Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Femme

Équité salariale : les travailleuses des services publics désavantagées par la Loi


MONTRÉAL, le 13 févr. 2019 /CNW Telbec/ - Alors qu'une modification de la Loi sur l'équité salariale (LÉS) a été déposée hier à l'Assemblée nationale, l'IRIS révèle dans une étude que les employé·e·s des services publics, en majorité des femmes, sont les seul·e·s à avoir subi une baisse de leur pouvoir d'achat depuis 2000. Pendant la même période, les autres employé·e·s du secteur public et ceux du secteur privé ont vu croître leur pouvoir d'achat de 12 %. Cette situation participe ainsi à perpétuer l'écart entre la rémunération des hommes et des femmes au Québec.

Réalisée à partir des données de l'ISQ, l'étude souligne entre autres que la rémunération moyenne dans les services publics (santé et services sociaux, éducation et fonction publique) est de 23 % inférieure à celle des entreprises publiques. La LÉS votée en 1996 a permis des avancées sans toutefois régler les iniquités entre les services publics et les autres secteurs. Il en coûterait annuellement environ 7,3 G$ à l'État québécois pour effectuer un rattrapage salarial qui éliminerait ces inégalités. Ce rattrapage réduirait de 35 % l'iniquité entre le salaire moyen des hommes et celui des femmes pour l'ensemble du Québec.

En somme, la LÉS devrait être réformée pour régler le problème d'équité salariale qui touche particulièrement les travailleur·euse·s de l'administration québécoise. La loi actuelle garantit une équité entre les emplois typiquement féminins et masculins au sein d'une même organisation ou d'un même secteur d'emploi, mais ne permet pas systématiquement de comparaison intersectorielle, comme entre les services publics et les entreprises publiques.

Citations de l'auteur et chercheur associé à l'IRIS, François Desrochers

«?Malgré les avancées réalisées depuis son adoption, la LÉS n'a pas réglé les iniquités envers les femmes, qui sont surreprésentées dans les services publics?», fait valoir le doctorant en sciences politiques à l'Université de York.

«?Le ministre Boulet l'a rappelé en déposant son projet de loi hier après-midi, "l'égalité hommes-femmes" fait partie des valeurs québécoises. Il faut réformer la loi sur l'équité salariale pour respecter ce principe fondamental?», ajoute l'auteur.

«?Une personne qui fait la même tâche dans une société d'État comme Hydro-Québec ou Loto-Québec gagne en moyenne 23 % plus que celle qui travaille en éducation, dans un ministère ou dans un établissement de santé et services sociaux?», illustre-t-il.

Pour lire l'étude : https://iris-recherche.qc.ca/publications/equite-salariale.

 

SOURCE Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:54
La star du Trône de fer et ambassadeur de bonne volonté du PNUD, Nikolaj Coster-Waldau, vient tout juste de rentrer d'un voyage exploratoire au Pérou, où il s'est rendu au coeur de la jungle amazonienne avec l'agence onusienne pour faire toute la...

à 16:45
Placements Mackenzie poursuit son engagement à fournir aux investisseurs valeur et choix en annonçant aujourd'hui qu'elle réduisait la tarification de 13 fonds négociés en bourse indiciels (FNB). « Notre gamme de FNB...

à 16:15
Intact Corporation financière a annoncé aujourd'hui des changements qui seront bientôt apportés aux rôles et aux responsabilités de quelques membres de son équipe de direction. Alain Lessard, premier vice-président, Assurance des entreprises,...

à 16:09
Reprise des négociations pour : Société : Daura Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : DUR.P Les Titres : Non Reprise (HE) : 09 h 30 9/20/2019 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 16:08
Reprise des négociations pour : Société : Catalina Gold Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : CA.H (toutes les émissions) Reprise (HE) : 09 h 30  9/20/2019 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 15:41
La vedette du Trône de fer et ambassadeur de bonne volonté du PNUD, Nikolaj Coster-Waldau, vient tout juste de rentrer d'un voyage exploratoire au Pérou, où il s'est rendu au coeur de la jungle amazonienne avec l'agence onusienne pour faire toute la...



Communiqué envoyé le 13 février 2019 à 06:00 et diffusé par :