Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Campagnes politiques, Enjeux environnementaux, CPG

Élection 2018 : l'UPA demande au prochain gouvernement un plan vert agricole



LONGUEUIL, QC, le 30 août 2018 /CNW Telbec/ - L'Union des producteurs agricoles (UPA) demande au prochain gouvernement québécois de bâtir et mettre en oeuvre un plan vert agricole, en concertation avec les agriculteurs, les ministères concernés et les intervenants du milieu.

La demande alimentaire est en forte croissance tant au niveau local qu'international en raison de la croissance démographique. Les producteurs agricoles du Québec peuvent saisir les opportunités qui se présentent ici et ailleurs tout en répondant aux attentes des citoyens.

« La protection de l'environnement et de la qualité des eaux est très importante pour les citoyens comme pour les producteurs. Pour répondre à ces attentes sociétales, les pratiques agricoles et forestières ont beaucoup évolué au fil des années. Cette évolution n'est toutefois pas reconnue à sa juste valeur », a déclaré le président général de l'UPA, Marcel Groleau.

Au cours des dernières décennies, les risques associés aux activités agricoles et forestières ont été considérablement réduits grâce à l'adoption de nouvelles pratiques et l'entrée en vigueur de nombreuses restrictions :

Aujourd'hui, la réglementation québécoise, l'une des plus sévères au monde, pourrait devenir complètement invivable pour les entreprises agricoles et forestières en raison du maintien de certaines normes désuètes ou de nouvelles exigences parfois déraisonnables :

Les lois et les règlements ont toutefois leur limite et l'expérience sur le terrain démontre que les plus grandes avancées dans le domaine de la protection de l'environnement s'obtiennent lorsque les producteurs peuvent s'impliquer dans la recherche de solutions, dans leur milieu.

« Pour continuer le travail en agroenvironnement, le Québec doit se doter d'un réel plan vert. C'est grâce à une réglementation plus raisonnée et un accompagnement accru des entreprises que nous pourrons continuer de faire des gains environnementaux », a continué le président général de l'UPA.

Le plan vert agricole proposé par l'UPA prévoit :

Une bonification importante des budgets consentis à l'agroenvironnement, plus particulièrement au regard de la recherche, est nécessaire pour répondre aux attentes sociétales : mise à niveau de nos centres de recherche, développement de nouvelles pratiques, recherche d'alternatives efficaces aux pesticides, découverte de nouveaux cultivars, meilleure gestion de l'eau, etc.

Le plan vert agricole proposé par l'UPA représente un investissement de 100 M$/an. Son financement serait assuré en augmentant les budgets actuellement dévolus au Programme Prime-Vert (de 25 à 65 M$/an), au Programme services-conseils - volet agroenvironnement (de 10 à 20 M$/an) et à l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (de 7,5 à 15 M$/an).

Les demandes de l'UPA dans le cadre de la campagne électorale sont disponibles ici.

 

SOURCE Union des producteurs agricoles


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 nov 2018
Québec solidaire a exprimé de vives inquiétudes par rapport au projet de gazoduc de 750 km, annoncé cet après-midi, qui acheminerait 11 millions de tonnes de gaz naturel chaque année de l'Ouest canadien sur le corridor Rouyn-Noranda-Saguenay à des...

15 nov 2018
SodaStream International LTD. a dévoilé mardi sa plus récente campagne vidéo mettant l'accent sur le dommage planétaire causé par les bouteilles de plastique à usage unique. La vidéo montre une tortue marine qui chante et demande aux gens de prendre...

15 nov 2018
Mardi dernier, SodaStream International LTD. a dévoilé sanouvelle campagne vidéo montrant le dommage causé par les bouteilles en plastique jetables. Dans cette vidéo, une tortue de mer chante et en appelle aux gens d'être responsables et de faire un...

15 nov 2018
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles et député d'Edmonton Mill Woods, au nom de l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Diversification de...

15 nov 2018
Investir dans les infrastructures vertes aide les collectivités à réduire leur empreinte carbone et à augmenter leur résilience aux changements climatiques. Cela permet aussi de préserver la santé publique, de protéger l'environnement et de créer une...

15 nov 2018
Les agriculteurs savent qu'il est important de préserver la qualité des terres, de l'eau et de l'air pour assurer la viabilité de leurs exploitations d'une génération à l'autre. Le gouvernement du Canada est fier d'investir dans des recherches qui...




Communiqué envoyé le 30 août 2018 à 13:32 et diffusé par :