Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Sécurité publique, CPG

Programmation routière 2018-2020 - Plus de 167 M$ pour améliorer la sécurité et la qualité de vie des usagers de la route en Mauricie



TROIS-RIVIÈRES, QC, le 2 mars 2018 /CNW Telbec/ - Afin d'offrir aux usagers de la route des infrastructures sécuritaires, performantes et durables, tout en contribuant au développement économique régional, le gouvernement du Québec investira 167?159?000 $ sur le réseau routier de la région de la Mauricie au cours des deux prochaines années.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. André Fortin, la ministre déléguée aux Transports, Mme Véronyque Tremblay, et la ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet, en ont fait l'annonce aujourd'hui. Les investissements du gouvernement et de ses partenaires dans la région de la Mauricie permettront la réalisation de projets routiers qui répondent aux besoins des familles et des entreprises.

Assurer votre sécurité sur les routes

La programmation prévoit des interventions visant à réduire le risque ou la gravité des accidents de la route. À cet égard, les efforts consacrés à la route 155 sont éloquents, avec l'aménagement prochain d'une voie de virage à l'intersection du chemin de l'Église à La Tuque, ainsi que la reconstruction de la route en cours à Saint-Roch-de-Mékinac.

Soulignons également le projet visant l'adoucissement d'une courbe et l'abaissement d'une pente à La Tuque, à la hauteur du kilomètre 107. Tout est mis en oeuvre pour amorcer les travaux préparatoires (déboisement et déplacement des services publics) à court terme.

Préserver nos infrastructures

Le gouvernement posera des gestes concrets pour entretenir l'actif que constituent nos infrastructures, que ce soit en réparant ou en remplaçant des ponts, des ponceaux ou par le scellement de fissures ou le rehaussement d'accotements par l'ajout de gravier.

En vue de préserver l'infrastructure, des travaux visant notamment la réparation de la dalle et des poutres, et la reconstruction de la glissière médiane sont prévus au pont d'étagement enjambant l'autoroute 40 sur la route 157 (boulevard Thibeau), à Trois-Rivières.

Procurer un meilleur confort de roulement

D'autres interventions sur le réseau viseront à assurer aux familles qui y circulent un roulement plus confortable, notamment par des travaux d'asphaltage de tout type, mais aussi par la reconstruction de la fondation d'une route.

À titre d'exemple, mentionnons la réfection de la route 153, à Hérouxville, entre l'avenue Saint-Georges et la limite de Saint-Tite, et l'asphaltage de la route 153 à Saint-Boniface, de l'autoroute 55 à la côte Houle.

Mentionnons aussi l'asphaltage de l'autoroute 40 sur plus de 75 km, ainsi que de l'autoroute 55 sur près de 45 km.  

Améliorer votre qualité de vie

Plusieurs projets de la programmation 2018-2020 s'inscrivent dans cet axe prioritaire. Soulignons notamment le projet mené de concert avec la Ville de Louiseville, visant la reconstruction de la chaussée de l'avenue Dalcourt, entre les routes 348 et 349. Au terme du projet, la circulation lourde pourra être dirigée sur l'avenue Dalcourt de façon à dégager le centre-ville de Louiseville au bénéfice des citoyens.

Contribuer à notre développement économique collectif

Cette programmation compte plusieurs initiatives qui outilleront les régions afin de maximiser leur potentiel de développement économique. Par exemple, mentionnons la reconstruction du pont de la route 159, situé au-dessus de la rivière Batiscan à Saint-Stanislas. Ce projet de reconstruction préservera l'infrastructure et accroîtra la fonctionnalité de ce lien stratégique pour différents usages, notamment le déplacement quotidien des travailleurs, le transport scolaire et le camionnage.

La reconstruction du pont Trudel, au-dessus de la rivière Saint-Maurice, sur la route 157 à Shawinigan, s'avère aussi un bon exemple. Celui-ci, en plus d'intégrer l'aménagement d'une piste polyvalente pour favoriser la circulation des cyclistes et des piétons, permettra de maintenir un lien essentiel pour l'économie régionale.

Citations :

«?Cette programmation routière représente bien plus que des chiffres d'envergure. C'est la capacité de mobiliser l'expertise et le savoir-faire d'un grand nombre de travailleurs pour réaliser des projets qui auront un effet réel sur la qualité de vie des familles de la région de la Mauricie. C'est aussi un levier de développement économique crucial pour votre région. Je suis fier de leur présenter un carnet d'investissements qui leur permettra de bénéficier d'infrastructures routières sécuritaires, performantes et durables.?»

André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

«?Notre programmation démontre que nous agissons dans l'intérêt premier des usagers de la route de la région de la Mauricie. Un réseau routier sécuritaire, bien entretenu et efficace fait une différence dans la qualité de vie des familles. Nous tenons également à ce que nos investissements soient générateurs de richesse collective pour votre région et qu'ils offrent à vos entreprises l'occasion de développer leur plein potentiel.?»

Véronyque Tremblay, ministre déléguée aux Transports

«?Les investissements annoncés aujourd'hui en transport traduisent la volonté du gouvernement de procurer aux résidents de la région de la Mauricie les outils nécessaires pour s'épanouir ici. Les projets qui seront réalisés à même ces investissements feront une différence dans la qualité de vie de nos concitoyens et dans la poursuite de leurs ambitions légitimes. C'est aussi un signal clair que notre gouvernement croit au potentiel de notre région de contribuer à l'essor du Québec.?»

Julie Boulet, ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette

Faits saillants :

Ces investissements de 167?159?000 $ pour la région de la Mauricie, dont 4?078?000 $ proviennent des partenaires, permettront :

Nombre de structures du Ministère dans la région de la Mauricie qui font l'objet d'interventions :

Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports est le leader en matière de gestion du réseau routier supérieur et des ponts municipaux sous sa responsabilité. Plus grand donneur d'ouvrage au Québec, le Ministère compte plus de 6?000 employés, dont plus de 60 % travaillent principalement à la planification, à la conception et la réalisation des travaux routiers qui relèvent de sa responsabilité.

Liens connexes

Les détails des investissements sont disponibles sur le site Web du Ministère à l'adresse www.transports.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
Airbiquity®, l'un des principaux prestataires mondiaux de services pour les véhicules connectés, a annoncé aujourd'hui la sortie de la dernière version d'OTAmatictm. Celle-ci offre de nouvelles fonctionnalités et intégrations qui répondent aux...

13 déc 2018
17 h - Le ministère des Transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, les travaux peuvent être annulés ou reportés en raison de conditions...

13 déc 2018
Au nom du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité, l'honorable Carla Qualtrough, le ministre de la Famille,...

13 déc 2018
FRA/sk ? L'aéroport de Francfort a accueilli environ 5,24 millions de passagers en novembre 2018, soit une croissance de 4,7 % sur un an. Cette évolution a été engendrée par le trafic européen (en hausse de 6,1 %) ainsi que par le trafic...

13 déc 2018
Les professionnels de l'aéronautique et de la gestion du trafic aérien du monde entier se réuniront du 12 au 14 mars 2019 à Madrid, en Espagne, à l'occasion du World ATM Congress 2019 (Congrès mondial de la gestion du trafic aérien 2019) - la plus...

13 déc 2018
Le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, se trouvera à l'Institut des sciences océaniques pour y faire une annonce enthousiasmante sur l'arrivée en Colombie-Britannique de deux nouveaux...




Communiqué envoyé le 2 mars 2018 à 10:00 et diffusé par :