Le Lézard
Sujets : Femme, Première Nation, CFG

Déclaration de la ministre Philpott à l'occasion de la Journée internationale des femmes 2018



OTTAWA, le 8 mars 2018 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones, a fait la déclaration suivante :

« Aujourd'hui, nous rendons hommage aux pionnières du féminisme dont la détermination à faire valoir l'égalité nous inspire tous. La Journée internationale des femmes salue la contribution des femmes qui ont été et continuent d'être à l'avant-garde des changements positifs en matière d'égalité des sexes. 

En tant que ministre des Services aux Autochtones, médecin de famille et mère, j'appuie le thème retenu cette année pour la Journée internationale des femmes, Mon féminisme. Afin de continuer à voir progresser l'égalité des sexes, je crois qu'il faut faire de l'autonomisation des femmes et filles autochtones une priorité absolue.

La force et la sagesse des femmes autochtones et des aînés qui défendent les droits de leurs enfants et de leur famille ont une forte incidence positive sur les générations futures. Le gouvernement fédéral est résolu à faire en sorte que les femmes autochtones soient entendues et aient le droit de participer aux décisions qui ont une incidence sur leur vie.

Nous voulons nous assurer que les femmes et filles autochtones reçoivent l'appui dont elles ont besoin pour poursuivre des programmes d'études de qualité adaptés à leur culture et acquérir les compétences nécessaires pour obtenir un emploi intéressant. Au cours de mes six derniers mois à titre de ministre des Services aux Autochtones, j'ai été inspirée par le leadership de tant de femmes autochtones incroyables - chefs, enseignantes, sages­femmes, grand­mères, mères, filles, tantes et soeurs. Leurs voix fortes et puissantes servent d'exemples à chacun de nous.

"Mon féminisme" englobe la collaboration avec les partenaires autochtones en vue de réformer le système de protection de l'enfance de manière à ce qu'il soit réellement centré sur l'enfant, dirigé par la collectivité et axé sur la prévention. En préservant l'unité des familles et collectivités et en améliorant la santé et le mieux-être des mères autochtones et de leurs enfants, nous faisons un pas vers l'égalité de tous.

"Mon féminisme" englobe également la ferme opposition à toutes les formes de violence envers les femmes, qui touchent de façon disproportionnée les femmes et filles autochtones ici, au Canada. Notre programme de prévention de la violence familiale vise à améliorer la sécurité des femmes, enfants et familles autochtones.

En outre, "Mon féminisme" vise à éliminer les nombreux systèmes de discrimination fondée, entre autres, sur le sexe, la race, la religion, les aptitudes, l'âge et l'orientation sexuelle. Nous ne pouvons pas abandonner personne.

En cette Journée internationale des femmes, je vous encourage à vous faire entendre et à manifester votre solidarité à l'égard des progrès vers l'atteinte de l'égalité des sexes. En diffusant le mot-clic #MonFéminisme, nous contribuons ensemble à éliminer les obstacles auxquels sont confrontées les femmes et filles du monde entier et nous leur offrons la possibilité de changer le cours des choses. »

Cette déclaration peut également être consultée dans Internet à l'adresse www.aadnc.gc.ca.

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir plus sur les services aux Premières Nations, Inuit et Métis :
Twitter : @Min_ServAutoch
Facebook : GCAutochtones
Instagram : @GCAutochtones

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.aadnc.gc.ca/inscriptions.

 

SOURCE Affaires autochtones et du Nord Canada




Communiqué envoyé le 8 mars 2018 à 10:46 et diffusé par :