Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Lanceurs d'alertes - Une protection à réaffirmer selon la CSQ


MONTRÉAL, le 22 mars 2019 /CNW Telbec/ - Réunies en conseil général cette semaine à Québec, les personnes déléguées de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) ont réaffirmé l'importance de mieux protéger les lanceurs d'alertes dans la fonction publique québécoise. Une résolution a été adoptée afin d'appuyer Louis Robert dans sa lutte pour réintégrer son emploi à la suite d'une dénonciation.

Rappelons que cet agronome a été licencié par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) pour avoir dénoncé l'influence indue de certaines compagnies de l'industrie des pesticides et de certains producteurs et leurs tentatives d'influencer les travaux du Centre de recherche sur les grains. La CSQ avait alors vivement dénoncé le congédiement injuste de M. Robert et avait invité ses membres à signer une pétition demandant sa réintégration.

« Les mesures actuellement prévues pour protéger les personnes qui dénoncent des situations potentiellement dangereuses pour le public ou des situations de conflits d'intérêts sont encore nettement insuffisantes. La bataille ardue pour réintégrer son emploi que mène actuellement M. Robert avec son syndicat, le Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) doit être supportée. Le gouvernement doit rapidement se pencher sur cette question, prendre les mesures appropriées et cesser de faire passer les intérêts des ministres et hauts fonctionnaires avant ceux de la population. Jouer à l'autruche ne constitue pas une solution », a insisté Sonia Ethier, présidente de la CSQ.

La CSQ a préparé un outil à l'intention de ses membres pour expliquer les balises de la loi actuelle et les accompagner dans la dénonciation de situations qui peuvent affecter la sécurité du public. La CSQ invite à nouveau la population à signer la pétition afin que Louis Robert réintègre son emploi au MAPAQ.

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 125 000 dans le secteur public. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

Twitter : @csq_centrale

 

SOURCE CSQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:35
Process Systems Enterprise (PSE), le spécialiste de la modélisation avancée des processus, a lancé aujourd'hui la version 1.4 de gPROMS FormulatedProducts, l'environnement basé sur un modèle mécaniste pour la conception numérique...

à 07:27
New Frontier Data, l'autorité en matière d'analyse de données et de veille stratégique sur l'industrie mondiale du cannabis a publié le Rapport mondial sur le cannabis : les perspectives du secteur pour 2019. La société estime le marché potentiel...

18 avr 2019
Huawei, l'un des principaux fournisseurs mondiaux d'infrastructures et d'appareils intelligents destinés aux technologies de l'information et de la communication (TIC), a annoncé que ses autocommutateurs CloudEngine avaient reçu la distinction...

18 avr 2019
Bell a salué aujourd'hui la décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) d'émettre une ordonnance à l'égard de Québecor interdisant au radiodiffuseur de refuser aux clients de Bell Télé l'accès à sa chaîne TVA...

18 avr 2019
Tetra Bio-Pharma Inc. (« Tetra » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer qu'à l'occasion d'une assemblée extraordinaire des actionnaires tenue aujourd'hui, ceux-ci ont adopté une résolution ordinaire (la « résolution ») approuvant l'acquisition...

18 avr 2019
Les investissements dans les infrastructures qui fournissent de l'électricité propre aux entreprises canadiennes, y compris celles des collectivités éloignées et nordiques, aident à créer de bons emplois pour la classe moyenne, une économie à faibles...



Communiqué envoyé le 22 mars 2019 à 15:12 et diffusé par :