Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Bénéfices

Héroux-Devtek présente de solides résultats financiers pour le deuxième trimestre de l'exercice 2020


Faits saillants financiers du deuxième trimestre

Faits saillants opérationnels et commerciaux du deuxième trimestre

LONGUEUIL, QC, le 8 nov. 2019 /CNW Telbec/ - Héroux-Devtek inc. (TSX: HRX) (« Héroux-Devtek » ou la « Société »), important fabricant international de produits aérospatiaux, a publié aujourd'hui de solides résultats pour le deuxième trimestre clos le 30 septembre 2019. À moins d'indication contraire, tous les montants sont en dollars canadiens.

« Malgré l'incidence historique du facteur de saisonnalité sur nos résultats du deuxième trimestre, je suis heureux de la solide croissance des ventes enregistrée dans le secteur commercial et de celui de la défense, et ce, tant au niveau de la croissance interne que par acquisition - dépassant même les ventes du premier trimestre. Alors que nous continuons de travailler à mettre en oeuvre notre plan, je tiens à remercier tous les membres de notre équipe pour leur engagement soutenu envers notre réussite, » a déclaré Martin Brassard, président et chef de la direction de Héroux-Devtek.

« Nous nous engageons maintenant dans le deuxième semestre de l'exercice, déterminés à exécuter nos stratégies d'intégration et de production. Grâce au volume record du carnet de commandes de Héroux-Devtek, lequel a progressé de 60 % par rapport à il y a un an, et à la mise en oeuvre de tous nos programmes selon les échéanciers prévus, nous sommes déjà en posture avantageuse pour atteindre nos cibles de ventes et de rentabilité pour l'exercice », a conclu M. Brassard.

 










FAITS SAILLANTS FINANCIERS

Trimestres clos les
30 septembre


Semestres clos les

 30 septembre


(en milliers, sauf les données par action)

2019


2018


2019


2018


Ventes

145 516

$

95 665

$

288 943

$

181 435

$

Résultat opérationnel

10 519


5 289


20 890


10 146


Résultat opérationnel ajusté1

10 519


6 165


21 505


11 382


BAIIA ajusté1

21 510


13 176


43 019


25 420


Résultat net

6 307


3 294


12 750


6 846


Résultat net ajusté1

6 307


4 405


13 266


8 191


Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation

12 504


11 687


16 199


20 137


Flux de trésorerie disponibles1

7 248


8 152


5 660


14 520


En dollars par action









BPA - de base et dilué

0,18

$

0,09

$

0,36

$

0,19

$

BPA ajusté1

0,18


0,12


0,37


0,22


Aux





30 septembre
2019


31 mars
2019


Carnet de commandes fermes2





769 000

$

624 000

$

1 Mesure non conforme aux IFRS. Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures non conformes aux IFRS » à la fin du présent communiqué de presse.

2 Représente les commandes fermes.

 

RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE

Les ventes consolidées ont progressé de 52,1 % pour s'établir à 145,5 millions de dollars, par rapport à 95,6 millions de dollars au trimestre correspondant de l'exercice précédent, y compris une croissance interne de 14,3 % et un solide rendement affiché par les acquisitions récentes de la Société, lesquelles ont contribué à hauteur de 36,1 millions de dollars. Les ventes commerciales ont bondi de 38,1 % au deuxième trimestre, passant de 47,0 millions de dollars à 64,9 millions de dollars, tandis que les ventes liées au secteur de la défense ont augmenté de 65,7 % au cours de la même période, passant de 48,6 millions de dollars à 80,6 millions de dollars.

La marge brute exprimée en pourcentage des ventes a diminué au cours du deuxième trimestre, passant de 16,2 % l'an dernier à 15,3 %, principalement en raison de l'incidence nette négative de 0,6 % des fluctuations des taux de change et de la hausse des coûts de fabrication à l'usine de Longueuil. Ces facteurs négatifs ont été en partie contrebalancés par l'incidence positive de l'acquisition de CESA.

Le résultat opérationnel a augmenté pour atteindre 10,5 millions de dollars, ou 7,2 % des ventes, par rapport à 5,3 millions de dollars, ou 5,5 % des ventes l'an dernier. Cette hausse a été principalement nourrie par des frais généraux et administratifs en pourcentage des ventes inférieurs. Le résultat opérationnel enregistré l'an dernier reflétait également des charges non-récurrentes liées aux acquisitions, contrairement à cette année. Le BAIIA ajusté, qui ne tient pas compte des éléments non récurrents, s'est établi à 21,5 millions de dollars au deuxième trimestre, ou 14,8 % des ventes, comparativement à 13,2 millions de dollars, ou 13,8 % des ventes à la période correspondante de l'exercice précédent. Au cours du même trimestre, le BPA a doublé, s'établissant à 0,18 $ par rapport à 0,09 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent, alors que le BPA ajusté1 a progressé de 50 %, se chiffrant à 0,18 $ par rapport à 0,12 $ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

RÉSULTATS DU SEMESTRE

Les ventes consolidées se sont établies à 288,9 millions de dollars, en augmentation de 59,3 % comparativement aux ventes consolidées de 181,4 millions de dollars pour le semestre correspondant de l'exercice précédent. La croissance interne a contribué à la hauteur de 14,7 % de cette hausse, alors que le solide rendement affiché par les acquisitions récentes de la Société a contribué à hauteur de 80,7 millions de dollars. Les ventes commerciales ont bondi de 42,7 % au cours des six premiers mois de l'exercice, passant de 92,8 millions de dollars à 132,4 millions de dollars, tandis que les ventes liées au secteur de la défense ont augmenté de 76,6 % au cours de la même période, passant de 88,6 millions de dollars à 156,6 millions de dollars.

La marge brute exprimée en pourcentage des ventes a augmenté au cours du premier semestre de l'exercice pour s'établir à 16,1 %, comparativement à 15,7 % pour la période correspondante de l'exercice précédent. Cette augmentation est principalement attribuable à l'incidence positive des acquisitions de Beaver et CESA, contrebalancée en partie par l'incidence nette négative de 0,3 % des fluctuations des taux de change et de la hausse des coûts de fabrication à l'usine de Longueuil.

Le résultat opérationnel a augmenté pour atteindre 20,9 millions de dollars, ou 7,2 % des ventes, par rapport à 10,1 millions de dollars, ou 5,6 % des ventes pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le BAIIA ajusté, qui ne tient pas compte des éléments non récurrents, s'est établi à 43,0 millions de dollars, ou 14,9 % des ventes, pour les six premiers mois de l'exercice comparativement à 25,4 millions de dollars, ou 14,0 % des ventes, pour la période correspondante de l'exercice précédent. Au cours de la même période, le BPA a progressé de 89,5 % pour se chiffrer à 0,36 $, par rapport à 0,19 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent, alors que le BPA ajusté s'est établi à 0,37 $, en hausse de 68,2 % par rapport à 0,22 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent.

Le carnet de commandes fermes de la Société a augmenté pour s'établir à 769 millions de dollars au 30 septembre 2019, comparativement à 624 millions de dollars au 31 mars 2019, surtout en raison d'une augmentation de la demande pour les produits dans le secteur de la défense, combinée à l'ajout du carnet de commandes d'Alta à la suite de son acquisition au premier trimestre.

SAINE SITUATION FINANCIÈRE

Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation se sont chiffrés à 12,5 millions de dollars au deuxième trimestre, en hausse par rapport à 11,7 millions de dollars au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Pour le semestre, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation ont atteint 16,2 millions de dollars, en baisse par rapport à 20,1 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent, ce qui s'explique principalement par une hausse des stocks en prévision de la croissance future.

Au 30 septembre 2019, la dette nette s'établissait à 264,7 millions de dollars, en hausse par rapport à 243,0 millions de dollars au 1er avril 20193. L'augmentation de la dette à long terme au cours du semestre s'explique principalement par l'acquisition d'Alta, en partie contrebalancée par le remboursement de 12 millions de dollars américains (15,9 millions de dollars) effectué au cours du deuxième trimestre.

TÉLÉCONFÉRENCE

Héroux-Devtek inc. tiendra une conférence téléphonique pour discuter de ses résultats le vendredi 8 novembre 2019 à 8 h 30, heure de l'Est. Les personnes intéressées peuvent participer à l'appel en composant le 1-888-231-8191 (Amérique du Nord) ou le 1-647-427-7450 (ailleurs dans le monde). Il sera également possible de participer à la conférence en direct sur le nouveau site Web de Héroux-Devtek au https://www.herouxdevtek.com/fr/nouvelles-et-evenements/evenements ou encore à https://webinars.on24.com/cision/hrxq2f20. Une présentation connexe est également disponible sur le site Web de Héroux-Devtek au https://www.herouxdevtek.com/fr/investisseurs/documents-financiers.

Dans la mesure où il vous serait impossible de participer à la conférence téléphonique, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de celle-ci en téléphonant au 1-855-859-2056 et en composant le code 455983 sur votre clavier téléphonique. Cet enregistrement sera accessible à compter du vendredi 8 novembre 2019 à 11 h 30, heure de l'Est, et ce, jusqu'à 23 h 59, heure de l'Est, le vendredi 15 novembre 2019. L'enregistrement sera également disponible sur le site Web de Héroux-Devtek pour rediffusion après cette date.

DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

À l'exception de l'information historique, ce communiqué peut contenir de l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la performance future de la Société.

Ces déclarations se fondent sur des hypothèses et des incertitudes, ainsi que sur la meilleure évaluation possible de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, les fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande pour les produits et services de la Société, l'incidence de la concurrence sur les prix, ainsi que les tendances générales du marché et les changements de la conjoncture économique.

En conséquence, le lecteur est averti qu'un écart peut survenir entre les résultats réels et les prévisions. Consultez la rubrique intitulée «Prévisions» du rapport de gestion de la Société pour le deuxième trimestre clos le 30 septembre 2019 afin d'obtenir de plus amples détails concernant les principales hypothèses sur lesquelles se fondent les prévisions. Ces prévisions sont fournies afin d'aider le lecteur à comprendre la performance financière et les perspectives de la Société et de lui présenter l'évaluation par la direction des projets et activités à venir, et le lecteur est prié de noter que ces déclarations pourraient ne pas se prêter à d'autres fins.

MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (« BAIIA »), le BAIIA ajusté, le résultat net ajusté, le bénéfice par action ajusté et les flux de trésorerie disponibles ne sont pas des mesures de rendement conformes aux Normes internationales d'information financière (« IFRS »). Il est donc peu probable qu'elles puissent être comparables à des mesures similaires publiées par d'autres émetteurs. La direction estime toutefois qu'elles procurent aux investisseurs des renseignements utiles pour leur permettre d'évaluer la rentabilité et les liquidités de la Société, ainsi que la capacité de celle-ci de générer des fonds pour financer ses activités. Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux IFRS » dans la section Résultats d'exploitation du rapport de gestion de la Société pour les définitions et les rapprochements aux mesures conformes aux IFRS les plus directement comparables.

AU SUJET DE HÉROUX-DEVTEK

Héroux-Devtek inc. (TSX : HRX) est une entreprise internationale qui se spécialise dans la conception, le développement, la fabrication, la réparation, l'entretien et la révision de trains d'atterrissage, d'actionneurs hydrauliques et électromécaniques, de vis à rotule sur mesure et de composantes critiques destinées au marché de l'aérospatiale. La Société est la troisième plus importante entreprise de trains d'atterrissage à l'échelle mondiale au service des secteurs commercial et de la défense. La Société réalise environ 90 % de ses ventes à l'extérieur du Canada, dont environ 50 % aux États-Unis. La Société a son siège social à Longueuil, au Québec, et possède des installations au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Espagne.

 

____________________________________

1

Mesure non conforme aux IFRS. Se reporter à la rubrique intitulée « Mesures non conformes aux IFRS » à la fin du présent communiqué de presse.

2

Représente les commandes fermes.

3

La dette nette pro forma au 1er avril 2019 reflète l'incidence de l'adoption d'IFRS 16, Contrats de location. Se reporter aux états financiers de la Société pour de plus amples renseignements.

 

SOURCE Héroux-Devtek Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle il procédera à une annonce...

à 06:00
La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) profite du début des activités de la Grande semaine des tout-petits pour demander un meilleur accès aux services éducatifs à la petite enfance. Pour la CSQ, le gouvernement du Québec doit miser sur les...

16 nov 2019
Au terme de son 24 heures pour la qualité et la sécurité des soins, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ...

16 nov 2019
Springboard Consulting, LLC® se réjouit d'annoncer les récipiendaires de 2019 Disability Matters Europe. Les lauréats sont les suivants, dans les catégories de :     MARCHÉ Accor Group Disneyland Paris Network Rail Infrastructure Ltd TOMI WORLD...

16 nov 2019
Aujourd'hui, la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, a fait la déclaration suivante concernant les négociations collectives entre la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada...

15 nov 2019
Franklin Templeton Canada a annoncé aujourd'hui la dissolution du Fonds de sociétés à grande capitalization canadiennes Franklin Templeton  le 17 janvier 2020 ou aux environs. Ce fonds se voulait au départ une option de placement pour certains...



Communiqué envoyé le 8 novembre 2019 à 07:00 et diffusé par :