Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

Dragonfly Therapeutics lance la phase 1/2 de l'étude du DF1001 sur des patients avec des tumeurs solides avancées


Premier patient recruté et dosé dans le cadre du premier essai clinique de phase 1/2 de Dragonfly évaluant son produit candidat principal DF1001 chez des patients atteints de tumeurs solides exprimant le récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2).

WALTHAM, Massachusetts, 12 novembre 2019 /PRNewswire/ -- Dragonfly Therapeutics, Inc. (« Dragonfly »), une société de biotechnologie qui met au point de nouvelles immunothérapies exploitant le système immunitaire inné pour traiter les maladies, a annoncé aujourd'hui que le premier patient a reçu une dose de DF1001 dans une étude de phase 1/2 au centre médical de lutte contre le cancer MD Anderson de l'Université du Texas à Houston. L'essai clinique du DF 1001 de Dragonfly recrute actuellement des patients atteints de divers types de tumeurs solides avancées qui expriment le récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2).

« Le DF1001 est le premier candidat de notre plateforme TriNKETtm à entrer en clinique et marque notre transition vers une entreprise de stade clinique », a déclaré Bill Haney, co-fondateur et PDG de Dragonfly Therapeutics. « Nous sommes heureux de collaborer avec les experts en immunothérapie du centre MD Anderson alors que nous explorons le profil d'innocuité différencié que nos chargeurs de cellules NK peuvent offrir par rapport aux options immuno-oncologiques existantes. Nous sommes impatients de faire progresser d'autres actifs de notre portefeuille avec le même objectif et la même concentration qui nous ont permis de faire progresser le DF1001 auprès des patients. »

« Les candidats cliniques dérivés de la plateforme TriNKET de Dragonfly ont un potentiel de performance thérapeutique extraordinaire », a déclaré Jean-Marie Cuillerot, directeur médical de Dragonfly Therapeutics. « Nous sommes impatients de travailler avec nos collaborateurs du centre MD Anderson pour faire progresser le DF1001 auprès d'un large éventail de patients qui ne sont pas traités adéquatement par les traitements actuellement disponibles. »

« C'est un grand jour pour Dragonfly, qui a été fondé il y a moins de quatre ans. C'est passionnant que notre premier candidat clinique de notre plateforme TriNKETstm soit maintenant en clinique », a déclaré Tyler Jacks, directeur de l'Institut Koch du MIT et co-fondateur de la société. « En plus de notre programme DF1001 et de nos nombreux travaux de développement de candidats-médicaments pour Celgene et Merck, Dragonfly dispose d'un vaste portefeuille d'autres programmes internes qui progressent rapidement vers les applications cliniques, avec notre deuxième NMR sur un programme interne prévu pour le deuxième trimestre 2020. Ces progrès et ce rythme remarquables soulignent l'urgence avec laquelle Dragonfly a poursuivi son objectif d'apporter de nouvelles options thérapeutiques potentielles aux patients atteints de cancer. »

Dragonfly Therapeutics a reçu plus tôt cette année l'approbation de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour son agent d'immunothérapie DF1001. L'essai clinique de phase I/II de la société est une première étude ouverte, multi-partie, non randomisée, à doses multiples et croissantes chez l'humain, visant à étudier l'innocuité, la tolérabilité, la pharmacocinétique, l'activité biologique et clinique du DF1001 chez des patients atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques qui présentent une HER2, puis l'expansion dans certaines indications.

Pour en savoir plus sur l'essai, notamment les critères d'éligibilité, rendez-vous sur : https://clinicaltrials.gov (identifiant ClinicalTrials.gov : NCT04143711).

À propos du DF1001 
Le DF1001 est un candidat-médicament expérimental de première classe en cours d'évaluation chez des patients adultes pour le traitement des tumeurs solides HER2-positives avancées. Le DF1001 a été découvert et développé à l'aide de la plateforme TriNKETtm de Dragonfly. Le DF1001 a le potentiel de stimuler une immunité antitumorale efficace chez les patients qui ne sont pas admissibles ou qui ne répondent pas adéquatement aux traitements actuels. Le DF1001 est le plus avancé d'un canal de TriNKETtm que Dragonfly est en train de développer pour répondre aux besoins non satisfaits des patients atteints de différents types de cancers.

À propos de la plateforme TriNKETtm de Dragonfly
La plateforme TriNKETtm de Dragonfly est à la base d'un portefeuille de nouvelles thérapies qui sont des thérapies d'engagement de cellules tueuses naturelles tri-spécifiques conçues pour activer et rediriger les cellules tueuses naturelles (NK) du système immunitaire inné et adaptatif pour éliminer les cancers.

À propos de Dragonfly
Dragonfly Therapeutics est une société biopharmaceutique de niveau clinique qui se consacre à la découverte, au développement et à la commercialisation de thérapies utilisant sa nouvelle technologie TriNKETtm pour exploiter le système immunitaire inné de l'organisme afin de fournir aux patients des traitements anticancéreux révolutionnaires. Dragonfly dispose d'un important canal de TriNKETstm en propriété exclusive, découvert grâce à sa plateforme TriNKET qui progresse vers les applications cliniques, ainsi que des collaborations productives avec Celgene et Merck.

Pour en savoir plus :
www.dragonflytx.com 
https://www.linkedin.com/company/dragonfly-therapeutics-inc 
https://twitter.com/dragonflytx 

CONTACT POUR LES MÉDIAS DE DRAGONFLY :
Anne Deconinck | anne@dragonflytx.com


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:30
AgraFlora Organics International Inc.  («?AgraFlora?» ou la «?Société?») une société internationale de cannabis diversifiée et axée sur la croissance est heureuse d'annoncer que sa filiale au Royaume-Uni, Farmako Limited, a terminé son processus...

à 08:24
MONTRÉAL, le 12 déc. 2019 En cette période de bilans, l'Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (A.P.E.S.) fait le point sur l'effectif pharmaciens dans le réseau public. Les résultats de son enquête annuelle auprès des...

à 07:00
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, accompagnée du député d'Arthabaska, monsieur Éric...

à 07:00
KymriahMD, la première thérapie par lymphocytes T porteurs de récepteurs antigéniques chimériques (CAR-T) approuvée au Canada, est maintenant offerte dans des établissements en Ontario pour traiter certains patients canadiens (enfants et jeunes...

à 06:30
« Depuis 2016, la Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) dénonce les pratiques discriminatoires de certains milieux lorsqu'ils procèdent à des entrevues pour embaucher de jeunes médecins. Souhaitez-vous avoir des enfants ? En avez-vous...

à 06:15
Les sociétés pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson annoncent ce jour les résultats de l'étude de Phase 3 CANDOR, qui ont démontré que l'ajout de Darzalex® (daratumumab) au carfilzomib (Kyprolis®?) et à la dexaméthasone (DKd), par rapport au...



Communiqué envoyé le 12 novembre 2019 à 09:00 et diffusé par :