Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujets : CPG, CMG, CFG

Projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain -- Les travaux à l'entrée du tunnel au mont Burnaby peuvent commencer



CALGARY, le 15 févr. 2018 /CNW/ - L'Office national de l'énergie a rendu trois décisions qui, ensemble, autorisent Trans Mountain Pipeline ULC (« Trans Mountain ») à commencer la construction à l'entrée du tunnel du mont Burnaby, sous réserve des autres permis fédéraux, provinciaux et municipaux applicables.

Les décisions permettent à Trans Mountain de lancer immédiatement les travaux de déboisement et de terrassement à l'entrée du tunnel du mont Burnaby sur la propriété du terminal maritime Westridge afin d'éviter les effets éventuels sur les oiseaux migrateurs qui pourraient utiliser la zone plus tard au printemps.

L'Office a plus particulièrement rendu deux décisions approuvant le tracé pipelinier où sera construit le tunnel du mont Burnaby. Les motifs de décisions sont publiés dans le site Web de l'Office. [A90021] [A90020]

Trans Mountain a également demandé à l'Office une exemption à l'application des autres conditions préalables à la construction afin que les travaux de l'entrée du tunnel puissent commencer sur la propriété du terminal maritime Westridge. Aujourd'hui, l'Office a accordé une exemption à toutes les autres conditions préalables à la construction propres à l'entrée du tunnel. [A90023]

Bien que Trans Mountain ait reçu les approbations réglementaires pour amorcer les travaux à l'entrée du tunnel du mont Burnaby au terminal Westridge, elle n'est toujours pas autorisée à entreprendre des activités à d'autres endroits le long du tracé pipelinier. Ces travaux pourront commencer lorsque les conditions préalables à la construction auront été remplies et que les tronçons applicables du tracé détaillé auront été approuvés.

Jusqu'ici, l'Office a approuvé près de 56 % de l'ensemble du tracé détaillé. Le site Web de l'Office contient une carte montrant les tronçons approuvés. Pour un complément d'information sur les activités de l'Office à l'égard de la conformité réglementaire dans le contexte du projet d'agrandissement du projet de Trans Mountain, consultez le site Web de l'Office.

Document connexe

L'Office national de l'énergie est un organisme fédéral indépendant qui réglemente plusieurs aspects du secteur énergétique au Canada. Il réglemente les pipelines, la mise en valeur des ressources énergétiques et le commerce de l'énergie, dans l'intérêt public canadien, en plaçant la sécurité au coeur de ses préoccupations. Pour un complément d'information sur l'Office et son mandat, consultez le site Web www.neb-one.gc.ca.

SOURCE Office national de l'énergie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:08
Transition énergétique Québec tient à informer la population de l'existence de pratiques frauduleuses liées au domaine de l'efficacité énergétique. En effet, un citoyen de la région de Lanaudière a reçu une sollicitation téléphonique ainsi qu'une...

à 09:29
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, a fait aujourd'hui la déclaration suivante concernant le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain : « Le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain est un...

à 07:00
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, et le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, tiendront un court point de presse. Les membres des médias qui...

à 06:56
Jeudi, Royal Dutch Shell plc a annoncé avoir élargi sa collaboration avec Microsoft Corp. pour contribuer à accélérer la transformation et l'innovation dans le secteur. Cette collaboration permettra à Shell de réaliser des gains d'efficacité dans...

20 sep 2018
Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Amarjeet Sohi, et le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l'honorable Jonathan Wilkinson, tiendront un court point de presse. Les membres des médias qui...

20 sep 2018
Notre gouvernement est déterminé à réaliser des investissements qui misent sur les avantages naturels du Canada - nos ressources - pour accroître notre compétitivité économique tout en réduisant la pollution. Parmi ces investissements, mentionnons...




Communiqué envoyé le 15 février 2018 à 18:40 et diffusé par :