Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Nouvelles - Monde du travail

Déclaration de Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), prononcée à l'occasion de la conférence de presse du 20 décembre 2017



MONTRÉAL, le 20 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Ce matin, j'ai reçu un appel du premier ministre, M. Philippe Couillard, et notre conversation a justifié le report de notre conférence de presse de quelques heures.

Nous vous avions convoqué pour une rencontre de presse pour vous annoncer que, sur décision de notre Assemblée des délégués, notre instance décisionnelle, la Fédération prenait les dispositions légales nécessaires pour faire valoir le droit des médecins spécialistes à la négociation de leurs conditions de travail, ce que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, nous refuse depuis un an.

Nos procureurs devaient s'adresser à la Cour supérieure du Québec et déposer un pourvoi en contrôle judiciaire et une demande de jugement déclaratoire visant à faire déclarer inopérantes certaines dispositions de la Loi 130.

Le premier ministre m'a informée qu'il prend désormais notre dossier en main.

Il est donc évident que le premier ministre constate que l'approche de son ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a mené à un cul de sac tant pour ce qui est des quatre mesures de la Loi 20 concernant les médecins spécialistes que de l'application de la Loi 130.

Le premier ministre reconnait le droit des médecins spécialistes de négocier leurs conditions de pratique, ce que son ministre de la Santé nous a toujours refusé.

À cette fin, le premier ministre constitue un nouveau groupe de négociation avec la FMSQ, groupe qui va se rapporter directement au gouvernement et non à Gaétan Barrette. Les représentants du gouvernement dans ce groupe seront notamment M. Maurice Charlebois, Mme Édith Lapointe, secrétaire associé au Secrétariat à la négociation, aux relations de travail et à la rémunération globale au Conseil du trésor, et M. Roberto Iglesias, secrétaire général et greffier du Conseil exécutif.

Ce groupe sera chargé de négocier divers enjeux à savoir : les conditions de pratique des médecins spécialistes, le renouvellement de notre Entente, échue depuis le 31 mars 2015, et les mesures d'accessibilité de la Loi 20. Les travaux du groupe viseront à la conclusion d'une entente d'ici la mi- février 2018.

D'ici là, les médecins spécialistes vont pouvoir démontrer aux représentants du gouvernement que leurs efforts donnent des résultats probants, bien que l'atteinte de certaines cibles rencontrent des obstacles imputables au ministère de la Santé. Ainsi, il n'est nullement question d'imposer quelque pénalité que ce soit aux médecins spécialistes. La question de l'application de la Loi 20 est donc référée au nouveau comité de négociation qui, je le répète, va se rapporter directement au gouvernement.

La décision du premier ministre d'intervenir directement dans notre dossier et de lancer des négociations sur les conditions de pratique a également pour effet de suspendre le processus actuellement en cours dans les établissements dans le cadre de l'application de la Loi 130, qui entraîne l'imposition de nouvelles obligations aux médecins spécialistes ainsi que le retrait de droits de pratique, empêchant ainsi des médecins de travailler.

Tant la FMSQ que le gouvernement partagent l'objectif d'améliorer l'accessibilité aux soins et services en médecine spécialisée. L'intervention du premier ministre et les mesures qu'il a prises, nous font espérer enfin un climat de véritables négociations respectueux où la collaboration remplacera les menaces et l'intimidation.

 

SOURCE Fédération des médecins spécialistes du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:33
Selon le Rapport national sur l'emploi d'ADP(R) Canada du mois de décembre, 7 100 emplois ont été perdus au Canada entre novembre et décembre. Diffusé gratuitement au grand public chaque mois, le rapport national sur l'emploi d'ADP Canada est produit...

à 08:31
La Chambre des notaires a déposé hier à la Commission des finances publiques ses commentaires sur le projet de loi n°141 qui vise à réformer le secteur financier au Québec. Bien qu'adhérant aux orientations générales du projet de loi, la Chambre se...

à 08:30
La Fiducie de placement immobilier Propriétés de Choix (« Propriétés de Choix ») a annoncé aujourd'hui que les fiduciaires de Propriétés de Choix ont déclaré une distribution pour le mois de janvier 2018 de 0,061667 $ par part de fiducie, ce qui...

à 08:15
Tradeweb Markets, leader dans le développement et l'exploitation de revenus fixes mondiaux, de dérivés et de places de marché de FINB, a annoncé que plus de 660 milliards de dollars ont transité par le biais de son offre mondiale de FINB...

à 08:03
Tarku Resources Ltd. (la « Société » ou « Tarku ») a le plaisir d'annoncer la signature d'une entente d'option et de coentreprise avec SOQUEM inc. (« SOQUEM ») pour l'acquisition de 50% du projet Guercheville. Le projet qui est localisé à environ...

à 08:03
H2O Innovation inc. (« H2O Innovation » ou la « Société ») (ALTERNEXT:MNEMO:ALHEO)est fière d'annoncer qu'elle a remporté deux (2) nouveaux projets de traitement d'eau et d'eaux usées aux États-Unis. Ces nouveaux contrats, d'une valeur totale de 2,2...




Communiqué envoyé le 20 décembre 2017 à 13:19 et diffusé par :