Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Prix et Récompenses, Enjeux environnementaux, CPG

Des élèves de l'école Prévost et de l'Académie Sainte-Thérèse honorés à l'Assemblée nationale


QUÉBEC, le 21 mai 2019 /CNW Telbec/ - Les membres de conseil d'élèves de l'école Prévost, à Saint-Jérôme, et de l'Académie Sainte-Thérèse, à Sainte-Thérèse ont été honorés, le 17 mai 2019, à l'Assemblée nationale pour avoir réalisé un projet mobilisateur visant à améliorer leur milieu scolaire.  Ils ont remporté  l'un des quatre prix Coup de coeur du programme Vox populi : Ta démocratie à l'école!, une initiative d'Élections Québec, de l'Assemblée nationale du Québec et de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant.

Les lauréats de l'école Prévost, accompagnés de M. Pierre Reid, directeur général des élections du Québec, et de Mme Maryse Gaudreault, vice-présidente de l'Assemblée nationale et vice-présidente de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant. © Collection Assemblée nationale. Photographe François Nadeau (Groupe CNW/Directeur général des élections)

À l'occasion de cette activité récompense, les deux écoles ont reçu une plaque d'excellence et une bourse de 1 000 $.

À l'école Prévost, les jeunes élus du primaire ont réalisé le Projet Harmonie, qui avait pour objectif de créer un environnement calme et positif à l'école. Les membres du conseil d'élèves ont posé plusieurs actions afin de remédier aux problèmes constatés dans leur milieu. Le Projet Harmonie brille par la diversité de ses interventions pour inciter les élèves à agir contre le rejet et l'intimidation : modification des casiers afin de prévenir les conflits dans les vestiaires, organisation d'une journée du chandail rose et implantation d'un courrier du coeur.

À l'Académie Sainte-Thérèse, une école secondaire, les membres du conseil d'élèves se sont investis dans le projet Opération Zéro-Déchet. Sensibiliser les élèves se sentant peu concernés par la surconsommation et le gaspillage des ressources était un défi. Mobilisés comme jamais auparavant par les enjeux environnementaux, les jeunes élues et élus ont mené plusieurs actions créatives. Ils ont notamment prononcé un discours-manifeste afin d'insuffler un vent de changement dans les habitudes des élèves et les inciter à adopter un mode de vie plus écoresponsable.

« Quelle belle façon de transmettre aux jeunes les valeurs démocratiques et de leur donner l'occasion d'être engagés dans leur milieu de vie. Le programme Vox populi permet aux membres de conseils d'élèves de développer des compétences qui leur serviront toute leur vie, comme en témoignent les nombreux projets récompensés. Ces jeunes ont su faire preuve de créativité, d'initiative et de leadership et faire une différence au sein de leur école », a précisé Mme Maryse Gaudreault, vice-présidente de l'Assemblée nationale et vice-présidente de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant.

Pour l'année scolaire 2018-2019, des prix Coup de coeur ont été décernés à quatre projets réalisés de manière démocratique par les conseils d'élèves de deux écoles primaires et deux écoles secondaires du Québec. Les quatre écoles lauréates se situent à Québec, à Franklin, à Saint-Jérôme et à Sainte-Thérèse.

À l'occasion de la cérémonie de remise des prix,  M. Pierre Reid, directeur général des élections, a souligné le rôle important que jouent ces jeunes en s'impliquant dans leur conseil d'élèves. « Tout en étant à l'écoute de leurs pairs, ils ont su apporter des solutions créatives, qui ont eu des effets positifs et durables sur leur milieu scolaire», a-t-il précisé. Il a exprimé que « la réussite des activités d'un conseil d'élèves repose aussi sur l'engagement des responsables de conseils d'élèves, des directions d'écoles, du personnel enseignant et même des parents. Leur apport est essentiel pour permettre aux jeunes de grandir dans un cadre stimulant où leurs opinions comptent et leurs actions ont le pouvoir de changer des choses. »

Le programme Vox Populi
Au cours de l'année scolaire 2018-2019, le programme Vox populi : Ta démocratie à l'école! a permis de soutenir les conseils d'élèves de quelque 262 écoles primaires et secondaires comptant un total de 3 649 jeunes élues et élus. Concrètement, ce programme permet aux élèves de vivre un processus électoral, de mettre en pratique des valeurs démocratiques et de participer, par l'entremise du conseil d'élèves, aux décisions touchant la vie de leur école. Élections Québec, l'Assemblée nationale et la Fondation Jean-Charles-Bonenfant, responsables du programme, contribuent ainsi à développer les connaissances démocratiques des jeunes du Québec, un objectif en harmonie avec leurs missions respectives.

 

Les lauréats de l'Académie Sainte-Thérèse, accompagnés de M. Pierre Reid, directeur général des élections du Québec, et de Mme Maryse Gaudreault, vice-présidente de l'Assemblée nationale et vice-présidente de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant. © Collection Assemblée nationale. Photographe François Nadeau (Groupe CNW/Directeur général des élections)

SOURCE Directeur général des élections


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:30
Chaque dollar versé au Fonds vert devrait être judicieusement investi pour servir les objectifs de lutte contre les changements climatiques et favoriser la croissance économique du Québec. Pour arriver à ce résultat, le ministre de l'Environnement et...

à 11:19
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs demande la collaboration de la population pour surveiller l'état des chauves-souris présentes dans les MRC de Minganie, du Golfe-du-Saint-Laurent et de l'île d'Anticosti. Syndrome du museau blanc à...

à 11:00
Les véhicules électriques et à carburants de remplacement ont un rôle important à jouer dans l'avenir énergétique du Canada. Comme les conducteurs canadiens font des choix plus verts qu'auparavant, le gouvernement du Canada multiplie les solutions...

à 10:56
Pas moins de 13 organisations non gouvernementales (ONG) environnementales de premier plan se consacrant à la conservation internationale du thon annoncent aujourd'hui faire front commun pour demander aux organismes régionaux de gestion de la pêche...

à 10:40
Les Canadiens aiment la nature et en dépendent. La nature est la source de l'air que nous respirons, de la nourriture que nous mangeons et de l'eau que nous buvons. La conservation de la nature peut également fournir plus de 30 % de nos solutions...

à 08:00
Aujourd'hui, treize grandes organisations non gouvernementales (ONG) environnementales qui concentrent leur action sur la conservation du thon à l'échelle mondiale ont annoncé qu'elles s'associaient pour appeler les mécanismes régionaux de gestion...



Communiqué envoyé le 21 mai 2019 à 15:30 et diffusé par :