Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Product/Service

Eastmain recoupe en forage 31,1 m à 1,15 g/t Au, incluant 14,9 m à 2,05 g/t Au à la découverte Percival sur la propriété Clearwater


Eastmain Resources Inc. (« Eastmain » ou la « Société » ? TSX : ER, OTCQX : EANRF), une société d'exploration et de développement aurifère qui opère dans la région d'Eeyou Istchee Baie-James au Québec, annonce les résultats d'analyse de 7 (sept) sondages (1 465 m) réalisés dans le cadre de son programme de forage automnal sur la propriété Clearwater, détenue à 100 % par la Société (FIGURES 2-5). Le programme de forage totalisant 4 000 m en 20 sondages sera complété dans la première semaine d'octobre. Les derniers sondages testeront des cibles le long de l'horizon KS localisées à l'est de la découverte Percival notamment dans le secteur Caradoc ainsi que de nouvelles cibles plus à l'est.

FAITS SAILLANTS DE LA CAMPAGNE D'EXPLORATION DE L'AUTOMNE 2019

Claude Lemasson, PDG d'Eastmain, a déclaré : « Ces résultats d'analyse continuent de démontrer une excellente opportunité sur notre propriété Clearwater à l'est de notre projet Eau Claire. D'abord, le récent levé VTEM a clairement défini l'horizon KS comme un terrain de chasse à fort potentiel pour les brèches de type Percival et notre programme d'exploration estival n'a fait que renforcer ces résultats. Nos travaux de forage illustrent la continuité et l'étendue de la minéralisation connue au sein des formations de fer rubanées et des horizons sédimentaires clastiques et désignent maintenant les sédiments graphitiques comme deuxième unité encaissante d'importance pour la minéralisation le long des 14 km de l'horizon KS. »

Tableau 1 : Intersections de forage significatives

Secteur

Sondage

De
(m)

À
(m)

Longueur
(m)

Teneur
(g/t Au)

Profondeur verticale
(m)

Description de l'intervalle

Percival

ER19-849

78,5

82,5

4,0

0,25

57

Siltite graphitique, 1-3 % Po+Py

Percival

ER19-850

2,0

incl. 64,5

150,0

79,0

148,0

14,5

0,31

0,46

54

51

Argilite graphitique silicifiée

Siltite silicifiée, jusqu'à 25 % Py

Percival

ER19-851

31,15

44,3

13,2

0,15

27

Siltite graphitique, 3-5 % Po+Py

Percival

ER19-852

275,9

incl. 277,15

307,0

292,0

31,1

14,9

1,15

2,05

255

249

Brèche silicifiée (SIBX), 5-15 % Po+Py

330,4

337,5

7,1

0,48

292

Formation de fer (FF)

357,5

369,5

12,0

0,48

318

Unité mixte de SIBX, FF et mudstone bréchifié, 2-5 % Po+Py

Percival

ER19-853

50,9

incl. 55,0

77,0

58,0

26,1

3,0

0,51

2,06

45

40

SIBX avec 50 % de fragments de FF, 5-10 % Po+Py

Percival

ER19-854

71,5

77,0

84,8

84,8

13,3

7,8

0,37

0,51

71

73

SIBX, 3-10 % Po+Py, Ser+Carb.

Caradoc

ER19-855

33,1

incl. 34,0

60

44,5

26,9

10,5

0,26

0,45

33

28

SIBX+ siltite graphitique bréchifiée, 5-35 % Po+Py

  1. Les intervalles sont présentés en longueurs dans l'axe de forage; les sondages sont généralement planifiés de façon à recouper la minéralisation le plus près possible de la perpendiculaire; l'épaisseur réelle est estimée à 75 % de la longueur dans l'axe de forage lorsque l'orientation et le pendage du sondage et de l'horizon minéralisé sont pris en compte.
  2. Les résultats d'analyse n'ont pas été coupés. Les intersections sont confinées à l'intérieur des limites géologiques des grandes zones, mais n'ont pas été corrélées à des structures ou des horizons individuels pour l'instant.
  3. La profondeur verticale est mesurée de la surface jusqu'au point milieu de l'intervalle.

Faits saillants des récents travaux de forage (FIGURES 2-5)

Les six premiers sondages du nouveau programme de forage automnal sur l'horizon KS ciblaient le secteur de la découverte Percival, dans le but de repositionner les résultats de forage antérieurs au sein de la nouvelle interprétation géologique.

Les sondages ER19-850 et ER19-851 (FIGURE 4) ont été implantés sur une section située à 100 m à l'ouest de la découverte Percival et ciblaient une anomalie en arsenic dans des échantillons de roches identifiée durant la campagne de prospection et de cartographie de l'été 2019 et localisé à proximité d'un conducteur VTEM. Le sondage ER19-850 a recoupé un intervalle de 148,0 m titrant 0,31 g/t Au dans une argilite graphitique altérée avec silicification pénétrative, interlitée avec des siltites silicifiées. Cet intervalle est interprété comme une extension de la minéralisation recoupée dans le sondage ER19-840 (siltite/mudstone graphitique) environ 200 m au sud-ouest (0,28 g/t Au sur 83,4 m, voir le communiqué de presse du 13 mai 2019). Des séquences graphitiques minéralisées similaires ont aussi été recoupés à l'indice Serendipity, dans des shales graphitiques interlités avec des horizons de chert (0,68 g/t Au sur 33,0 m, voir le communiqué de presse du 20 décembre 2018).

L'identification en forage de séquences sédimentaires graphitiques aurifères à Percival et à Serendipity ajoute une nouvelle dimension d'exploration à l'horizon KS où la Société concentrait jusque-là ses efforts sur les brèches silicifiées reliées à la déformation synsédimentaire et au glissement de sédiments meubles dans les formations de fer et autres sédiments clastiques au sein de la séquence. Les prochains travaux d'exploration seront élargis pour cibler également les séquences sédimentaires graphitiques et cibler les teneurs en or plus élevées tels qu'interceptés dans le secteur de Serendipity.

Le sondage ER19-852 (FIGURE 5) a été foré sur une section située à 100 m à l'est de la découverte Percival et ciblait l'extension à 75 m en profondeur dans l'axe de pendage d'une intersection aurifère dans le sondage ER19-844 (44,8 m titrant 0,62 g/t Au à une profondeur verticale de 180 m) (voir le communiqué de presse du 13 mai 2019). Ce sondage a réussi à recouper le prolongement de l'unité de brèche silicifiée retournant un intervalle de 31,1 m à 1,15 g/t Au, incluant 14,9 m à 2,05 g/t Au. L'intersection profonde dans le sondage ER19-852 et l'échantillonnage dans la tranchée TR19-06 (1,23 g/t Au sur 27,2 m) (voir le communiqué de presse du 10 septembre 2019) indiquent la présence d'une séquence continue de brèche silicifiée minéralisée de la surface jusqu'à une profondeur verticale de 280 m.

Les sondages ER19-853 et ER19-854 ont été forés à partir du même emplacement, à 30 m à l'est des sondages de découverte à Percival, dans le but de tester la possibilité d'une plongée projetée vers l'est de la brèche Percival à partir de la surface dans la tranchée Percival. Les deux sondages ont recoupé de la minéralisation dans une brèche silicifiée (à 38 m et 28 m respectivement). Toutefois dans les deux sondages, des valeurs anomales en or ont aussi été obtenues dans les unités adjacentes de mudstones clastiques altérés sous-jacents. Les données structurales recueillies dans ces sondages seront évaluées plus en détail lorsque le programme de forage automnal sera terminé.

À 1,5 km à l'est de la découverte Percival, le sondage ER19-855 a été foré sous la tranchée TR19-06 à Caradoc, laquelle avait exposé un assemblage de mudstones, de mudstones bréchifiés, de cherts et de brèches silicifiées, livrant des valeurs aurifères dans des échantillons individuels, incluant notamment 1,23 g/t Au sur 27,2 m. Ce sondage a recoupé un intervalle de 25 m de chert/formation de fer rubanée à magnétite, avant d'entrer dans une séquence de 28 m de brèches silicifiées et de mudstones graphitiques bréchifiés interlités. Dans cet intervalle mixte, une section de 26,0 m a livré une teneur de 0,26 g/t Au, incluant un intervalle de brèche silicifiée de 10,5 m à une teneur plus élevée de 0,45 g/t Au.

Évolution de l'interprétation

Avec la découverte en forage de minéralisation aurifère dans des brèches à Percival, l'exploration ciblait des brèches silicifiées au sein de l'assemblage métasédimentaire de l'horizon KS. En plus des siltites, des mudstones et des grauwackes, les nouveaux travaux de forage et les tranchées en surface ont permis d'identifier, au sein de l'horizon KS, des unités de chert-formation de fer rubanée (FFR) à magnétite, interlitées avec des schistes à grenat-amphibole séricitisés (argilite altérée). Les FFR, les siltites, les mudstones et les mudstones graphitiques ont subi de la déformation synsédimentaire et des épisodes de glissement des sédiments meubles, ce qui a généré des unités de brèches sédimentaires au sein de l'assemblage métasédimentaire. Ces différentes brèches ont été silicifiées et altérées (en séricite ± carbonate) de façon plus ou moins intense; les secteurs fortement silicifiés et altérés étant accompagnés de minéralisation en sulfures (1 à 10 % pyrrhotite + pyrite) en remplacement de la magnétite dans la FFR, en remobilisation dans la matrice des brèches, et sous la forme d'un événement hydrothermal tardif de minéralisation sulfurée.

Les nouveaux résultats de forage démontrent que ces brèches pourraient être tabulaires, bien que localement l'on observe clairement des évidences de plissement découlant d'un épisode de déformation tardif. Bien que les valeurs en or soient anomales dans la plupart des brèches et dans quelques formations de fer, la question à savoir quelles brèches présentent les plus hautes teneurs en or pourrait être reliée à la position stratigraphique ou possiblement à la déformation. Une analyse plus détaillée des résultats du programme de tranchées et de forage, une fois terminé, permettra de raffiner le ciblage lors des futurs programmes d'exploration.

L'identification de roches métasédimentaires graphitiques fortement minéralisées dans le sondage ER19-850 suggère que la minéralisation aurifère dans les sédiments graphitiques, comme celle observée à l'indice Serendipity à l'extrémité nord de l'horizon KS, pourrait persister tout au long des 14 kilomètres de stratigraphie de l'horizon KS. Une évaluation plus poussée de cette lithologie au sein de l'assemblage sédimentaire fera partie des travaux à venir.

Tableau 2 : Localisation des sondages

Secteur ciblé

Sondage

Coordonnées UTM Zone 18

Azimut

Pendage

Longueur totale

Élévation

Estant

Nordant

Degrés

Degrés

(m)

(m)

Percival

ER19-849

457900

5781825

360

-45

238,0

325

Percival

ER19-850

457550

5781900

360

-45

192,5

329

Percival

ER19-851

457550

5782000

360

-45

136,0

325

Percival

ER19-852

457753

5781671

350

-61

436,0

332

Percival

ER19-853

457680

5781773

351

-45

100,5

335

Percival

ER19-854

457679

5781773

351

-65

157,0

335

Caradoc

ER19-855

459186

5782110

360

-45

205,0

350

Pour visualiser les FIGURES 1-5, veuillez cliquer sur le lien: http://www.eastmain.com/_resources/news/Images/ER-191003-KSdrilling.pdf.

Le présent communiqué a été compilé et révisé par William McGuinty, géo. et vice-président exploration d'Eastmain, et Carl Corriveau, géo et directeur de l'exploration d'Eastmain, chacun étant une personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101.

Assurance de la qualité et contrôle de la qualité (AQ/CQ)

La conception des programmes de forage, de l'assurance et du contrôle de la qualité, ainsi que l'interprétation des résultats d'Eastmain Resources sont sous le contrôle du personnel géologique d'Eastmain, qui comprend des personnes qualifiées utilisant un programme d'A Q/CQ strict, conforme au Règlement 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie. Le projet Clearwater est supervisé par Michel Leblanc, géo., géologue de projet chez Eastmain.

Durant la campagne de prospection à haute densité, les échantillons de terrain ont été recueillis, emballés et livrés au Laboratoire Expert de Rouyn-Noranda au Québec. Les échantillons sont séchés puis broyés à 75 % passant un tamis de 2 mm. Un sous-échantillon de 250 grammes est ensuite pulvérisé à une granulométrie nominale de 90 % passant un tamis de 75 microns. Tous les échantillons sont analysés par pyroanalyse avec une finition par absorption atomique (AA) sur une fraction aliquote de 30 g du matériau pulvérisé. Les échantillons dont la teneur est supérieure à 5 g/t Au sont réanalysés par pyroanalyse avec une finition gravimétrique.

Les échantillons en rainures prélevés dans les tranchées et les échantillons de demi-carottes de forage sont emballés et livrés au laboratoire d'ALS Minerals à Val-d'Or. Les échantillons sont séchés puis broyés à 70 % passant un tamis de 2 mm. Un sous-échantillon de 1 000 g est pulvérisé à une granulométrie nominale de 85 % passant un tamis de 75 microns. Le reste de l'échantillon broyé (rejet) et l'échantillon pulvérisé (pulpe) sont conservés pour analyses ultérieures et contrôle de qualité. Tous les échantillons sont analysés par pyroanalyse avec une finition par absorption atomique (AA) sur une fraction aliquote de 50 g du matériau pulvérisé. Les résultats obtenus supérieurs à 5 g/t Au sont réanalysés par pyroanalyse avec une finition gravimétrique. Eastmain insère régulièrement des échantillons de contrôle de référence obtenus de tiers et des échantillons à blanc dans le flux d'échantillons afin de surveiller les performances des analyses, et envoie des doublons d'échantillons à un deuxième laboratoire certifié. Environ 10 % des échantillons soumis font partie des protocoles de contrôle des échantillons de laboratoire de la Société.

À propos d'Eastmain Resources Inc. (TSX : ER) (www.eastmain.com)

Eastmain est une société d'exploration canadienne faisant progresser trois actifs aurifères à haute teneur dans le nouveau camp aurifère de la Baie James au Québec. La Société détient 100 % de participation dans la propriété Clearwater, laquelle englobe le projet Eau Claire, pour lequel elle a récemment publié une évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») en mai 2018, ainsi que la découverte Percival faite en novembre 2018. Eastmain gère également la coentreprise Éléonore Sud, située immédiatement au sud de la mine Éléonore de Goldcorp Inc., où se trouve le corridor Moni/Contact découvert en 2017. En outre, la Société détient 100 % de participation dans le projet de la mine Eastmain, présentement sous option par une tierce partie, et dispose d'un portefeuille de projets d'exploration détenus à 100 % dans cette juridiction minière favorable, avec des infrastructures à proximité.

Déclarations prospectives - Certaines informations présentées dans ce communiqué de presse peuvent contenir des déclarations prospectives impliquant d'importants risques et incertitudes connus et inconnus. Toutes les déclarations prospectives ne sont pas purement historiques et comprennent des convictions, des projets, des attentes ou un calendrier de futurs projets. Elles comprennent notamment, mais sans s'y limiter, des déclarations relatives au succès potentiel des futures stratégies d'exploration et de mise en valeur de la Société. Ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, dont certains sont indépendants de la volonté d'Eastmain, incluant notamment, sans toutefois s'y limiter, l'incidence des conditions économiques générales, de la situation du secteur, de la dépendance à l'égard des approbations réglementaires, de la disponibilité du financement, de l'achèvement en temps voulu des études et des rapports techniques proposés, et des risques liés à l'exploration, au développement et à l'industrie minière en général, comme des facteurs économiques tels qu'ils affectent l'exploration, les prix futurs des produits de base, la modification des taux d'intérêt, la sécurité, l'évolution de la situation politique, sociale ou économique, les risques environnementaux, les risques d'assurance, les dépenses en capital, les difficultés opérationnelles ou techniques liées aux activités de développement, les relations de travail, la nature spéculative de l'exploration et de la mise en valeur de l'or, y compris les risques de diminution des quantités et des teneurs des ressources minérales, des contestations des titres de propriété et des modifications des paramètres des projets tant que les plans continuent à être peaufinés. Les lecteurs sont avertis que les hypothèses utilisées dans la préparation de ces informations, bien que considérées comme raisonnables au moment de la préparation, peuvent se révéler imprécises et que, de ce fait, il ne faut pas se fier indûment aux déclarations prospectives. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ces informations, sauf dans la mesure où la loi l'impose.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

11 oct 2019
SNC-Lavalin a annoncé aujourd'hui qu'elle est arrivée à un règlement complet et final avec Codelco, à la suite de la décision de cette dernière de mettre fin à son contrat du secteur Mines et métallurgie, comme annoncé le 25 mars 2019. Ce règlement,...

11 oct 2019
Le 16 août 2019, Luna Technologies, le fournisseur d'équipement d'extraction d'hydrocarbures établi à Portland, en Oregon, a obtenu son numéro d'enregistrement canadien (NEC), ce qui en fait le premier fabricant d'équipement d'extraction...

11 oct 2019
Exploration Azimut Inc. (« Azimut » ou « la Société ») annonce la finalisation du placement privé totalisant 1 430 000 $ avec des fonds institutionnels québécois tel que divulgué le 30 septembre 2019. Chaque unité, à un prix de 0,35 $ par unité, est...

10 oct 2019
Dans le cadre de la campagne majeure de financement de la Fondation du Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec, le Conservatoire de musique de Val-d'Or (CMVD) est heureux d'annoncer un partenariat avec la Fondation et Eldorado Gold...

10 oct 2019
Exploration Kintavar Inc. (la «Société» ou «Kintavar») , est heureuse d'annoncer les premiers résultats de son programme d'exploration estival 2019. Voici les faits saillants : 5 tranchées ont été réalisées sur la zone minéralisée SherlockLes...

10 oct 2019
Demag, l'un des principaux fabricants mondiaux de grues, a récemment lancé un nouveau site Web, Used.DemagMobileCranes.com pour présenter les grues tout-terrain, les grues sur chenilles et d'autres équipements de levage d'occasion de la société à...



Communiqué envoyé le 4 octobre 2019 à 10:50 et diffusé par :