Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Première Nation, Plaidoyer (politique)

Mise en valeur de la fosse du Labrador - Position des Innus de la Côte-Nord



UASHAT MAK MANI-UTENAM, QC, le 13 avril 2018 /CNW Telbec/ - En réponse à l'annonce hier d'un nouveau partenariat entre le Québec et Terre-Neuve-et-Labrador pour la mise en valeur de la fosse du Labrador, les conseils Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John désirent rappeler que la fosse du Labrador se retrouve en grande partie dans le territoire traditionnel (Nitassinan) des Innus de Uashat mak Mani-utenam et des Innus de Matimekush-Lac John, lesquels affirment posséder le titre ancestral et des droits ancestraux à l'égard la fosse et des minéraux qui s'y retrouvent.

«?Le Québec et Terre-Neuve vivent à une autre époque. Ils semblent croire qu'il est toujours possible de faire abstraction des Premières Nations sur leurs propres territoires. Non seulement Québec souhaitait-il récemment nous exclure des évaluations environnementales fédérales sur les projets, mais en plus, ils se permettent aujourd'hui de développer des ententes de partenariat en nous plaçant devant le fait accompli?», a déclaré le Chef Mike McKenzie du conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam. «?Ils se sont excusés la première fois, en sera-t-il ainsi cette fois encore?? Pourquoi ne pas agir correctement d'entrée de jeu???», s'est questionné le Chef McKenzie.

«?Voilà deux provinces qui transigent sur les richesses des territoires ancestraux des Innus de Matimekush-Lac John et des Innus de Uashat mak Mani-utenam. Il s'agit d'un comportement colonial, répudié par le droit international et les grandes déclarations des gouvernements au Canada?» a jouté le Chef Tshani Ambroise de Matimekush-Lac John. «?Mais nous sommes là et sans nous, les projets ne verront pas le jour.?»

Les Innus de Uashat mak Mani-utenam et les Innus de Matimekush-Lac John poursuivent leur bataille judiciaire de 900 millions de dollars contre la compagnie minière IOC, détenue majoritairement par Rio Tinto, laquelle exploite le territoire et les ressources des Innus depuis les années 1950 sans partage de la richesse et sans entente de quelque sorte avec ces derniers. Cette cause est pendante devant la Cour suprême du Canada sur une question de la compétence des tribunaux du Québec sur tout le litige.

«?Plus précisément, ce qui est dérangeant et nuisible pour nous, c'est que cette annonce fait totalement abstraction du conflit juridique qui implique une portion de ce territoire face à l'exploitation sans entente qu'exerce la compagnie minière IOC-Rio Tinto?». «?On n'est pas contre le développement responsable en autant que les promoteurs souhaitent opérer dans le respect de nos droits et de notre terre mère et de nos traditions?», a expliqué le Chef McKenzie.

 

SOURCE Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam (ITUM)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 sep 2018
Alors que les États-Unis et le Canada poursuivent leurs discussions sur un ALÉNA modernisé, l'Association de l'aluminium du Canada (AAC) exhorte les gouvernements à utiliser ce processus de négociation pour supprimer les tarifs de l'aluminium pour le...

20 sep 2018
Dans un contexte de très forte demande pour des composants de gestion de l'énergie (MOSFET) sur les marchés en plein essor des voitures intelligentes, et face à la forte pénurie de ce segment dans la chaîne logistique, iST, leader en termes de...

19 sep 2018
Mines d'or Dynacor Inc. (Dynacor ou la Société) a le plaisir d'annoncer sa production d'or du mois d'août 2018. En août, l'usine Veta Dorada de la Société a produit 7 079 onces d'or (voir figure 1), à ce jour sa plus forte production mensuelle de...

19 sep 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) profite du passage du premier ministre Philippe Couillard en Abitibi-Témiscamingue pour réitérer ses priorités et ses besoins afin de favoriser un développement minier responsable et créateur de richesses pour le...

18 sep 2018
CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer le début d'un nouveau programme de 8 350 mètres de forage aux diamants sur sa propriété aurifère en propriété exclusive McKenzie Break, située à 25 kilomètres...

17 sep 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) réalise une évaluation environnementale fédérale pour le projet de mine d'or souterraine Red Mountain, situé au nord-est de Stewart, en Colombie-Britannique. Le projet est également...




Communiqué envoyé le 13 avril 2018 à 11:29 et diffusé par :