Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

AMEX annonce la clôture d'un placement privé par voie de prise ferme de 8M $ CA


NE PAS DISTRIBUER À DES AGENCES DE PRESSE DES ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

TORONTO, 07 nov. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Amex Exploration inc. (la "Société") (TSXV: AMX) est heureuse d'annoncer la clôture du placement privé effectué par l'entremise d'un courtier annoncé précédemment pour un produit brut total de 8 000 100 $ (le "Placement").

Dans le cadre du Placement, la Société a émis, conformément à un placement privé par voie de prise ferme, un total de 4 444 500 unités accréditives (chacune une "Unité accréditive"), dont les actions ordinaires sous-jacentes constituent des « actions accréditives » au sens du paragraphe 66(15) de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et de l'article 359.1 de la Loi sur les impôts (Québec) au prix de 1,80 $ par Unité accréditive. Chaque Unité accréditive consiste en une action ordinaire de la Société émise sur une base accréditive et un demi-bon de souscription de une action ordinaire émis sur une base non accréditive (chaque bon de souscription d'une action ordinaire entier étant un "Bon de souscription"). Chaque Bon de souscription confère à son détenteur le droit d'acquérir, jusqu'au 7 mai 2021, une action ordinaire de la Société au prix de 1,50 $.

La Société est également heureuse d'annoncer que les Preneurs fermes (tel que ce terme est défini ci-après) ont partiellement exercé leur option leur permettant d'augmenter la taille du Placement en convenant d'acheter 545 500 Unités accréditives additionnelles pour un produit total brut additionnel de 981 900 $. La clôture relative à l'exercice de l'option des Preneurs fermes est prévue pour le ou vers le 19 novembre 2019 ou à toute autre date qui pourra être convenue entre la Société et les Preneurs fermes.

Corporation Financière PI et Generic Capital Corporation ont agi à titre de co-chefs de file pour le compte d'un syndicat de preneurs fermes qui comprenait Corporation Canaccord Genuity et Valeurs mobilières Banque Laurentienne inc. (collectivement les « Preneurs fermes »). Dans le cadre du Placement, les Preneurs fermes ont reçu : (i) une commission en espèces de 6,0 % du produit brut du Placement, à l'exclusion du produit brut tiré de l'émission d'Unités accréditives à des acheteurs inscrits sur une liste du président convenue entre la Société et les Preneurs fermes (la « Liste du président »), pour laquelle une commission de 3,0 % de ce produit brut a été versée par la Société aux Preneurs fermes et (ii) le nombre d'options de rémunération non transférables (les « Options de rémunération ») correspondant à (a) 6,0 % du nombre total d'Unités accréditives vendues dans le cadre du Placement, à l'exclusion des Unités accréditives vendues aux acheteurs inscrits sur la Liste du président et (b) 3,0 % du nombre total d'Unités accréditives vendues dans le cadre du Placement aux acheteurs inscrits sur la Liste du président. Chaque Option de rémunération permet de souscrire à une action ordinaire de la Société au prix de 1,50 $ par action ordinaire pendant la période de 18 mois suivant la date de clôture du Placement.

Le produit brut tiré de la vente des Unités accréditives sera utilisé pour des dépenses générales d'exploration sur les propriétés de la Société situées au Québec.

Les titres émis dans le cadre du Placement sont assujettis à une période de détention de quatre mois et un jour à compter de leur date d'émission conformément aux lois sur les valeurs mobilières applicables. Le Placement demeure assujetti à l'approbation définitive de la Bourse de croissance TSX.

Les titres n'ont pas été et ne seront pas inscrits en vertu de la loi des États-Unis intitulée United States Securities Act of 1933, dans sa version modifiée (la "Loi de 1933"), ni en vertu des lois sur les valeurs mobilières d'un État américain. En conséquence, ces titres ne peuvent être offerts ou vendus aux États-Unis ou à des personnes des États-Unis, à moins d'être inscrits en vertu de la Loi de 1933 et des lois sur les valeurs mobilières applicables des États américains ou qu'une dispense d'inscription soit disponible.

À propos d'Amex

Amex Exploration inc. est une société d'exploration minière junior dont l'objectif principal est d'acquérir, d'explorer et de développer des projets viables d'exploitation d'or et des métaux de base dans les régions minières propices du Québec et de l'Ontario. Les activités d'Amex sont axées sur le projet aurifère Perron, qu'elle détient à 100 %, situé à 110 kilomètres au nord de Rouyn-Noranda (Québec) et comptant 116 titres miniers adjacents couvrant 4 518 hectares. Plusieurs découvertes aurifères importantes ont été faites sur le projet aurifère Perron, notamment la zone aurifère orientale, la zone aurifère Gratien, la zone Grey Cat et la zone polymétallique centrale. Des minéralisations à haute teneur aurifère ont été identifiées dans chacune de ces zones. Une partie significative du projet aurifère Perron demeure sous-explorée. En plus du projet aurifère Perron, la Société détient un portfolio de trois autres propriétés axées sur l'or et les métaux de base situées dans la région de l'Abitibi au Québec ainsi qu'en Ontario.

Pour tout renseignement complémentaire, s'adresser à :

Victor Cantore
Président-directeur général
Amex Exploration: 514-866-8209

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent une quelconque responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

Énoncés prospectifs :

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les faits historiques, qui portent sur les activités, les événements ou les développements que la Société croit, présume ou prévoit se produire dans le futur, y compris, sans s'y limiter, la clôture du Placement tel que décrite dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « ferait », « devrait », « devrait », « s'attendre »,  « prévoir », « estimer », « croire », « avoir l'intention », « avoir », « plan » ou « projet », y compris les formes négatives de ces termes ou d'autres variantes de ces termes ou une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs sont sujets à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont un grand nombre échappent à la capacité de contrôle ou de prédiction de la Société, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels de la Société s'écartent sensiblement de ceux qui sont annoncés dans les énoncés prospectifs. Divers facteurs pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels s'écartent sensiblement des attentes actuelles, notamment le défaut d'obtenir les approbations réglementaires nécessaires, la résiliation ou la résolution de toute entente régissant le Placement, les conditions générales du marché et de l'économie, les fluctuations des marchés mondiaux de l'or, la disponibilité de main-d'oeuvre qualifiée et d'équipements suffisants, les modifications apportées aux lois et aux exigences d'octroi de permis, les conditions météorologiques imprévisibles, les contestations des titres et des concessions, les risques environnementaux, ainsi que les risques indiqués dans le rapport de gestion annuel de la direction de la Société. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se matérialisent, ou si les hypothèses sur lesquelles les énoncés prospectifs sont fondés s'avèrent inexactes, les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux décrits et, en conséquence, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Bien que la Société ait tenté d'identifier les principaux risques, les incertitudes et les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels s'écartent sensiblement des prévisions, il pourrait y avoir d'autres facteurs imprévisibles faisant en sorte que les résultats ne soient pas conformes à ceux qui étaient envisagés, estimés ou prévus. La Société n'a pas l'intention et n'assume aucune obligation de faire des mises à jour de ses énoncés prospectifs, sauf dans la mesure où les lois applicables l'exigent.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:30
INDUSTRY From Needs to Solutions a conclu sa quatrième édition jeudi, exposant les meilleures applications de la fabrication de pointe et répondant aux défis des entreprises pour améliorer leur production aujourd'hui et à l'avenir. L'impression 3D,...

à 11:25
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean,...

à 10:51
MSH International (Amériques) a nommé Guillaume Deybach au poste de Directeur Exécutif de sa division Amériques et directeur general du marché américain. Fort d'une expérience de plus de 20 ans en gestion, Deybach apporte un leadership précieux à...

à 09:00
Forkardt Inc., l'un des principaux fournisseurs de solution de serrage, a annoncé aujourd'hui l'acquisition des actifs technologiques de la propriété intellectuelle (PI) Soft-Touch® auprès de General Manufacturing Systems, fournisseur de produits de...

à 08:46
Le World Gold Council a lancé aujourd'hui son nouveau rapport d'étude de consommation soulignant les opportunités pour l'or pour ceux qui travaillent dans les secteurs de la bijouterie et de l'investissement de détail. Cette recherche significative,...

à 07:00
Nouveau Monde Graphite Inc. (« Nouveau Monde » ou « NMG ») annonce l'achèvement réussi des tests et des inspections pour ses équipements de micronisation et sphéronisation commandés pour son usine de démonstration de seconde transformation de...



Communiqué envoyé le 7 novembre 2019 à 14:55 et diffusé par :