Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Femme, CFG

La ministre Monsef annonce des fonds pour soutenir l'autonomisation économique des femmes à l'occasion de la Journée internationale des femmes



OTTAWA, le 8 mars 2018 /CNW/ - Investir dans les femmes contribue à l'avancement de l'égalité entre les sexes à l'édification d'un monde prospère, inclusif et concurrentiel. C'est pourquoi le gouvernement fédéral a fait de l'autonomie économique des Canadiennes une importante priorité à l'échelle nationale et internationale, priorité qu'il maintiendra tout au long de sa présidence du G7 cette année. 

Aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale des femmes, l'honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a annoncé avec sa collègue Mme Mona Fortier, députée d'Ottawa-Vanier, l'octroi d'un financement au Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies. Le réseau recevra 858 500 $ pour réaliser un projet ayant pour but de mobiliser le secteur privé dans l'élimination des obstacles auxquels se heurtent les femmes dans les milieux de travail.

D'une durée de trois ans, ce projet a pour titre Gender Equality Leadership in the Canadian Private Sector [Favoriser l'égalité des sexes dans le secteur privé canadien] et il mettra à contribution les entreprises participantes et les partenaires spécialistes pour concevoir, mettre à l'essai, puis exécuter un plan d'action assorti d'un système de certification, pour faire avancer l'égalité des sexes dans le milieu des affaires. La certification s'apparentera à la certification LEED, qui permet de savoir si un immeuble est écologique, sauf qu'elle indiquera plutôt aux consommatrices et consommateurs si une entreprise est égalitaire.

À l'occasion de la Journée internationale des femmes, les Canadiennes et Canadiens sont invités à participer à des activités dans leur collectivité, de même qu'à prendre part à la conversation en ligne en nous disant ce qu'est pour eux le féminisme avec le mot-clic #MonFéminisme.

Le projet fait complément aux mesures annoncées dans Budget 2018 : Égalité + croissance : Une classe moyenne forte. Ce budget cadre avec l'approche du gouvernement, axée sur les personnes, et se fonde sur son nouveau Cadre des résultats relatifs aux sexes. On y propose des mesures qui ont pour but de garantir que chaque Canadienne et Canadien ait une chance réelle et équitable de réussir, notamment : une nouvelle Stratégie pour l'entrepreneuriat chez les femmes, un projet de loi proactif sur l'équité salariale, un renforcement de l'Allocation canadienne pour enfants et l'introduction d'une prestation parentale partagée d'assurance-emploi.

Dans son annonce, la ministre Monsef a mis en évidence le thème de la Journée internationale des femmes de cette année : #MonFéminisme. Ce thème rappelle l'importance du féminisme comme mouvement international et son rôle dans l'émergence d'une société où toutes et tous, sans égard à leur sexe ou identité de genre, peuvent vivre librement en toute égalité. 

Citations

« #MonFéminisme, c'est l'équité, l'inclusion et l'égalité des chances pour toute la population canadienne, sans égard au sexe. Ce projet du Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies part du principe que lorsqu'on investit dans les femmes, l'économie s'en porte mieux, pour le bien de tout le monde. Un nombre accru de femmes dans les conseils d'administration se traduit par un avantage concurrentiel considérable pour les entreprises d'ici. En cette Journée internationale des femmes, saluons celles et ceux qui se font les moteurs du changement, comme le Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies. »

L'honorable Maryam Monsef, P.C., députée
Ministre de la Condition féminine

« Ce projet est porteur. Bien plus qu'un projet, c'est un mouvement. Avec l'aide d'entreprises et de partenaires spécialistes remarquables, nous transformerons l'avenir du travail en inscrivant l'égalité entre les sexes au coeur de toute entreprise prospère. À l'avenir, nous serons en mesure de reconnaître ce type d'entreprise, car elle aura de meilleurs résultats financiers, une meilleure réputation, de meilleurs produits, un meilleur sens de l'innovation et des équipes plus heureuses - et, oui, c'est là que les personnes talentueuses voudront travailler. Le milieu de travail de demain sera plus salutaire pour tout le monde, femmes et hommes compris. Si nous y mettons du nôtre, l'avenir sera radieux pour toutes les Canadiennes et tous les Canadiens. »

Helle Bank Jorgensen, présidente
Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies

Les faits en bref

Lien connexe

Suivez Condition féminine Canada :

Document d'information

Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies

Le gouvernement du Canada va investir 858 500 $ dans le Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies pour un projet de 36 mois qui mobilisera le secteur privé en vue d'éliminer les obstacles à l'égalité des sexes dans les milieux de travail. Ce projet est financé par le Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada et cadre avec une des priorités de l'organisme : l'autonomisation économique des femmes.

Le Réseau canadien du Pacte mondial des Nations Unies s'emploie à donner aux entreprises canadiennes les moyens de réaliser les objectifs de développement durable et les principes du Pacte mondial des Nations Unies. Le projet, intitulé Gender Equality Leadership in the Canadian Private Sector [Favoriser l'égalité des sexes dans le secteur privé canadien], mettra à contribution les entreprises participantes et les partenaires spécialistes pour concevoir et mettre à l'essai un plan d'action et élaborer un système de certification qui permettra aux consommatrices et consommateurs de savoir si une entreprise est égalitaire ou non (comme la certification LEED permet de savoir si un immeuble est écologique).

Pour ce faire, le projet tâchera d'abord d'établir une vision de l'égalité entre les sexes appliquée au travail, puis de repérer et d'éliminer les obstacles qui empêchent les entreprises d'atteindre cette égalité. De plus, après avoir étudié les pratiques exemplaires, les ressources existantes, les lignes directrices et des dossiers d'analyse, on créera un ensemble d'outils qui sera mis à la disposition des entreprises par l'intermédiaire d'une plateforme en ligne. Enfin, le projet recensera différentes options pour la création d'un système de certification en matière d'égalité des sexes et son application dans les entreprises canadiennes.

Condition féminine Canada - Programme de promotion de la femme

Condition féminine Canada fait progresser l'égalité entre les sexes au Canada de plusieurs façons, notamment par le financement d'organismes admissibles au moyen de son Programme de promotion de la femme. Les projets sont sélectionnés au moyen d'appels de propositions portant sur des thèmes précis ou parmi l'arrivage continu de propositions, reçues en tout temps par le Programme.

Le Programme de promotion de la femme finance des projets d'une durée maximale de 36 mois qui s'attaquent aux obstacles systémiques à l'égalité des sexes dans trois domaines prioritaires, à savoir : l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, l'amélioration de la sécurité économique des femmes et des filles, et l'accès des femmes et des filles aux postes de responsabilité et de décision.

 

SOURCE Condition féminine Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jun 2018
Les 1500 membres du Syndicat des travailleuses(eurs) des CPE de Montréal et Laval-CSN ont entériné à 92 % la recommandation de règlement émise par les conciliateurs du ministère du Travail après un blitz de négociation de 24 heures qui s'est terminé...

20 jun 2018
Les flux d'IDE à destination de Bahreïn ont augmenté de 114 % en 2017, selon les données publiées par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le taux de croissance le plus rapide du CCG. Cette croissance rapide...

20 jun 2018
Les résidents du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nord de la Colombie-Britannique disposeront de services plus fiables pour communiquer avec leurs amis et les membres de leur famille au Canada et à l'étranger, suivre de la formation à...

20 jun 2018
Glassdoor, l'un des sites reliés à l'emploi et au recrutement les plus vastes au monde, annonce aujourd'hui les gagnants de son concours annuel des Prix du choix des employés (Employees' Choice Awards) honorant les plus grands chefs de la direction...

20 jun 2018
Réunis en assemblée générale spéciale les 19 et le 20 juin, les membres du Syndicat des Employé-e-s d'Urgences-santé (CSN) ont entériné à 83 % l'entente de principe intervenue avec la Corporation d'Urgences-santé le 1er juin dernier. Cela met donc...

20 jun 2018
Active pour encourager les entreprises à diversifier leurs marchés, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) entend maintenir le rythme de ses actions, grâce à la création de liens entre les regroupements d'affaires du Québec et des...




Communiqué envoyé le 8 mars 2018 à 10:00 et diffusé par :