Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Santé, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Enjeux environnementaux

Protégez-Vous, mai 2018 - Crèmes hydratantes pour le visage : 7 % des produits passent le test



À peine 29 des 387 produits analysés sont exempts d'ingrédients potentiellement néfastes pour la santé et l'environnement.

MONTRÉAL, le 17 avril 2018 /CNW Telbec/ - Savez-vous vraiment ce que contient votre crème hydratante pour le visage ? Une grande enquête de Protégez-Vous montre que la très grande majorité des produits de cette catégorie renferment des substances qui sont susceptibles de provoquer des allergies, de l'irritation ou des problèmes plus graves, pouvant aller jusqu'au cancer.

Notre équipe a passé au crible la liste d'ingrédients de 387 produits vendus dans les pharmacies, les grands magasins et les commerces d'aliments. Les résultats sont frappants : seuls 29 d'entre eux ne renferment aucune substance potentiellement néfaste pour la santé et l'environnement.

Ne vous fiez pas au marketing
Inutile de payer très cher pour une crème sans ingrédient à éviter, puisque nous avons trouvé six options à moins de 1 $ la dose. La moins chère ? La classique Nivea Creme, dont une dose (5 ml) revient à 23 ¢.

Par ailleurs, notre analyse montre que même les produits arborant des allégations comme « sans parfum » et « hypoallergène » peuvent contenir des substances qui risquent de provoquer des réactions cutanées ou des allergies.

Selon nos recherches, basées sur les plus récentes données scientifiques et les réglementations sur les cosmétiques au Canada et en Europe, une dizaine de groupes d'ingrédients sont à éviter dans la mesure du possible : les parabènes en font partie, mais aussi d'autre substances auxquelles les consommateurs ne pensent pas nécessairement, comme les siloxanes (présents dans 74 % des crèmes), le phénoxyéthanol (présent dans 62 % des crèmes) et le pétrolatum (qu'on trouve dans 53 % des crèmes).

Gare à l'effet cocktail
« Aucun de ces ingrédients ne représente, à lui seul, de danger pour la santé compte tenu des faibles doses autorisées par Santé Canada. C'est l'accumulation, à travers tous les savons, lotions et produits de maquillage utilisés quotidiennement, qui fait augmenter le risque », explique la journaliste Catherine Crépeau, qui a mené l'enquête. « C'est pourquoi nous avons appliqué le principe de précaution dans l'établissement de nos critères de recommandation », ajoute-t-elle.

Des produits québécois font belle figure
Le quart des produits recommandés sont mis en marché par des entreprises québécoises. C'est notamment le cas de l'Hydratant énergisant de marque CW Beggs and Sons Chicago 1874 (Groupe Marcelle), de la crème-gel Hydractiv de Jouviance et de la Crème matifiante hydratante -Inua de Zorah Biocosmétiques.

Le tableau complet des meilleurs choix, indiquant dans quelles chaînes de magasins chaque produit recommandé est distribué, figure dans l'édition de mai 2018 de Protégez-Vous.

Nos porte-parole Catherine Crépeau et Marianne Paquette sont disponibles dès maintenant pour des entrevues sur ce sujet.

Le dossier « La crème de la crème » est accessible sur le site web et dans les applications tablettes iPad et Android de Protégez-Vous, de même que dans le numéro de mai 2018, qui sera en kiosque à partir du 20 avril.

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif membre de l'International Consumer Research and Testing. Son équipe experte et indépendante de toute influence commerciale réalise des tests de produits dans des laboratoires spécialisés, ainsi que des sondages rigoureux et des enquêtes autonomes, permettant de faire ressortir les meilleurs choix en matière de consommation. Protégez-Vous rejoint 300 000 citoyens par l'entremise de ses publications (magazine, projets spéciaux, site protegezvous.ca et applications iPad et Android), de ses infolettres et des réseaux sociaux.

LIEN CONNEXE : http://www.protegezvous.ca


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:12
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de relocalisation de la direction de la lutte contre les insectes et de l'héliport de la ville de...

à 12:51
Aujourd'hui, Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie, et Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière...

à 11:25
Alors que se tient aujourd'hui la conférence « Objectif Nord » sur les nouvelles tendances dans le secteur minier au Québec, une coalition d'organismes citoyens et environnementaux sonnent l'alarme concernant la face cachée de l'électrification des...

23 avr 2018
Les Canadiens reconnaissent la valeur d'un environnement propre et sécuritaire. Les agents de l'autorité d'Environnement et Changement climatique Canada travaillent sans relâche à appliquer les lois qui protègent les espèces sauvages, l'air, les eaux...

23 avr 2018
Au lendemain du Jour de la Terre, la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, tient à souligner la Journée de l'environnement dans l'administration publique, qui...

23 avr 2018
Les déchets de plastique et les déchets marins représentent des menaces de plus en plus sérieuses pour nos océans et la vie marine. Le Canada est déterminé à protéger notre environnement et à préserver nos cours d'eau pour que tous les Canadiens...




Communiqué envoyé le 17 avril 2018 à 04:00 et diffusé par :