été échantillonnés pour établir le taux d'humidité et pesés à l'aide d'une balance dûment étalonnée. Le matériel échantillonné a été concassé et broyé à une granulométrie adéquate pour le procédé de récupération par flottation. Les concentrés gravimétriques et de flottation produits ont été expédiés à une fonderie locale pour vente. Des échantillons composites des flux prélevés à chaque quart de travail (jour/nuit) dans le cadre du processus de réconciliation ont été préparés et analysés par un laboratoire externe indépendant. Le tonnage et la teneur des concentrés produits ont été utilisés pour réconcilier le bilan massique de l'échantillon en vrac au concentrateur. La réconciliation a été effectuée par un consultant externe indépendant à l'aide du logiciel de réconciliation Bilmat, sur la base des tonnes sèches.

La teneur traitée réconciliée obtenue pour l'échantillon traité est de 17,8 g/t Au et 11,8 g/t Ag. L'échantillon contenait 3 271 oz Au et 2 176 oz Ag, et un total de 3 181 oz Au et 2 052 oz Ag ont été récupérées. Les taux de récupération réconciliés sont de 97,2 % pour l'or et de 94,3 % pour l'argent. Les essais métallurgiques effectués dans le cadre de l'évaluation économique préliminaire (« EEP », voir le communiqué publié par Osisko le 17?juillet 2018) envisageaient un schéma de traitement incluant comminution, récupération gravimétrique et lixiviation au charbon, prévoyant une récupération moyenne de 93,8 % pour la zone Lynx. L'utilisation d'un schéma de traitement incluant comminution, récupération gravimétrique et flottation a été dictée par la disponibilité de l'usine utilisée pour le test. Les résultats du traitement de l'échantillon en vrac après réconciliation sont présentés au tableau 1 ci-dessous :

Tableau 1 : Résultats de l'échantillon en vrac de la zone Lynx après réconciliation
 
Tonnes (sèches)Teneur traitéeOnces contenuesConcentré gravimétriqueConcentré de flottationRécupération globaleOnces récupérées
Au (g/t)Ag (g/t)AuAgTonnes (sèches)Récup. Au (%)Tonnes (sèches)Récup. Au (%)Récup. Au (%)Récup. Ag (%)AuAg
5 71617,811,83 2712 1769,766,7284,491,797,294,33 1812 052

Les tonnages d'alimentation de l'usine utilisés pour la réconciliation du traitement de l'échantillon ont été fournis par Northern Sun. Des échantillons composites prélevés à chaque quart de travail (jour/nuit) durant le traitement de l'échantillon en vrac ont été analysés par des laboratoires externes indépendants. La réconciliation des résultats de l'échantillon en vrac a été effectuée par Soutex inc., un consultant externe indépendant, à l'aide du logiciel Bilmat.

Bloc modèle
Le matériel extrait était situé dans le secteur 311 du bloc modèle des ressources mis à jour pour Windfall et Lynx. Le secteur a été préparé pour l'extraction en procédant à du forage intercalaire à un espacement de 12,5?mètres. Les mêmes paramètres que ceux utilisés dans le cadre de l'estimation des ressources minérales de novembre 2018 (voir le communiqué publié par Osisko le 28 novembre 2018) ont été utilisés pour une mise à jour interne du bloc modèle des ressources dans le secteur ciblé pour l'échantillonnage en vrac. Le bloc modèle établi en fonction du forage intercalaire prédisait 5 717 tonnes à 9,40 g/t Au contenant 1 736 onces d'or dans le secteur extrait (voir le tableau 2 ci-dessous).

Tableau 2 : Prédictions du bloc modèle des ressources établi en fonction du forage intercalaire vs matériel réellement traité
 
Prédit en fonction du bloc modèle (espacement intercalaire de 12,5 m)Matériel réellement traité
TonnesAu (g/t)Au (onces)TonnesAu (g/t)Au (onces)
5 7179,401 7365 71617,83 271

Concentrés
Les deux concentrés produits à partir de l'échantillon, soit le concentré gravimétrique et le concentré de flottation, sont considérés à haute teneur. Le concentré gravimétrique présentait une teneur moyenne de 7 020 g/t Au (225,7 oz/T Au), tandis que le concentré de flottation présentait une teneur moyenne de 110,6?g/t Au (3,6 oz/T Au), pour des valeurs respectives de 381 464 $ CA/t et 6 010 $ CA/t (selon un prix de 1 300 $ US/oz et un taux de change de 1,3 $ US/$ CA). Compte tenu de ces valeurs élevées, le schéma de traitement fera l'objet de travaux plus avancés avant l'étape de la faisabilité.

Extraction minière et contrôle des teneurs
L'échantillon en vrac de la zone Lynx a été extrait du secteur 311 par abattage en longs trous, la méthode d'abattage proposée dans l'EEP. Deux galeries de développement ont été excavées de façon conventionnelle à intervalles de 20 mètres à la verticale entre 210 et 230 mètres sous la surface. Une troisième galerie de développement a été excavée à 20 mètres au-dessus du chantier à 190 mètres sous la surface, afin de confirmer la teneur et la continuité du secteur 311 de la zone Lynx. Pendant l'excavation des galeries de développement, les fronts de taille ont fait l'objet de sautages de découpage afin de vérifier l'épaisseur et la teneur de la minéralisation. Un trou de forage V30 a été utilisé dans la monterie initiale et des trous de production de deux pouces et demi ont été forés vers le bas et dynamités. Le minerai abattu a été récupéré à l'aide de chargeuses à pelle télécommandées et acheminé à l'usine de traitement par camion; des échantillons des déblais ont été prélevés.

Personne qualifiée
Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé, préparé et approuvé par Kim-Quyên Nguyên, MBA, ing. (OIQ 146014), chef de projet des études techniques sur le projet aurifère du Lac Windfall et personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »). Le bloc modèle intercalaire du secteur ciblé pour l'échantillonnage en vrac dans le secteur 311 de la zone Lynx du gîte aurifère du Lac Windfall, avec une date d'effet au 10 juin 2019, a été préparé par Judith St-Laurent, géo. (OGQ 1023), B. Sc., d'Osisko, qui est une personne qualifiée au sens attribué à ce terme dans le Règlement 43-101. Le contenu scientifique et technique du présent communiqué a été révisé et approuvé par Mathieu Savard, géo. (OGQ 510), premier vice-président à l'exploration d'Osisko, qui est une personne qualifiée au sens attribué à ce terme dans le Règlement 43-101.

Renseignements techniques, contrôle de la qualité et protocoles de présentation
La réconciliation après traitement a été effectuée à l'aide du logiciel Bilmat et a été validée par Soutex inc., un consultant externe. Des réconciliations pour chaque quart de travail (jour/nuit) et globales ont été effectuées. Le débit de traitement de chaque quart de travail (jour/nuit) à l'usine a été estimé à l'aide de la cellule de chargement du convoyeur d'alimentation du broyeur à boulets primaire de Redstone. Des échantillons composites ont été prélevés à chaque quart de travail (jour/nuit) à partir des flux requis pour la réconciliation. Le débit de traitement global de l'usine a été estimé en fonction de la balance à camions de l'usine Redstone, laquelle est étalonnée une fois par année. Le concentré de flottation global a été pesé sur la même balance à camions et des échantillons ont été prélevés de chaque godet utilisé pour charger les camions de concentré. Le concentré gravimétrique global a été pesé sur une balance et chaque sac a été échantillonné par forage. Tous les échantillons ont été expédiés à un laboratoire externe indépendant pour la préparation et l'analyse. Ils ont tous été analysés pour l'or, l'argent, le fer, le soufre et le taux d'humidité. La teneur en or de tous les flux a été obtenue par pyroanalyse avec tamisage métallique.

À propos du gîte aurifère du Lac Windfall
Le gîte aurifère Windfall est situé entre Val-d'Or et Chibougamau, dans la région de l'Abitibi au Québec (Canada). Les ressources minérales définies par Osisko, telles que divulguées dans le rapport technique de Lac Windfall (tel que défini ci-dessous) et dans la mise à jour de l'estimation des ressources pour Lynx du 27 novembre 2018, comprennent 2 874 000 tonnes à 8,17?g/t?Au (754 000?onces) dans la catégorie des ressources minérales indiquées et 10 352 000 tonnes à 7,11 g/t?Au (2?366?000?onces) dans la catégorie des ressources minérales présumées. Pour de plus amples détails à propos des principales hypothèses, des paramètres et des méthodes employées pour l'estimation des ressources minérales concernant le projet aurifère Lac Windfall, veuillez consulter le rapport technique intitulé « Technical Report and Mineral Resource Estimate for the Windfall Lake Project, Windfall Lake and Urban-Barry Properties » et daté du 12 juin 2018 (date d'effet au 14 mai 2018), qui a été préparé par InnovExplo inc. de Val-d'Or, au Québec (le « rapport technique de Lac Windfall ») et le communiqué intitulé « Osisko publie une mise à jour de l'estimation des ressources minérales pour Lynx » daté du 27 novembre 2018, lequel a été rédigé par Osisko et révisé et approuvé par Micon International Ltd de Toronto (Ontario). Le rapport technique de Lac Windfall et le communiqué sont disponibles sur le site web d'Osisko à l'adresse www.miniereosisko.com et sur SEDAR, sous le profil d'Osisko à l'adresse www.sedar.com. Le gîte aurifère du Lac Windfall est actuellement l'un des projets à l'étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada. La minéralisation se trouve dans quatre zones principales : Lynx, zone 27, Caribou et Underdog. Toutes les zones se composent de lentilles subverticales qui suivent les contacts d'intrusifs porphyriques plongeant au nord-est. Le gîte est bien défini de la surface jusqu'à une profondeur de 900?mètres et demeure ouvert latéralement et en profondeur. De la minéralisation a été identifiée à 30 mètres sous la surface dans certains secteurs et jusqu'à 2 000 mètres de profondeur dans d'autres secteurs; il existe donc un grand potentiel d'étendre la zone de minéralisation connue en profondeur et dans l'axe de plongée.

À propos de Minière Osisko inc.
Osisko est une société d'exploration minière axée sur l'acquisition, l'exploration et la mise en valeur de propriétés de ressources de métaux précieux au Canada. Osisko détient une participation de 100 % dans le gîte aurifère à haute teneur de Windfall, situé entre les villes de Val-d'Or et Chibougamau au Québec, ainsi qu'une participation indivise de 100 % dans un important groupe de claims dans les secteurs avoisinants d'Urban-Barry et de Quévillon (plus de 2 700 kilomètres carrés).

Mise en garde à l'égard des renseignements prospectifs
Le présent communiqué contient des «?renseignements prospectifs?» au sens attribué à ce terme par les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières, qui sont basés sur les attentes, les estimations, les projections et les interprétations en date du présent communiqué. Les renseignements dans le présent communiqué portant sur le fait que le gîte aurifère Windfall est actuellement l'un des projets à l'étape des ressources avec les plus hautes teneurs en or au Canada; l'importance des résultats du nouveau programme de forage intercalaire et du programme de forage de définition et d'expansion en cours sur le projet aurifère Windfall; les résultats de l'échantillonnage en vrac; le fait que l'échantillon en vrac présente une teneur plus élevée que la teneur prédite; toute prédiction découlant de l'échantillon en vrac; la teneur moyenne de l'échantillon en vrac ayant une quelconque valeur prévisionnelle; le fait que les résultats de l'échantillonnage en vrac sont meilleurs que prévus; le fait que les résultats de l'échantillonnage en vrac tombent dans les niveaux attendus par la direction pour la teneur globale du gîte; les délais et la capacité de réaliser le deuxième test d'échantillonnage en vrac dans la zone Lynx; la géologie de l'échantillon en vrac; les résultats du bloc modèle basé sur le forage intercalaire; le fait que le gîte demeure ouvert latéralement et en profondeur; le potentiel pour des extensions en profondeur des zones minéralisées dans l'axe de plongée et en profondeur; le type de forage inclus dans le programme de forage; la minéralisation potentielle; le potentiel de prolonger la minéralisation vers le haut et vers le bas dans l'axe de plongée ainsi qu'en profondeur au gîte aurifère du Lac Windfall; la capacité de mettre en valeur toute minéralisation d'une façon économique; la capacité de réaliser toute activité d'exploration proposée et les résultats de ces activités, y compris la continuité ou l'extension de toute minéralisation; ainsi que tout autre renseignement dans les présentes qui n'est pas un fait historique, pourraient constituer des «?renseignements prospectifs?». Tout énoncé qui implique des discussions à l'égard de prévisions, d'attentes, d'interprétations, d'opinions, de plans, de projections, d'objectifs, d'hypothèses, d'événements ou de rendements futurs (utilisant souvent, mais pas forcément, des expressions comme «?s'attend?» ou «?ne s'attend pas?», «?est prévu?», «?interprété?», «?de l'avis de la direction?», «?anticipe?» ou «?n'anticipe pas?», «?planifie?», «?budget?», «?échéancier?», «?prévisions?», «?estime?», «?est d'avis?», «?a l'intention?», ou des variations de ces expressions ou des énoncés indiquant que certaines actions, certains événements ou certains résultats «?pourraient?» ou «?devraient?» se produire, «?se produiront?» ou «?seront atteints?») n'est pas un énoncé de faits historiques et pourrait constituer des renseignements prospectifs et a pour but d'identifier des renseignements prospectifs. Ces renseignements prospectifs reposent sur des hypothèses raisonnables et des estimations faites par la direction d'Osisko au moment où elles ont été formulées. Ils impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations d'Osisko soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs explicitement ou implicitement indiqués par de tels renseignements prospectifs. Ces facteurs comprennent notamment les risques associés à la capacité des activités d'exploration (incluant les résultats de forage) de prédire la minéralisation avec exactitude; les erreurs dans la modélisation géologique de la direction; la capacité d'Osisko de réaliser d'autres activités d'exploration incluant du forage; la participation dans le projet aurifère du Lac Windfall; la capacité de la Société d'obtenir les autorisations requises et de clôturer les transactions selon les modalités annoncées; les résultats des activités d'exploration; les risques liés aux activités minières; la conjoncture économique mondiale; les prix des métaux; la dilution; les risques environnementaux; et les actions communautaires et non gouvernementales. Bien que les renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué soient basés sur des hypothèses considérées raisonnables de l'avis de la direction au moment de leur publication, Osisko ne peut garantir aux actionnaires et aux acheteurs éventuels de titres de la Société que les résultats réels seront conformes aux renseignements prospectifs, puisqu'il pourrait y avoir d'autres facteurs qui auraient pour effet que les résultats ne soient pas tels qu'anticipés, estimés ou prévus, et ni Osisko ni aucune autre personne n'assume la responsabilité pour la précision ou le caractère exhaustif des renseignements prospectifs. Osisko n'entreprend et n'assume aucune obligation d'actualiser ou de réviser tout énoncé prospectif ou tout renseignement prospectif contenu dans les présentes en vue de refléter de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si requis par la loi.

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :
John Burzynski, président et chef de la direction
Téléphone : (416) 363-8653 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

28 sep 2020
C'est avec un immense honneur que la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a dévoilé aujourd'hui les noms des lauréats de la 40e édition du plus prestigieux concours d'affaires du Québec, Les Mercuriades. La communauté d'affaires s'est...

28 sep 2020
Forage Orbit Garant inc. (« Orbit Garant » ou « la Société ») a présenté aujourd'hui ses résultats pour les périodes de trois mois (« T4 2020 ») et l'exercice terminé le 30 juin 2020. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf si...

28 sep 2020
Mines Agnico Eagle Limitée  (« Agnico Eagle » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui qu'elle communiquera ses résultats du troisième trimestre de 2020 le mercredi 28 octobre 2020, après les heures normales de négociation. Diffusion Web de la...

28 sep 2020
BEIJING, 28 septembre 2020 /CNW/ - SANY a dévoilé la version entièrement électrique à batterie de ses camions malaxeurs, qui devraient être les véhicules vedettes du salon Bauma CHINA 2020. Le modèle léger est équipé d'un moteur synchrone à aimant...

28 sep 2020
Redevances Nomad Ltée (« Nomad ») et est heureuse d'annoncer la clôture de l'acquisition de la totalité des actions en circulation de Valkyrie Royalty Inc., une société de redevances à capital fermé (« Valkyrie ») qui détient une redevance sur le...

25 sep 2020
Zoomlion Heavy Industry Science & Technology Co., Ltd. (Zoomlion), un important fabricant chinois de machines de construction et d'équipement lourd, a publié la première déclaration d'entreprise au monde sur la sécurité des grues à tour lors de la...



Communiqué envoyé le 11 décembre 2019 à 16:25 et diffusé par :