Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Sécurité publique, CFG

Déclaration de l'administratrice en chef de la santé publique (ACSP) - Le temps est venu - Unissons nos forces afin d'éliminer la tuberculose au Canada



OTTAWA, le 22 mars 2018 /CNW/ - Alors qu'approche la Journée mondiale de la tuberculose, tenue le samedi 24 mars prochain, je suis heureuse de publier mon premier rapport Pleins feux?de la santé publique pour mettre en lumière l'une de mes principales priorités : accélérer les efforts visant à éliminer la tuberculose au Canada.

La tuberculose est une maladie que l'on peut prévenir et guérir, mais elle demeure tout de même l'une des maladies contagieuses les plus répandues à l'échelle mondiale. Bien que les taux de tuberculose au Canada figurent parmi les plus faibles au monde, la tuberculose demeure un enjeu de santé publique ici au pays pour les Autochtones, en particulier les Inuit, et les personnes nées dans des pays où l'incidence de la tuberculose est élevée.

La tuberculose profite des situations d'inégalité et de différents déterminants sociaux de la santé, comme la pauvreté, l'insécurité alimentaire et le logement inadéquat. Ces disparités, et la stigmatisation qui les accompagne, nécessitent toute notre attention, de façon à ce que tous les Canadiens puissent maintenir la meilleure santé possible sans avoir à composer avec différents obstacles physiques, sociaux et psychologiques.

Il n'y a pas meilleur moment que maintenant pour accroître nos efforts afin d'éliminer la tuberculose. Les diagnostics rapides améliorés pour la tuberculose active sont maintenant accessibles, ce qui permet le traitement en temps opportun et la réduction des cas de transmission. La réactivation de cas de tuberculose latente (LTBI) demeure une importante source de transmission de la tuberculose et d'activation de nouveaux cas de cette maladie. L'amélioration des examens et des approches qui permettent de déterminer les personnes les plus à risque de réactiver la maladie, combinée à l'utilisation plus précoce de plans de traitement de la LTBI plus efficaces, sont très prometteuses.

La clé pour réussir à éliminer la tuberculose au Canada réside dans la collaboration. Au bout du compte, la solution à cette maladie sociale complexe proviendra des collectivités elles-mêmes, avec l'appui continu de nombreux intervenants, y compris les gouvernements, des universitaires, des spécialistes et d'autres partenaires. Les efforts visant à traiter des inégalités sociales, associés à l'amélioration des méthodes de diagnostic et de traitement des cas de LTBI et de tuberculose active, équilibreront les règles du jeu et aideront à éliminer la tuberculose d'un bout à l'autre du pays.

Visitez le Canada.ca pour lire mon rapport complet qui présente de plus amples renseignements au sujet de la tuberculose au Canada et des mesures collectives qui seront nécessaires afin d'éliminer cette maladie, d'éradiquer les disparités sur le plan de la santé en vue d'assurer un succès durable et d'améliorer la santé de façon générale.

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada

 

SOURCE Agence de la santé publique du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:42
L'Association des paramédics du Canada (APC), en partenariat avec les Chefs Paramédics du Canada (CPC), l'Association canadienne de normalisation (Groupe CSA) et la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), lancera une nouvelle norme sur la...

à 10:35
Aujourd'hui, Darling Ingredients Inc. (« Darling » ou la « société ») a annoncé que Darling Global Finance B.V. (« DG Finance »), une filiale indirecte en propriété exclusive de la société, de droit néerlandais, avait lancé une offre d'achat en...

à 10:33
Theratechnologies Inc. (Theratechnologies) a annoncé aujourd'hui qu'elle entend déposer auprès de l'agence européenne des médicaments (AEM) la demande d'approbation réglementaire pour TrogarzoMC sur la base des données d'efficacité et d'innocuité...

à 07:00
Opsens inc. ("Opsens" ou la "Société")  applaudit le ministère de la santé, du travail et des affaires sociales du Japon (Ministry of Health, Labour and Welfare ou MHLW) pour son nouveau règlement exigeant l'évaluation de toute sténose coronarienne...

à 06:30
Le mardi 24 avril, la CSN tient un forum de réflexion sur l'avenir du soutien à domicile. Des travailleuses et des travailleurs de la santé et des services sociaux de différentes catégories professionnelles, provenant de partout au Québec,...

à 05:00
Les employés du service d'hygiène et salubrité (entretien ménager) ont appris la semaine dernière qu'ils allaient être obligés d'intervenir lors d'un « code blanc » sous peine de mesures disciplinaires pouvant aller jusqu'au congédiement. ...




Communiqué envoyé le 22 mars 2018 à 16:39 et diffusé par :